Contenu

Je ne suis plus inquiet

Résumé
Un monologue intransigeant dans lequel l'auteur se raconte, de l'histoire de ses grands-parents qui ont échappé aux rafles du Vel d'Hiv aux voix enregistrées dans le métro en passant par un cadeau de Noël décevant ou des femmes qu'il n'a pas réussi à aimer.
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 1h. 25min.
Édition: Arles (Bouches-du-Rhône), Actes Sud, 2020
Numéro du livre: 70835
ISBN: 9782330136574
Collection(s): Actes Sud-Papiers.
CDU: 842

Documents similaires

Lu par:Edgard Raeber
Durée:3h. 25min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:33134
Résumé: « Moissons » est une constellation de courts récits ancrés dans des lieux particuliers; à la fois oraison et invocation, les textes sont composés de visions, de visages et de paysages. Parmi les mille raisons qui poussent à parler, l'auteur choisit l'attitude du voleur de feu.
Durée:1h. 50min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67562
Résumé: Des histoire brèves, des réflexions...
Lu par:Pierre Biner
Durée:4h. 34min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:18940
Résumé: Dans ce livre, Franz-Olivier Giesbert qui se dit croyant depuis le jour de sa naissance, raconte sa foi à travers ses expériences, ses voyages, les oeuvres et les personnages qui l'ont marqué, de Saint François d'Assise à la philosophe Simone Weil, sans oublier Julien Green ou Norman Mailer. Ce n'est pas un témoignage ni une profession de foi, mais plutôt un récit très personnel où Franz-Olivier Giesbert construit et déconstruit la petite religion, sur fond de panthéisme, qu'il s'est fabriquée à partir du christianisme, d'abord avec sa mère, catholique et philosophe, puis, avec tous les évènements et toutes les découvertes qui ont rythmé sa vie. Ce livre circule à travers les époques et les oeuvres. Il vous emmène dans un temple de Pagan, en Birmanie, ou à Big Sur, en Californie, jusqu'aux plus belles pages de Giordano Bruno sur le cosmos, ou de Jacques Derrida sur les animaux, en passant par des souvenirs d'enfance ou encore un hymne au végétarisme.
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67104
Résumé: "Je ne m'étais jamais mise auparavant dans les conditions d'écrire par obligation" , confie Elena Ferrante en ouverture de ce recueil. La romancière, dont l'identité n'a jamais été révélée, se dévoile à travers ces cinquante et une chroniques, publiées de façon hebdomadaire dans le Guardian, en 2018. Evoquant tour à tour la société, la politique, l'écriture, le cinéma, la ville, Elena Ferrante parle de son rapport au monde, et nous invite à repenser le nôtre. Son introspection touche à l'universel lorsqu'elle réfléchit aux liens familiaux, amicaux, à la maternité, toujours attentive à affirmer la puissance du féminin.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:1h. 54min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:36020
Résumé: Plus connue comme chroniqueuse des grands espaces, la reporter, écrivaine et photographe Laurence Deonna offre ici une tout autre facette d’elle-même : la chronique sur chaise.Le cercle des prépuces disparus… Mon voisin de palier était un terroriste… L’histoire de Saint- Poutine racontée aux tout petits… De la Barbie à la barbarie… Ils sont vingt-sept ces courts textes dont les titres vous mettent d’emblée au parfum d’un style à la fois profond, férocement drôle et férocement bien écrit.
Durée:20h. 10min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:37388
Résumé: Pierre Bellemare et Jacques Antoine racontent dans Histoires vraies 1 des aventures inoubliables et vraies. Ils nous emmènent de Paris à Bangkok, du rêve à l’horreur, du quotidien à l’incroyable, de la folie au crime.
Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:37310
Résumé: Réflexions sur la capacité à se souvenir des sensations et des moments heureux qui font la richesse de la vie. Françoise Héritier se confie et nous fait partager son amour des mots et son goût de vivre.
Durée:14h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:36966
Résumé: Un grand Miller, solaire et enchanteur, où l'écrivain chronique la vie de dépouillement et d'émerveillements qu'il a choisi de mener à Big Sur, en Californie. Une ode à la nature, à sa puissance rédemptrice et sacrée, et à la liberté
Durée:5h. 53min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75030
Résumé: L’instruction est un mystérieux exercice d’empathie, pratiqué par d’anciens maîtres nomades, consistant à s’imaginer à la place d’un animal conduit à l’abattoir. Lorsque Isabelle Sorente décide de la suivre, elle n’imagine pas que cela la conduira à l’intérieur d’un élevage industriel, et à un questionnement bouleversant sur l’écriture et notre lien aux autres espèces Dans un style envoûtant, l’autrice raconte une quête spirituelle moderne, reliant le destin des bêtes de somme au nôtre. Car humains ou animaux, tous sont emportés dans une course frénétique, happés par une logique fatale, à laquelle l’instruction oppose sa magie poétique, faisant de ce roman d’initiation fascinant une déclaration d’amour à la littérature.
Durée:12h. 48min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75058
Résumé: Après avoir divorcé et quitté sa ferme apicole dans les monts Ozarks, S. Hubell vit un nouvel amour et s'installe dans le Maine, au bord de la mer. Elle se passionne pour la faune marine et observe les petits animaux qui peuplent les rivages. Elle établit des comparaisons entre ces animaux et l'homme, rappelant que l'espèce humaine n'est supérieure à aucune autre.
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:68364
Résumé: Il ne s'agit pas d'un roman ni d'un recueil de nouvelles; ce sont plutôt des chroniques, de brefs récits, abordant les thèmes qui intéressent Dany Laferrière et qui sont d'ailleurs récurrents dans son écriture.
Lu par:Simon Corthay
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75673
Résumé: Les choses de la vie, la marche du monde, les histoires minuscules du temps qui passe : Périple autour de ma chambre est une expédition dans le royaume de Karl-Markus Gauss. C’est aussi un prétexte pour s’évader au loin, et une ode au pouvoir de l’imaginaire. Qu’il écrive à propos de son lit, de son bureau, du livre de recettes rédigé à la main par sa grand-mère, de sa vieille malle de voyage en bois ou du coupe-papier d’un grand industriel morave, ce sont les choses du quotidien que Gauss célèbre et dans lesquelles il décèle, par son œil attentif au détail et à l’immédiat, la diversité et la richesse du monde. Par le biais des objets qui l’entourent, avec une forme de tendresse pour son lieu de vie et de travail, l’écrivain nous conduit sur les traces d’hommes et de femmes courageux ou étranges, de régions éloignées, de nationalités inconnues. Une expédition délicieuse et insolite, teintée d’érudition mais aussi d’autodérision, sur le terrain de l’intime.