Contenu

Les sept jours où le monde fut pillé

Résumé
Ignace Rough, grand magnat de la finance, invite à bord de son luxueux trois-mâts le Flamingo, une poignée de financiers parmi les plus puissants au monde qui forment un club très fermé : L’Union des Cinq. Ce groupe d’experts projette de se rendre maîtres du monde par un jeu spéculatif. L’ingénieur Corvin qui se trouve du voyage, leur explique comment réussir ce beau coup. Il s’agira de profiter du passage dans notre ciel de la comète de Biéla pour déclencher un processus qui amènera la destruction de notre lune. Paniquées, les populations seront alors à la merci de L’Union des Cinq… mais le cataclysme annoncé aura des conséquences bien inattendues… Paru en 1925, ce court roman jubilatoire est à découvrir absolumen
Genre littéraire: Science-fiction
Durée: 2h. 4min.
Édition: Paris, Libretto, 2018
Numéro du livre: 39274
ISBN: 9782369144625

Documents similaires

Durée:2h. 24min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:34755
Résumé: La Tête de Lénine est un livre marquant dans l'histoire de la littérature : cette satire féroce paraît pour la première fois à Paris en 1972, de manière anonyme. Son auteur vit alors en URSS, où il est très actif dans le samizdat. Réédité chez Laffont en 1982, l'ouvrage participe sans conteste à la déstabilisation de l'Empire soviétique. Dans sa préface à l'édition de 1982, Alexandre Zinoviev écrit : « Ce petit livre est paru à Moscou en samizdat il y a quelques années et il a produit immédiatement une forte impression dans le milieu des lecteurs de la littérature proscrite. Je sais qu'il y circule toujours avec le même succès. Et cela ne m'étonne pas. Je suis en effet convaincu que tout propos sérieux et objectif sur la littérature russe des années 1960 et 1970 ne peut plus, désormais, ignorer La Tête de Lénine. » Dans ce bref roman, un jeune pickpocket moscovite, las de dérober des portefeuilles, décide un jour de voler la tête de Lénine dans le mausolée de la place Rouge. Il y réussit - ce qui n'étonnera personne. Ce qui est étonnant, et encore plus subversif, ce sont les rebondissements qui s'ensuivent... Chez Nicolas Bokov, les statues sont renversées, les masques des puissants arrachés et les institutions ébranlées.
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:35048
Résumé: La nuit semble n’en plus finir sur Paris ce matin. Terrible constat pour les habitants de l’immeuble que nous allons découvrir car ils ne sont pas prêts à devenir les héros d’un roman d’anticipation et à se passer du soleil. Ils sont en revanche parfaits pour occuper la scène comique que dresse André Dahl qui va s’en donner à cœur joie avec ces Parisiens déboussolés en nous faisant vivre vingt-quatre heures de la vie d’une ville où la lâcheté des gouvernants s’épanouit, où les uns choisissent la contrition, les autres le plaisir, et où tout s’enchaîne frénétiquement. À partir d’un postulat scientifique absurde mais qui encombre l’esprit inquiet des hommes depuis l’aube des temps, ce roman virevolte, insolent, pour railler avec verve (et jeux de mots) la société française et ses savoureuses hypocrisies.
Lu par:Manon
Durée:50h. 29min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:36165
Résumé: Dans un futur proche, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique forment une puissante fédération dont les habitants vivent à travers le culte de l'excellence, de la télévision et de l'ultraconsommation. La famille Incandenza est traquée par des séparatistes québécois en lutte contre la fédération, à cause d'une vidéo réalisée par James, le père, qui se révèle une arme redoutable.
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:68810
Résumé: Ce récit évoque les souvenirs de Maximilien Sterrer, le héros, qui a effectué un voyage expérimental à bord d'un coupe-temps, lequel l'a transporté en 1957 mais a raté de dix ans la date de son retour et l'a déposé en 1928 au lieu de 1938. Riche en références littéraires (M. Boulgakov, A. Rémizov), ce roman décrit la folie du monde à la veille de la Seconde Guerre mondiale.
