Contenu

Maltraitances envers soi et les autres, c'est normal ?: témoignages, conseils de professionnels, adresses et liens pour s'en sortir

Résumé
Troubles mentaux de l’un des parents, toxicomanie et alcoolisme, brutalité subie durant l’enfance qui transforme la victime en bourreau à son tour, pauvreté, oppression masculine, adoption et bien d’autres failles structurelles de notre société conduisent trop souvent à la maltraitance, sous diverses formes. Parfois même, la faute à pas de chance : se retrouver enfant et adolescent, petit et vulnérable, au contact de personnes mal intentionnées. Ces douze témoignages courageux se veulent des mises en garde auprès des cercles familiaux, des institutions, des écoles, des médecins, des services sociaux et infirmiers, des voisins, des amis: soyez vigilants. La violence familiale ne devrait plus exister, non, ce n’est pas « normal »! Et pour aller plus loin, ce livre donne accès à un répertoire complet d’adresses d’associations, de sites internet, de centres d’accueil dans toute la Suisse romande pour aider les victimes de maltraitance et leurs proches.
Genre littéraire: Psychologie/médecine
Durée: 3h. 57min.
Édition: Lausanne, Favre, 2020
Numéro du livre: 69642
ISBN: 9782828918866
CDU: 343.62

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:3h.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:38833
Résumé: Porter une allumette à sa bouche pour la " fumer ", ne pas savoir qu'un couteau peut couper... Depuis maintenant plus d'un siècle, on sait que certaines personnes éprouvent des difficultés à utiliser correctement les outils de la vie de tous les jours : ils sont atteints d'apraxie. Or, ces troubles comportementaux et cognitifs, consécutifs à des lésions cérébrales, mettent en danger ceux qui en souffrent. Dans cet ouvrage, le neuropsychologue François Osiurak, exposant les bases cognitives et neurologiques de ces désordres, donne aux professionnels de la santé, médecins, psychologues et ergothérapeutes, les clés pour réaliser le bon diagnostic et adapter au mieux la prise en charge de leurs patients.
Durée:4h. 35min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68342
Résumé: Quel point commun entre dépression, hyperactivité, épilepsie, autisme et maladie d'Alzheimer ? Selon le Dr Mousain-Bosc : un déficit anormal en magnésium. Spécialiste du magnésium, cette pédiatre raconte comment elle a amélioré de façon spectaculaire la vie quotidienne de nombreux enfants hyperactifs, autistes, épileptiques, spasmophiles avec un traitement à base de magnésium, un minéral oublié et pourtant plus efficace et plus sûr que de nombreux médicaments. Dans La solution magnésium, elle explique comment le déficit en magnésium se développe, pourquoi il est si fréquent (75 % des Français sont carencés), qui est concerné et pourquoi il peut avoir des répercussions dramatiques sur notre santé. Découvrez dans ce livre : Quelles maladies peuvent être traitées par le magnésium. Comment éviter de donner de la Ritaline à un enfant hyperactif. Quels aliments riches en magnésium nous conservent en bonne santé. Quelles vitamines et quels minéraux augmentent l'efficacité du magnésium. Quelles spécialités à base de magnésium privilégier. Des recettes riches en magnésium pour toute la famille.
Durée:4h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33990
Résumé: Dès que je passe la porte de notre appartement, je me transforme. Sans plus aucune coquetterie, je retire mes escarpins, je jette mes vêtements dans la panière à linge sale. Je m'attache les cheveux sur le sommet du crâne, remonte mes manches, et c'est parti pour le rodéo de l'ordre et de la propreté. Une chorégraphie d'un genre peu sexy, à laquelle je ne renonce que tombante de sommeil. Pauvre Adrien : il vit avec une mégère. L'image n'est pas folichonne. C'est au bureau qu'ils vivent avec moi. Bien habillée, maquillée, coiffée. Pourquoi je me transforme? Pourquoi je n'arrive pas à suivre le mode de vie d'Adrien ? Pourquoi ça ne tourne pas plus... plus... plus carré ?
Lu par:Lisette Vogel
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35503
Résumé: Dans un village de la banlieue d'Amsterdam, au bord de la mer, de nos jours. Jonathan, la trentaine, sort de prison. Dans le bus qui l'emmène chez sa mère, il se répète ce que le psychologue lui a enseigné : s'il organise rigoureusement ses journées, il sera un homme meilleur. Jonathan se le promet : il va s'occuper de sa mère, faible, asthmatique, retourner travailler à l'usine de poissons, promener le chien, aller à la pêche. Il restera seul, il ne parlera à personne, il va s'occuper les mains, l'esprit, tout pour ne pas replonger. Car Jonathan est un pédophile. Il est sorti de prison, faute de preuves. Le psychologue lui a parlé d'un taux de récidive de 80 %. Il sait qu'il ne doit pas se laisser déborder par ses pulsions. Or, dans ce quartier en démolition où vit sa mère, vivent aussi une mère célibataire et sa fillette...
Durée:7h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:30897
