Contenu

Vu de la caverne: roman des dernières nouvelles

Résumé
Zakir n’a plus de pieds. On les lui a coupés. L’autorité, pour être précis son représentant local, a ordonné qu’il soit empêché de marcher. On aurait pul’immobiliser entier dans une cage ou une prison, mais c’eût été le laisser dans l’idée qu’il remarcherait un jour et il n’en était pas question. Du même coup, on évitait l’embarras d’avoir à nourrir et loger un criminel tout en minimisant le risque de fuite. La détention présente le double défaut de coûter cher aux pouvoirs publics et de stimuler l’esprit d’évasion du reclus. C’est un bien mauvais calcul. Privé de pieds en revanche, le corps de Zakir devenait un pénitencier qu’il se chargerait lui-même d’entretenir à ses frais et dont il n’aurait aucune chance de sortir vivant. Libre à lui de se débrouiller à sa façon. On aurait aussi pu l’exécuter, mais c’eût été perdre l’occasion d’en faire un exemple durable. Moralité: qui veut ses pieds garder ne tentera pas de passer la frontière. La puissance de l’autorité ne se grandit-elle pas d’obliger le délinquant à faire lui-même la promotion de la loi désormais taillée dans sa chair? Le pourquoi de la frontière, le pourquoi de l’interdiction et l’attrait de la transgression, tout cela mérite réflexion. Le fait est que, depuis une vingtaine d’années, Zakir ne sort plus de chez lui et qu’à moins d’une révolution inimaginable, il n’aura plus jamais la faculté ne serait-ce que d’aller observer cette frontière qui pique toujours autant la curiosité.» Le jeune Gédéon, simple manoeuvre employé à la numérisation des fonds de bibliothèque, découvre toutes sortes de rapports confidentiels sur l’état du monde, désormais divisé entre surface ouvrière et cités connectées souterraines. Il s’instruit à sa façon et, forcément, s’interroge. À quoi désormais servent l’écriture et le papier?
Durée: 7h. 59min.
Édition: Orbe, B. Campiche, 2022
Numéro du livre: 75448
ISBN: 9782882414830

Documents similaires

Durée:7h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19292
Résumé: "[...] Je suis là, mes dents cassées sont reparées ou presque, je fais le métier que j'aime, j'ai femme et depuis quelque temps enfant. Et je me demande, plus souvent qu'à mon tour : pourquoi ? Pourquoi moi ? Ai-je le droit d'être heureux alors que mes camarades de Börgermoor crèvent à la tâche ? " Un silence qui se prolonge. Personne ne bouge. Puis Langhoff reprend : " Je me dis que nous sommes une partie du front, de la résistance contre le fascisme. Que nous n'avons pas le droit de baisser les bras. Que nous devons à tous ceux que nous avons laissés derrière nous, vivants et morts, de défendre l'humain contre l'inhumain, d'oeuvrer au triomphe de l'esprit sur la force brute. " Il pose sa main sur ma tête. " Je suis sûr que ta famille serait très heureuse de te voir épouser Nathan, et nous, qui la représentons ici, sommes heureux avec vous." Il se lève, se dirige vers la porte. "Renate est déjà couchée, mais elle t'a tout préparé. Tu vas devoir dormir dans la même pièce que Thomas. Dans le même cagibi, devrais-je dire. S'il te dérange, tu nous l'amènes. Mais d'habitude il dort comme une ange." "Quel âge a-t-il ? ", ma voix ressemble à une poulie rouillée. "Il va avoir deux ans. Il sera très heureux de trouver une demoiselle dans sa chambre en se réveillant..." "... et je serai horriblement jaloux", enchaîne Nathan d'une voix enjouée. Rires. Nathan me pose un dernier baiser dans les cheveux, et je pénètre dans la pièce sur la pointe des pieds.
Durée:4h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16754
Résumé: Chaque année que Dieu fait, la narratrice se rend dans la vaste demeure de son oncle Archibald, une ferme, comme figée dans le temps, quelque part sur la route qui va de Lausanne à Berne. Quand elle pénètre dans cette maison située au bord d'un lac, elle, qui vit le reste du temps en Suisse alémanique, se retrouve en fait en terre étrangère, dans le monde romand du frère de sa mère. C'est pour elle une sorte de point fixe dans le temps et l'espace, tandis qu'avec ses parents elle nomadise d'une ville l'autre et que le temps, gris et terne, s'écoule sans qu'il soit possible de le retenir : J'ai douze ans et jusqu'à maintenant je n'ai jamais vécu plus de trois ans au même endroit. J'attends le prochain déménagement comme s'il s'agissait d'une nouvelle saison...
