Contenu

Paris-Austerlitz

Résumé
Un jeune peintre se souvient de sa relation avec Michel. Tout les oppose - l'âge, la classe sociale, l'apparence - pourtant ils vivent une histoire inoubliable. A leurs côtés, on traverse les méandres de la passion, de la parenthèse enchantée des premiers jours à la fin de l'innocence. Le roman d'amour se fait alors chant funèbre, car l'ombre de la maladie et de la mort ne cesse de planer sur les amants. Rafael Chirbes travaillait sur ce manuscrit depuis vingt ans. Avec une étrange et frénétique fulgurance, il a achevé Paris-Austerlitz quelques mois avant de mourir, concluant ainsi une oeuvre majeure par un texte exceptionnel, sa version à lui du Journal du voleur de Genet.
Durée: 3h. 12min.
Édition: Paris, Rivages, 2017
Numéro du livre: 70131
ISBN: 9782743641214

Documents similaires

Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68862
Résumé: Pour pouvoir vivre, la narratrice de Permafrost n'a eu d'autre choix que de se protéger des femmes auprès desquelles elle a grandi, de leurs obsessions navrantes, du cortège de mensonges et de sourires destinés à sauver l'idée de l'épouse comblée et de la mère épanouie. Mais, derrière l'épaisse cuirasse qu'elle a dû se fabriquer, ne se retrouve-t-elle pas prise comme dans une terre gelée, enfermée avec ses pensées suicidaires ? Heureusement il y a les chambres, celles où elle se réfugie dans la lecture passionnée d'autres vies, et celles où elle découvre le corps et les caresses d'amantes fabuleuses. S'isoler, s'adonner au plaisir, ne suffit cependant pas : pour se libérer, il faut ce récit, écrit comme l'on se parle à soi-même, sans détour. Un corps avec ses sensations, une voix avec ses réminiscences, ses craintes et ses limites, pour enfin se sentir "vivante, vivante comme jamais".
Lu par:Thierry Hogan
Durée:36h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70725
Résumé: Épopée romanesque d’une incroyable intensité, chronique poignante de l’amitié masculine contemporaine, Une vie comme les autres interroge de manière saisissante nos dispositions à l’empathie et l’endurance de chacun à la souffrance, la sienne propre comme celle d’autrui. On y suit sur quelques dizaines d’années quatre amis de fac venus conquérir New York. Willem, l’acteur à la beauté ravageuse et ami indéfectible, JB, l’artiste peintre aussi ambitieux et talentueux qu’il peut être cruel, Malcolm, l’architecte qui attend son heure dans un prestigieux cabinet new-yorkais, et surtout Jude, le plus mystérieux d’entre eux. Au fil des années, il s’affirme comme le soleil noir de leur quatuor, celui autour duquel les relations s’approfondissent et se compliquent, cependant que leurs vies professionnelles et sociales prennent de l’ampleur. Révélant ici son immense talent de styliste Hanya Yanagihara redonne, avec ce texte, un souffle inattendu au grand roman épique américain.
Durée:3h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38935
Résumé: Suspendue au bras de son mari Alec, Margaret guette avec impatience l’arrivée du train de sa sœur Elspeth, venue d’Écosse pour vivre avec eux dans l’Iowa. Vive et malicieuse, s’émerveillant d’un rien, Elspeth respire la joie de vivre et ne tarde pas à illuminer leur vie de riches fermiers bien installés. Mais alors que l’automne s’annonce, un triangle amoureux se forme peu à peu entre Alec et les deux sœurs. Lorsque survient l’irréparable, celui-ci ne tarde pas à se transformer en piège dramatique. Il faudra alors sauver ce qui peut l’être. Dans ce court roman demeuré inédit en France, Wallace Stegner révèle avec la virtuosité qu’on lui connaît les drames qui se jouent derrière les apparences d’une existence paisible.
Durée:5h. 5min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17052
Résumé: On l'espère, on le subit, on le pleure... On ne l'explique pas. Comment naît l'amour ? Pourquoi tombe-t-on amoureux ? L'amour est-il une révolution ? Peut-on être amoureux de deux personnes à la fois ? A ces questions, Francesco Alberoni répond par deux mots : l'amour naissant, " l'Innamoramento " italien. L'étincelle dans la grisaille quotidienne, l'ouverture joyeuse au monde. Le bonheur mêlé d'inquiétude parce qu'on ignore si ce sentiment est partagé. Le moment exquis où tout est encore possible. Un état transitoire qui débouche parfois sur l'Amour. Un phénomène comparable aux mouvements collectifs révolutionnaires... "
Durée:4h. 50min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:17195
Résumé: L'amour est un piège créé par la Nature. Elle a tendu la toile de son imagination et de l'évolution pour nous obliger à nous attirer, nous supporter et tout cela dans un but : nous pousser à nous reproduire. Elle a mis en place des stratégies organisées et elle utilise tout l'arsenal de la chimie biologique pour nous jeter dans le coup de foudre ou la passion violente. C'est l'idée que nous donne Lucy Vincent, docteur en neuroscience et journaliste, de ce qu'est l'amour ou plutôt de ce que sont les amours...
Durée:10h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:38906
