Contenu

L’amant de la déesse Lune

Résumé
Jeune écrivain prometteur, Pablo a publié un seul livre avant de se taire. Après sa mort vingt ans plus tard, une rumeur bruisse: il aurait laissé un roman magistral. Son amie Sibylle se met à la poursuite du manuscrit. La quête lui fait découvrir le passé de Pablo et croiser des personnages hors normes: ses maîtresses et ses amants, des artistes, des mystiques, des militants freudiens, des névrosés, des adeptes de paradis artificiels… Cette investigation suscite des questions auxquelles Sibylle essaie de répondre : Qu’est-ce qui constitue l’identité d’un être? Qu’est-ce qui provoque et sous-tend la création? Qu’est-ce que c’est, finalement, la réussite d’une vie?
Durée: 6h. 12min.
Édition: Vevey, Ed. de l'Aire, 2022
Numéro du livre: 74424
ISBN: 9782889562596

Documents similaires

Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35334
Résumé: Jérôme est guitariste de rock et jeune journaliste culturel, un peu à la dérive. Lors d'un séjour à la montagne, il fait la connaissance d'un vieux bluesman qui a été son idole. Cette rencontre le lance dans une recherche fantasmatique, puis réelle, de son père, qu'il n'a pas connu. Enquêtant sur la jeunesse de sa mère, une groupie écolo et vagabonde devenue artisane, il découvre les années 70, leurs valeurs alternatives, leurs luttes politiques, leur musique, leur art, leur contestation, leur paranoïa, leur spiritualité. Dans cette entreprise, il se retrouve entre deux femmes, Carole qui fait partie d'une secte et Gloria, une actrice innocente et perverse. Conclusion ? Les réponses sont en ceux qui les cherchent. Encore faut-il les voir. Peut-être concernent-elles toujours l'acceptation de soi et l'adhésion au monde. Plus ou moins.
Lu par:Eline Roess
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18444
Résumé: Que faire quand on a vingt ans, qu'on rêve de devenir artiste? Que choisir? La musique? La peinture? Ecrire? Tiraillé par les rêves et les espoirs, un jeune homme cherche sa voie. Entre la ville et sa commune natale, il passe des salles de l'université à un vernissage ou à un bal de campagne. Des aventures amoureuses imprévues et des découvertes autour de la sexualité l'attendent tout au long de cette journée d'automne rythmée par un vieux blues de Marclette Honoré. Le Blues des vocations éphémères se passe dans le début des années 80. Il est la troisième étape d'une entreprise d'autofiction, à laquelle appartiennent aussi les deux derniers livres de l'auteur, La Leçon de choses en un jour et Le Jour du dragon.
Lu par:Claude Fissé
Durée:7h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14845
Résumé: Un jeune garçon s'éveille le matin de son anniversaire dans un village vigneron des années soixante. C'est un grand jour pour lui : il va entrer dans l'âge de raison. Un état qu'il attend avec impatience. On le suit pendant cette journée entre l'école, les vignes, l'église, sa famille et les gens du village. Il affronte le fait de grandir, tente de percer les allusions et les secrets des adultes, de comprendre l'univers qui l'entoure, aidé par des rencontres improbables, par le rêve de l'ailleurs et la magie de l'écrit. Autour de cette initiation se déploie toute une société rurale avec sa hiérarchie, ses règles, son idéologie, sa lutte contre une sauvagerie crainte, sa transformation rapide, ses tensions entre modernité et tradition, ses personnages typiques et antagonistes. Instituteurs, paysans, curé, sorcier détenteur de " secrets ", femmes, immigrés venus d'ailleurs, ouvriers, entrepreneurs actifs. Sur un autre plan, il y a les rêveries, les récits, le livre de leçons de choses utilisé à l'école dans lequel l'enfant voit une version idéale, compréhensible et enchanteresse du monde. Il y a, aussi, les pouvoirs de la langue. Grâce à elle, l'enfant conçoit que le monde n'est pas toujours ce qu'il semble être, qu'il est plus riche et complexe qu'il ne le paraît. Alain Bagnoud est né en 1959 à Chermignon dans les vignobles valaisans. Ancien collaborateur au Nouveau Quotidien. Actuellement, il enseigne le français à Genève. Père de quatre enfants, auteur de quatre romans. En 2005, il publie avec succès Saint Farinet.
