Contenu

Recherche par mot-clé: Langage et culture

18 résultats.

Lu par:Véronique
Durée:1h. 45min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72869
Résumé: Une nouvelle consacrée à l'histoire de la langue française. Les auteurs évoquent le métissage de la langue dès l'époque des Gaulois, puis avec l'apparition de mots arabes, italiens, anglais, entre autres. .
Durée:51min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:71184
Résumé: Le langage usuel des Vaudois, tout comme celui des autres cantons romands, est une mine de plaisir. Autant pour ceux qui l'emploient que pour leurs interlocuteurs. Cet ouvrage se veut agréable et offre un accès illustré à ces mots et expressions du terroir vaudois, tout en expliquant clairement leurs significations. Les nombreuses scènes que cet ouvrage contient mettent en avant des lieux et édifices caractéristiques de nos villages. Les reconnaîtrez-vous ?
Durée:3h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69190
Résumé: Peter est un homme sans age qui habite le dorf de Z. Entre le bistrot et les petits boulots, il erre et s'endort a gauche a droite. Dans sa bouche les langues sont emmelees et on dit meme qu'elles ont fini par faire des nœuds. Un jour, au Cafe du Nord, son ami Bernhard lui demande quand il commencera la vraie vie. Bouleverse par cette question, Peter se lance dans une quete longue et intense dans les zones de l'entre-deux, les lieux abandonnes, l'herbe au bord des ruelles, les bancs publics.
Durée:11h. 38min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:69046
Résumé: De sa découverte des pays à sa rencontre avec des élèves étrangers, l'auteure rend hommage à la spontanéité des langues en faisant le récit de quelques épisodes autobiographiques. Raconte son voyage en Erythrée, qu'elle a effectué pour comprendre d'où viennent certains migrants.
Durée:6h. 53min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:67184
Résumé: A force de le lire et de l'entendre, cela semble admis : la langue française serait en péril. Diverses menaces contribueraient a la dégrader : les argots, les anglicismes, les barbarismes, le langage SMS, le politiquement correct, etc. De fait, défendre la langue est devenu un prétexte facilement recevable pour tempêter contre la société contemporaine (forcément décadente). Mais qu'est-ce donc qu'aimer la langue française ? C'est passer du temps à lire, parler, écrire et surtout s'interroger : sur la langue, mais aussi sur les discours qui la concernent et sur ceux qui sont tenus en son nom. Le français n'est pas figé, il a une histoire, qui continue a s'écrire. Si la langue est un dispositif de maintien de l'ordre social, elle est aussi une construction politique qu'il est possible de se réapproprier. Entrons ensemble dans l'histoire sociopolitique du français et dans les débats citoyens qui y ont trait ! Ce sera l'occasion de découvrir les liens subtils entre langue, politique et société. De voir qu'on peut à la fois aimer le français, sa richesse, sa complexité et son histoire, et avoir confiance dans sa vitalité, sans se complaire dans la nostalgie d'un passé mythique. Avoir l'ambition de se saisir de la langue française est une démarche exigeante, mais c'est une exigence joyeuse. Alors n'ayons pas peur de le proclamer : le français est à nous !
Lu par:Madiana Roy
Durée:11h. 31min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:65455
Résumé: MAUDITS MOTS ou l'inventaire raisonné des mots irraisonnables, les insultes racistes. Des plus insignifiantes aux plus outrageantes. Citations à l'appui, puisées dans les textes anciens ou contemporains, elles sont toujours révélatrices de l'esprit du temps. Comment ces désignations injurieuses ont-elles été fabriquées, pour quelles raisons, dans quelles circonstances historiques ont-elles été imaginées ? On le verra, si, en la matière, l'imagination ne fait défaut à personne, les motivations, elles, sont essentielles. On observe depuis peu une "libération de la parole raciste", Maudits mots met en perspective cette logorrhée malsaine. MAUDITS MOTS, un livre d'Histoire et d'histoire.
Durée:9h. 12min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:65023
Résumé: ...en comparaison de la "littérature des cultivés", les textes solitaires et clandestins des internés et des spirites portent parfois la production d'écriture à sa plus grand effervescence créatrice...
