Contenu

Max et Minnie : roman

Résumé
Enfant est celui qui ne sait pas parler ou pour qui, du moins, le langage institué conserve une part mysté­rieuse. Le petit Max, dans le roman de Philippe Blasband, s'étonne et s'émerveille des formules figées que les adultes emploient tout naturellement quand lui-même, n'en saisissant pas la pertinence, s'ingénie à chercher une motivation réaliste à ce qui n'est que convention verbale. S'il constate que sa mère n'est pas « à prendre avec des pincettes », c'est pour imaginer aussitôt « d'immenses pincettes qui agrippaient les gens aux épaules et les soulevaient jusqu'à deux mètres du sol ». Son ingénuité ne se marque pas seulement dans son rapport aux mots, mais aux choses également que ceux-ci désignent. Par exemple, à quoi ça ressemble, un mort ? La réponse vient par l'expérience du toucher : « C'était froid, un peu humide, une sensation étrange, pas tout à fait désagréable, comme la peau d'une gre­nouille. »
Durée: 2h. 6min.
Édition: Paris, Gallimard, 1996
Numéro du livre: 9000
ISBN: 9782070745227

Documents similaires

Durée:50min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:76547
Résumé: Ducobu joue avec Néness, le squelette du cours d'anatomie, quand il découvre soudain un message codé signé Kanul Archinul, un ancien élève qui avait caché un mystérieux trésor. Archinul fait partie de la légende de l'école et les professeurs tremblent rien qu'à l'évocation de son nom. Ducobu cherche à découvrir le secret de son alter ego. Au coin, Ducobu ! Pour la énième fois, le fortiche de la triche s'apprête à passer l'après-midi avec Néness, le squelette du cours d'anatomie. Mais à sa grande surprise, il découvre un message codé signé Kanul Archinul, inscrit sur le mur. Y aurait-il un trésor caché quelque part dans la classe ?
Durée:11h. 51min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:26609
Résumé: En 1970, la Belgique est le théâtre d'une révolution d'inspiration prétendument féministe, excluant les hommes de toute vie sociale et instituant une dictature d'un nouveau genre. En France cependant, des militants des causes extrêmes considèrent ce petit enfer totalitaire comme un modèle d'égalité. Quelques-uns, parmi les plus convaincus - d'où se détache la figure drolatique de Pierre-Jean Gould, intellectuel germanopratin -, seront conviés à un premier voyage officiel dans l'Empire des femmes, dirigé d'une main de fer par les " Bergères ", Ingrid et sa fille Judith. Sur place, ils seront " promenés " dans des décors en carton-pâte dressés par les propagandistes du pouvoir. Une farce politico-touristique où le tableau ubuesque d'un régime délirant s'accompagne d'une description cocasse de mondains en liberté surveillée, persuadés de participer à un voyage historique. On suit, en parallèle, sous la forme d'un journal, l'histoire d'Astrid, une sujette anonyme, qui découvre la réalité paranoïaque du pouvoir, les privilèges des apparatchitzas et leurs caprices insensés.
Durée:6h. 18min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:66012
Résumé: Elvis Cadillac roule à fond les ballons sur une petite route de Belgique du côté de Chimay où la trappiste coule à flots. Invité dans un " home " de vieux pour y donner un concert, le sosie officiel du King est chaud boulette. La banane rose fluo de sa chienne Priscilla vole au vent. Soudain, crac ! il s'aperçoit qu'il a renversé une ancienne vedette de la télé ! Qu'est-ce qu'il va raconter à la majorette qui l'attend encore dans son lit, avec ses bottes et l'espoir de lui mettre le grappin dessus ? Il se retrouve emberlificoté dans un drôle de drame à la sauce Fargo, avec en guest star mémé Cornemuse, qui va le mener à la catastrophe. Sur son chemin, une coupeuse de têtes de nain de jardin, deux branques dont un accro à glace aux spéculoos, un empailleur de rats et quelques autres tapés du bocal... Le tout dans un univers déjanté et coloré, autour de Boris Vian et de l'art brut. Ca va swinguer !
Durée:3h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16927
Résumé: Une baignoire des plus classiques. Quelqu'un allongé à bord, parfois habillé d'une manière très simple, parfois tout succinctement vêtu, méditant tranquillement, les yeux fermés, avec le sentiment de pertinence miraculeuse que procure la pensée qu'il n'est nul besoin d'exprimer. Lorsque ce dernier, pour quelle raison ? - obscure raison -, commença à passer ses après-midi dans la salle de bain, il ne comptait pas s'y installer. Commençant dans l'immobilité d'une salle de bain et se terminant de façon à peu près identique ce roman fait évoluer le héros et Edmonsson de Paris à Venise et de Venise à Paris au rythme d'aventures peu courantes et selon la structure que Jean-Philippe Toussaint appelle celle du triangle rectangle.
