Contenu

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Résumé
"Je ne t'aime plus." Il aura suffi de cinq mots pour que l'univers de Pauline bascule. Installée avec son fils de quatre ans chez ses parents, elle laisse les jours s'écouler en attendant que la douleur s'estompe. Jusqu'au jour où elle décide de reprendre sa vie en main. Si les sentiments de Ben se sont évanouis, il suffit de les ranimer
Genre littéraire: Roman d'amour
Durée: 7h. 20min.
Édition: Paris, Audiolib, 2018
Numéro du livre: 38580
Produit par: Commerce
ISBN: 9782367625829
Collection(s): Littérature
CDU: 1.11

Documents similaires

Durée:2h. 19min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13875
Résumé: De nos jours, une difficulté majeure se manifeste quand il s'agit de réfléchir sur l'identité d'un couple et de sa pérennité. Depuis notre plus tendre enfance, on nous inculque un modèle de couple qui semble de plus en plus dépassé. Fini le temps où le couple n'était qu'un, indivisible. Aujoud'hui plus d'un mariage sur deux se termine par un divorce et pourtant ce sujet reste tabou... Ce livre n'est en aucun cas un encouragement à divorcer pour un oui ou pour un non, pour un caprice ou pour une passade ! C'est au contraire, l'éloge des personnes qui ont fait tout ce qui est en leur pouvoir pour vivre en couple et qui ont su reconnaître leurs limites, limites à ne pas dépasser si elles veulent préserver l'estime qu'elles ont d'elles-mêmes.
Durée:9h. 40min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:69755
Résumé: Dans son appartement vide, Antonio décrypte ses souvenirs pour comprendre ce qui a mené son couple au divorce. Chacun leur tour, Angela et lui prennent la parole pour décrire leur version, parfois contradictoire, de leurs illusions et de la lente mort de leur amour après treize ans de vie commune.
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:19522
Résumé: Jean-Claude Guillebaud refuse de baisser les bras, de se laisser endormir par l'esprit de défaite qui guette le monde contemporain. Un mal, une langueur qu'il compare au péché d'«acédie», quand s'affadit le goût de la foi. Plus de projet collectif, plus d'utopie : le monde nous échappe, alors choisissons plutôt de nous occuper de nous-mêmes, dorlotons-nous, cherchons notre seul bonheur, notre bien-être. Voilà une tentation que le journaliste-écrivain n'a pas. Au contraire même, plus la partie lui semble difficile, plus elle vaut d'être engagée... Comment réhabiliter l'action, en politique notamment, pour changer ce qui ne va pas, pour «réparer le monde», selon la belle expression de la théologie juive à laquelle l'essayiste s'est toujours montré très sensible ? Il a essuyé bien des sarcasmes de la part de ceux pour qui pessimisme et désabusement sont des postures intellectuelles : il assume son regard optimiste, «en connaissance de cause», car il n'est pas le ravi de la crèche ; les réalités, il ne les ignore pas... L'optimisme engagé, que Jean-Claude Guillebaud défend ardemment tout au long de ces pages, n'est pas seulement justifié, il est stratégique. «L'avenir, tu n'as pas à le prévoir, mais à le permettre»... (Dominique Quinio - La Croix du 29 août 2012)
Lu par:Aline
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34277
Résumé: "Où es-tu mon amour, que fais-tu ? Ton absence me donne des vertiges, je n'arrive plus à marcher droit. Tout se brouille, tout s'enroule. J'aperçois la brume de tes cheveux mousseux, la courbe de ton nez, ta veste élimée dansant sur les trottoirs. Je donnerais tout pour que tu reviennes". Mais il ne revient pas et ne reviendra pas. Jeanne, divorcée, mère de deux petits enfants, est brutalement quittée par un beau jour d'été, et c'est comme le ravissement de tous ses espoirs, le début d'une longue descente, et surtout le retour de tous ses démons : une mère trop présente, un père absent, une identité fragile qui casse comme du verre. Ressusciter, se reconstruire, aimer à nouveau ?
Durée:5h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:6034
Résumé: Il existe sur les marchés d'Orient des «fèves» mystérieuses auxquelles d'antiques superstitions prêtent le pouvoir de favoriser la naissance d'enfants mâles. Quand le narrateur de ce roman, un savant français spécialiste des scarabées, s'en procure quelques-unes lors d'un voyage en Egypte, il ne se doute pas que le monde vient d'entrer dans un âge critique de son histoire. Un peu partout, en effet, les naissances féminines vont se raréfier, sans raison apparente. Les «fèves» seraient-elles à l'origine de cette malédiction ? A travers une enquête à rebondissements qui les entraîne jusqu'à l'équateur, le savant et sa compagne cherchent une explication. Féroce et tendre, allègre et grave, ce roman d'Amin Maalouf se prête à plus d'une lecture. Roman de l'amour d'un père envers sa fille, roman d'un homme attaché à «la féminité du monde», roman d'un mal insaisissable qui anéantit les femmes et ronge les hommes, roman du partage de notre planète entre un Sud qui dépérit et un Nord qui s'exaspère, roman de l'effrayante rencontre entre les perversions de l'archaïsme et celles de la modernité. Mais peut-être est-ce avant tout le roman de notre fin de siècle déconcertante. Avec, aussi, un regard inquiet vers le vingt et unième siècle, si présent déjà, et que l'auteur appelle, énigmatiquement, «le premier siècle après Béatrice».