Durée:5h. 19min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:38567
Résumé: "Le langage des Jurassiens est un domaine peu exploré. [...]. Sans attendre une monographie exhaustive, l'auteur a examiné dans ses billets une soixantaine de mots utilisés dans le Jura, mais aussi, bien souvent, dans une partie de la Suisse romande et/ou en Franche-Comté." [Source: Le parler jurassien & l'amour des mots, 1992]
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:37476
Résumé: A. Mizubayashi, d'origine japonaise, témoigne de son rapport à la langue française, s'interroge sur ce qui fait qu'une langue devient familière et sur la façon dont une langue structure une pensée. Ayant vécu les deux tiers de sa vie en français, il livre également ses réflexions sur son sentiment d'appartenance à une culture plutôt qu'à une autre et sur la notion d'étranger.
Lu par:Jean Frey
Durée:8h. 12min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:36843
Résumé: « Ce livre parle avant tout d’amour : le grec ancien a été l’histoire la plus longue et la plus belle de toute ma vie. Peu importe que vous connaissiez le grec ou non. Si c’est le cas, je vous dévoilerai des caractéristiques de cette langue dont personne ne vous a parlé au lycée, quand on vous demandait d’apprendre par coeur conjugaisons et déclinaisons. Si ce n’est pas le cas, c’est encore mieux. Votre curiosité sera comme une page blanche à remplir. Qui que vous soyez, cette langue recèle des manières de s’exprimer qui vous permettront de vous sentir chez vous, de formuler des mots et des idées qui ne trouvent pas d’expression exacte dans notre langue. » Le grec est une langue géniale : voici neuf bonnes raisons d’en tomber éperdument amoureux.
Durée:4h. 57min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:35508
Résumé: De la femme à l'Église, de l'érudit à l'imbécile, de l'artiste au bourgeois, les traits et les pointes de la pensée de Kraus s'attachent à dénoncer le déclin de la culture et la décadence de la société de la Vienne de son époque. Provocant et satiriste, Kraus sait être à la fois irritant et enthousiasmant, narcissique et progressiste, injuste et pertinent.
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:35341
Résumé: La langue des ados est créative et effrontée. Elle élabore sans cesse de nouvelles trouvailles, s'inspirant de ses voisines (l'arabe, l'argot) ou jouant sur elle-même (le verlan). Avec humour, Stéphane Ribeiro est parti à la chasse aux mots et expressions des ados. En ressort ce dictionnaire pas comme les autres, petit "selfie" d'un langage toujours en mouvement
Lu par:Jean Frey
Durée:5h. 43min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:35183
Résumé: Pourquoi, dans les mythes grecs de métamorphoses végétales, les jeunes filles sont-elles transformées en arbres, tandis que les garçons donnent en mourant naissance à de jolies fleurs ? Cette question, point de départ du livre, est d’abord déterminée par la langue française, qui veut que la fleur soit un nom féminin et que l’arbre soit masculin. L’étonnement est peut-être moins grand pour un Italien habitué à penser les fleurs au masculin. Et que dire des langues qui prudemment font appel au neutre ? Mais chacun pense dans sa langue. De fait nos noms de fleur font alterner les deux genres. À côté de la rose, paradigme du féminin depuis rosa – rosam – rosae… combien de lis, de narcisses et de glaïeuls dans nos jardins ? De roses d’ailleurs (neutre en grec : rhodon) il ne sera pas question, non plus que de marguerites, ni en tant que fleurs ni en tant que filles. Et, si l’on creuse un peu, les « jeunes filles en fleurs » se révèlent plus garçonnières encore que dans le récit proustien. Françoise Frontisi-Ducroux raconte des mythes anciens où des jeunes gens, filles et garçons, exposés au désir amoureux des dieux, se transforment en plantes. Syrinx poursuivie par le dieu Pan devient une brassée de roseaux. Hyacinthe, malencontreusement frappé par le disque de son amant, Apollon, meurt en faisant naître une jacinthe. Daphné, Myrrha, Narcisse, Adonis et quelques autres connaissent un sort semblable où le tragique s’associe à l’érotique
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:34795
Résumé: Quoi de commun entre une poubelle, une silhouette, un sandwich ? Ces objets tirent leur nom d'une personne. C'est ainsi, la langue française contient d'innombrables mots forgés à partir d'un nom propre, personne, lieu, personnage de la mythologie, etc. : béchamel, pithiviers, morphine. Ainsi, ces mots du quotidien, en plus de donner à la langue française une saveur particulière, ont tous une histoire. Vous allez les découvrir...
