Contenu

Parmi les loups et les bandits

Résumé
C'est dans un New York spectral, encore en proie aux secousses de l'après-11 Septembre, que s'amorce l'improbable histoire de Zou Lei, une clandestine chinoise d'origine ouïghoure errant de petits boulots en rafles, et de Brad Skinner, un vétéran de la guerre d'Irak meurtri par les vicissitudes des combats. Ensemble, ils arpentent le Queens et cherchent un refuge, un havre, au sens propre comme figuré. L'amour fou de ces outlaws modernes les mènera au pire, mais avant, Lish prend le soin de nous décrire magistralement cette Amérique d'en bas, aliénée, sans cesse confinée alors même qu'elle est condamnée à errer dans les rues. Il nous livre l'histoire de ces hommes et de ces femmes qui font le corps organique de la grande ville : clandestins, main-d'oeuvre sous-payée, chair à canon, achevant sous nos yeux les derniers vestiges du rêve américain
Durée: 18h. 23min.
Édition: Paris, Buchet Chastel, 2016
Numéro du livre: 33095
ISBN: 9782283029251

Documents similaires

Durée:7h. 6min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32887
Résumé: Il y a deux Amérique. Celle du mythe, de la liberté, de la musique, de la chance offerte à chacun. De la Silicon Valley, de Manhattan, de Google, de Facebook, de Wall Street et d'Hollywood. Et l'autre Amérique... Un pays qui consacre la moitié de son budget à l'armée, en perdant toutes ses guerres. Où un enfant sur quatre mange à la soupe populaire. Où l'on compte, proportionnellement, plus de prisonniers qu'en Chine ou en Corée du Nord. Où des vieillards paralytiques purgent des peines de 150 ans. Où, chaque jour, plus de 30 personnes sont abattues par arme à feu. Où les études coûtent 40 000 dollars par an, induisant une reproduction sociale sans égale. Où l'impôt taxe les plus riches de 15 % et les plus modestes de 25 ou 30 %. Une démocratie dominée par deux partis qui dépenseront 7 milliards de dollars lors de l'élection de 2016 pour continuer à se partager le pouvoir. C'est cette triste Amérique que dépeint Michel Floquet. Un pays qu'il a parcouru pendant cinq ans, saisi par son éloignement de l'Europe, son continent d'origine. Et l'on réalise qu'au XXIe siècle, les Etats-Unis ont dévoré l'Amérique tant admirée.
Durée:12h. 35min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:14388
Résumé: Réflexion sur la réalité de l'Amérique menée à partir d'un voyage de plus de vingt mille kilomètres aux Etats-Unis, la plupart du temps par la route où l'auteur a rencontré tous les visages de ce pays. Des observations sur la nature du patriotisme américain, la coexistence de la liberté et de la religion, le système pénitentiaire, la tyrannie de la majorité...
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76455
Résumé: En tant que fille, le comté d'origine modeste et difficile de Zorrie Underwood était la seule constante de sa jeune vie. Après avoir perdu ses deux parents, Zorrie a emménagé avec sa tante, dont la propre mort a rendu Zorrie à nouveau orpheline, la rejetant dans les réalités périlleuses et les paysages sublimes de l'Indiana rurale de l'époque de la dépression. Dérivant vers l'ouest, Zorrie a survécu grâce à des petits boulots, dormant dans des granges et à la belle étoile, avant de trouver un emploi dans une usine de traitement du radium. À la fin de chaque journée, les filles de son usine brillaient grâce aux matières radioactives. Mais quand Indiana appelle Zorrie chez elle, elle trouve enfin l'amour et la communauté qui lui ont échappé dans et autour de la petite ville de Hillisburg. Et pourtant, alors même qu’elle tente de se construire une nouvelle vie, Zorrie découvre que ses épreuves ne font que commencer.