Durée:21h. 14min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:35373
Résumé: En 2014, une guerre nucléaire a ravagé la Terre. En 2033, quelques dizaines de Moscovites survivent dans le métro, se dotant de diverses formes de gouvernements et de croyances. Cependant, une menace venant de l'extérieur plane. L'un des survivants, Artyom, est alors chargé d'en avertir Polis, une communauté de stations qui préserve les derniers vestiges de la civilisation humaine. ©Electre 2017
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:33947
Résumé: En pleine période de crise économique, Berzelius "Buzz" Windrip, leader politique charismatique qui affirme incarner les vraies valeurs traditionnelles américaines, défait ses concurrents, dont Roosevelt, en promettant de lourdes réformes économiques et sociales afin de restaurer la grandeur du pays. Très vite, les pulsions autocratiques du nouveau Président apparaissent au grand jour. Alors même qu'il expédie tous ses opposants dans des camps et qu'il met sur pied une milice paramilitaire, il continue de jouir du soutien de la majorité des Américains. Longtemps oublié, ce roman captivant d'une lucidité à la fois drôle et glaçante, remarquablement traduit par Raymond Queneau, l'auteur de Zazie dans le métro, est aujourd'hui réédité et redécouvert aux Etats-Unis avec succès. Publiée pour la première fois en 1935, cette dystopie satirique peut sonner comme une mise en garde salutaire très actuelle pour tous ceux qui croient encore mordicus que l'avènement d'un candidat extrémiste est Impossible ici.
Lu par:Gilbert Bohn
Durée:16h. 41min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:71684
Résumé: Le docteur Amadiro voue une haine inextinguible à Gladia Gremionis pour avoir fait échouer ses plans de domination de la galaxie. Avec l'aide d'un jeune scientifique, Mandamus, il monte un nouveau plan d'éradication de l'humanité. Pour le contrer, Gladia est encore assistée de Daneel, le robot humaniforme et de Giskard, l'androïde télépathe...
Lu par:Manon
Durée:10h. 11min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:34480
Résumé: Après l'implosion de l'Europe, provoquée par les wahhabites et les talibans, et le démantèlement de la Russie par les séparatistes, un Nouveau Moyen Age s'est instauré sur un territoire immense qui va de l'Atlantique à l'Oural puis au Pacifique. Les réserves de gaz et de pétrole sont épuisées et les Chinois ont débarqué sur Mars. C'est une ère de grande confusion, le Temps des Troubles. De la Russie actuelle ne subsiste que la Moscovie, orthodoxe et communiste, alors que partout ailleurs ont surgi de petits royaumes, principautés, tels les Etats-Unis de l'Oural, la République stalinienne socialiste soviétique (devenue un parc à thèmes pour nostalgiques du stalinisme)... et Tellurie, dans l'Altaï, dont le président est un Français. La nature, peuplée de centaures et autres créatures horrifiques de tout poil, semble elle-même avoir perdu tout repère. L'insécurité règne partout, avec son cortège d'horreurs, de viols, de massacres... Comme dans les temps anciens, l'énergie de chacun pourrait se mobiliser dans une quête du Graal, de l'Absolu. Au lieu de cela, tous se dirigent vers la république de Tellurie pour y acquérir le tellure, ce métal plus fort que toutes les drogues car il est capable de procurer le Bonheur. Puisant le grotesque à la source de Rabelais, Swift et Gogol, jouant de tous les registres langagiers, s'inscrivant enfin dans la tradition illustrée par le Nous de Zamiatine et le 1984 d'Orwell, Vladimir Sorokine développe une fantasy allégorique sur l'avenir de l'Europe et de la Russie. Roman d'avertissement, Telluria trace les effroyables contours d'un futur annoncé.