Résumé: Insolente, rebelle, Ronit a quitté l'Angleterre et la communauté juive orthodoxe à dix-huit ans, direction New York. Refusant de se plier au destin tout tracé de mère de famille et d'épouse, elle a désobéi à son père, le grand Rav Krushka. A la mort de ce dernier, quinze ans plus tard, Ronit est rappelée auprès de sa famille, à Hendon. Elle retrouve Esti, qui fut sa petite amie, et son cousin Dovid. Eux n'ont pas désobéi. Dovid est devenu rabbin presque malgré lui. Esti a nié son attirance pour les femmes et suivi les préceptes de la Torah : elle a épousé Dovid... sans cesser d'aimer Ronit. Le retour de l'enfant maudite dans ce monde replié sur lui-même va provoquer une onde de choc.
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36061
Résumé: A la fin des années 1940, deux femmes se rencontrent à Positano. Entre elles se noue une relation quasi amoureuse. Ce roman mêle souvenirs autobiographiques, description du génie d'un lieu et évocation d'une amitié aux accents tragiques.
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75053
Résumé: Dans le Caire des années 1980, un jeune médecin suit un destin tracé pour lui. Entre son dispensaire et le prestigieux cabinet hérité de son père, Tarek n’a que peu de place pour se poser des questions. Mais la rencontre d’un être que tout semble éloigner de lui ébranlera son mariage, sa carrière et ses certitudes, ne lui laissant plus d’autre choix que l’exil.
Lu par:Monique Gay
Durée:4h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72184
Résumé: Natalia a décidé de changer de vie en emménageant dans un petit village, La Escapa. Traductrice, elle a quitté son quotidien de citadine pour trouver le calme nécessaire à son prochain projet littéraire – et fuir certains fantômes du passé. Dès son arrivée, les relations avec son nouveau propriétaire se tendent. Comme convenu, il lui a trouvé un chien pour lui tenir compagnie, un animal qu’elle décide de nommer Chienlit, mais cela ne compense pas l’état déplorable du taudis qu’il lui loue. D’autant qu’en plus des fissures et des fuites, le malaise de Natalia grandit à mesure qu’elle fait connaissance avec les autres habitants du village. Dans ce roman écrit sur le fil, Sara Mesa construit une fantastique galaxie de personnages prêts à en découdre. Il est bien sûr question de la ruralité et du fantasme de la vie loin de chez soi, de la solitude et de la violence du quotidien, mais Un amour raconte aussi la puissance du doute – du doute existentiel et du doute amoureux, dont l’inconfort est probablement le signe ultime de notre vitalité. Véritable événement en Espagne, Un amour a été désigné « meilleur livre de l’année » par El País, La Vanguardia, ou encore El Correo.
Lu par:Manon
Durée:1h. 41min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34842
Résumé: A la fin de l'été 1749, un berger de quinze ans rencontre sur le bord de la route Balthazar, prince de Créon, que son cheval vient de jeter dans la boue. Il lui porte secours et quelques regards suffisent pour que le flamboyant prince propose au jeune homme déjà conquis de le suivre dans son château. Pour l'éduquer, lui enseigner les bases de la médecine et de la peinture, et surtout pour l'aimer. Bientôt, la cour frémit de rumeurs effroyables sur les moeurs de Balthazar, qui refuse effrontément de réapparaître à Versailles et préfère de loin se consacrer à son amant, au mépris de toute prudence, alors que les premières secousses des grands bouleversements du siècle se font sentir. En cent chapitres à l'écriture lumineuse, Daniel Arsand compose un chant intemporel d'amour et de liberté.
Durée:5h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67887
Résumé: "Au sommet du don, je pourrais sacrifier à cet homme jusqu'à ma propre vie et mes enfants. Comme je m'offrais autrefois à ma mère, aux jurys des concours, aux garçons des parkings : ce matin-là, dans cette mairie, je me donne tout entière. Je n'ai plus de défense, redeviens objet. Pourvu qu'il m'aime, Jean pourra faire de moi ce qu'il veut " Fille d'immigrés italiens, Alice Callandri consacre son enfance et son adolescence à prendre la pose pour des catalogues publicitaires et à défiler lors de concours de beauté. Mais, à dix-huit ans, elle part étudier à Paris. Elle y rencontre Jean. Ils s'aiment intensément, fondent une famille, se marient. Pourtant, quelques jours après la cérémonie, Alice disparaît. Les années passent mais pas les questions. Qu'est-elle devenue ? Pourquoi Alice a-t-elle abandonné son bonheur parfait, son immense amour, sa fille de dix ans ? Portrait de femme bouleversant, histoire d'un amour fou, secrets d'une famille de province : Les corps conjugaux explore avec force et poésie l'un des plus grands tabous et notre part d'humanité.
Lu par:Julie Antonia
Durée:7h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31977
Résumé: Adolescent de Chicago, Will Grayson a pour meilleur ami Tiny Cooper, un type immense, exubérant et homosexuel, qui accumule les chagrins d'amour. Il fait la connaissance par hasard d'un garçon de son âge qui habite l'autre bout de la ville et qui porte le même nom que lui. Ce Will 2 est un adolescent dépressif qui vit seul avec sa mère et n'assume pas encore son homosexualité.