Contenu

Les origines de l'homme, le 8 décembre 1997 à Lausanne

Genre littéraire: Sciences/technologie
Durée: 1h. 43min.
Édition: Lausanne, Rencontres de la Rotonde, 1997
Numéro du livre: 17403
Collection(s): Les rencontres de la Rotonde
CDU: 572

Documents similaires

Lu par:Claude Yersin
Durée:12h. 22min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:68482
Résumé: En nous plongeant au cœur des révolutions de la biologie, Pier Vincenzo Piazza nous propose une lecture totalement inédite de l’humain, de ses aspirations et de ses excès. Et montre comment cet homo biologicus en décalage avec son époque pourrait enfin évoluer pour le meilleur.
Lu par:Daniel Gross
Durée:3h. 23min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:32298
Résumé: Où est l'homme, perdu dans l'Univers immense ? Saura-t-il, un jour, y définir sa juste place ? Voici, peut-être, l'ouvrage le plus décisif et le plus lumineux d'un des penseurs essentiels de notre temps. On y trouve, lié avec une autorité magistrale, tout le faisceau des grands thèmes "teilhardiens" : prévie, vie avant l'homme, individua-tion, et situation de l'homme dans le cosmos.
Lu par:Sarah Boudon
Durée:6h. 59min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:74971
Résumé: Le récit de sept moments décisifs dans l'histoire de la genèse de l'espèce humaine, des origines de l'Univers à l'émergence de la vie et du langage.
Durée:8h. 49min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70611
Résumé: Cuvier reconstituait un squelette à partir d’une dent. Deux siècles plus tard, sur la base d’un minuscule fragment d’os, et grâce à des méthodes génétiques de pointe, la découverte de l’homme de Denisova bouleverse le lignage humain en lui ajoutant une espèce qui ne survit que par les traces laissées dans notre ADN. La paléontologie et l’archéologie sont devenues moléculaires. Plus fort que Jurassic Park, où le passé revit dans la fiction, avec le séquençage de l’ADN, la paléogénétique s’est inventé une vraie machine à remonter le temps, inaugurant un extraordinaire voyage scientifique. Ludovic Orlando en est un pionnier. Son livre montre comment la génomique, grâce aux progrès fulgurants de la génétique, jette un éclairage inédit sur l’évolution de l’homme — ses migrations, ses sociétés et même ses langues —, mais aussi sur les grandes épidémies du passé, l’évolution du cheval et sa domestication, la naissance de l’agriculture, etc. C’est passionnant comme un roman policier : on résout des énigmes, de l’origine de la tortilla au mystère de l’extinction du mammouth et de l’ours des cavernes. C’est politique, aussi : déconvenue des suprémacistes blancs apprenant que l’homme de Cheddar, ancêtre emblématique des Britanniques, avait la peau noire ; usage biaisé de données génétiques contre les Palestiniens ; révélations sur un guerrier viking qui se révèle avoir été… une femme. Avec la paléogénomique, science d’avenir révélant un passé qui a des enjeux pour le présent, Ludovic Orlando nous entraîne dans une aventure scientifique éblouissante, aux confins du monde et dans la profondeur des temps. Ludovic Orlando est docteur en paléogénétique, directeur de recherche au CNRS, et dirige le centre d’anthropologie et de génomique de Toulouse à l’université Paul-Sabatier. Il est l’auteur du séquençage du plus ancien génome connu à ce jour, a été le premier à caractériser un épigénome ancien et à reconstituer l’histoire génomique de la domestication du cheval. Jean Guilaine est professeur émérite au Collège de France, spécialiste du Néolithique.
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:14707
Résumé: Passionnant et riche dialogue entre deux penseurs de notre temps dont le trait commun est l'interdisciplinarité : sociologie, psychiatrie et psychanalyse. Morin et Cyrulnik constatent l'un et l'autre l'indissociabilité du cerveau et de l'esprit, l'interdépendance du culturel et du psychologique, du cérébral et du biologique. À la fragmentation du discours compartimenté, techno-scientifique, ils opposent le discours du rassemblement, de la connexion, de la communication et de l'empathie.
Durée:4h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16433
Résumé: Ernest, un jeune homme préhistorique du Pléistocène moyen raconte les aventures de sa famille et en particulier de son père Édouard, féru de sciences et pétri d'idées généreuses. Pour échapper aux prédateurs de l'Afrique orientale, Édouard invente successivement le feu, les pointes durcies à la flamme, l'exogamie et l'arc. Seul l'" oncle Vania " (référence explicite à la pièce de théâtre d'Anton Tchekhov) voit cette débauche de progrès d'un mauvais... il et ne se prive pas de critiquer Édouard, en profitant toutefois de ses dernières trouvailles : si son cri de ralliement est " Back to the trees! ", il le pousse volontiers auprès d'un foyer rassurant. (wikipedia)
Lu par:Michel Mayor
Durée:1h. 47min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17452
Résumé:
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17445
Résumé:
Lu par:Axel Kahn
Durée:1h. 39min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17437
Résumé:
Durée:1h. 27min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17427
Résumé: