Contenu

Inventaire des lieux

Résumé
Attendre dans un couloir, s’arranger pour occuper une baignoire à deux, faire un plein d’essence, faire bonne figure sur une piste de danse?: tous les lieux de cet inventaire aléatoire et subjectif ont leur mode d’emploi, leurs rituels, leur usage conventionnel auxquels l’usager doit se plier. Lorsque pour une raison ou une autre, cet usage nous échappe, il naît une situation que le langage courant appelle «?un moment de solitude?», qui est souvent une occasion de rire ou de pleurer, et surtout celle d’une histoire à raconter.
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 2h. 3min.
Édition: Lausanne, Art&fiction, 2017
Numéro du livre: 36381
ISBN: 9782940570225

Documents similaires

Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:68070
Résumé: Tout a été consigné dans un cahier où l’on trouve l’empreinte de plusieurs histoires, la grande, celle du soulèvement des Alpes, racontée par un guide excentrique, la petite, celle de la vie quotidienne d’un groupe de randonneurs. Neuf jours de marche ponctués par les paysages traversés, l’effort, le poids du sac, la promiscuité dans les cabanes. La petite troupe s’est à la fois bien et mal entendue. Partie sans entraînement, une citadine se disant autrice mélange ses propres souvenirs, les premiers cours de ski, les appartements de vacances loués en famille, à ceux, immémoriaux, d’un attachant fossile. Le guide réussira-t-il à mettre en évidence le lien entre les convections du noyau terrestre et la présence sur l’alpe de ces marcheurs?
Durée:4h. 3min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:67102
Résumé: Dans un safari typique on peut s’attendre à voir un lion manger une antilope ou un éléphant prendre une douche. Celui que nous propose Laurence Boissier est d’une tout autre nature. On y observe Homo sapiens en proie aux affres du couple, confronté aux complexités du genre et habité par le sens de sa propre importance. L’auteure quitte la sphère domestique, explore les fonds marins, les dernières grandes forêts, et bientôt la lune à la recherche d’un ailleurs moins solitaire. Revient-on plus riche d’un safari? Oui, sans doute, répondront les lectrices et les lecteurs de ces courts textes, pour qui les observations précises, vivifiantes et décalées de Laurence Boissier seront peut-être plus efficaces que des images d’antilopes. Écrits pour être lus sur scène, ces textes sont aussi une exploration des langues et sont proposés ici avec une traduction par Daniel Rothenbühler en Berndeutsch, un dialecte helvétique qui ajoutera une touche délicieusement exotique pour le lecteur francophone; ils retrouvent ainsi le terrain de jeu qu’ils fréquentent depuis 2011 avec le collectif d’auteurs suisses bilingue «Bern ist überall», pour lequel ils ont été créés. Leur publication a été réalisée en collaboration avec la collection «edition spoken script» de l’éditeur lucernois Der Gesunde Menschenversand.
Durée:2h. 4min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:35349
Résumé: Premier succès de Laurence Boissier paru en 2011 et complètement renouvelé par l’auteure, Prix suisse de littérature 2017. Quinze textes truculents dont quatre inédits.
Durée:4h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35328
Résumé: Les morts sont problématiques pour les vivants. Le vide qu'ils laissent derrière eux peut prendre une place énorme. C'est ainsi encombrée que Mathilde fait sa rentrée des classes, que sa mère se perd dans le grand lit conjugal et que son frère se retrouve dans le costume trop grand du chef de famille. L'insignifiance de chacune de nos destinées particulières est indéniable. La bise noire qui déferle sur Genève et les flots qui la traversent quotidiennement nous le rappellent sans subtilité. Heureusement, des liens se tissent entre les êtres vivants et le monde que nous appelons inanimé. Le père n'est pas seulement mort, il s'est transformé. Le vide qu'il a laissé se révèle finalement bien rempli. Découpé en courtes scènes, le récit progresse de la petite école des Pâquis à l'appartement de la rue du Mont-Blanc en passant par la rade et un improbable musée. Les protagonistes de ce petit univers organisent du mieux qu'ils le peuvent leur présence en ces volumes... [Source : site de l'éditeur]
