Contenu

Ma voix, ou celle d'écho

Résumé
S'inspirant d'un des grands mythes de la culture occidentale - le rapt de Perséphone - Mary Anna Barbey explore ici, dans un récit largement autobiographique, trois étapes d'une vie de femme. Celle, d'abord, de la passion amoureuse, intense et aveugle. L'échec de cette liaison inaugure une nouvelle traversée, celle qui mène aux origines, à l'enfance, à l'apprentissage des rôles féminins, et qui révèle les liens puissants et troubles qui unissent mère et fille. Ce sera le retour à Déméter, la déesse-mère. Enfin, ce parcours accompli, l'auteur pourra rencontrer Hécate, déesse de la lune et de la vieillesse, qui exerce son art à la croisée des chemins, là où chacun cherche sa direction. Ce sera le temps de la compréhension, de la libération, de l'apaisement.
Durée: 3h. 13min.
Édition: Genève, Ed. Zoé, 1992
Numéro du livre: 5954
ISBN: 9782881821554

Documents similaires

Durée:2h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14766
Résumé: La vérité est que notre père, un des hommes les plus brillants de sa génération, est mort au fin fond de la Norvège, à 65 ans, fracassé par lui-même, et par lui seulement. Pendant près de quarante ans, je vais détester l'Afrique. Je n'y mettrai pas les pieds, ferai résolument semblant d'ignorer la violence, les émeutes, les massacres qu'il avait pourtant lui-même annoncés. Mais un jour, j'ai appris que reposaient en silence douze mètres de cartons remplis d'écrits que mon père avait confiés à la bibliothèque universitaire avant de suivre sa deuxième épouse en Norvège et d'y mourir. Douze mètres. Trésor ? Grimoire ? En tout cas, l'Afrique.
Durée:1h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15392
Résumé: A Vaison-la-Romaine, parcourant chacun le site archéologique de Puymin, un homme et une femme se rencontrent. Adrien, qu'on appelle le guide sensible, revient sans cesse dans ces lieux en quête d'origine à la fois historique et personnelle. Alexandrine, elle, y est de passage, portée par l'espoir que la ville antique ajoutera une dimension nouvelle à sa vie présente. Ensemble, ils remonteront au-delà des Romains pour approcher le bois sacré des Celtes, là où veille Belisama, la grande déesse des Voconces...
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13415
Résumé: Quatrième de couverture : 1929 : une grève meurtrière, menée par les communistes, secoue une petite ville industrielle de la Caroline du Nord. Susannah Marshall a 14 ans. Soixante-cinq ans plus tard, elle retourne sur les lieux et s'engage dans une ultime tentative d'établir la vérité au sujet des événements qui ont marqué son adolescence. Est-il possible, cependant, de séparer le vrai du faux ? de comprendre la réalité dans son entier lorsque l'être humain fait l'histoire ? Au cours de ses recherches, Susannah découvrira surtout son désir de créer un pont avec les générations suivantes car " comme on transmet la vie, on transmet des histoires ". Basé sur des faits réels, ce roman bien documenté, au rythme haletant, explore les rapports entre générations, ainsi que l'impact de la grande Histoire sur la vie personnelle et familiale des individus.
Durée:11h. 9min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:19862
Résumé: Un homme est retrouvé mort dans la piscine d'un petit hôtel de montagne. Une journaliste quinquagénaire reçoit des appels à l'aide dans la rubrique du courrier du cœur qu'elle anime.Trafic d'êtres humains, partis d'extrême-droite corrompus, immigration clandestine, le roman nous emmène aux quatre coins d'une Suisse romande cachée derrière la carte postale touristique.
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:1742
Résumé: L'éducation sexuelle à l'école, la contraception, la question de l'avortement ou de l'homosexualité, voilà qui n'allait pas de soi au début des années 70. C'est pendant la décennie qui suit que, portées par l'esprit de 1968, les moeurs vont changer. A la fois témoin de l'époque et active sur le terrain, Mary Anna Barbey dit avec clairvoyance, coeur et humour, ce qu'a été son engagement et celui de ses collègues. Mary Anna Barbey se consacre aujourd'hui à l'écriture et aux ateliers d'écriture qu'elle a créés en 1980. Elle a été la première présidente de l'Association suisse des conseillères en planning familial et membre fondatrice de PlanEs.
Lu par:Yette Perrin
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:3245
Résumé: "Je savais qu'un jour j'écrirais notre séparation, que l'écrit serait pour moi une survie." Nous étions deux coureurs de fond est le récit autobiographique dans lequel l'auteur témoigne de la lente séparation des conjoints par le cancer qui mène l'un à la mort et l'autre à la solitude, du passage de l'espoir au désespoir. Autour d'elle le monde a vieilli de cent ans mais, par le pouvoir de l'écriture, elle renaîtra à la communication. Ce récit a été un best-seller à sa parution, en 1985.
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19546
