Contenu

Recherche par mot-clé: Roman SATIRIQUE

94 résultats. Page 1 sur 5.

Durée:6h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76462
Résumé: Marcel Tribolet le bourdon est de retour, et il est désormais aux commandes du département comptabilité d'Effitaf. De team building en séances de cadres, le bourdon est aux prises avec la perversité infernale du new management. Et, pour ne rien arranger, voilà qu'il doit gérer l'héritage de son oncle Amédée, sans parler du chat de sa voisine octogénaire et du rat domestique d'Amandine, son amour secret. Deuxième volet de la saga Marcel Tribolet, après L'Envol du Bourdon (Hélice Hélas, 2017), Le Retour du Bourdon est une satire tout helvétique et désopilante du monde professionnel contemporain.
Durée:2h. 44min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76458
Résumé: L'une des plumes les plus impertinentes de la littérature romande revient au roman avec un texte à l'humour caustique, qui plonge dans le microcosme des influenceurs. Quentin Mouron y gratte le vernis des apparences pour mettre en lumière les incohérences de notre société. Venise. Été 2022. Sixtine, jeune influenceuse aux centaines de milliers d'abonnés, est retrouvée morte au bord de la piscine du luxueux hôtel où elle loge. Elle a été jetée dans le vide. Dans son entourage immédiat, un coach sportif, un journaliste alcoolique, son ex-petit copain, lui-même influenceur: autant de coupables plausibles. Dans ce roman des faux-semblants et des personnalités prédatrices, Quentin Mouron dessine au scalpel des figures inquiétantes, parfois burlesques, qui sont autant d'avatars de notre modernité, se faisant ainsi le chroniqueur d'une violence tristement ordinaire. Connu pour son talent de satiriste, l'auteur met son style audacieux au service d'une critique sociale laissant poindre, sous le drame, un humour caustique.
Durée:9h. 37min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:76425
Résumé: Jeune Auvergnat élevé dans les idées traditionnelles et complètement ignorant de la modernité, Arthur, dix-neuf ans, débarque dans la capitale pour y terminer ses études. Tout l’étonne, le choque, l’effraie : la vie trépidante bien sûr, le cynisme et le mensonge érigés en art de vie, mais surtout les nouvelles libertés et l’affranchissement de tous les tabous pour les uns (LGBT...), les nouveaux interdits et l'édiction de tabous inédits pour les autres (woke...). Arthur est en colocation avec Stanislas, brillant jeune professeur de vingt-quatre ans qui est une énigme pour lui : il ne comprend pas que son aîné essaie de le séduire... mais finit par y renoncer devant tant de candeur. Sylviane, sa camarade d'enfance de passage à Paris, lui déclare sa flamme, mais pourquoi se contenterait-il de Bécassine quand tant de fleurs plus vénéneuses parmi les jeunes filles de sa faculté lui semblent à portée de main ? Encore faudrait-il que le pauvre Arthur comprenne les codes : le voilà tout à tour rabroué par une féministe radicale qui le terrorise, par une végane qui lui fait la morale, et par une fanatique du climat qui lui promet l'Apocalypse... "Un jeune homme simple", c'est "L'ingénu" de Voltaire montant aujourd'hui à Paris.