Durée:10h. 39min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:65215
Résumé: Au terme d’une fuite angoissante à travers la Russie ravagée par un virus mortel, Anna et ses dix compagnons de fortune — hommes, femmes, enfants — ont atteint le but de leur périple : un cabanon sur le lac Vongozero, à la frontière finlandaise, un refuge sûr, coupé d’un monde devenu hostile.Contraints à l’immobilité, ils devront apprendre à vivre ensemble, malgré les tensions permanentes, malgré le froid polaire, malgré le manque de nourriture, le manque de ressources, le manque d’intimité. Le premier objectif est bien de passer l’hiver, terrible. Apprendre à pêcher sous la glace du lac, oser peut-être explorer les isbas désertées sur l’autre rive…Mais ensuite ? Comment s’en sort-on, lorsqu’on est encore plus démuni pour la survie que pour la fuite ?
Durée:14h. 40min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:73869
Résumé: Testeur de jeux vidéo d'une nouvelle génération ? Une aubaine pour Arsène, ce gamer surdoué d'à peine quinze ans. Mais, ce job en or, il n'est pas le seul à y postuler et la compétition sera rude. Tout cela pour le compte de l'insaisissable Maxime, dont les desseins sont ambigus. Pur charlatan ? Aimable manipulateur ? Visionnaire d'un monde virtuel à venir ? Ou plus déconcertant encore ? "Je transfigure le matériel en immatériel et inversement". Entre désir et réalité, demi-vérités et faux-semblants, entre virtuel et réel, Arsène apprend à naviguer d'un monde à l'autre, là où les frontières s'estompent. Mais pour aller où ? L'enjeu est rien moins qu'innocent. Le sombre et le dérangeant côtoient l'émerveillement devant les potentialités du monde, qu'il soit réel ou virtuel. Ce roman de formation, par son côté dystopique, parfois cynique et désabusé, n'est pas sans rappeler le Neuromancien de William Gibson, certains textes fantastiques de Stephen King et, bien sûr, le film Matrix, qui a popularisé la confrontation du réel et du virtuel dans le monde d'aujourd'hui.
Lu par:Serge Cantero
Durée:7h. 51min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:35474
Résumé: C'est en 1920 que le Soviétique Eugène Zamiatine a conçu cette politique-fiction. Il y aborde, pour la première fois, les mécanismes de l'Utopie au niveau existentiel. Jusque-là, tous les organisateurs de sociétés futures, sous la bannière de Platon et de saint Thomas More, se contentaient d'une description monomaniaque de leurs structures. Zamiatine introduit l'homme vivant dans ces souricières. La porte poussée, Aldous Huxley et George Orwell vont s'engouffrer dans le corridor. [Source : éditeur]
Durée:10h. 40min.
Genre littéraire:Littérature fantastique
Numéro du livre:24586
Résumé: Le troisième volume de la série des « Sentinelles ». Parmi les hommes ordinaires vivent les « Autres », dotés de pouvoirs surnaturels liés à une dimension parallèle appelée « La Pénombre », et divisés en 2 clans : les Sombres, relèvant du Contrôle du Jour, puisent leur force dans les sentiments négatifs ; les Clairs, qui relèvent du Contrôle de la Nuit, dans les sentiments positifs. Entre eux, un traité dont le respect est assuré par l’Inquisition, composée de Clairs et de Sombres . Dans ce 3e opus, on retrouve Anton, le héros de « Night Watch » allié aux Sentinelles du Jour (« DayWatch »), ennemis traditionnels des Clairs, pour démasquer le traître qui a révélé leur vraie nature à un humain qu’il initierait à devenir un Autre… L’Auteur : Né au Kazakhtan, ce médecin psychiatre de formation est l’auteur de plus d’une vingtaine de romans et de nombreux récits et nouvelles. Il est le représentant le plus célèbre de la nouvelle vague du fantastique russe. La sortie des films « Night Watch et Day Watch » l’a propulsé au premier rang des best-sellers en Russie. Les droits ont été achetés par Hollywood. Le cycle romanesque de Loukianenko est traduit dans de nombreux pays, dont les USA.