Contenu

Dictionnaire amoureux du journalisme

Résumé
"Citizen July" est partie intégrante de notre mythologie. Fondateur et patron emblématique de Libération, il est aussi un grand témoin de l'histoire des médias : des bidonnages au triomphe de la communication, des nouveaux médias aux reportages qui changent les manières de penser. Avec naturel, simplicité et talent, ce journaliste nous raconte toutes les facettes du métier, depuis les origines jusqu'aux réseaux Internet. Il évoque les figures majeures, les articles et les grandes oeuvres essentielles de l'histoire du journalisme, de Hérodote à Joseph Pulitzer, de Daniel Defoe à Gabriel Garcia Marquez, de Tintin à Curzio Malaparte, d'Alexandre Dumas à Marguerite Duras, d'Albert Londres à Albert Camus, de John Reed à Michael Herr, de Voltaire à Emile Zola, de Robert Capa à Jean-François Bizot...
Genre littéraire: Essai/chronique/langage
Durée: 27h. 17min.
Édition: Paris, Plon, 2014
Numéro du livre: 31091
ISBN: 9782259205993
CDU: 070

Documents similaires

Lu par:André Rocher
Durée:4h. 41min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73412
Résumé: Un dictionnaire des nouvelles significations de mots, ou de leur mauvais usage, comme collaborateur, marginal ou ruralité. L'auteure dénonce les facilités prises avec la langue française au nom du politiquement correct et se positionne contre le remplacement de termes jugés dévalorisants, notamment lorsqu'il s'agit de minorités, dont l'emploi se multiplierait. ©Electre 2022
Durée:3h. 4min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:74437
Résumé: "Dans un monde que l'on dit sans espoir, nous essayons de rester malicieux, et de continuer à faire des choses. De ne pas laisser la sidération gagner la partie. De déjouer la fatalité, oui, mais avant tout celle qu'on éprouve en soi-même." Dans un monde qui vacille, Blandine Rinkel interroge les diverses façons de traverser l'inquiétude pour vivre et créer. Elle esquisse ici un panorama de son époque et se fait l'écho d'une jeunesse qui préfère "essayer de faire exister des choses plutôt que de regretter ce qui aurait pu être". Tout tremble, mais le chaos contemporain nous invite à "voler de la joie", à cultiver une grande vitalité. Blandine Rinkel en fait preuve ici dans une conversation habitée par le goût de la littérature, de la pensée et de l'art d'être présent aux autres.
Durée:6h. 6min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73341
Résumé: L'amour est sans doute le sentiment le plus universel, celui qui se vit le plus naturellement et qui pourtant se conjugue dans toutes les diversités et richesses culturelles. Il fait soulever des montagnes, parcourir des distances infinies. Il semble que rien ne lui résiste, ni la peur de la mort, ni le temps qui passe. C'est pourquoi, quand on aime, c'est forcément pour toujours. Et pourtant, derrière cette diversité incroyable qui fait varier le verbe « aimer » au sens de l'amitié, au sens filial ou parental, au sens passionnel, dans toutes les circonstances où la vie d'un être acquiert une valeur absolue pour un autre être, derrière toutes ces différences, il doit bien y avoir une réalité accessible à la raison. Comprendre de quoi il s'agit lorsque nous parlons « d'amour » constitue donc la première étape de notre réflexion. Encore faut-il savoir si nous sommes libres, responsables du fait d'aimer, et enfin quelle place nous devons accorder à l'amour dans notre vie. L'amour de la sagesse qui définit la « philosophie » doit nous aider à inventer le chemin d'une sagesse de l'amour.
Durée:11min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71424
Résumé: "...la langue se charge de boue un seul remède alors la rentrer..." D'une seule phrase de dix pages, sans virgule mais avec une majuscule et un point final, Beckett écrit avec des mots ce qu'un narrateur voit avec ses yeux.”
Durée:3h. 33min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:73102
Résumé: Un recueil de textes courts dédiés à New York, une ville dans laquelle l'auteur n'est jamais allé.
Durée:23min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75018
Résumé: Se sentir exister dans un espace-temps où circulent les grands courants poétiques de la planète.
Durée:5h. 24min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75691