Lu par:Manon
Durée:3h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38052
Résumé: Un phare tranchait sur ces rochers noirs, dressant sa blancheur vers le ciel. Les brumes s'étaient dissipées, le ciel était d'un bleu presque blanc tant il était lumineux. Sur l'île d'Adrec, balayée par les vents chargés d'embruns, vit une petite communauté qui se connaît bien et s'entraide comme elle peut. Il y a, notamment Ismaël, adolescent muet depuis la mort de son père ; la douce Marie, veillant au chevet de sa mère Christina, âme et mémoire de l'île ; Jan, l'homme de la forge, retranché dans ses chagrins... Et Lise, venue du continent pour se recueillir sur les lieux où a été trouvé le corps sans vie de son compagnon. La jeune femme voit en Ismaël l'écho de sa propre peine... C'est autour du nouveau médecin, Lucas, tout de bienveillance et d'écoute, que chacun trouvera peu à peu le chemin vers la renaissance. Le charme et les jours d'un petit monde insulaire conjuguant la douleur de l'absence et les élans vrais du coeur. [Source: Babelio, 2018]
Durée:6h. 43min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75931
Résumé: Ces lettres adressées aux jeunes constituent une profession de foi intellectuelle et morale de ce militaire, chef d'état-major des armées de 2014 à 2017. Elles ouvrent un chemin pour réapprendre à aimer la France et retrouver l'espérance.
Durée:17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70852
Résumé: Clément en a assez ! Ses parents ont divorcé, d’accord, mais ils n’arrivent même pas à se mettre d’accord pour les vacances de leur fils. Lui, il sait où il va aller, tout seul et sans prévenir : chez son grand-père, qui va lui apprendre à construire une cabane.
Lu par:Fanny Padoan
Durée:16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74499
Résumé: C'est peut-être le dernier été qu'il passe avec Moune, sa belle-grand-mère, alors que sa mère et son beau-père se séparent. Personne ne le lui a dit, mais il a bien compris. La voix claire et poétique d'un enfant qui raconte avec délicatesse l'amour familial, qui dépasse bien largement les liens de sang.
Lu par:Marie Lourizi
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13904
Résumé: Autant le savoir tout de suite : la vie à deux n'est pas drôle tous les jours ! Mais est-ce une raison pour envisager le divorce à la moindre crise conjugale ? Ne vaudrait-il pas mieux se donner toutes les chances de faire durer son couple ? Ces chances, Fabienne Kraemer les passe en revue, en bousculant allègrement certaines idées reçues. Sur l'amour, qui ne suffit pas. Sur les plaies d'argent qui ruinent bien des histoires. Sur les enfants qui ne sauraient être un « ciment ». Sur le désir, la sexualité, l'infidélité qui a parfois du bon. Sur les beaux-parents, les scènes de ménage, les projets d'avenir, et le temps qui, contrairement à ce qu'on pourrait croire en cette époque de longévité, travaille pour les amoureux au long cours. Demain, j'arrête de vouloir divorcer : un ouvrage tonique et réconfortant, pour ouvrir les yeux aux tourtereaux aveuglés par la passion et accompagner avec le sourire les vieux randonneurs de l'amour.
Lu par:Jacque Bagge
Durée:25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75783
Résumé: Les parents de Léandre ne s'entendent plus et, un jour, sa mère décide de quitter le foyer avec son fils. Léandre et sa maman se retrouvent sans logement et errent de dortoir en refuge jusqu'à ce qu'ils découvrent un foyer d'accueil avec un grand jardin partagé, rue des Coccinelles. Ils s'y plaisent beaucoup mais la municipalité, propriétaire du terrain, souhaite y construire un parking.
Lu par:Manon
Durée:2h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34872
Résumé: Le trouble imprègne de toutes parts ce nouveau roman de Pauline Klein, monologue intérieur qui dépeint les sentiments et sensations de la narratrice. Le récit s'ouvre sur un souvenir d'enfance, à l'origine de crises d'allergie : le moment où elle égare la boussole offerte par un petit garçon dont elle est éprise. Un sorcier diagnostique une "allergie aux territoires étrangers"… Sa vie exclura désormais la surprise. A la quarantaine, elle mène une vie réglée et sexuellement frustrante. Mariée à Nicolas, mère de deux enfants, la narratrice redécouvre le monde à travers eux et cherche un moyen de réintroduire le loup des contes qu'elle leur lit soir après soir… Elle tombe sous le charme de son nouveau collègue, Baptiste, un jeune loup charismatique aux dents longues, de dix ans son cadet.