Contenu

L'Affaire Alaska Sanders

Résumé
Avril 1999. Mount Pleasant, une paisible petite bourgade du New Hampshire, est bouleversée par un meurtre. Le corps d'Alaska Sanders, arrivée depuis peu dans la ville, est retrouvé au bord d'un lac. L'enquête est rapidement bouclée, puis classée, même si sa conclusion est marquée par un nouvel épisode tragique. Mais onze ans plus tard, l'affaire rebondit. Début 2010, le sergent Perry Gahalowood, de la police d'État du New Hampshire, persuadé d'avoir élucidé le crime à l'époque, reçoit une lettre anonyme qui le trouble. Et s'il avait suivi une fausse piste ? Son ami l'écrivain Marcus Goldman, qui vient de remporter un immense succès avec La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert, va lui prêter main forte pour découvrir la vérité. Les fantômes du passé vont resurgir, et parmi eux celui de Harry Quebert.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Mots-clés: Roman POLICIER
Durée: 17h. 40min.
Édition: Genève, Éditions Rosie & Wolfe, 2022
Numéro du livre: 71752

Documents similaires

Durée:9h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:75745
Résumé: Vingt jours plus tôt, dans une banlieue cossue des rives du lac Léman, Sophie Braun s’apprête à fêter ses quarante ans. La vie lui sourit. Elle habite avec sa famille dans une magnifique villa bordée par la forêt. Mais son monde idyllique commence à vaciller. Son mari est empêtré dans ses petits arrangements. Son voisin, un policier pourtant réputé irréprochable, est fasciné par elle jusqu’à l’obsession et l’épie dans sa vie la plus intime. Et un mystérieux rôdeur lui offre, le jour de son anniversaire, un cadeau qui va la bouleverser.
Durée:17h. 41min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:67896
Résumé: Une nuit de décembre, un meurtre a lieu au Palace de Verbier, dans les Alpes suisses. L’enquête de police n’aboutira jamais. Des années plus tard, au début de l’été 2018, lorsqu’un écrivain se rend dans ce même hôtel pour y passer des vacances, il est loin d’imaginer qu’il va se retrouver plongé dans cette affaire. Que s’est-il passé dans la chambre 622 du Palace de Verbier? Avec la précision d’un maître horloger suisse, Joël Dicker nous emmène enfin au cœur de sa ville natale au fil de ce roman diabolique et époustouflant, sur fond de triangle amoureux, jeux de pouvoir, coups bas, trahisons et jalousies, dans une Suisse pas si tranquille que ça
Durée:20h.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:18992
Résumé: À New York, au printemps 2008, lorsque l'Amérique bruisse des prémices de l'élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente : il est incapable d'écrire le nouveau roman qu'il doit remettre à son éditeur d'ici quelques mois. Le délai est près d'expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d'université, Harry Quebert, l'un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison. Convaincu de l'innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l'enquête s'enfonce et il fait l'objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s'est-il passé dans le New Hampshire à l'été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ? Sous ses airs de thriller à l'américaine, La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l'Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.
Durée:19h. 42min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:36733
Résumé: 30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons, dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin du meurtre. L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à découvrir le meurtrier, solides preuves à l’appui. Celui-ci a été tué lors de son arrestation. Les deux policiers ont récolté les louanges de leur hiérarchie et même une décoration. Vingt ans plus tard, au mois de juin 2014, Jesse Rosenberg, devenu capitaine, est sur le point de quitter la police pour se consacrer à un projet personnel après une brillante carrière d’enquêteur. Il est devenu une légende locale de la police. On dit de lui qu’il a élucidé toutes les affaires qui lui ont été confiées, ce qui lui vaut le surnom de capitaine 100%. Derek Scott, en revanche, ne travaille plus sur le terrain et végète au sein d’une brigade administrative. Mais la vie des deux hommes va être totalement chamboulée lorsqu’une journaliste, Stephanie Mailer, vient trouver Jesse à sa cérémonie de départ de la police et lui annonce que son surnom n’est pas mérité : elle affirme à Jesse que contrairement à ce qu’il croit, sa toute première enquête, celle consacrée au quadruple meurtre d’Orphea, n’a pas été résolue. Pour Stephanie, Derek et Jesse se sont trompés de meurtrier. Un détail, pourtant évident, leur aurait échappé à l’époque. Jesse, certain que Derek et lui ne se sont pas trompés en 1994, met d’abord en doute la version de Stephanie. Mais trois jours plus tard, lorsque cette dernière disparaît et que les premières pistes s’entremêlent avec l’affaire de 1994, Jesse et Derek n’ont pas d’autre choix que de retourner à Orphea. Qu’est-il arrivé à Stephanie Mailer? Qu’avait-elle découvert? Si Jesse et Derek se sont trompés de coupable en 1994, alors qui est le véritable auteur du quadruple meurtre? Et que s’est-il réellement passé le soir du 30 juillet 1994 à Orphea?
