Contenu

Et que ne durent que les moments doux

Résumé
L’une vient de donner naissance à une petite fille arrivée trop tôt. Elle est minuscule, pourtant elle prend déjà tellement de place. L’autre vient de voir ses grands enfants quitter le nid. Son fils laisse un vide immense, mais aussi son chien farfelu. L’une doit apprendre à être mère à temps plein, l’autre doit apprendre à être mère à la retraite. C’est l’histoire universelle de ces moments qui font basculer la vie, de ces vagues d’émotions qui balaient tout sur leur passage, et de ces rencontres indélébiles qui changent un destin. Avec une infinie justesse et beaucoup d’humour, Virginie Grimaldi déroule le fil de leur existence et nous invite à partager leurs joies et leurs angoisses, mais aussi les souvenirs, les rêves et les espoirs.
Durée: 6h. 48min.
Édition: Paris, Fayard, 2020
Numéro du livre: 69318
ISBN: 9782213709840
Collection(s): Littérature française

Documents similaires

Durée:2h. 50min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71991
Résumé: Le roman d’Emmanuelle Sorg est une vague, à la fois onde et déferlante, qui raconte le destin d’une femme enceinte échouée sur une île italienne. L’enfance, le poids du passé, les secrets de famille et la nature sont au cœur de ce roman. Les mots se balancent avec douceur, harmonie et grâce au fil de l’histoire qui se tisse et des souvenirs qui ressurgissent.
Durée:4h. 42min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:76232
Résumé: Depuis toujours persuadée de ne pas vouloir d'enfant, l'influenceuse Emy Ltr change d'avis après avoir rencontré Dao, dont elle tombe éperdument amoureuse. Elle relate sa grossesse, la fausse couche qui l'a précédée, ses angoisses de devenir mère, ses questionnements ou encore son désarroi face aux comportements de certains médecins.
Durée:4h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75622
Résumé: Sous la forme d'une enquête intime, un roman brossant le portrait d'une figure maternelle aux prises avec les aléas de la vie, les injonctions féminisantes et ses interrogations sur son couple.
Durée:8h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38638
Résumé: Anna, 37 ans, découvre un jour que ses filles, Chloé et Lily, vont mal. Elle prend alors la décision de tout quitter pour partir avec elles en camping-car en direction de la Scandinavie. Au fil des rencontres et des révélations, ce voyage change progressivement le cours de leur destin.
Durée:7h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72394
Résumé: Juliane recueille son père Jean après l'incendie de sa maison. Personnage haut en couleur qui passe son temps à dépenser sa retraite au téléachat et à écouter du hard rock à fond, Jean voit sa mémoire et sa raison défaillir. Constatant l'inéluctable, Juliane tente de recréer un lien avec ce père qu'elle apprend à découvrir.
Durée:7h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75905
Résumé: Agathe et Emma Delorme sont deux soeurs qui ont grandi de manière très fusionnelle malgré leurs différences. Après cinq ans d'un silence inexpliqué, elles se retrouvent dans leur maison de vacances suite au décès de leur grand-mère Mima. Elles ont une semaine pour vider les lieux, faire le tri dans leurs souvenirs, réparer le passé et rattraper le temps perdu.
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73877
Résumé: Iris, 33 ans, porte toute sa vie dans une valise. Théo, 18 ans, a laissé de côté tous ses rêves. Jeanne, 74 ans, n'attend plus rien de l'existence. Rien ne destinait ces trois personnages à se rencontrer jusqu'à ce que le hasard les réunisse sous le même toit.
Durée:7h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67084
