Contenu

Cruel: roman noir

Résumé
Dans une petite maison bordant la ligne TGV entre Lausanne et Vallorbe, une femme a été assassinée. Aux Monts-de- Corsier, un garçon disparaît durant sa leçon d’équitation. Vers Aigle, un deuxième féminicide met la police en alerte. À Genève, un collectionneur d’art aztèque est retrouvé chez lui le crâne fracassé par une arme très ancienne. Mêlant politique, souvenirs, médias et vengeance, les enquêtes menées par la police font remonter de vieux dossiers à la surface.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Mots-clés: Roman POLICIER
Durée: 11h. 1min.
Édition: Lausanne, Okama, 2023
Numéro du livre: 75060
ISBN: 9782940658664

Documents similaires

Durée:8h. 51min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75444
Résumé: « À quel âge cesse-t-on d’être un enfant ? »Après un Noël à Zurich chez sa fille Andromède, Evangelos retourne en Grèce au volant d’une voiture de luxe. En Albanie, alors qu’une tempête de neige se lève, la nouvelle tombe : sa petite-fille de 15 ans, Zoì, a disparu. L’ex-flic se lance avec rage sur ses traces à travers les Balkans, et les pistes sont nombreuses. Quelles influences l’adolescente a-t-elle subies ?La nouvelle enquête d’Evangelos suit les rives de l’enfance et de ses prédateurs. Il affronte la violence, celle qui met fin à l’innocence des plus jeunes.Nicolas Verdan, auteur suisse, journaliste et libraire, fusionne le rythme et les rebondissements du thriller avec les thématiques du roman noir. Comme dans Le Mur grec, il explore des enjeux de société terriblement actuels.
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38092
Résumé: « Aussitôt le train sorti du bunker de la gare Swiss Railways, je m’endors, emportée par le roulis du wagon. Je rêve que je suis dans une locomotive au beau milieu d’un paysage nocturne désolé. Je cherche dans l’obscurité de la cabine les commandes pour arrêter ce défilé de graffiti hurleurs qui dévorent les murs de petites villes dépassées de plus en plus vite. Je rêve d’une herse de fermes avec des trous noirs à la place des fenêtres. Nous les traversons comme des tunnels et nous volons maintenant par-dessus le gouffre d’un lac de barrage. J’entends soudain un choc terrible sur la vitre de la locomotive qui s’étoile et se teinte de rouge. Je me réveille en sursaut. J’ai la gorge sèche. » Un employé de Swiss Post met fin à ses jours dans un contexte de restructuration profonde de l’entreprise. Sa sœur, une coach ambitieuse et bien introduite dans les milieux d’affaires, est persuadée de la responsabilité directe du chef RéseauPostal dans cette tragédie. Elle utilise ses contacts pour obtenir la possibilité de coacher professionnellement le « coupable », un homme fragilisé par une crise de couple et l’énormité des décisions impopulaires qu’il doit prendre (fermeture de plus de 600 bureaux de poste). La coach cherche alors à gagner sa confiance pour l’amener à vivre le même chemin de déchéance que son frère.
Lu par:Doris Rouge
Durée:7h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30920
Résumé: Un roman « noir » qui nous embarque en Grèce, pays en proie à une crise économique sans précédent et où sévissent la corruption et le trafic d'êtres humains. Le Mur grec, c'est l'histoire trouble de la construction d'une frontière de barbelés sur les bords de l'Evros, le fleuve marquant la frontière terrestre entre la Grèce et la Turquie. Ce roman est le fruit de deux ans d'investigations en Thrace orientale et à Athènes. La narration littéraire rend ici compte d'une réalité observée lors de reportages sur le terrain. Les personnages sont fictifs, mais leur profil et leur histoire s'inspirent très précisément d'authentiques rencontres de Nicolas Verdan avec des membres de l'agence européenne en charge de la lutte contre l'immigration clandestine, de la police grecque et des réseaux de prostitution en Grèce. Le mur grec est désormais construit. Il n'empêche pas les mots de passer.
Durée:4h. 25min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16728
Résumé: Le 27 août 1965, Roquebrune-Cap-Martin, il est neuf heures du matin. Charles Édouard Jeanneret, dit Le Corbusier, entre dans la mer. À 10 heures, son corps sans vie sera retrouvé flottant près du rivage. Lors de ce dernier bain, précédant sa mort, le grand architecte, alors âgé de soixante-dix-huit ans, voit sa vie défiler devant ses yeux. Dans une apparente confusion, produite par la mémoire de ses émotions, il retrouve les êtres qui ont marqué son existence. Surgissent, en particulier sa mère et toutes ces femmes qui ont profondément marqué son oeuvre picturale, littéraire et architecturale. Sans regret, sans la moindre culpabilité il traverse une ultime fois, comme dans un songe, cette planète qu'il a parcourue en long et en large, sur terre comme dans les airs.
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15445
Résumé: Au volant de sa voiture, il va gagner la Grèce. Sur son chemin, il va croiser plusieurs fois les migrants, ces hommes, femmes et enfants qui tentent de passer clandestinement les frontières de leurs pays pour rejoindre le "paradis occidental"...
Durée:4h. 18min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:19150
