Contenu

Thésée, sa vie nouvelle

Résumé
En 2012, Thésée quitte « la ville de l’Ouest » et part vers une vie nouvelle pour fuir le souvenir des siens. Il emporte trois cartons d’archives, laisse tout en vrac et s’embarque dans le dernier train de nuit vers l’est avec ses enfants. Il va, croit-il, vers la lumière, vers une réinvention. Mais très vite, le passé le rattrape. Thésée s’obstine. Il refuse, en moderne, l’enquête à laquelle son corps le contraint, jusqu’à finalement rouvrir « les fenêtres du temps »…
Mots-clés: Famille
Durée: 6h. 9min.
Édition: Lagrasse (Aude), Verdier, 2020
Numéro du livre: 68840
ISBN: 9782378560775
Collection(s): Jaune

Documents similaires

Durée:4h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75897
Résumé: Une réflexion sur la rupture de l'homme contemporain avec la nature et toutes les autres formes de vie, qu'elles soient animales ou végétales. Ce rapport dénaturé à la terre entraîne un déséquilibre ou vertige, face à l'ampleur de la crise écologique que l'écrivain tente de dépasser en s'inscrivant dans un monde plus vaste.
Lu par:Joël Roche
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:67640
Résumé: Plus petit de la famille et victime de son aîné, Bertie se trouve un allié dans le hangar à charbon: un fantôme. Personne ne croit en cette nouvelle amitié, mais pourtant...
Durée:4h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71175
Résumé: « Parfois, on pense trouver le soleil en août, mais on trouve la lune en mars. » Luna débarque à Naples, contre son gré : son père est gravement malade. Sa ville natale ne lui a pas manqué. Trop de bruit, trop de désordre, trop… À Milan, elle a refait sa vie : elle est artiste-peintre, est entourée d’amies précieuses – Francesca, Fatima et Alessandra – et a rencontré la personne qui fait battre son cœur. Ses repères sont là-bas, et non plus ici, à Napoli. Alors pourquoi revenir ? Pourquoi être au chevet de ce père à qui elle n’a plus parlé depuis tant d’années ? Au fil des jours, Luna va reprendre ses marques et marcher dans les pas de son enfance. Comment a-t-elle pu se passer de Gina, sa cousine, un brin excentrique, toujours trop maquillée, et dont elle était inséparable petite ? Et oublier la générosité, la simplicité, le sourire des Napolitains – à l’instar de Filomena, la voisine de son père ? Surtout, elle redécouvre Naples, sa beauté, son Vésuve, ses pizza fritta, son idiome… et ses travers. Le temps de son séjour, Luna apprendra qu’il y a des liens invisibles et profonds dont on ne peut se défaire, qui vous attachent à une terre à tout jamais, et qu’il faut parfois savoir y retourner pour pardonner, avancer et s’accepter.
Durée:2h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36763
Résumé: "Ma mère a essuyé ses larmes, laissant couler les miennes, puis a prononcé d’une voix sans timbre: Il va te falloir beaucoup de courage. Elle m’a caressé tendrement les cheveux, a passé sa main sur mon visage, avant d’ajouter: Papa nous a quittés, il ne reviendra probablement jamais. Elle a continué à me parler, mais je n’écoutais plus. C’était tellement brutal que je ne voulais rien savoir..."
Durée:4h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69664
Résumé: Ciao, Sofia, qu'est-ce que je te sers ? Comme d'habitude ? Et j'ajoute un cornetto, parce qu'il faut manger, ma fille ! – Oui, merci, Maria. " Je m'installe en terrasse, face à la mer, comme chaque matin depuis que je suis de retour en Italie. J'aime bien travailler au son des tasses qui s'entrechoquent. Et, au Mamma Maria, j'ai toujours de la compagnie. Il y a ceux qui viennent tuer le temps. Il y a les enfants qui rêvent devant le comptoir à glaces. Il y a les ados qui sirotent un soda, monsieur le curé, et, surtout, mes partenaires de scopa. Ici, on vient échanger quelques mots, partager un apéro, esquiver la solitude ou écouter Celentano. Moi, je viens pour me persuader que j'ai bien fait de quitter Paris... et l'autre abruti. Il fait quand même meilleur ici. Et puis, on cherche aussi à profiter de la bonne humeur (ou non) de Maria, qui mène, comme une mamma, tout ce petit monde à la baguette. Bref, j'ai enfin retrouvé mon village paisible. Enfin, paisible jusqu'au jour où...
Durée:7h. . 22min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:31199
Résumé: Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : frère et soeur. Ceux qui s'aiment, ceux qui se détestent... Souvenirs d'enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette. Douze fratries à découvrir sans modération.
Durée:5h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69429
