Contenu

La tante qui ne voulait pas mourir

Résumé
"Ils vont sortir de partout comme des vautours quand ils découvriront que je suis morte. C'est pourquoi je me débarrasse du coffret. Planque-le. Ce sont mes bijoux chéris". Au Bangladesh, la jeune Somlata épouse un homme plus âgé, et de caste supérieure. Elle intègre alors sa maison familiale bondée, où vit la terrifi ante grand-tante Pishima. Un beau jour, celle-ci meurt sous les yeux de Somlata. C'est alors que le fantôme de Pishima lui confi e une mission : récupérer ses bijoux cachés pour que personne ne mette le grappin dessus. En parallèle, Boshon, l'adolescente rebelle de la maison, rejette tous ses prétendants au mariage. Quelle n'est donc pas sa surprise quand elle tombe amoureuse de son voisin, bien plus pauvre qu'elle... Une comédie de moeurs truculente et délicieusement dépaysante qui nous dévoile avant tout l'histoire de trois générations de femmes fortes au sein d'une famille et d'un pays qui ne leur mènent pas la vie facile.
Durée: 2h. 33min.
Édition: Paris, Calmann-Lévy, 2021
Numéro du livre: 72480
ISBN: 9782702167410
Collection(s): Littérature

Documents similaires

Durée:18h. 7min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34651
Résumé: Avant d'être condamnée à mort par les fondamentalistes de son pays et d'incarner le combat des femmes du sous-continent indien, Taslima Nasreen a été une petite fille précoce, une adolescente passionnée de littérature et de musique, une jeune femme follement amoureuse. Aujourd'hui au seuil de la quarantaine, elle évoque, à travers ces scènes - souvent délirantes pour un esprit occidental - de la vie bangladaise, les événements qui ont marqué sa jeunesse. On retrouve avec bonheur dans ce livre, interdit pour " blasphème " au Bangladesh, le langage à la fois vif et efficace d'un remarquable écrivain.
Durée:2h. 21min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:26034
Résumé: "J'écris pour les femmes humiliées, torutrées, et comme les paroles douces sont restées jusqu'ici sans effet, j'ai choisi la parti de la mauvaise langue... La doute et la peur sont les pires ennemis des femmes. La doute enchaîne leurs pieds et la peur envahit leurs cerveaux. Femmes, libérez-vous des morsures de la peur pour vous tenir debout, droites et fières, non comme des lianes agrippées et dépendantes mais comm de grands arbres aux racines solides ! une femme seule peut grandir, se déployer et faire croître toute une forêt."
Lu par:Pierre Jeudy
Durée:1h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69516
Résumé: Dans l'Irak rural déchiré par des combats, la narratrice aime Mohammed en secret. Quand celui-ci meurt sous les obus, elle est enceinte. Dès lors, son destin est inéluctable : elle sera tuée par Amir, son frère aîné, dépositaire de l'autorité masculine depuis le décès de leur père. Ce crime doit laver l'honneur de la famille, qui approuve en pleurs et en silence. Premier roman.
Durée:2h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67745
Résumé: Partie d’Alger à 25 ans, la narratrice est désormais une parisienne habituée des allers-retours entre les deux villes. La voilà qui s’apprête à retourner là-bas, pour assister aux fiançailles de sa petite soeur. Or, à quelques jours du départ, ses angoisses se réveillent, car à 30 ans, et malgré une bonne situation, la jeune femme est encore célibataire. L’assaillent alors les questionnements liés au mariage, à la solitude, à l’indépendance, passablement accentués par les névroses de sa mère.
Durée:10h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72055
Résumé: Les héroïnes de cette saga féminine, dont l'action recouvre le second tiers du XXe siècle en Pologne, sont trois soeurs : Gerta, fiable et sérieuse, Truda, qui cède facilement aux appels du coeur, et Ilda, la rebelle, la fantasque. Leur mère, Rozela, les a élevées seule dans le village cachoube de Dziewcza Góra. Pour survivre à la guerre, puis à la terreur stalinienne, elles doivent apprendre à dissimuler leurs sentiments. L'insensibilité devient leur bouclier contre l'adversité, et, là où d'autres s'effondreraient, Rozela et ses filles poursuivent leur chemin, vaille que vaille. Il y a des mariages et des séparations, mais ni les maris ni les enfants qui viennent au monde ne constituent le centre de tout. Ici, les liens du sang ne semblent relier que les femmes... Au fil des années, la maison de la mère restera le lieu où reprendre souffle, où retrouver forces et réconfort. Dans cette éblouissante évocation de la "dureté" des femmes, aucune idéalisation, aucun violon de mélodrame facile, mais des images inoubliables et un humour merveilleux. Une ode à la sororité, à une forme farouche de solidarité.
Durée:4h.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72231
