Contenu

La paix des ruches

Résumé
"Je crois que je n'aime plus mon mari..."Ainsi s'ouvre le journal dans lequel Jeanne raconte les désillusions de sa vie avec Philippe. Au fil des pages, elle observe ses congénères masculins, époux en tête; note les conversations qu'elle tient avec collègues et amies au sujet de l'amour; et livre une réflexion sans dogmatisme ni discours idéologique sur la condition des femmes et leurs relations aux hommes, "dans un mélange d'acuité impitoyable et d'espoir obstiné" (Mona Chollet).
Durée: 3h. 17min.
Édition: Genève, Ed. Zoé, 2022
Numéro du livre: 73572
ISBN: 9782889070763

Documents similaires

Durée:5h. 31min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75067
Résumé: Après Les rêves d'Anna, voici la traduction en français par Véronique Volpato de Cara Clarissa, une histoire féminine. Giulia est venue en quête de paix, ou peut-être pour se retrouver, dans un chalet isolé des Alpes suisses. Ce n'est pas elle qui se retrouvera, mais son passé qui frappera à la porte, qui ouvrira une lueur dans sa mémoire et qui l'obligera à résumer une vie dont elle ne sera peut-être pas satisfaite. L'angoisse d'une feuille blanche et d'une lettre qu'elle ne peut pas continuer, devient le moyen d'atteindre une relation plus intime avec elle-même et de creuser, chercher et mettre en lumière des éléments d'un passé resté irrésolu. Une écriture claire, impitoyablement précise, qui exalte le détail et fouille dans la vie de la protagoniste, nous tient en haleine jusqu'à l'épreuve de force finale. Dans une alternance continue entre le présent et le passé, Giulia recompose une histoire personnelle, en proposant un drame féminin entre devoir et plaisir, facilité et satisfaction, nous conduisant à une solution inhabituelle.
Durée:2h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71767
Résumé: " Rarement lecteur aura reçu un tel don, connu un tel instant de grâce. " Camille Laurens, Le Monde Que restera-t-il de nous lorsque nous serons partis ? Que transmet-on à ceux qui restent ? En sept tableaux romanesques, J. M. Coetzee nous offre un somptueux portrait de femme au soir de sa vie, s'interrogeant jusqu'au bout, sans relâche, sur le sens de sa propre existence. Dans une langue d'une épure admirable, il touche au coeur de nos interrogations les plus complexes et universelles et les affronte sans jamais se départir de sa suprême élégance, de sa dignité et de son humilité.
Durée:3h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68588
Résumé: Marie prend soin de son époux et quand ses amies admirent son bonheur, elle sourit. Pendant des vacances au bord de la mer, elle refuse une idylle avec un étudiant, mais revient transformée à Paris. Marie se fait mobile, curieuse, audacieuse. Et se décide à rappeler le jeune homme rencontré à la mer. Dans une langue épurée et précise, l’histoire d’une femme des années 1930 à la reconquête d’elle-même.
Lu par:Madiana Roy
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69187
Résumé: Un divorce forcément douloureux, une grande maison victorienne troquée contre un appartement en haut d'une colline dans le nord de Londres, deux filles à élever et des factures qui s'accumulent... Deborah Levy a cinquante ans quand elle décide de tout reconstruire, avec pour tout bagage, un vélo électrique et une plume d'écrivain. L'occasion pour elle de revenir sur le drame pourtant banal d'une femme qui s'est jetée à corps perdu dans la quête du foyer parfait, un univers qui s'est révélé répondre aux besoins de tous sauf d'elle-même. cette histoire ne lui appartient pas à elle seule, c'est l'histoire de chaque femme confrontée à l'impasse d'une existence gouvernée par les normes et la violence sournoise de la société, en somme de toute femme en quête d'une vie à soi. Ce livre éblouissant d'intelligence et de clarté, d'esprit et d'humour, pas tant récit que manifeste, ouvre un espace où le passé et le présent coexistent et résonnent dans le fracas incessant d'une destinée. Le Coût de la vie tente de répondre à cette question : que cela signifie-t-il pour une femme de vivre avec des valeurs, avec sens, avec liberté, avec plaisir, avec désir ? La liberté n'est jamais gratuite et quiconque a dû se battre pour être libre en connaît le coût. Marguerite Duras nous dit qu'une écrivaine doit être plus forte que ce qu'elle écrit. Deborah Levy offre en partage cette expérience. [Prix Fémina étranger 2020]
Durée:5h. 24min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75402
Résumé: Stéphanie est cheffe de cuisine, elle voulait être mère, mais pas d’une vie de couple. Elle est allée en Espagne bénéficier d’une procréation médicalement assistée, alors impossible en France. Greg, l’ami de toujours, a accepté de devenir le « père intime » d’Ève. Dans à peine deux semaines, aura lieu la fête en blanc organisée pour célébrer la naissance de leur famille atypique, au grand dam de la matriarche aigrie et vénéneuse qui trône au-dessus de ces femmes. À l’approche des réjouissances, chacune d’elles est conduite interroger son existence et la place que son corps y tient. Toutes, sœurs, nièces, amies de Stéphanie, témoignent de leur quotidien, à commencer par Ève elle-même, à qui l’autrice prête des pensées d’une facétieuse ironie face à l’attendrissement général dont elle est l’objet. Comme dans la vie, combats féministes, tourments intimes et préparatifs de la fête s’entremêlent.
Durée:8h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35998