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Périodique
Numéro du livre:58006
Résumé: Editorial, Olivier Babel, Secrétaire général LivreSuisse. - Enquête : Le vrai métier des écrivains romands. - Les actus des événements du livre, des prix littéraires suisses, de nos éditeurs, de nos libraires. - Daniel de Roulet : Le livre suisse n'existe pas. - Antoine Viredaz et Alexandre Metzener : Comment devient-on éditeur en Suisse romande ? - La chronique d'Alexandre Grandjean : Ecosystème. Les secouristes du livre. - Plus de 80 nouveautés des éditeurs de LivreSuisse à découvrir. - La chronique des Petites Feuilles - La feuille volante n° 6. - François Vallotton plonge dans les trésors des archives de la RTS. Sixième épisode : des bulles au petit écran. - Cocorico helvetica. - Elisa Shua Dusapin en visite au Chien bleu, librairie jeunesse située au centre de Genève- agenda. - Les livres de la vie d'Eugène. - Interview : "L'écriture est précaire mais il faut la considérer comme une profession" Nicolas Couchepin, président de l'association des autrices et auteurs de Suisse (ADS) et écrivain. - Propos recueillis par Isabelle Falconnier....et bien d'autres sujets!
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76342
Résumé: Au début du printemps, exactement trois mois après l’enregistrement consigné ci-dessus, Mélanie avait disparu comme elle était venue : d’un seul coup et sans crier gare. Et moi, très rapidement, j’étais redevenu moi-même. Je n’ai jamais demandé de ses nouvelles. D’ailleurs, je n’ai jamais rien dit à Mélanie de la montagne de sentiments qui, par la grâce de son apparition, s’était écroulée sur mon âme et l’avait tout entière ensevelie. Peut-être a-t-elle su, Mélanie, que je l’aimais. Pour ces choses-là, les femmes disposent d’acuités redoutables avec leurs antennes aréolaires délicates et mystérieuses et leurs sensibilités hyper­esthésiques de poissons-chattes.
Lu par:Madiana Roy
Durée:5h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76031
Résumé: Fin de l'été 1950, au large des côtes turques. L'île grecque de Saint Spyridon vit au ralenti. Après les quatre années de guerre civile qui ont bouleversé le pays, la misère est partout, les gens ont faim. Odile, photographe à Paris, y possède une maison. Elle a appris le grec, aime profondément l'endroit, photographie ses habitants avec passion. Ils ont développé une affection d'abord méfiante puis sincère pour I Gallida, la Française, comme ils la surnomment. Une jeune fille de l'île, Clio, l'aide au ménage. Se développe entre la Française et la jeune Grecque une amitié complice. Pénélope, la fille d'Odile, la vit douloureusement. Du même âge que Clio, elle lui voue une détestation violente. Arrivée à l'âge où tant de filles de l'île prennent le voile, Clio entre au monastère de l'île. L'higoumène y tient ses ouailles d'une main de fer. L'irruption d'un appareil photographique au sein du monastère bouleversera la vie des moniales dans un sens inattendu.
Lu par:Madiana Roy
Durée:8h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75408
Résumé: Emma est de retour à Heidelberg où elle a fait une partie de ses études, vingt ans auparavant. Elle retrouve au fil des jours l’enchantement de cette ville, les rires, les chants, les manifestations des étudiants qui occupent toutes les rues, parce qu’ils sont presque aussi nombreux que les habitants. Le pays a certes changé, mais les villages au bord des fleuves sont toujours aussi charmants et, sur les collines boisées ou couvertes de vignes, les châteaux des chevaliers brigands attirent encore le regard. Elle erre plusieurs jours dans la poussière du temps et comprend peu à peu qu’elle est venue à Heidelberg pour chercher l’ami qu’elle a aimé et quitté sans un adieu. Elle est venue pour déchiffrer un passé oublié. Car elle ne sait plus. L’été 1963 est dans sa vie comme le triangle des Bermudes où tout a disparu.