Durée:8h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76417
Résumé: Un roman captivant, une enquête drôle et ironique dans les milieux des parcs aquatiques et de la mafia de la Côte. Sébastien, documentariste en mal de projets et loser attachant, réussit à convaincre son producteur de l'envoyer à Nice en repérage pour un film sur les orques, ces prodigieux et fascinants cétacés. Mais le spectacle auquel il assiste à Océland tourne au désastre lorsqu'une vieille orque entraîne son dresseur Ludo au fond de la piscine. Ce dernier en réchappe grâce au seul courage de sa collègue May - à vrai dire aussi envoûtante aux yeux de Sébastien que les orques elles-mêmes - qui plonge pour le sauver. L'accident fait la une des journaux nationaux et relance le débat sur la condition des animaux dans les delphinariums. La mort suspecte de Ludo à l'hôpital, alors quasiment rétabli, ainsi que celle de son ami journaliste à La Provence vont convaincre Sébastien que le parc Océland baigne dans un milieu aussi saumâtre que l'eau de ses bassins. Depuis le couple qui dirige l'établissement (sorte de Balkany du Midi), jusqu'aux mafias de l'Est et du Proche-Orient, en passant par des rumeurs de sex-tapes dans le club de foot local : ça craint, c'est dangereux
Durée:10h. 59min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76391
Résumé: C'est quoi une poule des prairies ? - Un oiseau. Une espèce de petite dinde obèse. - C'est gracieux ? - Ca vole pas, mais ça se déhanche en masse. Recrutée à la hâte pour faire une tournée en Europe, une improbable troupe de danseurs et de danseuses autochtones - une jolie fille aguicheuse, sa tante arthritique et bigote, un cowboy solitaire sentimental et un jeune voyou écervelé - doit honorer des engagements pris par d'autres. Evidemment, rien ne se passe comme prévu et le voyage tourne au burlesque. Mais le rire est une arme : derrière le vaudeville pointe une satire sociale où "l'Européen" et "l'Indien" (nous sommes en 1972) en prennent chacun pour leur grade. Truculent.
Lu par:Thierry Hogan
Durée:4h. 54min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:76348
Résumé: Comment résister à une vieille dame qui implore votre visite ? En bon fils, Christian se rend à Zurich, ville qu’il exècre, afin de rejoindre le luxueux domicile de son octogénaire de mère, particulièrement acariâtre et portée sur l’alcool. Accueilli par une salve de reproches, il décide, à son propre étonnement, de l’embarquer pour un road trip à travers la Suisse. La dernière occasion pour ces deux cœurs accidentés de revenir sur une histoire familiale atypique, faite de culpabilité et de honte héritées. Le sarcasme en bandoulière, Christian et Frau Kracht se livrent un combat sans merci pour peut-être, enfin, se trouver.
Durée:9h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76074
Résumé: Maria Cristina Palma, ex top model et épouse du Président du Conseil italien, vient d’être élue « plus belle femme du monde ». Une nouvelle embarrassante pour celle qui aime se tenir en retrait de la vie publique. Sauf, bien sûr, lorsque le social media manager du gouvernement décide de la mettre en scène pour démentir des rumeurs d’adultère ou charmer l’assistance. Cette Jacky Kennedy des temps modernes, tantôt rebaptisée « Maria Tristina » en référence aux deuils qu’elle a dû traverser, tantôt raillée en « Maria Cretina », s’ennuie. Lors d’une soirée, elle rencontre par hasard une ancienne connaissance, Nicola Sarti. Ils décident de se revoir. Il lui parle de leur jeunesse, lui envoie des photos. Puis, une vidéo compromettante dont elle n’a aucun souvenir. Pourtant c’est bien d’elle et Nicola dont il s’agit. Le sol se dérobe sous ses pieds. Que cherche cet homme qu’elle a perdu de vue après une croisière au large des îles éoliennes pendant laquelle ils se sont brièvement aimés ? Alors qu’elle a accepté de donner sa première interview en direct à la télévision, elle va devoir se débarrasser de ces images qui pourraient avoir des conséquences dévastatrices pour elle et son mari. Comédie de mœurs au rythme étourdissant et à l’ironie parfaitement dosée, ce roman explore l’insignifiance et la vacuité du rôle de première dame au temps des réseaux sociaux tout puissants.
Durée:23h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76066
Résumé: Dans un Nigéria imaginaire, un entrepreneur rusé vend, pour des pratiques rituelles, des organes dérobés à l'hôpital du docteur Menka. Ce dernier s’en ouvre à son plus vieil ami, Duyole Pitan-Payne, bon vivant, ingénieur éminent et yoruba. Duyole s’apprête à prendre un poste prestigieux aux Nations unies, mais il semblerait qu’on soit déterminé à l’en empêcher. Et si le docteur Menka et Duyole ne savent pourquoi, ils ignorent aussi à quel point l'ennemi est proche et féroce. Farce littéraire, machination redoutable et réquisitoire cinglant contre la corruption des élites, Chroniques du pays des gens les plus heureux du monde est un grand roman qui signe le retour de Wole Soyinka, Prix Nobel, un des derniers géants de la littérature mondiale.
