Contenu

Taxi driver

Résumé
Travis Bickle, ancien marine, se reconvertit en chauffeur de taxi. Pour échapper à sa solitude, il fait la cour à Betsy, assistante du candidat aux présidentielles. Tourmenté, il décide de s'entraîner au maniement des armes en rêvant d'un grand destin. Un roman écrit en parallèle au scénario du film éponyme de M. Scorsese.
Durée: 3h. 15min.
Édition: Paris, Points, 2014
Numéro du livre: 69950
ISBN: 9782757838013
Collection(s): Points

Documents similaires

Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67266
Résumé: Claude, la quarantaine rondouillarde, est spectateur de sa vie. Une mère excentrique – 70 ans, rouge à lèvres flamboyant et hauts talons girafiens – et possessive, qu’il a envie de tuer à mi-temps et une jolie amoureuse à temps très partiel. Claude travaille parfois : il trie, il classe et il remplace Donald, raconteur de fausses histoires pour touristes en goguette. Un jour en tombant dans la rue, sa vie bascule. Claude devient le jouet du hasard et son existence se transforme. Une chronique d’un petit monde de´cale´ qui fume des cigarettes, boit des bie`res et des zombies dans les cafe´s en essayant de survivre a` notre modernite´ agressive et conformiste.
Lu par:Karine Girard
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71166
Résumé: Elle s’appelle Jeanne, elle semble fuir quelque chose ou quelqu’un. Dans un hôtel, elle s’installe pour une durée indéterminée. Ces vacances improvisées n’en sont pas, elles ont le goût de la fugue. À la fenêtre de sa chambre, la vue n’est jamais la même. Sept fois, cette femme arrive dans cet hôtel. Sept fois, elle se heurte aux personnages qui gravitent autour d’elle. Ils se rencontrent, se rapprochent, se perdent. D’un paysage à l’autre, leurs histoires intimes se déplient, se déploient, se renouvellent chaque fois. Dans ce premier roman-kaléidoscope, Hélène Gaudy tisse la plus subtile histoire d’amour et de solitude. Son observation aiguë des rapports humains et son habileté à nouer une intrigue avec les éléments les plus simples ont fait de Vues sur la mer une véritable révélation, remarquée par la deuxième sélection du prix Médicis 2006.
Durée:3h. 9min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69333
Résumé: « Il faut que je tente quelques pas dehors. Je dévale les escaliers. Par chance, je pourrais tomber, je pourrais me fracasser la tête sur les marches. Tac tac tac tac, mes bottines claquent, je fais même des petits sauts Hop, hop, tac, tac ! Non. Rien. Je descends et je ne tombe pas. » Elsa aimerait bien continuer à avancer, mais, depuis que Pierre l’a quittée, elle pense que sa vie est foutue. Elle tente les rencontres via internet, la psychanalyse, la chirurgie esthétique, la voyance, et finit par tout tourner en dérision, à commencer par elle. D’où vient ce sentiment d’avoir toujours été décalée ? Les souvenirs resurgissent alors, de la petite fille qui jouait seule avec sa poupée à l’adolescente qui sirotait des grenadines dans la boîte de nuit la plus folle de Paris. Fragile et obstinée, Elsa trébuche, mais se relève. Et si ce qui lui arrivait était une libération ? Même pas moi raconte les tribulations drolatiques d’une femme singulière.
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35786
Résumé: Le vieux Adelmo Farandola vit solitaire dans la montagne. Un chien, surgi de nulle part, s'attache à lui alors qu'il s'apprête à passer l'hiver. A la fonte des neiges, la découverte d’un pied humain près de son chalet augmente sa confusion. ©Electre 2017
Lu par:Annie Ley
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34666
Résumé: Gabriel trouve la trace de ses désirs, de ses colères, de ses humeurs sur la façade du mur en vis-à-vis : une immense fresque représentant le Docteur Pierre. Il avait vu l'usure du temps oeuvrer sur cette face. Auprès de ce visage, il avait appris la patience. La plus extrême des patiences : celle qui n'attend plus rien. Un jour on commence à démolir le mur. Son paysage mental alors se gangrène, puis se décompose. La pause éternelle s'annonce (Source : Editeur).
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34028
Résumé: Farö est l'histoire d'un homme qui s'est retiré du monde et qui, presque malgré lui, devra sortir de l'isolement dans lequel il a vécu pendant plusieurs années. Amorcé par une rencontre, le retour à la vie se fait progressivement et l'amène à faire un choix inattendu. Marie-Christine Boyer signe ici un superbe premier roman dans lequel une Scandinavie imaginaire emprunte à l'atmosphère et aux couleurs des paysages maritimes d'Amérique du Nord. Au fil du récit, on rencontre des personnages porteurs d'une lumière diffuse. Les saisons passent au rythme des marées et des tempêtes qui transforment l'île et l'homme qui y vit.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:13959
Résumé: Confrontée en 1975 à la solitude de Boris Dolto, son conjoint de toujours, face à la vieillesse qu'il sentait l'appesentir, Françoise Dolto s'engage dans une écriture, proche du journal intime, et déploie les modalités de la solitude, expérience insolite, qui, de l'enfance au grand âge, est piège ou aiguillon pour le désir humain.
Lu par:André Jol
Durée:4h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66896
