Contenu

Contre la pensée unique

Résumé
Ce livre est un plaidoyer contre la pensée unique. Ce livre est un appel à la résistance. Quand l'essentiel n'est plus distingué de l'accessoire, quand les projets intellectuels de haute volée se heurtent à la puissante inertie de la médiocrité ambiante et des petits desseins, quand l'uniformisation s'installe dans les goûts, les idées, dans la vie quotidienne, dans la conception même de l'existence, alors la pensée unique domine. La langue anglaise domine le monde et sert aujourd'hui de support à cette pensée unique. Mais le français est bien vivant. Et nombreux sont ceux, de par le monde, qui en mesurent l'apport au combat de l'homme pour la liberté de l'esprit. C'est l'objet de ce livre que de proposer de nouvelles pistes pour déployer encore plus largement de nouvelles formes d'inventivité et de créativité.
Durée: 7h. 49min.
Édition: Paris, O. Jacob, 2012
Numéro du livre: 18758
ISBN: 9782738125637
CDU: 300

Documents similaires

Lu par:Véronique
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72869
Résumé: Une nouvelle consacrée à l'histoire de la langue française. Les auteurs évoquent le métissage de la langue dès l'époque des Gaulois, puis avec l'apparition de mots arabes, italiens, anglais, entre autres. .
Durée:6h. 53min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67184
Résumé: A force de le lire et de l'entendre, cela semble admis : la langue française serait en péril. Diverses menaces contribueraient a la dégrader : les argots, les anglicismes, les barbarismes, le langage SMS, le politiquement correct, etc. De fait, défendre la langue est devenu un prétexte facilement recevable pour tempêter contre la société contemporaine (forcément décadente). Mais qu'est-ce donc qu'aimer la langue française ? C'est passer du temps à lire, parler, écrire et surtout s'interroger : sur la langue, mais aussi sur les discours qui la concernent et sur ceux qui sont tenus en son nom. Le français n'est pas figé, il a une histoire, qui continue a s'écrire. Si la langue est un dispositif de maintien de l'ordre social, elle est aussi une construction politique qu'il est possible de se réapproprier. Entrons ensemble dans l'histoire sociopolitique du français et dans les débats citoyens qui y ont trait ! Ce sera l'occasion de découvrir les liens subtils entre langue, politique et société. De voir qu'on peut à la fois aimer le français, sa richesse, sa complexité et son histoire, et avoir confiance dans sa vitalité, sans se complaire dans la nostalgie d'un passé mythique. Avoir l'ambition de se saisir de la langue française est une démarche exigeante, mais c'est une exigence joyeuse. Alors n'ayons pas peur de le proclamer : le français est à nous !
Lu par:Manon
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:
Numéro du livre:34853
Résumé: La langue arabe offre à la langue française force mots, sans que personne ne s'en doute. Que la langue arabe vienne en troisième position après l'anglais et l'italien a de quoi surprendre. Dans l'alimentation, par exemple, une pastèque, des artichauts, des aubergines, des épinards à l'estragon, une mousseline, un sorbet arrosé de sirop, en buvant de la limonade ou une orangeade, pour finir avec un café, sans sucre, et un alcool, tout cela vient du monde arabe. Pour la mode, une jupe de coton, un gilet de satin, un caban ou une gabardine... Pour le savant, l'algèbre, les algorithmes, les chiffres... Tous les domaines de l'existence sont ainsi répertoriés pour rappeler les mots arabes que nous utilisons, qu'il s'agisse de la flore, de la faune, des parfums et bijoux, de l'habitat, des transports, de la guerre, des couleurs, des fêtes, de la musique, des lettres et des arts, des religions, etc. Sans oublier les effets sur notre langue de la colonisation, de la guerre d'Algérie, du rap... Pour Lavisse, "Nos ancêtres les Gaulois" étaient avant tous des barbares et sans les Romains et la civilisation arabe, qui a irrigué tous le Moyen-Age, la Renaissance aurait encore tardé. Jean Pruvost nous offre une nouvelle fois l'occasion de nous plonger dans le grand voyage des mots de la langue française.
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:34795
Résumé: Quoi de commun entre une poubelle, une silhouette, un sandwich ? Ces objets tirent leur nom d'une personne. C'est ainsi, la langue française contient d'innombrables mots forgés à partir d'un nom propre, personne, lieu, personnage de la mythologie, etc. : béchamel, pithiviers, morphine. Ainsi, ces mots du quotidien, en plus de donner à la langue française une saveur particulière, ont tous une histoire. Vous allez les découvrir...
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33123
Résumé: Né au Congo, partageant son temps entre la Californie où il enseigne comme professeur de littérature à UCLA (University of California - Los Angeles), Paris où il a fini ses études, et le monde qu'il parcourt pour présenter ses livres, Alain Mabanckou est un auteur en langue française pour qui sa langue n'est pas enfermée dans le carré français. Loin de là, elle est parlée dans le monde entier par les gens les plus passionnants et les plus inattendus. Le monde est mon langage est le tour du monde de la pensée et des émotions telles que la langue française les véhicule, par les gens les plus divers, célèbres ou inconnus, adolescents ou vieillards, Haïtiens ou Français. Alain Mabanckou les a rencontrés et nous les raconte, en une suite de portraits admiratifs et aimants. JMG Le Clézio ou un inconnu de la Nouvelle Orléans, Sony Labou Tansi qui, au Congo, écrivait dans des cahiers à spirales devant deux posters du Che Guevara, bien d'autres encore. Ils ont ces mots en partage et ils les partagent. Leur langage est notre monde.
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:31883