Durée:20h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74408
Résumé: Colleen et Rich Gundersen habitent avec leur jeune fils Chub sur la côte en Californie du Nord. On est en 1977, et l'existence dans cette région forestière est de plus en plus difficile. Depuis des générations, le bois fait vivre toute la communauté, mais aujourd'hui ce mode de vie est menacé. Quoique sans diplôme, Colleen est sage-femme. Rich, lui, est de ces élagueurs qui travaillent au sommet des arbres. C'est un métier dangereux, dont son père et son grand-père sont morts. Il souhaite une vie meilleure pour sa famille. Pour cela, il a investi en secret toutes leurs économies dans un lot de séquoias pluricentenaires. Mais lorsque Colleen, qui veut avoir un deuxième enfant malgré la perte d'un bébé lors de sa dernière grossesse, se met à dénoncer les pratiques de la compagnie d'abattage et l'épandage d'herbicides responsables, selon elle, de nombreuses fausses couches dans la région, Rich et elle se retrouvent dans deux camps adverses. Encensée par Stephen King et toute la presse américaine, Ash Davidson signe avec ce texte bouleversant une fresque ample, puissante et tellurique.
Durée:22h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75082
Résumé: Corey Goltz, quinze ans, grandit dans la banlieue ouvrière de Boston. Il vit seul avec sa mère Gloria. Cette dernière a connu beaucoup de désillusions, mais elle a toujours été là pour son fils unique. Tout change quand un médecin lui apprend qu'elle est atteinte de la maladie de Charcot. Car à mesure que Gloria perd son autonomie et son énergie vitale, Corey doit s'organiser pour faire face. Son amitié avec Adrian, un étrange garçon fasciné par Nietzsche et la musculation, l'aide pendant un temps. Les arts martiaux lui permettent de sculpter son corps, comme un miroir inversé de celui de Gloria. Mais Corey doit aussi trouver des petits boulots, payer les factures, aider sa mère à s'orienter dans un système de santé sans pitié pour les gens modestes et, surtout, affronter le comportement toxique de son père Leonard. Seul ou presque, dans une Amérique violente et gangrenée par le complotisme, Corey aura fort à faire pour trouver son chemin et devenir l'homme qu'il a envie d'être... Porté par une puissance narrative rare, le deuxième roman d'Atticus Lish, empruntant autant au roman de formation qu'à la chronique sociale, est simplement bouleversant
Durée:10h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72577
Résumé: En Californie, une adolescente noire est décidée à survivre, coûte que coûte, dans un monde qui se refuse à la protéger. Un premier roman coup de poing.
Durée:14h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70950
Résumé: « Nous aimons un lieu qui ne peut être sauvé par des digues. Nous sommes des losers de génie. Mais, bien sûr, ceux d'entre nous qui vivent à Uptown, sur Orchid Street, ne le savent pas encore. Nous n'avons rendez-vous avec Katrina que dans un an. »Placé sous le signe du chaos, le roman d'Amanda Boyden, traduite pour la première fois en français, restitue l'âme et l'atmosphère de la Nouvelle Orléans. À la manière d'un photographe, la romancière fixe son regard sur la rue d'un quartier populaire de la ville, Orchid Street, dont elle observe la vie pendant une année. À travers les voix de plusieurs habitants, c'est un paysage social et intime, mais aussi une Amérique fissurée par les différences de race et de classe qu'elle saisit. Cette étonnante capacité à s'emparer du réel tout en tissant une trame romanesque complexe est l'une des forces de ce magnifique roman dont la véritable héroïne demeure La Nouvelle-Orléans, à la fois superbe et décadente, débordante d'énergie et de sensualité. « Les voix d'Amanda Boyden sont celles d'une Babylone américaine qui bataille et prend la vie à bras le corps, les délices comme les désastres. »Publishers Weekly
Durée:10h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65306
Résumé: À la mort de sa mère, Rachel découvre une coupure de presse qui fait voler en éclats toutes ses certitudes : son père, qu'elle croyait décédé, est bel et bien en vie. Mieux encore, il a une autre fille. En quête d'explications, la jeune femme part pour Oxford où elle fait la connaissance de Simon Montfort, aristocrate et journaliste mondain. Ensemble, ils échafaudent un plan pour approcher le père de Rachel, le comte d'Ardmore : elle devient la pétillante Vera Merton, une cousine éloignée de Simon. Il l'introduit dans l'aristocratie londonienne, elle lui fournit en retour de quoi alimenter sa chronique. Un échange de bons procédés qui n'est pas sans risque... Rachel découvre bientôt les dessous de ce monde sans pitié.
