Contenu

Dans l'ombre de Byzance: sur les traces des chrétiens d'Orient

Résumé
En 1994, William Dalrymple part sur les traces d'un moine de mille quatre cents ans son aîné, qui avait entrepris, au VIe siècle, un périple à travers l'empire byzantin, des rives du Bosphore aux déserts égyptiens. La chronique de ce voyage, un texte intitulé « Pré spirituel », va servir de guide à notre auteur dans ses pérégrinations. Parti du Mont Athos, Dalrymple traverse la Turquie, puis se rend en Syrie, au Liban, en Israël puis enfin en Égypte. Dans ses errances, il poursuit non seulement une quête personnelle, mais mène aussi une recherche sur le destin des Chrétiens en Orient. Séjournant aussi bien dans des lieux de recueillement, églises et monastères, que dans des villes aux tentations plus terrestres comme Alexandrie et Constantinople, ou encore Beyrouth ou Jérusalem, déjà théâtres de violences...
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 22h. 18min.
Édition: Montricher (Suisse), Ed. Noir sur blanc, 2002
Numéro du livre: 15263
ISBN: 9782882501202
CDU: 915.6

Documents similaires

Durée:31h. 12min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71760
Résumé: En 1765, l’East India Company (Compagnie anglaise des Indes orientales) force le jeune empereur moghol à établir une nouvelle administration dans ses riches provinces. Cette administration, composée de marchands anglais, s’appuie sur une armée privée pour collecter des taxes : l’Inde subit dès lors une véritable privatisation. Dès ce moment, l’East India Company cesse d’être une entreprise conventionnelle, spécialisée dans la soie et les épices, pour devenir une entité tout à fait inhabituelle : un pouvoir colonial agressif, qui étend son emprise sous le couvert d’une activité commerciale. En moins de quarante ans, la Compagnie lève une armée de près de 200'000 hommes, conquiert le Bengale et finalement, en 1803, la capitale moghole de Delhi. Anarchie raconte comment l’un des plus puissants empires du monde s’est désintégré, tombant entre les mains d’une compagnie privée basée dans un petit bureau à des milliers de kilomètres. La plus grande partie de l’Inde se voit dès lors dirigée depuis Londres. Dans ce livre ambitieux et passionnant, Dalrymple raconte l’histoire de l’East India Company telle qu’elle n’a encore jamais été racontée.
Durée:14h. 39min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:72001
Résumé: "Une heure durant, Mataji mangea sans bruit. La femme chargée de la servir attendait qu'elle fasse un signe de tête pour lui déposer, à l'aide d'une longue cuiller, un peu de nourriture au creux des paumes. Mataji retournait alors délicatement le morceau avec le pouce droit, de peur qu'un cheveu, un insecte ailé, une fourmi ou toute autre créature vivante soit tombée dans ce plat strictement végétarien, le rendant impur. Si elle trouvait quelque chose, la règle était claire : Mataji devait jeter l'aliment sur le sol, refuser le reste du repas et jeûner jusqu'à dix heures le lendemain matin. " Depuis 1991, l'lnde connaît un formidable développement économique. Qu'adviendra-t-il donc de sa civilisation, de ses traditions et de sa spiritualité plurimillénaires ? Pour résoudre cette énigme, William Dalrymphe reprend sa plume d'écrivain voyageur et présente l'existence hors norme de neuf femmes et hommes d'aujourd'hui, issus de la grande diversité des traditions religieuses du sous-continent.
Lu par:Henri Duboule
Durée:20h. 53min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:14112
Résumé: James Achilles Kirkpatrick débarque sur la côte orientale de l'Inde en 1779, habité par une dévorante ambition d'officier dans l'armée de Madras de la Compagnie anglaise des Indes orientales ; il est fort désireux de se faire un grand nom dans la conquête et l'assujettissement du sous-continent indien. Mais, ironie de l'Histoire, le destin en décide autrement, et c'est lui qui est conquis, non par une armée, mais par une princesse indienne et musulmane. En effet, Kirkpatrick vient d'être nommé, à l'âge de 34 ans, pendant l'insupportable été caniculaire de 1797, Lord Résident britannique de la Compagnie anglaise des Indes orientales à la cour du nizam d'Hyderabad, où il aperçoit Khair un-Nissa, " La Plus Admirable d'Entre Toutes ", une sublime beauté âgée de seulement 14 ans, petite-nièce du premier ministre du nizam et descendante du Prophète. Tombé fou amoureux de Khair, au point d'en oublier toute ambition, il relève de nombreux défis afin de l'épouser. Khair, déjà fiancée à un noble d'Hyderabad, vit enfermée derrière le purdah, ce lourd rideau qui soustrait les femmes résidant dans le zenana, le harem, au regard des hommes. Kirkpatrick se convertit à l'islam et épouse enfin la bégum Khair un-Nissa en 1800. Selon certaines sources indiennes, il devint même agent double au service d'Hyderabad contre les intérêts de la couronne. Il n'existe personne d'autre que William Dalrymple pour transformer l'histoire vraie d'un grand amour entre un diplomate anglais et une princesse indienne en une envoûtante et brûlante saga mêlant passion, séduction et trahison sur fond d'intrigues de harem et d'espionnage. Le Moghol Blanc déroule, en une grandiose fresque épicée, l'histoire colorée et souvent turbulente de l'Inde au XVIIIe siècle.