Résumé: " Fin mai 2022, j'ai acheté, dans un magasin parisien spécialisé dans les randonnées en montagne, un lit de camp, un sac de couchage et une lampe torche. Le lendemain, j'ai installé mon équipement d'alpiniste sur le sol froid du musée de l'Acropole à Athènes pour y passer une nuit de lune décroissante, entièrement seule. Comment arriverez-vous à dormir avec tous ces yeux de marbre qui vous fixent ? m'avait-on prévenue. Mais c'est une nuit dans un musée vide que je m'apprêtais à passer devant l'Acropole. A Athènes, il ne reste que des miettes : un pied de déesse, la main de Zeus, la tête d'un cheval. Nous avons tous dérobé quelque chose à la Grèce : ses idées, à partir desquelles nous avons forgé nos racines occidentales. Les marbres du Parthénon, arrachés à la pioche et envoyés en Angleterre par Lord Elgin au début du XIXe siècle. Dans ce vol collectif, je ne suis qu'un imposteur parmi d'autres : je ne suis pas grecque, je ne parle pas le grec moderne, et pourtant j'ai bâti ma vie et mon écriture sur ce vol. Ce soir, ce privilège sans précédent dans l'histoire du musée m'a pourtant été accordé, à moi, qui n'ai ni Homère ni Platon dans mon sac, mais la biographie de Lord Elgin. " A. M.
Durée:7h. 40min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72073
Résumé: Poème célébrant un personnage ou un événement, parfois poème lyrique destiné à être accompagné de musique : telle est l'ode, selon la définition usuelle. Il n'est donc pas surprenant que David Van Reybrouck ait intitulé ainsi ce livre, tant il s'inscrit sous le signe de la ferveur, de l'enthousiasme, de la beauté et de l'ardeur, de l'amitié et de la gratitude, de la mémoire et de l'histoire. Et toujours dans les parages de la poésie. Musique, peinture, danse, esthétique, philosophie, éthique, littérature mais aussi politique, résistance, résilience ; tout ce qui structure la vie et l'oeuvre de cet écrivain engagé, cet historien-archéologue, nous est ici offert en partage. Ecrites entre 2015 et 2018, non pas accompagnées de musique mais introduites par un dessin, le geste au crayon d'un artiste en écho aux mots, à la pensée d'un autre, ces odes peuvent aussi être lues comme une série de pas de deux multipliés à l'envi avec ce et ceux qui comptent pour David Van Reybrouck à un instant donné ou pour sa vie entière. Odes se lit comme une partition sensible, nourrie du regard que pose sur le monde un humaniste engagé.
Durée:12h. 48min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:75058
Résumé: Après avoir divorcé et quitté sa ferme apicole dans les monts Ozarks, S. Hubell vit un nouvel amour et s'installe dans le Maine, au bord de la mer. Elle se passionne pour la faune marine et observe les petits animaux qui peuplent les rivages. Elle établit des comparaisons entre ces animaux et l'homme, rappelant que l'espèce humaine n'est supérieure à aucune autre.
Durée:6h. 24min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67512
Résumé: Au-dessus de la mêlée est le plus célèbre manifeste pacifiste de la Grande Guerre. Comparable au J'accuse de Zola, il fut publié par Romain Rolland le 24 septembre 1914 dans Le Journal de Genève. Ce texte exceptionnel, qui exhorte les belligérants à prendre de la hauteur pour saisir l'ampleur du désastre, provoqua aussitôt de nombreuses réactions violentes et haineuses envers son auteur, dont la lucidité, l'idéal de non-violence et de communion entre les peuples furent néanmoins récompensés, dès l'année suivante, par le prix Nobel de littérature.
Durée:14h. 20min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:36966
Résumé: Un grand Miller, solaire et enchanteur, où l'écrivain chronique la vie de dépouillement et d'émerveillements qu'il a choisi de mener à Big Sur, en Californie. Une ode à la nature, à sa puissance rédemptrice et sacrée, et à la liberté
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67104
Résumé: "Je ne m'étais jamais mise auparavant dans les conditions d'écrire par obligation" , confie Elena Ferrante en ouverture de ce recueil. La romancière, dont l'identité n'a jamais été révélée, se dévoile à travers ces cinquante et une chroniques, publiées de façon hebdomadaire dans le Guardian, en 2018. Evoquant tour à tour la société, la politique, l'écriture, le cinéma, la ville, Elena Ferrante parle de son rapport au monde, et nous invite à repenser le nôtre. Son introspection touche à l'universel lorsqu'elle réfléchit aux liens familiaux, amicaux, à la maternité, toujours attentive à affirmer la puissance du féminin.