Résumé: Quelle est la différence entre naguère, autrefois et jadis? Comment prononce-t-on le mot gageure? D'ailleurs, vaut-il mieux couper ou fendre un cheveu en quatre? Destiné aux amoureux du mot juste, cet ouvrage présente une sélection de 300 des plus belles erreurs de la langue française, repérées dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision au fil des ans par l'Association suisse des journalistes francophones. Ces petites pépites, parfois piquantes, toujours pertinentes, sont accompagnées des illustrations baroques de Plonk & Replonk. - 300 contresens, barbarismes et autres erreurs choisis et commentés par des amoureux des mots
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:70679
Résumé: Une réflexion acérée sur les liens entre le langage, la pensée et les constructions sociales liées au genre. " Le médecin a demandé aux collégiens de se laver les mains. " Cette phrase anodine comporte plusieurs ambiguïtés que notre cerveau peine à résoudre. Le médecin est-il une femme ou un homme ? Les collégiens sont-ils un groupe de garçons ou un groupe mixte constitué de filles et de garçons ? Les règles actuelles du français ne permettent pas de le déterminer. Pourtant, les règles d'accord n'ont pas toujours favorisé le masculin. Elles sont le fruit des vagues de masculinisation progressive du langage. Ainsi, de nombreuses pratiques langagières courantes nous contraignent à percevoir le monde à travers un prisme masculin. Réflexion acérée sur les liens entre le langage, la pensée et les constructions sociales liées au genre, cet ouvrage s'appuie sur des études scientifiques, nombreuses sur le sujet. Il fourmille aussi d'expériences ludiques à faire avec son entourage, pour apprendre à démasculiniser notre langage et notre perception du monde... autrement dit pour retrouver une langue plus inclusive.
Durée:12h. 2min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:34566
Résumé: Qui ne s'est jamais demande comment trouver la «bonne» place dans un monde aussi norme que le notre ? Qui ne s'est jamais demande s'il etait «comme il faut» ou «comme les autres», en d'autres termes, «normal»? Dans LANORMALITE, Stephanie Pahud analyse les rapports entre normes, discours et identite. L'essai fait dialoguer de nombreuses voix. Plusieurs linguistes, un sociologue, un chercheur en neurosciences cognitives, un artiste, un avocat et un medecin y synthetisent leur conception des normes. Une trentaine de personnalites y questionnent par ailleurs leur propre normalite.
Lu par:Paula Viala
Durée:3h. 21min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:25882
Résumé: Comment naissent les mots ou les emplois nouveaux de mots déjà existants ? Comment se forment-ils ? Quelle est leur utilisation en littérature ? Selon quelles modalités entrent-ils dans les dictionnaires ? Les néologismes font partie de la vie de tous ceux qui parlent, lisent, écoutent, écrivent, et le fonctionnement même de la langue doit permettre la néologisation sous peine de conduire à une langue morte. Indispensables, les néologismes relèvent de l'étude du système linguistique et impliquent une réflexion sur leurs conditions d'émergence, leurs usages et leurs fortunes très diverses, afin d'observer comment vit notre langue.
Durée:35min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:31893
Résumé: Qui n'a pas un jour ressenti une émotion particulière sans parvenir à mettre un mot dessus?? Si votre cœur ne joue pas la même musique que celle nichée sur le bout de votre langue, si vous rêvez de partir à l'abordage du monde en vous laissant simplement bercer par sa poésie, ce livre est pour vous. Ella Frances Sanders nous convie à un voyage intérieur. Le recueil de mots illustré par ses soins explore la beauté sémantique de la langue au-delà des frontières. Comment appelle-t-on la quantité d'eau qui tient au creux de la main? La marque laissée sur la peau par un vêtement trop serré?
Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:70384
Résumé: Pourquoi l’homme s’est-il mis à écrire ? Comment et où cette révolution a-t-elle eu lieu ? Voilà les mystères sur lesquels Silvia Ferrara lève le voile. Pour cela, elle nous fait voyager dans le temps et l’espace comme dans les méandres de l’esprit humain. Ici, elle dresse le fascinant inventaire des graphies non encore élucidées ; là, elle retrace les multiples apparitions de l’écriture dans l’histoire. Car tout laisse penser qu’elle a été découverte et s’est effacée, sans laisser de traces, à plusieurs reprises. Sa naissance en Mésopotamie au quatrième millénaire avant notre ère n’aurait été qu’une occurrence parmi tant d’autres. Pris par un récit vertigineux, qui nous transporte du Mexique aux pourtours de la mer Égée, de la Chine aux Îles de Pâques, nous suivons pas à pas les progrès d’une recherche qui a considérablement progressé dans les dernières décennies. Enrichie d’illustrations, cette Fabuleuse Histoire… nous instruit autant qu’elle nous fait rêver.
Lu par:Madiana Roy
Durée:11h. 31min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65455
Résumé: MAUDITS MOTS ou l'inventaire raisonné des mots irraisonnables, les insultes racistes. Des plus insignifiantes aux plus outrageantes. Citations à l'appui, puisées dans les textes anciens ou contemporains, elles sont toujours révélatrices de l'esprit du temps. Comment ces désignations injurieuses ont-elles été fabriquées, pour quelles raisons, dans quelles circonstances historiques ont-elles été imaginées ? On le verra, si, en la matière, l'imagination ne fait défaut à personne, les motivations, elles, sont essentielles. On observe depuis peu une "libération de la parole raciste", Maudits mots met en perspective cette logorrhée malsaine. MAUDITS MOTS, un livre d'Histoire et d'histoire.