Résumé: Longtemps, je suis resté immobile, tapi dans un coin de ma chambre. Le moindre mouvement m'était affreusement désagréable... Mon dos rond, " dur comme une carapace ", me faisait un mal de chien chaque fois que je bougeais. C'est sans doute grâce à cette douleur que je me suis rendu compte des changements qui se produisaient en moi et de leur rapide progression. Un homme, reclus dans sa chambre, s'identifie au héros de La métamorphose de Kafka. Coupé du reste du monde, il rêve d'abandonner peu à peu les oripeaux de l'apparence, les pelures sociales qui enveloppent sa véritable nature. Il rêve de voir l'intérieur surgir à l'extérieur et le révéler enfin tel qu'il est vraiment. Au miroir du récit de Kafka, Hirano Keiichirô interroge les rôles et postures que nous impose la vie en société : les charges et les devoirs, la peur et le désir d'être différent, le besoin de se fondre dans la masse et la tentation de briller, d'être reconnu, de laisser sa marque en ce monde. Niais comment la chenille devient-elle papillon et que lui réserve cette dernière métamorphose ?
Durée:4h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36837
Résumé: Photographe aux ambitions artistiques déçues, le narrateur est engagé par une entreprise de meubles pour réaliser des photos de catalogue. Humilié d'être obligé de mettre son talent au service de la consommation de masse, il cherche en vain du répit dans la compagnie de Nathalie, qui pose dans les décors qu'il photographie, ou dans celle d'un autre modèle, une fillette surnommée Miss KitKat, chaperonnée par son horrible mère. Il va se laisser tenter par la voie de la transgression quand un collègue lui proposera de participer au lancement d'un site pornographique à prétentions esthétiques... Sauver les meubles est un roman de la solitude contemporaine. Le ton caustique du récit, souvent très cru et plein d'humour, décrit notre univers fait de faux-semblants, de clichés, de fantasmes. Dans un tel monde, est-il encore possible d'être libre ?
Lu par:Manon
Durée:7h. 5min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:33307
Résumé: Dans le décor nu et non moins somptueux du Grand Nord, sous l'omniprésent soleil de minuit, Frances et Yasha sont surpris de trouver refuge l'un en l'autre. Elle, fraîchement diplômée et délaissée par son petit ami, a fui sa famille au bord de la rupture pour rejoindre une résidence d'artistes isolée. Lui, immigré russe élevé dans une boulangerie de Brighton Beach, débarque de Brooklyn pour accomplir les dernières volontés de son père : être enterré "au sommet du monde". Ils sont venus jusque-là pour apprendre à être seuls. Mais aux Lofoten, archipel de six minuscules îles perdues en mer de Norvège, quelque chose d'inespéré les attend. Dans sa langue souple et généreuse, poétique, magnétique, conjuguant personnages rafraîchissants et scènes cocasses, Rebecca Dinerstein explore avec humour et jubilation le passage périlleux de l'adolescence à l'âge adulte et les difficultés à devenir soi-même. Au coeur d'une nature sublime, un roman sensible et sensuel qui dépoussière les thèmes éternels de l'amour et de la solitude.
Lu par:Lisette Vogel
Durée:6h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:36038
Résumé: L’histoire incroyable d’un homme qui a vécu seul pendant 27 ans dans les forêts du Maine En 1986 – c’était l’époque de Reagan et de Tchernobyl – Christopher Knight, un jeune homme intelligent et timide, décide de quitter la société des hommes pour vivre dans une solitude totale au cœur de la forêt du Maine au nord des États-Unis. Pendant près de 30 ans, il ne parlera à personne, fuira tout contact, apprenant à survivre au froid et à la faim grâce à son courage et à son ingéniosité. Pendant toutes ces années aussi, il réussira à s’introduire sans trop de dommages dans certains cottages pour trouver des vêtements, des livres, des piles, de la nourriture supplémentaire… qui lui permettront de traverser sous sa tante les terribles hivers de cette région américaine jusqu’à son arrestation en 2014. Michael Finkel a été le seul journaliste auquel Christopher Knight a accepté d’accorder de nombreux entretiens, en prison et après sa libération. Pourquoi a-t-il décidé de se retirer du monde ? Qu’a-t-il appris de ces 27 années ? Comment a-t-il supporté son retour dans la société ? Un ouvrage qui n’est pas seulement un récit de survie mais qui pose des questions fondamentales sur la solitude, la vie des ermites, la cohabitation avec la nature sauvage, le monde intérieur, les contrastes de notre société. C’est aussi le portrait d’un homme qui a choisi de vivre à sa façon et qui au-delà des souffrances y a totalement réussi.
Durée:9h. 57min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:32996
Résumé: «L'important, c'est de ne pas oublier que la vie n'a aucun sens et que c'est précisément son sens principal.» Au-delà du Cercle polaire, une petite ville russe est aux mains de la plus terrible des mafias, de mèche avec les autorités locales corrompues jusqu'à la moelle. Ces hiérarchies sont parfaitement respectées jusqu'au jour où, sans l'avoir vraiment décidé, Savel Férosse le mal nommé, l'homme de peu, intervient pour arracher sa fille aux pattes des voyous. Et c'est bien malgré lui qu'il devient dès lors une sorte de justicier lancé dans une longue cavale, riche en rencontres et en péripéties. L'auteure mène avec une grande maîtrise un roman aux accents de polar qui pose la question de l'attitude individuelle face à la violence sociale, flirte avec le fantastique et met en scène des personnages emblématiques, admirablement campés.