Durée:7h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:65917
Résumé: Le 29 mars 1849, un garçon de dix ans est introduit dans la salle des miroirs du fort de Lahore. Malgré ses craintes, il s’avance avec dignité : il est le maharajah du Pendjab. Au cours d’une cérémonie aussi fastueuse qu’humiliante, l’enfant va devoir reconnaître sa soumission à la Couronne britannique et céder à la reine Victoria non seulement l’un des territoires les plus riches de l’Inde, mais aussi l’objet le plus précieux du sous-continent, le célèbre diamant Koh-i-Noor, la Montagne de Lumière. Soucieux de lui établir un pedigree, les Anglais passent aussitôt commande d’une « biographie » de la pierre précieuse. Pour s’acquitter de sa tâche, le jeune fonctionnaire désigné par la Compagnie des Indes orientales a visiblement couru les bazars de Delhi, réunissant toutes les légendes et sornettes que colportait la tradition. L’histoire du Koh-i-Noor de William Dalrymple et Anita Anand dissipe les brumes de la mythologie, mais ce qu’elle révèle au lecteur d’aujourd’hui n’en est pas moins romanesque, avec son lot de meurtres et de trahisons : une archéologie de la cupidité, où se rejoignent les passions privées des maharajahs et la folie collective de l’impérialisme occidental. Craché par un volcan primaire, charrié par le fleuve Krishna jusqu’à Golconde, le Koh-i-Noor ira jusqu’en Afghanistan, avant de venir se loger dans la couronne de la reine Victoria.
Durée:17h. 17min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:65213
Résumé: Lors d'un premier séjour en Inde à l'âge de dix-sept ans, William Dalrymple découvre Delhi. Cette grande capitale le fascine. Il prend conscience que cet endroit recèle son cortège de richesses et d'horreurs. Cinq ans plus tard, il y revient et y voit le sujet d'un livre : le portrait d'une ville disloquée dans le temps. Des ruelles étroites de la vieille ville aux avenues plus larges de New Delhi, il déambule dans des lieux sous lesquels seraient englouties sept villes mortes. Delhi est vouée à sans cesse renaître de ses cendres, à connaître de nouvelles incarnations, de siècle en siècle. Les djinns, autrement dit les esprits, hantent chaque maison, chaque coin de rue. William Dalrymple, qui a passé quatre ans à Delhi après 1989, nous propose un panorama de cette ville. L'historien revient sur l'époque de la colonisation britannique ; le journaliste, le voyageur, nous livre quant à lui une galerie de portraits des habitants dans leur incroyable diversité.
Durée:7h.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29395
Résumé: Le 11 janvier 1996, lors des obsèques de François Mitterrand, la France entière découvre le visage d'Anne Pingeot. La maîtresse de l'ancien président de la République, la mère de Mazarine, au premier rang à côté de Danielle, l'épouse officielle : l'image fera le tour du monde, émouvante pour les uns, scandaleuse pour les autres. Depuis ce jour, Anne Pingeot est retournée dans l'obscurité. Obstinément silencieuse. Que veut-elle dissimuler ? Sa force de caractère, seule femme qui savait tenir tête à François Mitterrand ? Ou son ambition, elle qui, comme les reines de France, a laissé son empreinte sur le patrimoine national, veillant à la réalisation du Grand Louvre et au réaménagement des Tuileries ? Par-delà l'exercice du pouvoir, ce livre raconte l'histoire d'une rencontre entre un homme mûr, voluptueux, d'une intelligence rouée, et une jeune fille de dix-huit ans qui n'a presque rien connu de la vie. L'histoire d'un amour interdit. D'une captivité. D'un secret d'alcôve devenu secret d'Etat.
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72649
Résumé: Mêlant portraits, dialogues, souvenirs, récits de déjeuners à l'Elysée ou de promenades sur les quais de Seine, l'histoire de la dernière relation amoureuse secrète de F. Mitterrand avec Claire, jeune étudiante en droit de cinquante ans sa cadette, rencontrée en 1988.
Lu par:Agnès Hatt
Durée:18h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31149
Résumé: Un journal où l'analyse se mêle à l'anecdote, aux coulisses diplomatiques, aux portraits des principaux acteurs politiques du conflit. Un essai sur l'état de l'Europe qui donne aussi à voir de l'intérieur ce qu'est un intellectuel à la fin du XXe siècle.