Durée:3h. 4min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73566
Résumé: Objet bâtard comme le fruit des amours d’un teckel et d’un lévrier afghan, ce livre concentre des formes et des sujets variés: essais convoquant des personnalités de la pop culture (Burt Lancaster, Dirk York), de l’art et de la littérature (Flannery O’Connor, Marina Abramovic, Allen Ginsberg, Paul Thek, Dean Martin, Paul Newman), fictions fabriquées à partir d’oeuvres d’artistes contemporains (Nina Childress, Jean-Luc Manz, Joëlle Flumet), poèmes bricolés se servant de matériaux trouvés (manuels de développement personnel, injonctions contemporaines au bonheur), ainsi qu’une lettre d’aveux de l’auteure à ses filles à propos d’une paire de cochons d’Inde.
Durée:11h. 49min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:33628
Résumé: Des fragments poétiques, des réflexions en prose, une par minute...
Lu par:Janick Quenet
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:35158
Résumé: "La Fée Valse" voudrait ne pas être un recueil de fantasmes éculés, mais une féerie. Éros y jouerait volontiers, au sens le plus large et comme dans un rêve où la chair est tellement plus réelle – comme dans un poème dont le verbe exulterait. Car ce serait avant tout une affaire de mots que ce livre de baise, au sens rabelaisien, sans rien de la gauloiserie égrillarde trop souvent liée à ce qualificatif. Ainsi ce recueil kaléidoscopique serait-il joyeux et grave, allègre et pensif, tendre et mélancolique, sérieux et ludique au sens du jeu le plus varié ; aussi "La Fée Valse" découlerait-elle de la même recherche d’une pureté sans âge dégagée des corsets de la morale, sans obsession morose ni provocation criseuse, lâchée dans ses cabrioles matinales et vivant ensuite au gré des journées, de la jeune baise aux vieux baisers, sans cesser de rire ni de sourire à la bonne vie divine.
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70476
Résumé: Avec Jacob, personnage biblique de la Genèse et compagnon d’insoumission, Laurence Verrey a engagé sa lutte: déjouer les pièges du silence et le poids du passé pour accéder au droit à l’existence, à la terre vierge de l’écriture. La quête de sa voix singulière, sa part de sel, a lieu de nuit. Cette traversée évoque les tourments de l’enfance, l’affrontement avec l’homme, le lien entre l’écriture et la mère, et se vit avec l’ange, allié et révélateur invisible. Le récit retrace l’histoire de Jacob lorsqu’il revient au pays de sa naissance pour retrouver son frère et combat avec le mystérieux adversaire qui le blesse et le bénit. Si le manuscrit a mis une trentaine d’années pour voir le jour, il garde le même caractère d’urgence.
Durée:2h. 56min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67828
Résumé: En vingt-neuf instantanés, l’auteur retrace cinquante ans de cinéma et raconte les moments clés de son parcours de réalisateur. On rencontre en coulisses quelques monstres sacrés tels Béjart, Chessex ou Carla Del Ponte, mais aussi de parfaits inconnus qui ont marqué par leur empreinte les ?lms du cinéaste. Pour Schüpbach, l’expérience du réel a souvent dépassé la ?ction, semant son chemin de petits cailloux blancs.
Durée:20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70716
Résumé: Poète et prosatrice, Anne Fontaine a cherché ses sources d'inspiration dans la grande tradition lyrique française. Son œuvre, raffinée et existentielle, célèbre la beauté du monde et les métamorphoses de la vie et du cœur. Elle a beaucoup publié dans des revues et des quotidiens vaudois.
Lu par:Henri Duboule
Durée:18h. 14min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:19630
Résumé: Recueil d'articles publiés dans "La gazette de Lausanne" et "La tribune de Genève" entre 1917 et 1925
Lu par:Eric Dubois
Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:10335
Résumé: Nos chasseurs du nord-est du Groenland se prélassent au soleil: c'est la morte saison de l'été groenlandais. On cause, on lézarde. Mais le bateau annuel fait, contre toute attente, une deuxième apparition. Les chasseurs voient débouler Lady Herta, aristocrate et aventurière, qui s'est juré de rapporter des cornes de boeuf musqué à une société de bienfaisance et a décidé de monter un safari... épique.