Lu par:Manon
Durée:8h. 48min.
Genre littéraire:
Numéro du livre:34853
Résumé: La langue arabe offre à la langue française force mots, sans que personne ne s'en doute. Que la langue arabe vienne en troisième position après l'anglais et l'italien a de quoi surprendre. Dans l'alimentation, par exemple, une pastèque, des artichauts, des aubergines, des épinards à l'estragon, une mousseline, un sorbet arrosé de sirop, en buvant de la limonade ou une orangeade, pour finir avec un café, sans sucre, et un alcool, tout cela vient du monde arabe. Pour la mode, une jupe de coton, un gilet de satin, un caban ou une gabardine... Pour le savant, l'algèbre, les algorithmes, les chiffres... Tous les domaines de l'existence sont ainsi répertoriés pour rappeler les mots arabes que nous utilisons, qu'il s'agisse de la flore, de la faune, des parfums et bijoux, de l'habitat, des transports, de la guerre, des couleurs, des fêtes, de la musique, des lettres et des arts, des religions, etc. Sans oublier les effets sur notre langue de la colonisation, de la guerre d'Algérie, du rap... Pour Lavisse, "Nos ancêtres les Gaulois" étaient avant tous des barbares et sans les Romains et la civilisation arabe, qui a irrigué tous le Moyen-Age, la Renaissance aurait encore tardé. Jean Pruvost nous offre une nouvelle fois l'occasion de nous plonger dans le grand voyage des mots de la langue française.
Durée:6h. 13min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33123
Résumé: Né au Congo, partageant son temps entre la Californie où il enseigne comme professeur de littérature à UCLA (University of California - Los Angeles), Paris où il a fini ses études, et le monde qu'il parcourt pour présenter ses livres, Alain Mabanckou est un auteur en langue française pour qui sa langue n'est pas enfermée dans le carré français. Loin de là, elle est parlée dans le monde entier par les gens les plus passionnants et les plus inattendus. Le monde est mon langage est le tour du monde de la pensée et des émotions telles que la langue française les véhicule, par les gens les plus divers, célèbres ou inconnus, adolescents ou vieillards, Haïtiens ou Français. Alain Mabanckou les a rencontrés et nous les raconte, en une suite de portraits admiratifs et aimants. JMG Le Clézio ou un inconnu de la Nouvelle Orléans, Sony Labou Tansi qui, au Congo, écrivait dans des cahiers à spirales devant deux posters du Che Guevara, bien d'autres encore. Ils ont ces mots en partage et ils les partagent. Leur langage est notre monde.
Durée:3h. 14min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:31883
Résumé: Quelle est la différence entre naguère, autrefois et jadis? Comment prononce-t-on le mot gageure? D'ailleurs, vaut-il mieux couper ou fendre un cheveu en quatre? Destiné aux amoureux du mot juste, cet ouvrage présente une sélection de 300 des plus belles erreurs de la langue française, repérées dans la presse écrite, à la radio ou à la télévision au fil des ans par l'Association suisse des journalistes francophones. Ces petites pépites, parfois piquantes, toujours pertinentes, sont accompagnées des illustrations baroques de Plonk & Replonk. - 300 contresens, barbarismes et autres erreurs choisis et commentés par des amoureux des mots
Lu par:Henri Duboule
Durée:7h. 49min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:18758
Résumé: Ce livre est un plaidoyer contre la pensée unique. Ce livre est un appel à la résistance. Quand l'essentiel n'est plus distingué de l'accessoire, quand les projets intellectuels de haute volée se heurtent à la puissante inertie de la médiocrité ambiante et des petits desseins, quand l'uniformisation s'installe dans les goûts, les idées, dans la vie quotidienne, dans la conception même de l'existence, alors la pensée unique domine. La langue anglaise domine le monde et sert aujourd'hui de support à cette pensée unique. Mais le français est bien vivant. Et nombreux sont ceux, de par le monde, qui en mesurent l'apport au combat de l'homme pour la liberté de l'esprit. C'est l'objet de ce livre que de proposer de nouvelles pistes pour déployer encore plus largement de nouvelles formes d'inventivité et de créativité.