Lu par:Claude Fissé
Durée:7h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16226
Résumé: Début des années 1970. C'est la Saint Georges, jour de fête dans un village montagnard. Le garçon qui est le personnage principal du Jour du dragon fait ce jour-là l'expérience des commencements : entrée dans la fanfare, première amourette, visite chez un peintre citadin, invitation à une boum. Pris dans la lutte que les idées apportées par le vent de l'époque mènent contre les valeurs traditionnelles, tiraillé entre la fanfare et le rock, le fendant et le pétard, la campagne et la ville, le catholicisme et les doctrines orientalisantes, l'adolescent éprouve le mouvement du monde et la fluctuation des repères. Un changement qui coïncide avec son évolution personnelle. Tout le récit est placé sous le signe du dragon. Cet animal fabuleux, emblème du paganisme, est aussi le gardien des trésors cachés, la clé d'une vie intérieure et le détenteur d'une puissance créatrice convoitée.
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:69039
Résumé: Nous sommes en 1873. Le jeune Besse vit dans un village montagnard. Il est pauvre, sans avenir, rêve de mener une «vie suprême» et espère un événement qui va la lui offrir. Un jour, un faux-monnayeur apparaît dans la vallée. Il s’appelle Joseph-Samuel Farinet. Appâté par le changement que ce nouveau venu promet, Besse fait tout pour devenir un de ses associés. La bande se constitue, les rêves se concrétisent, des intrigues bouleversent la petite société montagnarde… La Vie suprême est autant la reconstitution d’une époque que l’analyse d’un mythe et l’histoire d’une libération. Le roman a été inspiré à l’auteur par un de ses arrière-arrière grands-pères. Celui-ci est apparu dans la région après que des événements historiques (la fabrication de fausse monnaie) ont rendu célèbre sa vallée d’origine. Alain Bagnoud imagine une histoire expliquant sa venue.
Durée:5h. 12min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72096
Résumé: Alexandre est le prête-plume d'un homme politique genevois. Celui-ci reçoit des photos envoyées par un mystérieux "vengeur occulte" qui semble le suivre. Il charge Alexandre d'en retrouver l'expéditeur. L'enquête conduira ce dernier dans les milieux de l'art contemporain, des affaires et de la politique. Il sera mêlé a? deux assassinats et découvrira finalement quelques petites choses sur le monde – et sur lui-même.
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:75125
Résumé: Ils sont cinq, venus des quatre coins du monde, réunis pour une mission cruciale : alerter les générations du futur sur le danger des déchets nucléaires. Ils ont créé un ordre érudit, une organisation sociale subtile et équilibrée. Leurs journées sont rythmées par des rituels et des leçons, dans lesquelles chacun se retrouve tour à tour enseignant et enseigné. Petit à petit l’ordre s’est agrandi, bientôt dix novices les ont rejoints. Mais comment résister face aux intérêts politiques et aux logiques de profit qui affluent de l'extérieur ? Annette Hug livre un récit visionnaire porté par la foi en le pouvoir de la littérature.