Durée:14h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30742
Résumé: Joël Dicker ne quitte pas la côte Est. Le Livre des Baltimore, son prochain roman, en librairie le 1er octobre, se situe toujours à flanc d'océan. Et l'on retrouve surtout Marcus Goldman en personne, le héros de La Vérité sur l'affaire Harry Quebert. Il quitte pour cela New York et son hiver glacé pour la touffeur tropicale de Boca Raton en Floride. C'est là qu'il décide d'écrire sur sa propre famille. Marcus vient des Goldman de Montclair: classe moyenne, maison banale à Montclair, petite ville dans la banlieue de New York. Rues à la Hopper, avec maisons de briques. Marcus a grandi dans la fascination pour l'autre branche de la famille, les Goldman de Baltimore, le grand port sur l'Atlantique, porte d'entrée historique pour de nombreux migrants. Ces Goldman-là habitent une grande demeure somptueuse dans la banlieue riche de la ville. L'oncle Saul est un avocat de renom. Tante Anita est médecin à l'Hôpital John Hopkins. Il y a aussi Hillel, leur fils, provocateur inspiré, et Woody, fils adopté par le couple, sauvé des gangs et qui rêve d'une carrière dans le football.
Durée:41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76372
Résumé: Au tout début du XXe?siècle, un fait divers singulier défraye la chronique de Saint-Pétersbourg, la capitale de l’Empire russe?: un tigre monstrueux fait régner la terreur dans la lointaine Sibérie. Il décime les troupeaux et massacre les villageois. Rares sont les voyageurs qui échappent à ses assauts.?Le Tsar promet alors à qui osera l’affronter et parviendra à l’abattre une récompense fabuleuse?: le poids du monstre en pièces d’or.?Les chasseurs de prime se lèvent en masse mais sans grand succès. Le Tigre semble doué de prescience. Il évente leurs pièges et de gibier mis à prix se fait chasseur impitoyable, puis s’évanouit à nouveau dans la steppe.?C’est alors qu’un jeune Pétersbourgois, Ivan, décide de se lancer à son tour dans l’aventure.?Il parvient à localiser le fauve. L’ultime étape d’un duel à mort approche. Mais pour parvenir à ses fins Yvan aura recours à un stratagème odieux qui se retournera contre lui.?
Durée:11h. 37min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:18890
Résumé: Londres, 1940. Soucieux de pallier l'anéantissement de l'armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche noire des services secrets, le Special Operation Executive (SOE), chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l'intérieur des lignes ennemies et dont les membres seraient issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu'alors. Quelques mois plus tard, le jeune Paul-Émile quitte Paris pour Londres dans l'espoir de rejoindre la Résistance. Rapidement recruté par le SOE, il est intégré à un groupe de Français qui deviendront ses compagnons de coeur et d'armes. Entraînés et formés de façon intense aux quatre coins de l'Angleterre, ceux qui passeront la sélection se verront bientôt renvoyés en France occupée pour contribuer à la formation des réseaux de résistance. Mais sur le continent, le contre-espionnage allemand est en état d'alerte... L'existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-cinq ans après les faits, Les Derniers jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l'Angleterre de Churchill.