Durée:9h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67520
Résumé: L'historienne raconte la révolution portugaise en mettant l'accent sur le rôle essentiel des luttes anticoloniales antérieures et sur l'importance de la mobilisation des ouvriers et des habitants pendant dix-neuf mois face au pouvoir en place. Elle montre que ce processus révolutionnaire reste vivace jusqu'au coup d'arrêt du 25 novembre 1975, où se met en place un régime libéral
Durée:24h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25904
Résumé: Lorsque la Révolution commence, le marquis de Condorcet occupe une situation privilégiée dans la société. Mathématicien célèbre à vingt-cinq ans, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences à trente-deux ans, il est membre de l'Académie française et inspecteur des Monnaies. Ami de Voltaire et d'Alembert, il apparaît comme le dernier des encyclopédistes. Il est célèbre dans toute l'Europe des Lumières et lié aux plus brillants esprits du temps. Disciple de Turgot, il a vécu à ses côtés ses réformes et sa disgrâce. Enfin il est le mari heureux de la belle et spirituelle Sophie de Grouchy. Cet homme comblé est aussi un homme passionné de justice. Il s'est élevé contre toutes les erreurs judiciaires de la fin de l'Ancien Régime. Ami des Noirs, il lutte contre l'esclavage et la traite. Ami des Protestants et des Juifs, il milite pour la reconnaissance de leur citoyenneté. Adversaire de la peine de mort, il soutient la cause de l'abolition. Et il est le seul à réclamer pour les femmes l'égalité entière des droits. Dès le début de la Révolution, cet intellectuel s'engage dans la lutte politique. Sous la Constituante, il se prononce parmi les premiers en faveur de la République. Député à la Législative, il propose son célèbre plan d'Instruction publique qui inspirera un siècle plus tard les fondateurs de l'Ecole républicaine. Député à la Convention, il refuse par conviction abolitionniste de voter la mort du Roi et rédige le projet de Constitution le plus démocratique qu'on ait élaboré jusqu'alors. Partisan de l'union des républicains, il se détache de ses amis Girondins sans pour autant rallier les Montagnards. Décrété d'accusation en juillet 1793, il se cache à Paris jusqu'en mars 1794. Il écrit alors l'Esquisse d'un tableau des Progrès de l'Esprit humain, son œuvre maîtresse. Pour ne pas compromettre la sûreté de celle qui l'héberge, il quitte son refuge. Arrêté, il est trouvé mort dans sa cellule le 29 mars 1794. Telle fut la vie de cet intellectuel engagé qui connut l'échec politique mais dont la pensée, selon le mot de Jean Jaurès, fait partie du patrimoine de la République.
Durée:4h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70985
Résumé: Elle a été la femme la plus puissante de la France contemporaine, mais personne n’a jamais raconté son histoire. Pendant près d’une décennie, Marie-France Garaud a régné depuis la coulisse sur la vie politique de notre pays. Conseillère de Georges Pompidou à l’Élysée, elle faisait et défaisait les carrières dans son bureau. Le gaullisme tourne alors la page du Général, et une nouvelle génération cherche à se faire une place. Avec son alter ego, Pierre Juillet, Garaud jette son dévolu sur Jacques Chirac, un jeune ministre ambitieux au caractère incertain, avec l’idée d’en faire un président à son image. Autoritaire et conservatrice, charmante et libre, la conseillère exerce sur lui un véritable empire. Telle Agrippine, mère et régente de Néron, cette Poitevine jouit du pouvoir par procuration. Jusqu’à la chute, et à la rupture. Cette enquête documentée et vivante jette enfin la lumière sur une femme iconique, la première « spin doctor » à la française.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:31105
Résumé: C'est presque passé inaperçu. Janvier 2014, en Russie, les hauts fonctionnaires, les gouverneurs des régions, les cadres du parti Russie unie reçoivent un singulier cadeau de Nouvel An de la part de l'administration présidentielle : des ouvrages de philosophie ! Des oeuvres de penseurs russes du XIXe et du XXe siècle. Si Gogol revenait, il décrirait ces imposants personnages, habitués aux restaurants chics et aux belles voitures, en train de peiner sur la lecture de pages emplies de spéculations sibyllines. Car il faut s'y mettre, et passer des soirées à s'arracher les cheveux. Le président lui-même a récemment cité ces auteurs dans des discours décisifs, et il faut essayer de comprendre ce qu'il a voulu dire. Les plus persévérants trouvent d'ailleurs dans ces livres des formules qui résonnent étrangement, et sentent comme une concordance des temps : le rôle du guide de la nation dans une démocratie authentique, l'importance d'être conservateur, le souci d'ancrer la morale dans la religion, la mission historique du peuple russe face à l'hostilité millénaire de l'Occident. Dans cet essai, Michel Eltchaninoff tente de répondre à la question que chacun se pose depuis l'annexion de la Crimée, magnifiée en Russie comme un acte fondateur : qu'est-ce que Poutine a dans la tête en ce début de siècle imprévisible ?