Résumé: "Lorsque nous avons emménagé impasse des Colibris, nous avions vingt ans, ça sentait la peinture fraîche et les projets, nous nous prêtions main-forte entre voisins en traversant les jardins non clôturés. Soixante-trois ans plus tard, les haies ont poussé, nos souvenirs sont accrochés aux murs et nous ne nous adressons la parole qu'en cas de nécessité absolue. Nous ne sommes plus que six: Anatole, Joséphine, Marius, Rosalie, Gustave et moi, Marceline. Quand le maire annonce qu'il va raser l'impasse - nos maisons, nos souvenirs, nos vies -, nous oublions le passé pour nous allier et nous battre . Tous les coups sont permis: nous n'avons plus rien à perdre, et c'est plus excitant qu'une sieste devant Motus." À travers le récit de leur combat et une plongée dans ses souvenirs, Marceline livre une magnifique histoire d'amour, les secrets de toute une famille et la force des liens qui tissent une amitié.
Durée:4h. 35min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36421
Résumé: Bienvenue dans le plus drôle et le plus impudique des anti-manuels de grossesse. Histoire de lui épargner vingt ans de psychanalyse - ou de les préparer -, une mère écrit à son enfant in utero pour lui raconter d'où il vient, quel genre d'énergumènes sont ses parents, dans quelles circonstances il a été conçu. Ce bébé à venir est le fruit d'un rencontre improbable et cocasse entre deux êtres que tout aurait dû séparer : origine, milieu, famille, culture, et presque trente ans de différence. Si vous aimez Groucho Marx, Philip Roth, Woody Allen et les boulettes aux artichauts, si vous êtes une future mère ou un futur père, si vous voulez connaître la vie secrète de vos parents avant votre naissance ou les pensées inavouables de votre génitrice pendant qu'elle vous attendait, si la béatitude convenue des femmes enceintes vous exaspère, alors cette confession corrosive et hilarante est faite pour vous.
Durée:4h. 25min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:68093
Résumé: Cécile Flé, auteure de Créer des liens, nous livre un texte intimiste, un recueil de nouvelles autour des maternités souvent considérées comme tabou. Avec une rare sensibilité, elle nous offre un regard vibrant d’émotions au coeur des désirs de ces femmes qui veulent être mères, celles qui ne veulent pas garder leur enfant, celles qui veulent l’abandonner. Ces femmes sont tel le funambule sur le fil, oscillant de gauche à droite, partagées entre leurs peurs et leurs désirs, leur raison et leur coeur... Notre regard accompagne ces femmes sans jamais les toucher, comment ne pas se sentir bouleversés par ces parcours ? Comment ne pas se sentir bousculés dans nos certitudes et nos choix ? Les choix de ces mères sont atypiques, hors des sentiers battus et laissent parfois un goût amer et pourtant elles sont si magnifiquement mises en avant sous la plume de Cécile Flé, que plus jamais nous ne pourrons rester insensible lorsque notre chemin croisera celui d’une femme sur un fil... Telles les gouttes de la pluie qui s’est abattue sur une fenêtre, le parcours de chacune de ces femmes laissera une trace dans notre coeur.
Lu par:Zoya Horcik
Durée:1h. 34min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72066
Résumé: À 30 ans, Julia Kerninon devient mère, « une situation qui, si je l’avais tellement désirée, ne cessait de me dépasser ». La maternité, synonyme de bonheur dans le regard des autres, lui semble un « cercle de feu ». Elle raconte sans détour l’impression de perdre pied, la difficulté à trouver sa place, le poids des contraintes. « J’ai pensé à fuir. » Tandis qu’elle avance à tâtons dans cette nouvelle vie, les souvenirs reviennent, comme un appel au large. Les amours passionnels, les nuits de liberté, l’écriture sans entrave, les vagabondages sans fin. Julia Kerninon décrit les tempêtes intérieures, et cette mue progressive de la jeune femme en mère, jusqu’à atteindre l’autre rive, où tout se réconcilie.
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69882
Résumé: Il ne suffit pas qu’une maternité soit désirée pour être heureuse. Salomé se retrouve démunie, perdue dans un rôle qu’elle n’avait pas imaginé, pas voulu ainsi. Esseulée, incomprise, contrainte à donner l’image du bonheur, elle n’a plus qu’une porte de sortie : la fuite. C’est l’histoire d’une mère qui s’en va dresse peu à peu le portrait de Salomé. On va chercher au fond des années les pièces du puzzle. Mais Chirine Sheybani n’a rien à démontrer, elle se contente de raconter son personnage, de nous la faire sentir jusqu’à – comme elle – ne plus comprendre ce qui la détruit.