Résumé: Léanne devenue Léa se retrouve, trois semaines durant, coincée dans l’appartement de son enfance. Sa mission: rendre des visites quotidiennes à un vieil oncle qui divague, pose des questions étranges. Mise au défi de remonter le fil des mots, Léa s’élancera dans un voyage improbable sur les traces de son passé et de celui de son protégé
Lu par:Nicole Roche
Durée:10h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66223
Résumé: Pour échapper, le temps d'un dimanche d'été, à sa femme enceinte et à ses trois enfants, Albert s'incruste au baptême de Franny, la fille d'un flic qu'il connaît vaguement. Tandis que les invités se laissent gagner par l'ivresse, il succombe à la beauté renversante de Beverly, la mère du bébé baptisé ce jour de 1964. Le baiser qu'ils échangent est le premier des éboulements que subiront leurs familles, à jamais liées. Albert et Beverly se marient et quittent la Califomie pour la Virginie. Chaque été, ils se retrouvent avec leurs six enfants sur les bras — un petit clan plus ou moins livré à lui-même, prêt à tout pour tromper l'ennui. Mais un drame fait voler en éclats cette fratrie recomposée. Des années plus tard, alors qu'elle travaille comme serveuse dans le bar d'un hôtel de luxe, Franny a un soir l'honneur inattendu de servir quelques whiskys à un auteur culte qu'elle révère. Devenue sa compagne, elle lui livre des confidences sur son histoire, dont il s'empare pour faire son grand retour sur la scène littéraire. L'immense succès du roman fait resurgir la tragédie familiale et vient à nouveau chambouler les relations entre les membres de cette tribu éparpillée, soudée par le souvenir, le mensonge, la culpabilité. Et un inaltérable attachement. Conteuse hors pair, ce qui lui a valu aux Etats-Unis une popularité jamais démentie, Ann Patchett livre un roman poignant et tendre sur l'enfance, le mystère de la famille et la persistance des liens. Suivant sur plusieurs décennies k destin de personnages lumineux jusque dans leurs zones d'ombre, elle compose un texte intime et littéraire sur ces histoires qui n'appartiennent qu'à nous.
Durée:4h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69386
Résumé: Une famille n’est jamais autant une famille qu’en vacances. En vacances on voit sa peau. Durant leur congé estival à Royan, les Legendre sont très performants : la mère excelle en communication de crise, la petite en piano, et le père en running. Sa montre GPS compte ses pas. Chaque jour davantage de pas. Cette famille de la bourgeoisie parisienne est en croissance. Seul le petit dernier tarde à performer. Tarde à apprendre à lire. Ou refuse d’apprendre. Il fait peut-être de la résistance passive. Sur une plage, il creuse un trou pour l’évasion.
Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69221
Résumé: Suite à la condamnation de leur mère, Mauve, 15 ans, et ses deux petits frères de 8 et 2 ans fuguent et décident de rallier Montpellier à Marseille à pied afin d'éviter leur placement en famille d'accueil. Sur leur route, ils croisent différentes personnes qui jouent un rôle dans la réussite de leur projet.
Lu par:Marion Martin
Durée:4h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69941
Résumé: Un chien noir, familier et inquiétant à la fois, traverse le livre et le paysage. Ce paysage, c'est celui d'Anchise, apiculteur farouche, veuf inconsolé qui s'est suicidé par le feu. Aubin était alors un enfant. Il a peu connu son grand-oncle, mais en secret il a joué dans sa maison abandonnée. Au bord de la route, pas très loin de Nice, pas très loin de la ville et déjà à la campagne, minée par les pavillons et leurs clôtures en plastique. Depuis, la maison a été rasée et remplacée par une déchetterie. Et c'est là que, adolescent, Aubin, à deux pas de chez lui, franchit sa propre clôture, le périmètre très étroit de sa famille. C'est là, à l'endroit de la maison détruite, qu'Aubin rencontre le désir, la musique et l'ailleurs en la personne d'Adel, le jeune gardien de la déchetterie. Un roman sur la mémoire et ses traces, sur la question de l'origine, toujours à réinventer.
Lu par:AVH
Durée:5h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67290
Résumé: "Ça a commencé de tant de façons qu'elle ne sait pas quand ça a vraiment commencé." Les choses comme elles sont retrace l'émancipation d'une enfant curieuse de tout, devenue adolescente rebelle, puis jeune femme sur le seuil de tous les possibles. À ses côtés, on plonge dans une existence familiale d'une grande âpreté, avec des 'trous noirs' inavouables mais indélébiles. On respire aussi l'épaisseur langagière des époques traversées, à Marseille, et les relents amers de l'Histoire d'une rive à l'autre de la Méditerranée. La fresque romanesque de Claudine Galea, au plus près des sensations et des voix, allie la puissance d'une écriture lyrique et la distance d'une enquête sur les zones sombres de notre récit national.