Résumé: Maude n'a que trois ans lorsque son père achète une bâtisse lugubre pour s'y enfermer avec femme et enfant. Pendant quinze années, elle y vivra cloîtrée, sans jamais aller à l'école, sans contact avec l'extérieur. L'embrigadement est extrême car le patriarche veut faire de sa fille une «supra-humaine». Elle doit apprendre à surmonter la peur, les privations, la douleur, la solitude... Longtemps plus tard, Maude comprendra que son père, haut dignitaire d'une obédience maçonnique ésotérique, avait échafaudé un projet vertigineux dans lequel elle tenait le rôle central. Comment se défaire d'une telle emprise et trouver la force de se construire ? A dix-huit ans, Maude réussira à quitter la prison, puis, au terme d'un long travail, à conquérir sa liberté
Durée:4h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74016
Résumé: Audrey rêvait d'épouser son père, absent, mais a été élevée par son excentrique mère, Mary, dans leur maison de la Beauce. Elle grandit dans ce lieu où cohabitent quatre enfants et des adultes paumés, junkies, névrosés, accueillis par sa mère laxiste et menant une vie fantasque. Une existence faite d'amour et de blessures constituera ainsi son départ dans la vie. Premier roman.
Lu par:Myriam Danard
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71654
Résumé: Albertine vit seule avec sa mère violente et alcoolique. Pour échapper aux brimades de cette dernière, elle s'invente des histoires qu'elle consigne dans son journal intime. A 18 ans, elle est mise à la porte avec trois sacs et l'adresse de son père, dont elle ignorait l'existence, sur un Post-it. Elle s'installe chez cet homme et apprend à le connaître.
Durée:7h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73170
Résumé: Une grande maison de vacances au bord d’un lac. Cet été-là, cette maison est le domaine de douze adolescents à la maturité étonnante et de leurs parents qui passent leurs journées dans une torpeur où se mêlent alcool, drogue et sexe. Lorsqu’une tempête s’abat sur la région et que le pays plonge dans le chaos, les enfants – dont Eve, la narratrice – décident de prendre les choses en main. Ils quittent la maison, emmenant les plus jeunes et laissant derrière eux ces parents apathiques qu’ils méprisent et dont l’inaction les exaspère autant qu’elle les effraie.
Durée:3h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76002
Résumé: La chambre noire condense, en une seule histoire, les dérives de trois familles, et dépeint le parcours de vie exemplaire d'une petite fille mal aimée et battue, qui réussit à se ménager quelques échappées de bonheur et à cultiver une ouverture vers le monde grâce à ses lectures ; une expérience de la résistance qui fait de beau récit un modèle de résilience. Arc jurassien, années 1950-1960. Le milieu ouvrier souffre. Les femmes n'ont pas encore la pilule, elles croulent sous les grossesses souvent non désirées et le travail ménager. Pour nouer les deux bouts, certaines s'engagent dans l'horlogerie qui a le vent en poupe. Mais le radium les empoisonne à petit feu. Les hommes ont deux boulots, ils rêvent de voiture et de vacances à la mer. Les hivers sont durs, très froids, la neige atteint souvent plusieurs mètres. Beaucoup de ménages se chauffent au bois et les lessives sont encore faites à la main une fois par mois. Dans ce décor austère, une petite fille maltraitée par une mère dépressive tente de lutter pour sa survie, tant physique que mentale. C'est en tant qu'adulte qu'elle se remémore les scènes traumatisantes auxquelles elle a été confrontée. Elle raconte aussi les moments de bonheur dans sa nuit quotidienne, qui l'ont aidée à résister à la folie maternelle.
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70250
Résumé: Dans une petite ville de l'Irlande rurale, Bill Furlong, marchand de bois et de charbon, dépose sa livraison au couvent où les soeurs du Bon Pasteur exploitent, sous couvert de les éduquer, des filles de mauvaise vie. Il retrouve l'une de ces dernières au fond de la réserve à charbon, transie. Il ne croit pas la mère supérieure qui lui affirme que ce n'est qu'un jeu.
Lu par:Mari Caucal
Durée:12h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68732
Résumé: Eva cultive ses rosiers. À cinquante-six ans, elle a une vie bien réglée qu’elle partage avec Sven. Quelques amies, des enfants, et une vieille dame acariâtre dont elle s’occupe. Le soir, lorsque Sven est couché, Eva se sert un verre de vin et écrit son journal intime. La nuit est propice aux souvenirs, aussi douloureux soient-ils. Peut-être aussi la cruauté est-elle plus douce lorsqu’on l’évoque dans l’atmosphère feutrée d’une maison endormie. Eva fut une petite fille traumatisée par sa mère, personnage fantasque et tyrannique, qui ne l’a jamais aimée. Très tôt, Eva s’était promis de se venger. Et elle l’a fait, avoue-t-elle d’emblée à son journal intime. Un délicieux mélange de candeur et de perversion.
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73019
Résumé: Nouvellement nommé responsable de la protection de l'enfance, François Guéronce rencontre la famille Lagronie. Lili, l'aînée âgée de 13 ans, profite d'une grande liberté.