Contenu

Les vagabonds du rail

Résumé
A dix-huit ans, Jack London quitte son emploi et part découvrir le monde. Passager clandestin à bord des trains, il parcourt des milliers de kilomètres à travers l'Amérique du Nord. Prenant tous les risques, il croise sur son chemin les "gosses de la route", ces vagabonds du rail qui bravent le froid, la faim et la loi, mais goûtent l'ivresse de l'aventure. Cette expérience extraordinaire marquera sa vie. Ces courts récits composent un hymne sublime à la jeunesse, à l'audace, et à la liberté. chef-d'œuvre de la littérature américaine, ce texte bénéficie d'une nouvelle traduction.
Durée: 6h. 10min.
Édition: Paris, Hachette, 1974
Numéro du livre: 22805

Documents similaires

Durée:3h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23210
Résumé: Oeuvre maîtresse de Jack London, ce roman fait revivre la vie des pionniers dans le Grand Nord, plongeant le lecteur dans l'univers des chercheurs d'or. On ne se lasse pas de relire les aventures du chien Buck, animal courageux au destin hors du commun. Vendu à plus de six millions d'exemplaires aux Etats-Unis, traduit en une vingtaine de langues, "L'Appel de la forêt" n'est pas seulement un classique de la littérature d'aventures, mais l'occasion pour Jack London d'exprimer sa vision du monde. À travers l'histoire de Buck, l'auteur du Talon de fer condamne aussi l'oppression du plus faible et l'injustice au profit de valeurs comme la solidarité, la ténacité et la fraternité.
Durée:9h. 58min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22848
Résumé: Dans la prison d'État de Californie, à San Quentin, Darrell Standing s'apprête à être pendu. Il y a huit ans, alors professeur d'agronomie à l'école d'agriculture de Berkeley, il a été condamné à perpétuité pour crime passionnel. Sur les huit années d'incarcération, il a passé cinq ans dans les ténèbres d'un cachot, surnommé la "mort vivante". Victime d'une dénonciation calomnieuse, il est maintenant condamné à mort. En attendant l'heure fatale, il s'évade au gré de son imagination dans le passé. Il se voit ainsi au cœur du Paris de Louis XIII sous les traits du comte Guillaume de Sainte-Maure ; comme enfant rescapé d'une caravane de pionniers massacrés par les Indiens ; en marin anglais marié à une princesse coréenne du XVIe siècle ; comme matelot viking bientôt reconverti en centurion de Ponce Pilate au moment du procès de Jésus ; en homme des cavernes à l'aube de l'humanité. Passant du réalisme au fantastique, de l'univers monotone et exigu d'une geôle aux rebondissements émaillés de prodiges, Le Vagabond des étoiles est à la fois un procès contre l'univers carcéral et un hommage à l'imaginaire.
Durée:2h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:9650
Résumé: Tous les sens du petit soldat, parti en éclaireur, sont tendus dans l'attente de la balle ennemie qu'il redoute. Elle viendra alors qu'il croira avoir échappé au danger. Un méchant diable se laisse attendrir par une toute petite fille ignorant le mal.Trois manchots, trois clochards, rêvent à leur vie antérieure où règne une improbable princesse. Un nez grotesque sauve la tête d'un politicien rusé. Un riche négociant qui a quitté son foyer revient en père prodigue pour fuir de nouveau. avec son fils.
Durée:13h. 21min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32286
Résumé: Attention ! vous avez sous les yeux et entre les mains peut-être le plus fort des romans de Jack London, certains pensent le plus noir. " Ecrit au sortir d'une grave dépression éthylique, le livre pose avec une violence inouïe la question qui tourmente alors l'écrivain : celle de la force brute et du mal, dans une société régie par la loi du plus fort. Un romancier blasé et déprimé, soucieux de se refaire une santé au bon air du large, s'embarque à Baltimore à bord d'un des derniers grands voiliers de commerce qui rallient encore la Californie en faisant le " grand tour " par le Cap Horn. Le capitaine a convié sa fille à être de la croisière - avec son piano ! L'écrivain-voyageur, lui, s'est contenté d'emmener avec lui, outre quelques livres, sa carabine préférée et dix mille cartouches... histoire de distraire son ennui en tirant les oiseaux de mer. Il ne tirera pas que les oiseaux..- Jean-François Deniau
Durée:5h. 52min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14535