Résumé: Chromosome 68 , c'est l'histoire de la génération « d'après Mai 68 ». Laura, urgentiste, soigne Bruno, un manifestant blessé lors des émeutes du Sommet de Gênes. Elle se lie peu à peu à lui, et découvre alors l'importance de son propre père, militant proche des Brigade Rouges, qui les a quittées, elle et sa mère, pour militer dans la clandestinité et qui a fini sa vie en prison. Ici, c'est une autre voix que celle de la « Génération 68 » qui s'exprime. La voix d'un représentant de la génération suivante, presque d'un autre monde.
Durée:9h. 26min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18290
Résumé: Mais pourquoi veulent-ils tous mettre la main sur la liste des patients du docteur Hirschfeld? Peu avant de mettre à sac son prestigieux Institut des sciences sexuelles de Berlin, en 1933, les nazis fouillent le bureau de ce sexologue qui en sait trop sur des hauts dignitaires du Reich. En vain! Les dossiers comportant notamment le nom de centaines d'homosexuels allemands ont disparu. Vingt-cinq ans plus tard, le Mossad s'intéresse à son tour à cette fameuse liste. Construit à partir de l'histoire réelle de la dramatique fin de carrière du célèbre sexologue, ce roman explore cette tendance propre à toute société humaine à légiférer nos préférences sexuelles, jusqu'à nous assigner une «juste place» sur l'échelle des genres.
Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75745
Résumé: Vingt jours plus tôt, dans une banlieue cossue des rives du lac Léman, Sophie Braun s’apprête à fêter ses quarante ans. La vie lui sourit. Elle habite avec sa famille dans une magnifique villa bordée par la forêt. Mais son monde idyllique commence à vaciller. Son mari est empêtré dans ses petits arrangements. Son voisin, un policier pourtant réputé irréprochable, est fasciné par elle jusqu’à l’obsession et l’épie dans sa vie la plus intime. Et un mystérieux rôdeur lui offre, le jour de son anniversaire, un cadeau qui va la bouleverser.
Durée:4h. 17min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73677
Résumé: Trente-sept personnes viennent d’être retrouvées mortes dans les bois, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière franco-suisse. Tout ce que l’on sait pour le moment, c’est qu’un incident sur les voies du TGV de Lausanne pour Paris les a contraints à passer la nuit sur place. L’enquête est confiée à la police de Bourg-en-Bresse, déjà fort occupée par une autre affaire inquiétante : la disparition d’une adolescente la veille au soir. Mais le sort n’a pas fini de s’acharner sur la région : dans les heures qui suivent, le commissaire Noël Lamarque apprend l’assassinat de son adjoint. Bouleversé et en manque d’effectifs, il appelle un ancien collègue en renfort. Cet inspecteur parisien n’est pas un inconnu pour les gens du pays. Il y a en réalité passé toute son enfance. A son retour, il se voit confronté aux souvenirs pénibles de son passé.
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:76100
Résumé: Après dix ans de succès dans la Police judiciaire, l’inspectrice Alice Ginier se retrouve face à un nouveau chef avec qui le courant ne passe pas. Macho et cassant, il ne lui attribue que des affaires secondaires et l’oblige à travailler avec un jeune stagiaire impulsif et maladroit. Alice, qui se remet à peine d’une rupture sentimentale, serre les dents. La voici chargée d’enquêter sur une succession de décès suspects dans une maison de retraite...
Lu par:Madiana Roy
Durée:12h. 1min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73547
Résumé: Lucens, Musée Sherlock Holmes... Quoi de plus exaltant pour l’inspectrice Lilas Traymiro que de se retrouver sur la scène d’un crime impossible? Appelée en renfort en tant qu’auteure d’un essai sur le roman d’énigme, la jeune femme saisit rapidement qu’il ne suffit pas de convoquer Sir Conan Doyle, Gaston Leroux ou John Dickson Carr pour trouver la solution d’un meurtre en «chambre close». La réalité s’annonce plus rouée que la fiction. Face à un meurtrier qui élève la manipulation au rang des beaux-arts, Lilas peut heureusement s’appuyer sur la célèbre peintre Julie Jones et ses talents cachés. Tout en situant son action dans notre région et de nos jours, Bernard Chappuis signe, avec Meurtre impossible à la Maison Rouge, un hommage passionné et référencé au roman d’énigme d’antan et aux enquêtrices dans l’histoire du polar.
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73589
Résumé: La troisième enquête de l’inspecteur Jean-Bernard Brun. Suivre une cure thermale de quinze jours à Ovronnaz (VS) n'est pas une sinécure pour Jean-Bernard Brun, inspecteur de police de la Sûreté de Fribourg. Il s'en tiendra à ses rendez-vous quotidiens aux bains, mais pour le reste, il trouvera forcément de quoi s'occuper dans le village viticole de Chamoson. A la veille de l'ouverture des vendanges, une femme disparaît. Dans la localité, cet événement laisse un goût de bouchon. JiBé flaire l'embrouille. La situation en semble pas vouloir se décanter et le climat devient aussi tendu que les grèves qui lui sont dévolues. Va-t-il cracher dans le verre? Quitte à avoir des pépins, autant qu'il mène ses propres investigations avant que cela ne tourne au vinaigre! Et il va déguster...