Contenu

Brandebourg

Résumé
L'idyllique Brandebourg, située à une heure de Berlin, est une des contrées les plus pauvres d'ex-Allemagne de l'Est. En 2010, un projet de construction de parc éolien vient perturber une petite commune où des Berlinois romantiques qui ont effectué un "retour à la terre" côtoient des paysans du cru et leurs familles. Dans une impressionnante partie d'échecs pleine de suspense, les désirs des uns sont confrontés aux haines des autres. Grâce à la plume d'acier de Juli Zeh, cette grande fresque contemporaine nous offre du rire et de l'effroi. Un thriller rural qui renouvelle et dynamite le roman de terroir.
Durée: 16h. 3min.
Édition: Arles, Actes Sud, 2022
Numéro du livre: 74117
ISBN: 9782330163457
Collection(s): Babel

Documents similaires

Durée:9h. 1min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:73644
Résumé: Allemagne, 2025. Britta et Babak ont un business florissant : grâce à des algorithmes, ils détectent sur le net des personnes ayant des envies de suicide et leur proposent une thérapie en douze étapes. Ceux qui sont guéris font un don de leur choix à leur cabinet de coaching psychologique. Quant à ceux qui s'avèrent incurables, ils sont vendus (chèrement) à des terroristes de tout bord. Les choses se compliquent lorsque des ex-candidats (non acceptés pour commettre des attentats) créent un cabinet concurrentiel dans un but plus anarchiste. Dystopie post-démocratique, Coeurs vides est la réponse allemande au Soumission de Houellebecq.
Lu par:Manon
Durée:7h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:27680
Résumé: Sur l'île de Lanzarote, un séjour de plongée sous-marine se transforme en cauchemar. L'instructeur, Sven, se retrouve pris dans un piège.
Lu par:Michel Audian
Durée:4h. 56min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32063
Résumé: L'obsession sécuritaire risque de remettre en question les droits fondamentaux. Intrusions dans la vie privée, contrôle de l'opinion, de la correspondance, des déplacements, etc., cet essai tire la sonnette d'alarme et s'interroge sur les moyens de se défendre.
Lu par:Julie Pillot
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:32980
Résumé: A Hambourg, alors que les préparatifs du sommet international contre l'armement et pour le climat battent leur plein, les services secrets sont mobilisés par des menaces terroristes. C'est dans ce contexte que Valerie Weymann, jeune avocate allemande, est arrêtée à l'aéroport. Au terme d'interrogatoires interminables, elle comprend que les agents de la CIA et du BND la suspectent d'être liée à Al-Qaïda. Et puis une bombe explose dans la gare de Dammtor. Vingt-quatre heures plus tard, Valerie est conduite dans une prison secrète d'Europe de l'Est. A compter de cet instant, la brillante avocate voit sa vie de femme accomplie basculer dans l'horreur, passant brusquement d'un monde garant de la démocratie aux zones troubles du non-droit où seules prévalent les règles de la plus sale des guerres. Un thriller qui ne vous lâche pas, conduit par un personnage féminin magnifiquement campé.
Durée:4h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73984
Résumé: Les habitants d'un village situé à l'orée d'une immense forêt mènent une vie simple, rythmée par les saisons. Un jour, l'un d'eux découvre dans un champ une corde qui s'enfonce dans les bois. Comment est-elle apparue ? Où mène-t-elle ? Délaissant leurs familles, les hommes décident de la suivre. D'abord accueillante, la forêt devient peu à peu menaçante, hostile. Les villageois s'obstinent pourtant, quitte à manquer le début de la récolte et à courir au-devant du danger... Comment l'irruption de l'inattendu au sein d'une société bien réglée parvient-elle à en perturber l'équilibre ? Récit d'une quête absurde, ce conte baigné de romantisme sombre offre une réflexion sur les passions humaines.
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:33130
Résumé: L'énigmatique photographe Sebastian von Eschburg a certes signé des aveux complets, mais aucun corps n'a été retrouvé, ni même l'identité de la victime établie avec certitude. Son avocat met donc tout en oeuvre pour démonter l'accusation de meurtre. Mais s'il n'a pas tué, pourquoi l'artiste se trouve-t-il dans cette situation ? Dernier rejeton d'une vieille famille désargentée, traumatisé par le suicide de son père, cet étrange plasticien est devenu célèbre grâce à une série de nus de sa maîtresse. Cette fois, aurait-il poussé ses expérimentations artistiques un peu trop loin ? Tabou est une oeuvre inclassable, roman à suspense tout autant que réflexion philosophique sur le rapport entre vérité et réalité. Sous son apparence de vraie-fausse enquête, la narration que déploie l'auteur est à l'image des travaux de von Eschburg, elle avance avec ruse pour nous séduire et nous dérouter, pour bousculer chacune de nos certitudes.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33685