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:20753
Résumé: Cette fois. c'est décidé, Mémé Cornemuse va réaliser son rêve : partir à Hollywood rencontrer son idole, JCVD. Pour ça, elle est prête à tout : voler une baraque à frites, rouler jusqu'au Havre et se faire embarquer sur un bateau, direction les States. Promue direct à la plonge, elle se débarrasse du cuistot et prend sa place Cette vieille bique ne doute de rien, elle va flanquer le souk à bord... Un road-movie rocambolesque et savoureux, rehaussé à la sauce belge.
Lu par:Sonia Imbert
Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72369
Résumé: Georgette et René Magritte posent leurs valises à Knokke-le-Zoute, sur la côte belge. Au programme, promenades à dos de chameau, dégustation de gaufres et création de fleurs en papier crépon. Leurs vacances tranquilles sont interrompues quand leur chienne Loulou découvre un cadavre enterré sur la plage. Le couple reconnaît leur voisin de table de l'hôtel.
Durée:4h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:67228
Résumé: Un jeune étudiant en histoire fait la connaissance d'un trafiquant de cocaïne qui lui demande de passer la drogue sous forme d'« œufs » enrobés de cire. Cette mission lui rapportera dix mille dollars, mais notre héros ne remplit pas son contrat. Pourchassé par le maffieux, il sera protégé par un médecin urgentiste et un tueur à gages fasciné par Robespierre. Les faits sont réels mais la narration est celle d'un polar déjanté.
Durée:4h. 26min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:25449
Résumé: Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane. Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s'enfuit. Furieux, Alfonse s'arrête dans un snack pour s'enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s'amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. A l'arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l'écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer... Une comédie décapante, teintée d'humour noir et d'un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.
Durée:1h. 36min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:26650
Résumé: Un chien cherche un maître d'adoption et jette son dévolu sur Roger, portier désabusé d'un grand hôtel. Roger vit tout seul dans sa caravane depuis que les services sociaux lui ont retiré la garde de sa fille. L'animal à lunettes noires, à la fois rusé et mythomane, prend plaisir à jouer les fauteurs de troubles et à provoquer le portier pour le réveiller de sa torpeur. Mordre pour mieux éveiller les consciences, voici donc le leitmotiv de ce duo clownesque et bancal fonctionnant dans une inversion totale des rôles. .
Durée:3h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14502
Résumé: Mais que diable Amélie-san allait-elle faire dans cette galère ? C'est la question qu'on se pose en découvrant l'invraisemblable traitement auquel la jeune narratrice, double à peine voilé de l'auteur, est confrontée lors d'un emploi de quelques mois au Japon. Embauchée par la compagnie Yumimoto, Amélie espère bien pouvoir faire ses preuves dans ce pays qui la fascine tant depuis qu'elle y a séjourné enfant. C'est sans compter sur la subtilité des règles tacites qui régissent la société japonaise, sans compter encore sur le mépris de Mlle Mori, sa supérieure. Les humiliations et les vexations se succèdent et la soumission s'installe : Amélie pensait être traductrice, elle finira dame pipi de l'entreprise...
Durée:3h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72535
Résumé: "Les mots ont le pouvoir qu'on leur donne" Amélie Nothomb.
Lu par:André Jobez
Durée:9h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73049
Résumé: La Seconde Guerre mondiale s'achève et la vie reprend. Mais l'euphorie de la victoire s'éteint rapidement tant les cahots se multiplient entre le conseil de guerre, l'abdication du roi, la chasse aux nazis, les grèves de Wallonie, l'indépendance du Congo et les mouvements féministes. Hélène, critique littéraire, Marianne et Charles, journalistes engagés, ou Simon, avocat, cherchent le bonheur.