Durée:24h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72154
Résumé: Votre meilleur ami vient de mourir, il vous a laissé en héritage deux cartons de vieux papiers : des lettres, des photographies, des carnets, et un petit mot vous invitant à vous pencher sur «tout ce fatras des jours anciens». Vous vous plongez dans ces archives: vous y retrouvez la présence lumineuse de votre ami; mais vous y découvrez aussi des secrets, des recoins d’ombre qui vous surprennent, parfois vous bouleversent, des énigmes dont vous allez fébrilement tenter de débrouiller le mystère – un étrange médaillon renfermant le portrait d’une jeune fille inconnue, une mort mystérieuse sur un quai de gare désert, un «grand secret» dont il est question – à demi-mots – dans plusieurs lettres… Chemin faisant, c’est aussi votre propre vie et celle de vos amis communs qui ressurgissent au hasard d’une page, d’une photographie, d’une confidence, d’une anecdote; des souvenirs, des épisodes de vos histoires que vous pensiez perdus à jamais dans les sables du temps. Tout un «petit monde» reprend vie sous vos yeux: vous assistez à la grande pantomime de la vie, un bal masqué qui parfois tourne à la danse macabre. Jusqu’à ce que tombe le rideau sur la réplique ultime: È finita la commedia! Merveilleuse comédie de la vie où l’ombre portée de la mort donne aux vivants un air de grandeur et de noblesse qui n’en finit pas de nous inspirer.
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72065
Résumé: Une cabine au milieu de nulle part, une quête impossible et un peu loufoque, des dialogues entre inconnus dans le silence des grands espaces, internet et ses premiers balbutiements. Des mondes apparemment incompatibles qui se rencontrent et se comprennent, l’espace d’un instant. Après le succès de son premier roman, L’adieu à Saint-Kilda, Éric Bulliard nous emmène dans le désert de Mojave, entre Las Vegas et Los Angeles. Inspiré de faits réels, ce roman plonge ses racines dans l’histoire de la Mojave Phone Booth qui va, dès 1997, sortir de son isolement grâce à Ron, un doux rêveur enthousiaste. Mais voilà, quand le nombre de visiteurs augmente (trop ?), les autorités s’en mêlent et décident du destin de ce lieu magique.
Lu par:André Jol
Durée:7h. 13min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68850
Résumé: Après deux échecs à l’École normale à cause de son esprit fantaisiste, Valentin Délémont doit quitter Paris et sa modeste chambre mansardée. Son oncle Romanèche, le député et directeur de l’Égalité, lui a trouvé un poste de précepteur. Valentin prend congé de ses amis : Urbain, libre penseur anticlérical, Claude, qui lui, catholique, penche plutôt pour le Sillon …et Paule-Andrée. Entre convictions politiques et croyances, entre célébrations laïques et fastes de la Ville éternelle, Valentin restera-t-il indocile ?
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69425
Résumé: "Lucie Miller a quitté le collège une année et demie avant le bac. Disparue sans laisser d'adresse. Du jour au lendemain. Je n'ai pas fait d'enquête, ni cherché à retrouver sa trace. Disparaître, c'était ce qu'elle faisait de mieux dans la vie. Pendant longtemps, j'ai murmuré son prénom à mi-voix, comme une obscénité joyeuse. C'était une sorte de mantra, de sésame aux souvenirs. Une boîte de Pandore. J'aimais cette vibration dans mes mâchoires, ces deux syllabes lumineuses et liquides entre mes dents serrées : Lu-cie" (Jean-Michel Olivier).
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70371
Résumé: Après une enfance solitaire au bord d’une mare en compagnie des oiseaux, la narratrice, à peine adolescente, part main dans la main avec sa mère à la recherche de son frère inconnu. Ensemble, elles passeront quatre années à vagabonder sur les chemins, à dormir dans les champs et les forêts, à travailler dans les fermes ou les usines. Quand la fille découvre l’amour, il est temps pour sa mère et elle de s’éloigner l’une de l’autre, une séparation aussi libératrice que douloureuse. Les Printemps sauvages raconte de manière puissante la nature et la surprise du sexe. Odeurs, matières, couleurs, tous les sens sont aux aguets pour saisir la beauté du monde. Et sa fragilité : il y a urgence à inventer de nouveaux rapports au vivant