Durée:4h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75485
Résumé: Stella fait des miracles. Au sens propre. Elle guérit malades et paralytiques, comme dans la Bible. Le Vatican est aux anges, pensez donc, une sainte, une vraie, en plein vingt et unième siècle ! Le seul hic, c’est le modus operandi : Stella guérit ceux avec qui elle couche. Et Stella couche beaucoup, c’est même son métier… Pour Luis Molina, du Savannah News, c’est sûr, cette histoire sent le Pulitzer. Pour le Vatican, ça sentirait plutôt les emmerdements. Une sainte-putain, ça n’est pas très présentable. En revanche, une sainte-martyre dont on pourrait réécrire le passé… Voilà un travail sur mesure pour les affreux jumeaux Bronski, les meilleurs pour faire de bons martyrs. À condition, bien sûr, de réussir à mettre la main sur l’innocente Stella. C’est grand, l’Amérique.
Lu par:André Jol
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:74161
Résumé: L’arrière-pays dalmate, son maquis, sa pierraille et son village, Smiljevo, avec ses deux mille habitants, son auberge, son église, son école primaire, son bureau de poste et ses deux épiceries. On y trouve une veuve joyeuse, un prêtre timide, alcoolique repenti, un épicier amateur de feuilletons mexicains, un général de l’armée croate, un émigré ayant fait fortune en Allemagne, un ivrogne, un poète haïku incompris, un ministre de la Défense et bien d’autres personnages hauts en couleur. Tout au long de ce roman d’amour hilarant, on découvre une population archaïque, obtuse, amoureuse d’agneaux à la broche, mais excessivement touchante dans son humanité. Ce premier roman d’Ante Tomic, douce satire de l’Église, de l’État et du machisme, aura lancé la carrière de l’auteur de Miracle à la Combe aux Aspics.
Durée:9h. 34min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73225
Résumé: Faust fut pour l’imagination populaire l’incarnation de l’esprit aventurier de l’époque, à cheval sur le Moyen Âge et les Temps modernes. Dans son ouvrage, Robert Nye utilise des documents historiques qui attestent l’existence de Faust en jetant quelque lumière sur sa personnalité, en y mêlant les éléments d’une fiction romanesque hilarante. L’ouvrage se présente comme le journal de Christophe Wagner, le jeune disciple?de l'alchimiste, qui nous entraîne dans un ébouriffant pèlerinage à Rome à la suite d’un Faust inattendu, ivrogne invétéré, chevalier d’industrie débauché et vicieux. Sont aussi du voyage Hélène de Troie, maîtresse du mage, emmerdeuse moche, mythomane et mystique, ainsi que sept ravissantes jeunes filles pratiquant chacune une spécialité érotique différente au bénéfice de ce jeune paillard de Wagner. Traversent également le récit Henri VIII, Luther, Marguerite de Navarre, Calvin, etc. Passionnant comme un polar, joyeusement obscène comme un Rabelais contemporain, le Faust de Robert Nye est l’un de ces ouvrages de la lecture duquel on sort avec l’impression d’être plus intelligent.
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72568
Résumé: Kurt O’Reilly est expert en probabilités : il occupe un poste important dans un institut de statistiques à Londres. Or, depuis quelque temps, pas un jour ne s’écoule sans qu’une série d’événements lui apporte un lot d’avantages inespérés. Mais pour cet esprit cartésien l’improbable n’a pas de place, et cette chance irrationnelle qui s’abat sur lui est aussi agaçante qu’inquiétante. Bien décidé à comprendre ce qu’il lui arrive, il consulte des professionnels variés. Thérapeutes, chamanes, conseillers en tout genre vont mettre Kurt sur la voie d’un étrange complot céleste. Parviendra-t-il à se défaire de cet alignement des planètes et à retrouver la part d’inconnu qui lui semble être le fondement de toute humanité ? Derrière ses allures de fable usant de l’absurde, Une chance insolente offre une lecture fine de notre société. Distillant un suspense en sourdine et une ironie omniprésente, Fabio Bacà compose un roman singulier aux accents philosophiques. Il se moque de nos habitudes modernes, de nos obsessions de contrôle, et dessine un subtil éloge du risque, de l’imprévu.