Résumé: La narratrice interroge l'écheveau de son héritage familial, cherchant à en savoir plus sur ses aïeules qui, sur plusieurs générations, depuis le milieu du XIXe siècle, ont accouché de filles sans être mariées et subsisté grâce à des travaux d'aiguille. Interrogeant ses tantes, sa mère, fouillant les archives, elle remonte le fil de sa lignée, racontant l'histoire sociale des filles-mères.
Durée:5h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65189
Résumé: Emilie, 17 ans, est une jeune Norvégienne qui passe son temps à faire les boutiques et à penser aux garçons. A l'autre bout du monde, Reena, 12 ans, se tue à la tâche dans une usine textile du Bangladesh, où elle coud des vêtements destinés aux cintres des grands magasins d'Oslo. Dans un H&M, Emilie repère un garçon en train de coller clandestinement des autocollants sur les étiquettes des vêtements : Prenez du plaisir à porter ce tee-shirt. Les esclaves qui l'ont cousu n'en ont pas eu. Intriguée, elle l'aborde. Il s'appelle Antonio et appartient au groupe les "Sauveurs du monde" . Reena tombe amoureuse de Reeza, un garçon du coin, tout en travaillant sans relâche. Emilie remet peu à peu en question son quotidien superficiel et finit par rejoindre le petit groupe politisé, qui organise diverses actions contre des géants industriels tels que Freia, le fabriquant de chocolat qui détient le quasi-monopole sur les confiseries norvégiennes, la société Apple aux Etats-Unis, une coopérative agricole norvégienne et les magasins H&M. Les "Sauveurs du monde" , qui se révoltent contre le labeur des enfants, les conditions de travail dans les usines des pays en développement, et l'élevage intensif, se font vite un nom dans les médias sans jamais être démasqués. Antonio et Emilie finissent par tomber amoureux l'un de l'autre. Un jour, un drame survient dans l'usine de Reena : l'alarme incendie se déclenche provoquant un mouvement de panique, au cours duquel la jeune Bangladaise perd la vie. Pour venger cette tragédie, Emilie et son groupe montent une action coup de poing contre le géant du textile suédois...Dès 14 ans
Durée:1h. 51min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:11441
Résumé: "L'amour est visionnaire. Il voit la divine perfection de l'être aimé au-delà des apparences auxquelles le regard des autres s'arrête." « Entre le désir profond de se lier, de s'engager corps et âme, et le désir tout aussi profond de préserver sa liberté, d'échapper à tout lien, quel tohu-bohu ! Or, pour vivre ces exigences contradictoires et d'égale dignité sans être écartelé, il n'y a aucun secours à attendre ni de la philosophie, ni de la morale, ni d'aucun savoir constitué. Il est probable que les seuls modèles adaptés pour nous permettre d'avancer sont la haute-voltige et l'art du funambule. Un mariage ne se contracte pas. Il se danse. A nos risques et périls. »
Lu par:
Durée:42min.
Genre littéraire:Audiodescription : films et séries
Numéro du livre:48009
Résumé: Quatre couples décidés à se lancer dans le mariage savent qu'ils emportent avec eux le passé, la famille ou encore les traditions du pays d'origine. S'ils vaquent encore à leurs activités quotidiennes, tous sont déjà happés par les préparatifs du jour J. Chacun a encore des obstacles à surmonter.
Lu par:
Durée:42min.
Genre littéraire:Audiodescription : films et séries
Numéro du livre:48008
Résumé: Premier épisode d'une série sur le mariage. Projecteur sur quatre couples qui sont un peu le reflet de la diversité en Suisse: un couple d'origine serbe, des sourds dont un partenaire allemand, un couple recomposé ou encore un retraité qui va chercher son bonheur en République Dominicaine.
Lu par:
Durée:42min.
Genre littéraire:Audiodescription : films et séries
Numéro du livre:48010
Résumé: Quelles sont les motivations de ces couples qui ont décidé de s'unir dans le mariage? Les considérations romantiques sans doute, mais pas seulement. Poursuite dans ce troisième épisode des passages obligés, sur le chemin du mariage. Comme, par exemple, l'enterrement de sa vie de célibataire.
Durée:18h. 12min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:38204
Résumé: Elle s'appelle Rachel et vit au paradis. C'est à Saint-Thomas, une île caraïbe, à la fin du XVIIIe siècle. Comme beaucoup de familles chassées par les pogroms, les Manzana Pomié, se sont réfugiés là, dans ce comptoir danois où tous vivent dans le rêve et la vénération de la France. Rachel l'enfant sauvage grandit, épouse Isaac Petit, veuf, trois enfants, lui en donne trois autres. Isaac meurt alors qu'elle attend le quatrième. Rachel élève les sept, reprend le commerce de son mari, elle a 29 ans. Pour l'aider, elle fait appel à un neveu, Frédéric, 22 ans, s'éprend de lui, attend un nouvel enfant, veut se marier. La communauté s'y oppose. Le couple tient tête, ils auront trois autres fils, Alfred, Aaron et Camille. Tous portent le nom de leur père, Pissarro. L'histoire commence.