Résumé: “Née pour détruire les rois, née pour remodeler le monde, née pour horrifier et briser et recréer, née pour endurer et n’être jamais effacée. Hécate-Médée, plus qu’une déesse et plus qu’une femme, désormais vivante, aux temps des origines”. Ainsi est Médée, femme libre et enchanteresse, qui bravera tous les interdits pour maîtriser son destin. Magicienne impitoyable assoiffée de pouvoir ou princesse amoureuse trahie par son mari Jason ? Animée par un insatiable désir de vengeance, Médée est l’incarnation même, dans la littérature occidentale, de la prise de conscience de soi, de ses actes et de sa responsabilité. Dans une langue sublime et féroce, David Vann fait une relecture moderne du mythe de Médée dans toute sa complexe et terrifiante beauté. Le portrait d’une femme exceptionnelle qui allie noirceur et passion dévorante.
Durée:13h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71443
Résumé: Le roman bouleversant d'un été américain emblématique. Chaque année, les enfants de la famille Levin attendent l'été avec impatience pour retrouver la maison de leur grand-mère sur l'île de Nantucket. Mais en cette année 1969, rien ne se passe comme prévu. Le seul garçon, Tiger, est appelé pour rejoindre l'armée des Etats-Unis au Vietnam. Blair, l'aînée, est enceinte de jumeaux et ne peut pas voyager. Recluse à Boston, elle se débat avec ses doutes au sujet son mari. Kirby, la cadette, qui a vécu une année difficile, entre son engagement pour les droits civiques et ses amours compliqués, décide de changer d'air et part travailler sur l'île voisine de Nantucket, Martha's Vineyard. Jessie, la benjamine, se retrouve seule entre sa grand-mère, figure de la haute société de l'île, qui lui impose ses règles vieux-jeu, et sa mère, en proie au désarroi le plus profond depuis le départ au front de son fils. Cet été 1969 sera pour toutes ces femmes celui de la résilience et du renouveau.
Durée:4h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71246
Résumé: Dans un appartement surnommé Campo, trois jeunes provinciales romanesques mais pas romantiques partagent tout. Un esprit littéraire et libertaire souffle sur leur petite communauté de femmes. Il y a là Rosie la solaire, Sambre, l’amie charismatique, et Helga la narratrice. Auprès de Sambre, Helga se trouve souvent gourde et inconsistante. Sans ardeur ni lumière. Aussi, quand un beau jour Sambre claque la porte de Campo, Helga se sent démunie devant l’enclos de solitude qu’elle devra désormais habiter. Après les puissants et joyeux idéaux de jeunesse, Helga cherchera et trouvera comment s’inventer sans la grâce de personne.
Durée:2h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72082
Résumé: "Tout allait bien avec mon mari, jusqu'au jour où le boucher m'a complimentée pour ce qu'il avait surpris la veille : notre baiser passionné sous une porte cochère, avec ma jupe fendue. Sauf que je n'avais aucun souvenir de porte cochère, et que je suis toujours en pantalon. Ma vie de couple a basculé, ce jeudi-là, tandis que je nous achetais du boudin. Mais cette femme qui n'était pas moi allait me permettre de découvrir enfin qui je suis. D'explorer, avec une jubilation croissante, la face cachée de la gentille fille indolore qu'avaient fabriquée ma mère, mon conjoint, les convenances et les blessures d'enfance. ". . Françoise Dorner, prix Goncourt du premier roman, prix Roger-Nimier, prix du Théâtre de l'Académie française, nous offre le portrait irrésistible et poignant d'une jeune femme étouffée qui, à la faveur d'une trahison, reprend le contrôle sur sa vie, son couple et ses désirs.
Durée:3h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68841
Résumé: Adélaïde vient de rompre, après des années de vie commune. Alors qu’elle s’élance sur le marché de l’amour, elle découvre avec effroi qu’avoir quarante-six ans est un puissant facteur de décote à la bourse des sentiments. Obnubilée par l’idée de rencontrer un homme et de l’épouser au plus vite, elle culpabilise de ne pas gérer sa solitude comme une vraie féministe le devrait. Entourée de ses amies elles-mêmes empêtrées dans leur crise existentielle, elle tente d’apprivoiser le célibat, tout en effectuant au mieux son travail dans une grande maison d’édition. En seconde partie de vie, une femme seule fait ce qu’elle peut. Les statistiques tournent dans sa tête et ne parlent pas en sa faveur : « Il y a plus de femmes que d’hommes, et ils meurent en premier. »
Durée:6h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70993
Résumé: Elle s’appelle Légion, mais elle joue toute seule : la musicienne au crâne rasé sillonne la France et l’Europe en fourgonnette pour donner des concerts dans les bars. Son nom est tatoué sur le bras de Nicola, une belle jeune femme à l’étrangeté farouche qui retrouve un soir un ancien camarade de collège avec lequel elle voudrait évoquer le passé. Si l’histoire de Légion et Nicola était un puzzle, les pièces à assembler seraient des enfants étudiant le violon dans un château entouré de hauts murs, un frère mort trop tôt, un poète amoureux, une actrice mystérieusement disparue, un professeur de piano aux boucles angéliques, une fillette qui attend sa mère bien tard après l’école…
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17641
Résumé: Dans son avant-propos écrit lors de la réédition de Nuages dans la main, Alice Rivaz retrace le climat tempétueux de la guerre d'Espagne constituant le fond de son roman : " Durant toutes les années précédant le conflit mondial armé qui valut à l'humanité cinq millions de cadavres, j'avais suspendu à une des parois de mon bureau une immense carte de l'Europe où mes camarades et moi posions chaque matin un regard angoissé sur l'Espagne. " Avec ce texte engagé, ancré dans l'histoire, Alice Rivaz nous offre un roman passionnant au parfum de tragédie qui fera date dans l'histoire littéraire.