Contenu

Trait pour trait

Résumé
Automne 2005 à Paris : épaulé par la journaliste Alicia Henry, le commissaire Loris Thomas enquête sur l’attentat qui vient de secouer la station de métro du Châtelet. Or les caméras de surveillance identifient bientôt la jeune femme comme l’une des auteurs du crime… Alicia est-elle bien celle qu’elle prétend être ? Trait pour trait nous plonge au cœur de la guerre du Liban et des camps de réfugiés palestiniens. Un conflit duquel vont émerger deux destins que tout sépare, mais que le hasard pourrait réunir. Le hasard ? Pas tout à fait… De Saïda à Beyrouth en passant par le Caire, Damas et Paris, Francis Parel entraîne le lecteur sur les chemins de l’intégrisme aveugle, du journalisme d’investigation et de la traque sans merci menée par les polices internationales.
Genre littéraire: Policier/épouvante
Durée: 14h. 15min.
Édition: Genève, Slatkine, 2017
Numéro du livre: 36040
ISBN: 9782832108130

Documents similaires

Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:17392
Résumé:
Lu par:Roger Lador
Durée:7h. 26min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:7540
Résumé: L'auteur part d'un constat : entre le drame algérien, les horreurs de Kigali, l'insupportable tragédie bosniaque et les convulsions qui agitent la Russie postcommuniste, il trouve un point commun, un "fil rouge", qui caractérise l'intégrisme : la "pureté" - originelle, rédemptrice, biologique, linguistique, politique - que revendiquent, y compris par les armes, un nombre croissant d'ayatollahs, de doctrinaires et de prophètes aux filiations indistinctes. Attention ! la pureté est "dangereuse", lance Bernard-Henri Lévy. Comme on lance un SOS.
Durée:6h. 45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34401
Résumé: Le 24 juin 2005, en pleine nuit, Isabelle Neulinger fuit Israël et traverse clandestinement la frontière israélo-égyptienne, dans le désert du Sinaï, pour rejoindre l'Égypte et, de là, gagner la Suisse. Son fils de deux ans est caché sous du matériel de plongée à l'arrière de la voiture... Fuir était la seule solution de la jeune femme pour échapper à son mari. Celui-ci, embrigadé dans un groupe religieux ultra-orthodoxe, entraînait leur fils dans ses errances mystiques. La jeune femme subissait, quant à elle, insultes et menaces de mort. Désespérée, impuissante, Isabelle décide d'obtenir le divorce, d'arracher son fils à cette emprise et de fuir Israël qui lui interdit pourtant de quitter le territoire. Vingt ans de prison et l'obligation d'abandonner son petit garçon à son ex-mari, voilà le destin d'Isabelle si elle est arrêtée sur le chemin de sa fuite. Cette épopée extraordinaire et, jusque-là gardée secrète, illustre le courage incroyable d'une mère qui se bat pour sauver son enfant. Ce livre, puissant, haletant comme un thriller, dévoile les secrets d'une fuite, d'une bataille menée contre deux grands États. Il lève également le tabou sur la condition des femmes mariées en Israël, victimes de lois d'un autre âge.
Lu par:Richard Lemal
Durée:5h. 15min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:34293
Résumé: Nos experts en expertologie nous avaient promis hier « la Mort de Dieu » et voici qu'aujourd'hui, la religion s'invite à tous nos banquets. Fanatisme, obscurantisme, intégrisme : pas une journée sans qu'il ne soit question de ses faits d'armes, pas un domaine qui n'échappe à sa pulsion de mort et à sa haine de la raison. Attentats, guerres, oppressions, ce qui devrait être consolation est désolation. Toute quête légitime d'un sens de la vie se noie désormais dans le grand bain collectif de cette servitude volontaire. La religion a beau se présenter sous les masques les plus divers, elle n'en demeure pas moins un totalitarisme primitif, une entreprise fondée sur la peur, le mentir-vrai et la déshumanisation de l'Homme. Montrer que nous pouvons encore choisir de ne pas entrer dans cette longue Nuit historique et retrouver le chemin des Lumières. Montrer qu'un monde sans religion n'est pas seulement souhaitable mais possible : tel est le pari de ce livre.
Durée:7h. 9min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:70066
Résumé: L'exil et la quête. 1906. Quelques semaines après le vote de la loi sur la laïcité, dans le haut bocage vendéen, un boulanger républicain est maudit par le curé de son village. Son crime ? Avoir hébergé dans sa grange, par un froid polaire, des soldats venus faire l'inventaire des biens de l'Eglise. Plus personne n'achètera son pain. Il en mourra et sa compagne s'enfuira en Algérie. Cent ans plus tard, son arrière-petite-fille, elle-même victime de la fureur islamiste en Algérie, se réfugie dans le même village dont elle devient la boulangère. Des rumeurs l'accompagnent aussitôt, parce qu'elle est algérienne et que le village, derrière son maire, est très à cheval sur la laïcité. Mais elle n'est pas venue là par hasard. Depuis son enfance, sa grand-mère, qu'elle adorait, lui a parlé d'une histoire qui a marqué sa famille. Une famille vendéenne chassée de sa région natale au début du siècle, et dont l'arrière-grand-mère s'est refugiée "aux colonies". Jour après jour, avec l'aide d'un jeune clerc de notaire, la jeune femme replonge dans l'histoire tragique de son aïeul, que l'extrêmisme catholique a conduit au suicide. Son objectif : lui rendre justice... A partir d'une histoire vraie, Hubert Huertas offre, avec ce suspense ancré dans nos terroirs, tout à la fois un hymne à la vie et un réquisitoire contre les fanatismes.