Résumé: Née en Caroline du Nord, elle découvre le «paradis» helvétique comme jeune fille au pair. Elle y trouve chaussure à son pied, se marie et fait sa vie dans ce pays où elle se sent si bien. Femme de pasteur, sa nature combative l'amène à s'engager en faveur du planning familial et de l'éducation sexuelle, ce qui lui a valu quelques sarcasmes qu'elle a vaillamment affrontés, grâce à une disposition d'esprit positive sans doute héritée de son pays d'origine. Aimant enseigner, elle anime des ateliers dont le but est d'aider les participants, essentiellement des femmes, à mieux se comprendre grâce à la pratique de l'écriture. Elle aussi, à la mort de son mari en 1981, s'est appuyée sur l'écriture pour affronter son deuil. Ce Plans-Fixes est un véritable régal de vivacité, de gaieté et d'humour.
Durée:11h. 10min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73413
Résumé: Genève, 2016. Policier, Steven Sacramentino doit retrouver un ecclésiastique à la réputation sulfureuse. Parallèlement, il enquête sur le meurtre d'une jeune fille et tente de démanteler un cartel de la finance internationale. ©Electre 2022
Durée:52h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38205
Résumé: L'ouvrage est consacré à l'exploration de la Sibérie et du continent eurasien du XVIe au XXe siècle, la spectaculaire "conquête de l'Est". C'est un récit d'aventures grandiose, une véritable épopée, dont le fil conducteur est la recherche d'un nouvel eldorado, d'un continent inconnu. Elle commence par la saga des Stroganov, une famille de marchands poussée par l'appel de la fourrure, qui construit un empire au nord de la Moscovie et finance l'expédition du Cosaque Ermak en 1582, ouvrant ainsi la porte de la Sibérie. Puis le lecteur suit la longue et difficile avancée jusqu'au Pacifique à travers un désert de glace. Les premières expéditions sont des expériences de survie, qui revêtent ensuite un caractère scientifique : l'énigme d'une séparation entre l'Asie et l'Amérique, qui passionne les contemporains, conduit à la découverte du Kamtchatka, du détroit de Béring et de l'Alaska aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les explorateurs sont des savants qui, par leurs découvertes d'espèces inconnues ou disparues, leurs rencontres avec des peuples indigènes, participent à la mise en oeuvre d'une grande encyclopédie du monde. Dans la troisième partie l'auteur montre comment la Russie élargit sa sphère d'influence en Extrême-Orient et entre en concurrence avec l'Amérique, la Chine et l'Europe dans le contexte de la révolution industrielle. Le Transsibérien ou l'organisation du système concentrationnaire, du bagne tsariste au Goulag soviétique précèdent la conquête de l'Arctique puis les enjeux contemporains des hydrocarbures. L'Epopée sibérienne est un ouvrage de référence, riche et détaillé, rédigé dans un style accessible. L'auteur trouve un équilibre entre la rigueur historique et le souffle narratif. Le lecteur est emporté dans la description très pittoresque de la Russie, les épisodes sont décrits avec force détails, les situations sont reconstituées de façon précise et concrète. Fruit de nombreuses années de recherches effectuées dans les bibliothèques du monde, les archives russes récemment ouvertes, de nombreux voyages et rencontres avec les meilleurs spécialistes mondiaux, L'Epopée sibérienne est également le premier ouvrage complet écrit et publié en français sur le sujet. Il contient une cartographie originale (15 cartes) ainsi qu'un certain nombre d'illustrations souvent inédites.
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65230
Résumé: Mon projet est d'épouser votre fille. Monsieur. Une fois mes études terminées. Voilà. Il l'a dit. Le père a un sourire satisfait. Se lève légèrement pour se rasseoir plus au fond de la banquette. Voilà ce qu'il voulait entendre. Il se racle la gorge. Vous êtes un garçon bien. Je suis d'accord. Sepideh et Augustin s'aiment. Elle, la Juive iranienne cou¬pée de ses origines. Lui, le journaliste avide de témoigner du monde. C'est le vertige de ne pas connaître ses racines, de creuser sans cesse, de les sentir partout et de ne les trouver nulle part. L'irrévocable de la maladie; l'amour qui change tout. Chirine Sheybani nous offre un premier roman tendre et implacable, où rôde la maladie, l'incompréhension, la recherche de soi, mais surtout l'incroyable résis¬tance d'un amour.
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38217
Résumé: Un bibliophile est envahi par ses souvenirs qu’il croit déchiffrer sur des parchemins. Il évoque sa relation à l’écriture et à la famille, notamment à la figure énigmatique du père, sous forme de tableaux kaléidoscopiques tantôt tendres, tantôt absurdes qui resurgissent dans la librairie qu’il tient, puis beaucoup plus loin, en Europe centrale. Le lecteur embarque avec émotion et curiosité sur ce carrousel, se laissant emporter vers un monde qui n’est pas sans évoquer l’imaginaire d’Emir Kusturica.
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36880
Résumé: Hagard raconte une perte de contrôle subite et totale. Philip, promoteur immobilier, la quarantaine, se met à suivre une femme inconnue qui porte des ballerines bleu prune. En trente-six heures, il sacrifie à sa poursuite ses rendez-vous, ses voyages, son assistante, sa voiture et son enfant. Philip emporte à sa suite le narrateur, omniscient mais incapable de percer l’intime motivation de son personnage : la curiosité ou le désir suffisent-ils pour couper un homme du monde réel ? Cette fuite en avant donne l’occasion à Bärfuss de poser son regard acéré sur les travers de notre société contemporaine. Quant au lecteur, il est happé par le rythme insufflé à ce roman haletant.