Durée:6h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65162
Résumé: La petite ville d'Amgash, dans l'Illinois, est en émoi. Lucy Barton, fille de la ville devenue écrivain à succès, exilée à New York depuis de longues années, vient de publier un livre sur sa jeunesse. Le récit de son enfance, âpre et solitaire, suscite chez les habitants d'Amgash réminiscences, questions et révélations. Dans Tout est possible, Elizabeth Strout renoue avec les personnages singuliers et émouvants de Je m'appelle Lucy Barton, son précédent roman. Si Lucy demeure le fil rouge du récit, et fait une apparition impromptue dans sa ville natale après dix-sept ans d'absence, ce sont cette fois-ci les gens d'Amgash qui passent au premier plan, dont les vies entrelacées, saisies en un moment significatif, sont façonnées par les non-dits et des secrets enfouis qui finissent toujours par refaire surface. Célébrée comme une des plus grandes auteures américaines contemporaines, Elizabeth Strout nous offre un nouveau livre époustouflant de subtilité et de délicatesse sur l'amour, la résilience, et ce qui, au fond, nous unit.
Durée:9h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65497
Résumé: " Au plus profond de lui-même, là où il pouvait pressentir une vérité qui échappait aux formules, il se disait : ma culpabilité est tout ce qui me reste. Si je perds cela, alors tout ce que j'aurais pu être, tout ce que j'aurais pu faire aura été en vain ". Récompensé par le National Book Critics Circle Award en 1983 et par le prix Pulitzer en 1984, paru chez Belfond en 1956, un classique de la littérature américaine qui nous plonge dans les heures sombres de la Grande Dépression, sur les pas de Francis Phelan, vagabond éprouvé. Porté par une langue magnifique, flirtant avec la prose poétique. L'Herbe de fer interroge tour à tour culpabilité, pardon et rédemption.
Durée:8h. 22min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:39130
Résumé: Dans le Vieux Sud sauvage des années 40, Laura et Henry luttent pour élever leurs enfants sur une terre ingrate. Laura sait qu’elle ne sera jamais heureuse dans cette ferme isolée et sans confort. Lorsque deux soldats rentrent du front, elle se sent renaître peu à peu. Empoisonné par le racisme, cet univers de boue, de désirs et de mort verra la sauvagerie tout emporter... Un premier roman magistral sur fond de bruit et de fureur. « Un chant du Sud rauque et envoûtant. » Anne-Estelle Leguy,
Durée:26h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65813
Résumé: Un jardin de sable est le cri de rage des laissés-pour-compte et des âmes médiocres à qui on ne tend jamais la main, mais qu'Earl Thompson [1931-1978] embrasse dans la brume du sordide et de l'impur. Jacky, né au Kansas à l'aube de la grande dépression, porte le désespoir et la misère comme une seconde peau. Témoin malgré lui de toutes les turpitudes, il se nourrit d'un monde où prévalent la brutalité, le sexe et le mépris. Sa jeunesse est un combat dans les bas-fonds de l'humanité pour se libérer de son destin et remonter à la surface ! Un jardin de sable est une oeuvre puissante et sombre, traversée de violences et de transgressions. Une histoire peuplée d'êtres acariâtres, de gamins aux mentons croûtés, de truands, de vagabonds, de prostituées, de macs et de brutes - les ongles y sont sales, la peau, couverte de bleus, et les draps comme les âmes sont souillés au-delà de toute rédemption. Pourtant c'en est beau de douleur et de foi en l'avenir. C'est Steinbeck et Fante. C'est Bukowski et Zola. C'est de la dynamite et de la poésie. C'est la vie. Brutale, nauséabonde, fragile et magnifique.