Durée:4h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76407
Résumé: Je dois parler du sol. Car de cette expérience et de ce souvenir ressort une autre chose très nette: dans la petite enfance, l’importance du sol, et de ce qu’on y voit, de ce qu’on y trouve, de ce qu’on y tâte, du pied ou de la main, est considérable.
Durée:3h. 8min.
Genre littéraire:Périodique
Numéro du livre:58006
Résumé: Editorial, Olivier Babel, Secrétaire général LivreSuisse. - Enquête : Le vrai métier des écrivains romands. - Les actus des événements du livre, des prix littéraires suisses, de nos éditeurs, de nos libraires. - Daniel de Roulet : Le livre suisse n'existe pas. - Antoine Viredaz et Alexandre Metzener : Comment devient-on éditeur en Suisse romande ? - La chronique d'Alexandre Grandjean : Ecosystème. Les secouristes du livre. - Plus de 80 nouveautés des éditeurs de LivreSuisse à découvrir. - La chronique des Petites Feuilles - La feuille volante n° 6. - François Vallotton plonge dans les trésors des archives de la RTS. Sixième épisode : des bulles au petit écran. - Cocorico helvetica. - Elisa Shua Dusapin en visite au Chien bleu, librairie jeunesse située au centre de Genève- agenda. - Les livres de la vie d'Eugène. - Interview : "L'écriture est précaire mais il faut la considérer comme une profession" Nicolas Couchepin, président de l'association des autrices et auteurs de Suisse (ADS) et écrivain. - Propos recueillis par Isabelle Falconnier....et bien d'autres sujets!
Durée:3h. 28min.
Genre littéraire:Périodique
Numéro du livre:58007
Résumé: Editorial, Olivier Babel, Secrétaire général LivreSuisse. - Enquête : La nouvelle génération du livre en Suisse Romande.- Interview : Comment les nouvelles générations envisagent-elles le monde du livre ? - Hommage - La lumière d'un homme, le coeur d'un ami. - Actualités...etc
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:76342
Résumé: Au début du printemps, exactement trois mois après l’enregistrement consigné ci-dessus, Mélanie avait disparu comme elle était venue : d’un seul coup et sans crier gare. Et moi, très rapidement, j’étais redevenu moi-même. Je n’ai jamais demandé de ses nouvelles. D’ailleurs, je n’ai jamais rien dit à Mélanie de la montagne de sentiments qui, par la grâce de son apparition, s’était écroulée sur mon âme et l’avait tout entière ensevelie. Peut-être a-t-elle su, Mélanie, que je l’aimais. Pour ces choses-là, les femmes disposent d’acuités redoutables avec leurs antennes aréolaires délicates et mystérieuses et leurs sensibilités hyper­esthésiques de poissons-chattes.
Durée:5h. 54min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:35334
Résumé: Jérôme est guitariste de rock et jeune journaliste culturel, un peu à la dérive. Lors d'un séjour à la montagne, il fait la connaissance d'un vieux bluesman qui a été son idole. Cette rencontre le lance dans une recherche fantasmatique, puis réelle, de son père, qu'il n'a pas connu. Enquêtant sur la jeunesse de sa mère, une groupie écolo et vagabonde devenue artisane, il découvre les années 70, leurs valeurs alternatives, leurs luttes politiques, leur musique, leur art, leur contestation, leur paranoïa, leur spiritualité. Dans cette entreprise, il se retrouve entre deux femmes, Carole qui fait partie d'une secte et Gloria, une actrice innocente et perverse. Conclusion ? Les réponses sont en ceux qui les cherchent. Encore faut-il les voir. Peut-être concernent-elles toujours l'acceptation de soi et l'adhésion au monde. Plus ou moins.
Lu par:Eline Roess
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18444
Résumé: Que faire quand on a vingt ans, qu'on rêve de devenir artiste? Que choisir? La musique? La peinture? Ecrire? Tiraillé par les rêves et les espoirs, un jeune homme cherche sa voie. Entre la ville et sa commune natale, il passe des salles de l'université à un vernissage ou à un bal de campagne. Des aventures amoureuses imprévues et des découvertes autour de la sexualité l'attendent tout au long de cette journée d'automne rythmée par un vieux blues de Marclette Honoré. Le Blues des vocations éphémères se passe dans le début des années 80. Il est la troisième étape d'une entreprise d'autofiction, à laquelle appartiennent aussi les deux derniers livres de l'auteur, La Leçon de choses en un jour et Le Jour du dragon.
Durée:2h. 27min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:72121
Résumé: Aloys (prénom d'emprunt), ouvrier-vigneron très connu dans les bistrots de Cortaillod et de Boudry, disparaît mystérieusement une nuit d'octobre 1960. Accident? Meurtre? Dans l' Au-delà depuis cinquante ans, Aloys nous raconte sa vie, ses rencontres sur Terre. Dans l' Au-delà, il se forme un petit groupe d'âmes flottantes, toutes liées, par hasard, au tragique destin d' Aloys. Le temps là haut est infini. Alors ce groupe se distrait en se racontant des anecdotes de la vie neuchâteloise des années 1945 à 1960, parfois drôles, parfois dramatiques.