Résumé: Le destin de son frère aîné, disparu pendant la guerre bien avant sa naissance, n'est pas le seul mystère que le narrateur d'Anatolie doit élucider. L'origine des parents, tous deux issus des minorités allemandes en Europe centrale, est également entourée de silence et de points d'interrogation. Se rendre dans le village ukrainien d'où vient le père, puis dans ce village polonais qui porte le nom étrange d'Anatolin et où est née la mère. semble alors au narrateur la bonne solution pour aller au bout de ses incertitudes. Mais ces deux voyages ne lui apprennent strictement rien... Dans un récit parfois burlesque et toujours teinté d'une ironie subtile, Treichel met non seulement à mal une certaine mode des " pèlerinages " sur les lieux de naissance de nos familles et, à travers eux, la mystification des origines qui participe à toute construction identitaire, mais il pousse aussi très loin le jeu entre fiction et réalité. Roman à suspense, brillant et divertissant, Anatolin forme une sorte de trilogie romanesque avec Le disparu (Folio, 2007) et Vol humain (Du monde entier, 2007), et confirme le grand talent de Hans-Ulrich Treichel comme écrivain de la mélancolie et du doute.
Durée:13h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34562
Résumé: "J'ai vu la ville pendant trois semaines devant moi, mais c'était comme si elle avait été située sur une planète inconnue. J'étais dans l'île d'Ellis Island, c'était l'été 1944, et sous mes yeux j'avais New York". Ludwig Sommer, jeune Allemand pourchassé par les nazis, a enfin rejoint les Etats-Unis. Son permis de séjour en poche, il part à la découverte de cette terre promise dont les richesses semblent inépuisables. Mais les souvenirs et blessures de la guerre, toujours vivaces, remettent en question la possibilité d'un nouveau départ. Dans cet ultime roman, inédit en France, l'auteur d'A l'ouest rien de nouveau (Stock, 1929) brosse le portrait d'une incroyable communauté d'exilés tout en offrant une réjouissante satire de la société américaine
Lu par:Eline Roess
Durée:9h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16077
Résumé: Voici le roman le plus célèbre et le plus émouvant de Marlen Haushofer, journal de bord d'une femme ordinaire, confrontée à une expérience - limite. Après une catastrophe planétaire, l'héroïne se retrouve seule dans un chalet en pleine forêt autrichienne, séparée du reste du monde par un mur invisible au-delà duquel toute vie semble s'être pétrifiée durant la nuit. Tel un moderne Robinson, elle organise sa survie en compagnie de quelques animaux familiers, prend en main son destin dans un combat quotidien contre la forêt, les intempéries et la maladie. Et ce qui aurait pu être un simple exercice de style sur un thème à la mode prend dès lors la dimension d'une aventure bouleversante où le labeur, la solitude et la peur constituent les conditions de l'expérience humaine.
Durée:7h. 14min.
Genre littéraire:Roman terroir
Numéro du livre:33704
Résumé: C'est au printemps 1945 que la petite Vera voit pour la première fois la vieille ferme perdue au coeur d'un immense verger. Sa mère et elle viennent de traverser à pied une Allemagne en ruines. Soixante-dix ans plus tard, Vera, qui occupe toujours la maison, voit débarquer à son tour sa nièce, Anne, en pleine rupture amoureuse, et son jeune fils Leon. Les deux femmes, fortes têtes et solitaires, vont affronter ensemble une histoire familiale traversée de secrets et de non-dits. Sauront-elles redonner vie à ces murs hantés par les chimères du passé ? Pour cela, il faudra d'abord apprivoiser les habitants du village qui ne manquent ni de caractère ni d'originalité... Avec beaucoup de tendresse et un humour mordant, ce premier roman brosse le portrait de deux femmes indépendantes qui vont trouver ce qu'elles ignoraient chercher : une famille.
Durée:6h. 52min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75108
Résumé: Une histoire vraie qui inspire le plus rocambolesque et fascinant des thrillers. Au début des années 1990, Eltsine privatise l’industrie russe. Une véritable ruée vers l’or démarre. Le plus extraordinaire détournement financier va mettre face à face les mafias russes et des financiers habiles et prêts à tout. Un Américain, John Mills, et un Tchèque, Petr Kovac, vont s’associer pour s’emparer des actions de la plus grande compagnie pétrolière du pays, GAZNEFT – toute ressemblance avec une compagnie existante est volontaire ! Ils vont s’engager dans une folle course contre la montre vers les villages reculés de l’immense territoire russe, là où les ventes aux enchères des actions sont organisées. Pour s’opposer à leur opération, les oligarques mafieux ne reculeront devant rien, et nos deux héros affronteront avec courage : pièges, coups de théâtre, chaos, corruption, traîtrise, rencontres incongrues, en particulier avec une jeune vendeuse de cigarettes dans un train délabré traversant les forêts… Dans la réalité comme dans la fiction, tous les coups sont permis… et sans aucune limite.
Lu par:Manon
Durée:4h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33296
Résumé: Stella mène une existence sans histoire dans un paisible quartier résidentiel de banlieue, avec son mari et sa fillette de quatre ans. Un jour, un inconnu sonne à sa porte. Elle ne l'a jamais vu, il veut lui parler, il insiste. Pour Stella, c'est le début d'un cauchemar. Mais à la peur légitime se mêlent des sentiments plus troubles. Peu à peu, insidieusement, cet homme remet en question les fondements mêmes de sa vie. Avec Au début de l'amour, Judith Hermann, l'une des grandes voix de la littérature allemande d'aujourd'hui, publie son premier roman après trois recueils de nouvelles. Tendu par un véritable suspense, marqué par sa voix grave et profonde, il rassemble avec maestria tous les thèmes chers à l'auteur de Maison d'été, plus tard, et analyse avec une acuité fascinante les ambiguïtés de l'amour, le deuil impossible de la jeunesse et le nécessaire apprentissage de la sagesse.