Contenu

Un toit

Résumé
Après le décès de sa compagne, un homme part construire une cabane à la lisière de la forêt, afin de réaliser leur rêve de toujours. Une vie d’ermite, faite de journées laborieuses et de soirées à découvrir le plaisir de la lecture, permettant ainsi à Joseph de retrouver sa Célestine grâce aux livres qu’elle lui a laissés. Comme dans un conte philosophique, Bernard Utz imagine une histoire où l’amour, au-delà de la souffrance, nous ouvre aux autres et à la beauté du monde.
Durée: 2h. 31min.
Édition: Genève, D'autre part, 2020
Numéro du livre: 67804
ISBN: 9782940518678

Documents similaires

Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69791
Résumé: Cela fait maintenant trois ans que Thomas Tessler vit cloîtré dans sa chambre. Un mur le sépare de son épouse, Silke, à qui il ne parle plus. Parce qu'il ne sait pas survivre à la perte de son enfant, Thomas s'est emmuré vivant dans son appartement de Manhattan. Il est un Hikikomori. Silke s'est renseignée sur ce syndrome typiquement japonais et, en dernier ressort, se résout à tenter l'étrange solution importée de ce pays : louer les services d'une « petite sœur », une jeune femme payée pour venir s'asseoir tous les jours devant la porte de son mari, renouer le contact et le faire sortir de son isolement. Par tous les moyens. Megumi, une jeune étudiante, accepte la mission. C'est une façon pour elle de faire face à son propre passé et de fuir un présent trop douloureux. L'entreprise de sauvetage se transforme rapidement en une aventure humaine complexe et ambiguë, tandis que ce trio inattendu doit revisiter toutes les notions qu'il avait de l'amour, de l'attirance et du sacrifice. Dans ce premier roman aussi romantique que provocateur, Jeff Backhaus explore la troublante métamorphose de la promiscuité en intimité, et raconte comment les membres d'un trio improbable vont voir bouleversées toutes leurs idées sur l'amour, le désir et le don de soi.
Lu par:Martine Huard
Durée:10h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65876
Résumé: Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut de la tour du lycée, décidés à en finir avec la vie. Finch est la «bête curieuse» de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases «d'éveil» où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais, neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissé submerger par la culpabilité. Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante: l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36824
Résumé: «Voilà, ton mari est mort lui aussi, Anna. Ton mari, notre mari. J’aurais aimé qu’il repose à côté de toi.» Ellinor a soixante-dix ans. Elle vient de perdre Georg, son mari, et elle a rapidement décidé de vendre leur maison, dans la banlieue chic de Copenhague, afin de retourner vivre à Vesterbro, le quartier populaire de son enfance. Et Ellinor va se raconter. Elle s’adresse à Anna, sa meilleure amie, qui était la première femme de Georg. Et la maîtresse de Henning, son mari à elle. Anna et Henning ont été emportés par une avalanche dans les Dolomites, pendant des vacances que les deux couples passaient ensemble, au cours des années soixante. Ce roman d’une vie vécue longuement à la place d’une autre mêle les surprises, la rancœur, l’agressivité et la jalousie. Et les regrets : «Nous, qui ne sommes plus aimés, nous devons choisir entre la vengeance et la compréhension», écrit ainsi Ellinor. Ce livre est une apostrophe, à la fois exercice de deuil, de mémoire et de réflexion, où le «tu» donne une immédiateté nouvelle à la palette du grand écrivain qu’est Jens Christian Grøndahl. [source : éditeur]
Durée:2h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71214
Résumé: Un accident. L'arrachement à Paul, l'absence et le manque. Mais dans cette soudaine solitude, Marie commence à poser un regard nouveau sur le monde qui l'entoure et sur sa vie. Et bientôt sur Paul qu'elle découvre sous un autre jour ; il lui faut comprendre, partir sur les traces d'un passé. Des rues de Paris aux paysages d'Italie. Un cheminement intérieur qui crée les conditions d'une autre énigme. L'Evanouissement de Marie est le premier roman de Natacha Sadoun.
Durée:8h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34963
Résumé: Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d'union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d'orage et de détresse. Maintenant qu'Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.
Durée:11h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67529
Résumé: Depuis trois ans, Ella vit heureuse en Californie avec son mari, Joe, qui a deux enfants d'une précédente union. Elle les élève depuis leur plus jeune âge. Mais lorsque ce dernier meurt dans un tragique accident, la mère naturelle de ses enfants, qui les a abandonnés pendant des années, refait surface pour réclamer leur garde. Alors qu'elle essaie tant bien que mal de faire le deuil de l'homme qu'elle aimait, Ella va devoir se lancer dans une bataille juridique sans pitié tout en essayant de sauver l'épicerie italienne au bord de la faillite que Joe lui a léguée…
Lu par:Marie Meylan