Résumé: L'homme a toujours rêvé - ou cauchemardé - sur le cataclysme qui l'emporterait, et sur sa responsabilité en la matière. Dans cette "Peste écarlate" qui constitue l'essentiel de ce recueil, nous voici en Amérique, en l'an 2073. Un vieil homme, ancien professeur d'université à San Francisco, raconte à son petit-fils les événements terribles qu'il a vécus. En 2013, un virus inconnu a ravagé la planète et détruit toute civilisation. Seuls quelques survivants ont assuré la perpétuation de l'espèce. Il n'y a plus que quelques centaines d'hommes, presque revenus à l'état sauvage. Les enfants ne savent ni lire ni écrire. Il faut se défendre contre les bêtes sauvages, chercher sa nourriture, et les rapports humains sont totalement bouleversés.
Durée:4h. 36min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:77286
Résumé: Une saison en compagnie d'un jeune adolescent du Paléolithique dans un monde sans pitié où ne survivent que les forts. Chassé du nid par un mâle dominant, contraint à l'exil, tantôt chasseur tantôt gibier, découvrant l'amour et l'amitié, il vit au jour le jour, fuyant Oeil-Rouge et les hommes du Feu.
Lu par:Simon Corthay
Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:73160
Résumé: L'East End est un véritable cauchemar. Petit à petit, année après année, la Grande-Bretagne perd toute une population rurale — qui ne se renouvelle pas — au profit de ce vaste dépotoir qui tue ses habitants en deux ou trois générations. Au crépuscule de l'ère victorienne, Jack London nous décrit un quartier de Londres surpeuplé, paupérisé voire sinistre : l'East End. De son immersion dans ces bas fonds il nous laisse un témoignage édifiant, consternant. Bienvenue en enfer !
Durée:11h. 52min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:37515
Résumé: Récit d'anticipation sur la défaite d'un mouvement révolutionnaire et de la domination sanglante d'un régime dictatorial. La narratrice, Avis Everjard relate l'épopée de son compagnon, Ernest Everhard. Complété d'un dossier compilant l'ensemble des préfaces publiées à cette oeuvre.
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:4978
Résumé: Fils d'une louve et d'un chien de traîneau, Croc-Blanc grandit dans le Wild, le grand désert blanc. Il y apprend sa dure loi : manger ou être mangé. Sa rencontre avec les hommes, les dieux faiseurs de feu, sera décisive. Il se soumet d'abord à l'autorité de l'Indien Castor-Gris, et devient chien de traîneau. Mais un autre maître, Beauty Smith, sanguinaire et brutal, l'engage dans des combats sans merci et réveille en lui toute la sauvagerie du Wild. Du loup ou du chien, lequel de ses instincts finira par l'emporter ?
Durée:2h. 7min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14446
Résumé: Pourquoi une jeune femme et un adolescent entraînent-ils le sage indien Sitka Charley dans une course folle et meurtrière sur la piste des soleils ? Quels sommets peut atteindre le sang-froid d'une Anglaise lorsque l'un de ses compagnons massacre ses associés pour s'approprier leur or ? Qui est cet homme venu du Klondike ? Est-il le vrai maître de Wolf, le chien loup, que Madge et Irvine ont eu tant de mal à apprivoiser ? Dans les plaines glacées d'Alaska, sur les traces des chercheurs d'or, l'auteur de L'appel de la forêt nous fait pénétrer dans un univers d'hommes rudes et solitaires.
Lu par:Manon
Durée:5h. 25min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:27308
Résumé: Recueil de huit nouvelles pessimistes marquées par la jalousie, la haine et la soif de vengeance, dans lesquelles sont commis des crimes atroces. J. London, d'un sadisme parfois grinçant, révèle une face plus noire de son travail.
Durée:13h. 25min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14598
Résumé: Jack London, né en 1876 à San Francisco, infatigable globe trotter, journaliste écrivain tenait à réaliser une grande aventure sur un voilier. Pas un voilier quelconque, un voilier construit pour l'occasion, ce sera le Snark. Jack London n'en est pas à sa première expérience à la voile mais là c'est un tout autre projet qui le mine. Alors que la coque est en cours de construction, le 18 avril 1906, c'est le grand incendie de San Francisco et les conséquences qui s'en suivent. Finalement Jack London prend possession du Snark et quitte la ville le 23 avril 1907 avec 6 personnes à bord et terminera provisoirement son périple en novembre de l'année suivante. Le Snark sera vendu à Sidney en 1910 pour 3000 dollars. Entre temps, ce voilier de 17m de long aux qualités nautiques moyennes, va parcourir des milliers de milles entre San Francisco et Sydney. L'occasion à chaque escale, de rencontrer les autochtones et d'écrire des récits qu'il publiera tout le long de son parcours.