Durée:5h. 59min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:72094
Résumé: Iegor Gran a imaginé pour ce nouveau roman un drôle de journal, irrésistible autant qu’inquiétant, retrouvé dans un petit carnet Moleskine. Alix, une jeune femme, fonctionnaire d’un institut d’études sur les pratiques culturelles, confie ses pensées les plus intimes, et son fantasme secret : celui de « manger un homme ». Pourquoi un homme et pas une femme ? Sa pulsion androphage a-t-elle à voir avec sa lutte contre la domination masculine qu’elle subit dans son travail sous la coupe de son chef de service, le veule, le lâche Vaillancourt ? Chaque jour, elle écrit le récit de sa journée, et dans des phrases à l’emporte-pièce, elle note librement ses réflexions, ses colères. On découvre alors la triste et ridicule « vie de bureau », les petites trahisons comme les « épopées » ordinaires des uns et des autres. Tout le service entre en ébullition avec la proposition acceptée par la hiérarchie de passer au strict menu végétarien à la cantine. Alix parviendra-t-elle, de son côté, à assouvir son obsession de chair mâle ? Elle trouvera alors une alliée précieuse avec la jolie Apolline. Son journal devient un document loufoque et grinçant sur nos mœurs très actuelles.
Durée:5h. 22min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:72075
Résumé: Le professeur Prospero se trouve dans une de ces émissions de télévision qui mêlent écrivains, chanteurs, politiciens, sportifs et public. Répondant à une question, il mentionne naïvement Spinoza. Scandale ! Du ton le plus grave, le présentateur lui répond : " Ceci est un programme qui s'adresse aux familles, et les gens qui ont trimé toute la journée ont le droit de se détendre sans se sentir inférieurs. " L'assistance hue, tape des pieds. Le ministre de l'Intérieur, invité lui aussi, ajoute que le Pr. Prospero devrait avoir honte de son élitisme. Twitter se déchaîne. " On t'aura, enfoiré d'intello de mes couilles ! @giolia 71 " Rentrant chez lui, il est tué à coups de batte de base-ball. De cet argument de départ s'ensuit l'aventure la plus tristement comique qui soit, celle du populisme contemporain. Cela se passe en Italie, cela pourrait se passer en France, aux Etats-Unis, en Hongrie, en Pologne, c'est-à-dire partout. Le ministre de l'Intérieur, devenu Premier ministre de l'Intérieur (car nous sommes dans une réalité augmentée) comprend tout de suite l'avantage électoral qu'il y a à honnir les écrivains, les intellectuels, les penseurs. Et il décide, face au danger évidemment terrible qu'ils représentent, du recensement national des intellos de gauche - puisque le mot " gauche " est devenu synonyme de " vice " . La première victime sera ce ministre même, filmé à son insu sortant d'un cinéma d'art et d'essai. Le populisme dévore ses enfants. Parallèlement à cet orage politique, on cherche qui a tué le professeur. La fille du professeur, Olivia, enquête. Avec un brio et un humour qui le situent dans la lignée des romans d'Italo Calvino, Giacomo Papi radiographie les passions tristes de la politique contemporaine. Le livre a été un grand succès en Italie.