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75052
Résumé: Novembre 2021. Trois femmes qui ne se connaissent pas se promènent au bord du Léman. Sophia, la belle quarantaine finissante, rêve à un correspondant internet qu’elle s’apprête à rencontrer, déjà évaporée dans un délicieux septième ciel amoureux. Nisha, éditrice dans un grand groupe médiatique, entame la soixantaine; à la suite d’une brillante réussite professionnelle, elle espère acquérir un voilier, se voit gîter sous Lavaux avec des amis. Juliette, une jeune graphiste à qui un cancer du sein a été diagnostiqué, tente d’apprivoiser la perspective d’une mutilation suivie d’une chimiothérapie. En juin 2022, qu’auront-elles fait de leurs vies? La sagesse chinoise du Yi Jing enseigne qu’il faut s’entraîner à franchir les ravins. Car nos existences, personnelles comme collectives, ne se déroulent pas comme imaginé, en nous confrontant à une succession de bonheurs, d’élans, de chutes, d’obstacles, de ravins, de défaites, de victoires…
Durée:8h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73533
Résumé: C'est à l'ambassade de Suisse à Paris que Damien Maistre, comédien, rencontre Leslie Nott, journaliste américaine. Début d'une histoire d'amour. Un enfant naît de l'union. Mais la carrière de Damien s'enlise. Quant à l'élection de Donald Trump, elle entraîne la rupture du couple. Les deux amoureux se séparent et se partagent la garde de l'enfant. Damien devient dès lors un père du dimanche. Qui parfois s'adonne aux amours tarifés, notamment d'une Selma. Or une nuit où il sort de chez elle, il est attiré par les cris qui sortent d'une cave, se trouve confronté à deux dealers agonisant qui abandonnent à Damien un sac de sport bourré de billets de banque. Un jour de la Fête des Pères, Damien ramène son enfant chez sa mère, qui n'est pas là. Il décide alors de partir à l'aventure avec l'enfant. S'ensuit une longue équipée qui les mène jusqu'à l'île d'Aran, sur les traces de Nicolas Bouvier, ami et écrivain qu'il vénère et a chanté la beauté rude de l'île.
Durée:6h. 12min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:74424
Résumé: Jeune écrivain prometteur, Pablo a publié un seul livre avant de se taire. Après sa mort vingt ans plus tard, une rumeur bruisse: il aurait laissé un roman magistral. Son amie Sibylle se met à la poursuite du manuscrit. La quête lui fait découvrir le passé de Pablo et croiser des personnages hors normes: ses maîtresses et ses amants, des artistes, des mystiques, des militants freudiens, des névrosés, des adeptes de paradis artificiels… Cette investigation suscite des questions auxquelles Sibylle essaie de répondre : Qu’est-ce qui constitue l’identité d’un être? Qu’est-ce qui provoque et sous-tend la création? Qu’est-ce que c’est, finalement, la réussite d’une vie?
Durée:24h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72154
Résumé: Votre meilleur ami vient de mourir, il vous a laissé en héritage deux cartons de vieux papiers : des lettres, des photographies, des carnets, et un petit mot vous invitant à vous pencher sur «tout ce fatras des jours anciens». Vous vous plongez dans ces archives: vous y retrouvez la présence lumineuse de votre ami; mais vous y découvrez aussi des secrets, des recoins d’ombre qui vous surprennent, parfois vous bouleversent, des énigmes dont vous allez fébrilement tenter de débrouiller le mystère – un étrange médaillon renfermant le portrait d’une jeune fille inconnue, une mort mystérieuse sur un quai de gare désert, un «grand secret» dont il est question – à demi-mots – dans plusieurs lettres… Chemin faisant, c’est aussi votre propre vie et celle de vos amis communs qui ressurgissent au hasard d’une page, d’une photographie, d’une confidence, d’une anecdote; des souvenirs, des épisodes de vos histoires que vous pensiez perdus à jamais dans les sables du temps. Tout un «petit monde» reprend vie sous vos yeux: vous assistez à la grande pantomime de la vie, un bal masqué qui parfois tourne à la danse macabre. Jusqu’à ce que tombe le rideau sur la réplique ultime: È finita la commedia! Merveilleuse comédie de la vie où l’ombre portée de la mort donne aux vivants un air de grandeur et de noblesse qui n’en finit pas de nous inspirer.
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72065
Résumé: Une cabine au milieu de nulle part, une quête impossible et un peu loufoque, des dialogues entre inconnus dans le silence des grands espaces, internet et ses premiers balbutiements. Des mondes apparemment incompatibles qui se rencontrent et se comprennent, l’espace d’un instant. Après le succès de son premier roman, L’adieu à Saint-Kilda, Éric Bulliard nous emmène dans le désert de Mojave, entre Las Vegas et Los Angeles. Inspiré de faits réels, ce roman plonge ses racines dans l’histoire de la Mojave Phone Booth qui va, dès 1997, sortir de son isolement grâce à Ron, un doux rêveur enthousiaste. Mais voilà, quand le nombre de visiteurs augmente (trop ?), les autorités s’en mêlent et décident du destin de ce lieu magique.
Lu par:Madiana Roy
Durée:6h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73688
Résumé: À quoi ressemble la créature arrivée chez elle en secret? Ambre l’ignore. Elle fuit cette Chose dont il lui faut taire l’existence et le nom, car ce genre de créature n’a pas sa place dans le monde où elle vit. Un monde asservi par un maître aussi lointain qu’absolu. Chacun se soumet, sauf Ambre! À dix ans, elle s’évade toujours plus loin des limites imposées. Mais un jour elle ira trop loin, ce sera la ?n du voyage. Rebelle et téméraire, Ambre a payé chèrement sa liberté. Devenue célèbre, une fois son monde écroulé, seul lui restera le dessin: la création qui libère et l’œil de la Chose exposé sur les murs d’un musée d’art.