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:35726
Résumé: Nous allons parler de la mort. Pas uniquement de celle des autres, mais de la nôtre. Celle qui va advenir bientôt. Notre audace ne nous inquiète guère, nous ne craignons pas la sanction. De toute manière, elle s’apprête à nous faucher, nous ne voyons pas ce qui pourrait nous arriver de pire. Nous voilà donc deux complices, proches par les origines et la culture, pétris de différences majeures, réunis par la proximité de la mort, par ces pages que nous allons écrire ensemble. Toujours bien vivants, nous ne savons pas vraiment ce que nous allons raconter. Mais, pas d’excuse, notre témérité ne nous effraie pas. En attendant, le défi est de cultiver la bonne humeur pour bien vivre ensemble le temps qui vient.
Durée:5h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70768
Résumé: Porter en soi une amnésie comme une petite bombe meurtrière, avoir cinq frères dont un disparu, vivre chez une tante folle de romans : telle est la situation de Gloria, jeune photographe, quand elle tombe amoureuse d’Arthur, peintre hyperréaliste, et d’un Museum d’histoire naturelle abandonné. Dans une course contre le temps, Gloria et Arthur cherchent alors, chacun au moyen de son art, à capter ce qui peut l’être encore de ce monument avant sa démolition. Un défi à l’oubli, que partagent des personnages lumineux, tel le vieux taxidermiste qui confond les cheveux de Gloria et les queues de ses petits singes. Avec le sens du merveilleux et le vertige du premier amour, Gloria traverse comme en marchant sur l’eau cet été particulier. Rose-Marie Pagnard jongle avec une profonde intelligence entre tragique et drôlerie pour nous parler de notre besoin d’amour.
Durée:5h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65828
Résumé: Le récit d’Elise est celui d’un long retour à la vie après avoir vécu l’insoutenable, la perte de l’être aimé. Plus rien n’a de sens sans Yves. Pour tenter de le faire vivre encore, Elise plonge dans ses souvenirs et se laisse flotter. Sous les encouragements du Dr Julian Miles, elle commence une lente convalescence et tente de reprendre pied. Touché par la sauvagerie fragile de la jeune femme, il cherche à la revoir. Un nouvel amour pourrait-il sauver Elise d’elle-même ? Cette question s’insinue au fil des pages, et tient le lecteur en haleine dans une atmosphère dense. Les voix de Julian et d’Elise alternent, se complètent, se trahissent parfois, pour dire la douleur de survivre à un grand amour, le désir de connaître l’autre, et l’appel de la vie. La destinée d’Elise s’écoule, court, de plus en plus vite, nous absorbant totalement dans son histoire.
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68825
Résumé: Un père amoureux des étoiles, issu d’une grande lignée de médecins. Exilés d’Algérie au moment de l’indépendance, ils rebâtissent un empire médical en France. Mais les prémices du désastre se nichent au cœur même de la gloire. Harry croise la route d’une femme à la beauté incendiaire. Leur passion fera voler en éclats les reliques d’un royaume où l’argent coule à flots. À l’autre bout de cette légende noire, la personne qui a écrit ce livre raconte avec férocité et drôlerie une enfance hantée par le deuil, et dévoile comment, à l’image de son père, elle faillit être engloutie à son tour. Roman du crépuscule d’un monde, de l’épreuve de nos deuils et d’une maladie qui fut une damnation avant d’être une chance, Saturne est aussi une grande histoire d’amour : celle d’une enfant qui aurait dû mourir, mais qui est devenue écrivain parce que, une nuit, elle en avait fait la promesse au fantôme de son père.
Durée:14h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67823
Résumé: Violette Toussaint est gardienne de cimetière. Page après page, elle nous révèle son passé, ses secrets et ses failles. Toutes ces petites lueurs qui parsèment son chemin vont-elles éclairer sa renaissance? Ce roman est un beau voyage à travers la mort, les drames, mais aussi l’amour, la force et l’espoir ; c’est un hymne à la vie empli d’humanité, d’émotions et de poésie. [Source : Payot]
Durée:7h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70917
Résumé: Charente-Maritime, quelques jours avant Noël. Le cœur de Mathieu, douze ans, n’est pas à la fête. Incapable de supporter leur domicile et la présence de la famille après la mort de son mari, sa mère a décidé de se réfugier dans leur maison de vacances sur l’île d’Oléron. Tous deux s’y retrouvent pour une semaine, face à l’océan sous l’hiver, entre culpabilité et deuil. Dans l’espoir d’endormir sa peine et son incompréhension du monde des adultes, Mathieu s’échappe de la maison dès qu’il le peut et rencontre Corentin, un garçon de son âge. Jour après jour, les deux garçons explorent la plage, les blockhaus en décrépitude et les limites de leur courage. Mais bientôt Corentin pousse Mathieu à des expériences plus extrêmes et le ciel se fait de plus en plus noir. Tandis qu’une tempête sans précédent approche des côtes françaises, une autre monte en lui, bien décidée à balayer son enfance. Et comment peut-on affronter l’obscurité, quand on a douze ans ?