Durée:4h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71967
Résumé: Au château, il y a le père, vieux lion du cinéma français et gloire nationale. Il y a la jeune épouse, ex-Miss Provence-Alpes-Côte d’Azur, entièrement dévouée à sa famille et à la paix dans le monde. Il y a les jumeaux, la demi-sœur. Quant à l’argent, il a été prudemment mis à l’abri sur des comptes offshore. Au château, il y a aussi l’intendante, la nurse, le coach, la cuisinière, le jardinier, le chauffeur. Méfions-nous d'eux. Surtout si l’arrêt mondial du trafic aérien nous tient dangereusement éloignés de nos comptes offshore
Durée:10h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71903
Résumé: Avec une plume plus incisive que jamais et un humour ravageur, Lionel Shriver livre un roman explosif sur un couple de sexagénaires en crise, dressant au passage un portrait mordant de nos sociétés obsédées par la santé et le culte du corps. Une bombe de provocation qui prouve, s’il le fallait encore, que Lionel Shriver est une des plus fines observatrices de notre temps Un beau matin, au petit-déjeuner, Remington fait une annonce tonitruante à son épouse Renata : cette année, il courra un marathon. Tiens donc ? Ce sexagénaire certes encore fringant mais pour qui l’exercice s’est longtemps résumé à faire les quelques pas qui le séparaient de sa voiture mettrait à profit... Lire la suite
Lu par:Mari Caucal
Durée:4h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:72229
Résumé: Pourquoi, Monsieur, expliquez-moi pourquoi, vous moquez-vous de votre Quichotte lorsqu’il ne s’accommode pas de ce qu’on appelle, pour aller vite, la réalité ? » Une femme d’aujourd’hui interpelle Cervantes, génial inventeur de Don Quichotte et du roman éponyme, dans une suite de quinze lettres. Tour à tour ironique, cinglante, cocasse, tendre, elle dresse l’inventaire de ce que le célèbre écrivain espagnol a fait subir de mésaventures à son héros pourfendeur de moulins à vent. Convoquant ainsi l’auteur de toute une époque pour mieux parler de la nôtre, l’autrice brosse le portrait de l’homme révolté par excellence, animé par le désir farouche d’agrandir une réalité étroite et inique aux dimensions de son rêve de justice. Un livre-manifeste, autant qu’un vibrant hommage à un héros universel et à son créateur.
Durée:13h. 38min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:71244
Résumé: Nul n'est prophète en son pays ! Comme son grand-père nazi zélé, son père amateur de massages douteux, sa mère fervente masochiste, Xavier Radek ne supporte pas la souffrance... Fort de ce noble héritage, il s'est fixé pour mission de devenir le consolateur du peuple juif. Leader charismatique ou imposteur ? Malgré une circoncision qui lui coûtera un testicule, Xavier reste convaincu de ses aspirations messianiques, et ses tribulations burlesques et cruelles le mèneront jusqu'en Terre promise. Avec Le Messie juif, farce d'une effrayante lucidité, Arnon Grunberg offre une vision corrosive de la condition humaine.
Durée:4h. 10min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71478
Résumé: Dans ce roman explosif, Jacques Sternberg réalise le tour de force d’explorer l’univers intérieur d’un employé arrivé cinq minutes trop tard au bureau, entre le moment où il s’apprête à en pousser la porte (première page : « Devant la porte, je regardai l’heure: dix heures cinq. J’hésitai un instant.») et celui où son employeur lui réservera sans doute un accueil glacial. En mêlant ce qui existe péniblement au jour le jour et les projections les plus loufoques, L’Employé met à mal tous les principes. En allongeant puis en rétrécissant le temps, en élargissant puis en compressant l’espace, il provoque un vertige qui vient troubler jusqu’aux chiffres et aux mots. Mais qui est-il donc, cet employé ? Il n’arrête pas de se le demander, pendant l’énorme minute qui sépare dix heures cinq de dix heures six.
Lu par:André Rocher
Durée:5h. 49min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70813
Résumé: Paul Miradou, héros de ce roman, est professeur de lettres depuis trente ans dans une petite ville de Gascogne. Il exerce dans le lycée même où il a effectué ses études secondaires, à deux pas de la propriété de son père, vigneron. Il partage sa vie entre son métier d'enseignant et celui de viticulteur, savourant les joies et assumant les revers de l'un et de l'autre. L'organisation de plusieurs voyages scolaires (en Italie, en Grèce, en Allemagne) va bouleverser son existence. Bouleverser ? Un quart de siècle de délires pédagogiques n'avait-il pas déjà déstabilisé cet enseignant convaincu que c'était mieux « avant » ? Avant l'école fourre-tout, avant le jargon des nouveaux Trissotins, avant que l'école ne perde pied et ne reconnaisse son échec en admettant la montée de l'illettrisme. Au seuil de la cinquantaine, il se demande s'il doit quitter un monde scolaire qui semble avoir perdu la boussole. Alain Paraillous a publié plusieurs ouvrages empreints de tendresse et de nostalgie inspirés par son terroir natal de Gascogne. Il est également l'auteur d'un roman historique, « Les Ombres du canal », dont l'action se déroule pendant la construction du canal latéral à la Garonne. « Le bonheur n'est plus dans la classe ! » renoue avec la tradition du roman d'humour façon Clochemerle où les professionnels de la pédagogie pédante en prennent tous pour leur grade.