Lu par:Jean Frey
Durée:3h. 18min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:65823
Résumé: Dans cette troisième enquête, Matteo Di Genaro est de retour à Paris. Le fils de François de Fidos, politicien nationaliste, est assassiné dans un squat de la rue de Rivoli. Entre les milieux d’extrême gauche et les extrêmes d’extrême droite, Matteo di Genaro mène un enquête à décharge: le suspect principal, un jeune Congolais, ayant une tête qui lui revient trop bien. Fidèle à son éthique minimale, Matteo examine la question des liens familiaux et du patrimoine et arrive à des conclusions inattendues, voire, dérangeantes. Écrit dans la veine des romans noirs satiriques, « 1, rue de Rivoli », s’intéresse moins à l’intrigue qu’à une critique sociale, centrée ici sur la problématique du logement et de la spéculation immobilière. S’il prend plaisir à jongler avec les idées et les mots, Di Genaro aime aussi lancer de temps à autre une balle courbe au/à la lecteur/trice, ne serait-ce que pour s’assurer qu’elle lui revienne (la balle, pas la lectrice) et que la liberté d’expression remplisse sa fonction: nous faire réfléchir.
Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:34785
Résumé: Venise, épicentre du sublime et du tragique – voilà un sentier littéraire battu et rebattu, mais qu’importe, après tout ? Quand on est Matteo Di Genaro et qu’on peut s’offrir tout ce qui se vend sur la Giudecca, fascinante virgule insulaire au sud de la Sérénissime, on se prendrait presque pour un dieu… jusqu’au jour où la nouvelle de la mort mystérieuse de son jeune amant, Fabrizio, lui tombe dessus et le fait chavirer. S’engage alors une enquête trépidante, charnelle et sacrilège, émaillée de ces savantes digressions dont Matteo a le secret, à travers les brumes hivernales flottant sur les canaux de la lagune
Durée:8h. 34min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73589
Résumé: La troisième enquête de l’inspecteur Jean-Bernard Brun. Suivre une cure thermale de quinze jours à Ovronnaz (VS) n'est pas une sinécure pour Jean-Bernard Brun, inspecteur de police de la Sûreté de Fribourg. Il s'en tiendra à ses rendez-vous quotidiens aux bains, mais pour le reste, il trouvera forcément de quoi s'occuper dans le village viticole de Chamoson. A la veille de l'ouverture des vendanges, une femme disparaît. Dans la localité, cet événement laisse un goût de bouchon. JiBé flaire l'embrouille. La situation en semble pas vouloir se décanter et le climat devient aussi tendu que les grèves qui lui sont dévolues. Va-t-il cracher dans le verre? Quitte à avoir des pépins, autant qu'il mène ses propres investigations avant que cela ne tourne au vinaigre! Et il va déguster...
Durée:9h. 10min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:74160
Résumé: Dans un paysage scandinave imaginaire, le commissaire Maelström, secondé par l’inspecteur Ölderlin et la plantureuse Pétronille Missåbrevis, enquête sur la mort d’un projectionniste empoisonné par un distributeur de pop-corn. Très vite, un ancien trafic de comprimés Erektil refait surface, étendant ses ramifications jusqu’à un puissant procureur. En même temps, un mystérieux terroriste masqué s’en prend aux feux de signalisation et une actrice en vogue semble être au centre de toutes les machinations. Pour son premier écrit de fiction, le philosophe François Félix signe une farce noire, qui brocarde les travers de notre monde obsédé par les fantasmes de contrôle généralisé. Le tout est truffé de références à Shakespeare, Homère, Schopenhauer ou encore Cocteau, un savant mélange de grands esprits pour une intrigue des plus loufoques.
Lu par:Michel Voïta
Durée:5h. 40min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:72188
Résumé: «A-t-il vraiment cherché autant qu'il le pouvait ? Bruno ne comprend pas bien la manière dont il mène cette affaire personnelle. Obscurément, il sent que quelque chose en lui résiste. Une façon de freiner qui ne lui ressemble pas ...» Quête des origines pour donner un peu de sens en plus à ce qui reste d'avenir ? Ou vieux réflexe d'élucidation, comme une seconde peau, presque une obligation ? Retraité depuis peu, l'ex-inspecteur Bruno Scheider est aux prises avec toutes ces réflexions sur son mystère familial lorsque Sophie, sa jeune collègue d'alors, vient lui parler du meurtre de «l'homme du pont». Un jeune homme abandonné près de l'eau les pieds nus et avec à l'annulaire gauche, un tatouage dont Bruno sent aussitôt qu'il ne lui est pas étranger. Avec Personne ne sait que tu es là, retrouvez l'équipe d'enquêteurs et les intrigues subtilement entrelacées que vous avez aimées dans ...au point 1230.