Contenu

Du miel pour les ours

Résumé
Dans le bateau qui les mène à Leningrad, Paul et sa femme Belinda révisent leur affaire. Le plan est simple, ils vont vendre aux Soviétiques les richesses de l'Occident ! Bref, leurs valises sont pleines à craquer de robes et de jupons fins. Mais avant même d'accoster, deux alertes : Paul casse son dentier et Belinda, tombée malade, est confiée à une sublime doctoresse russe. Et sur le quai, deux policiers guettent le couple. S'ensuivront de burlesques aventures en Terre rouge, où Paul, toujours halant ses précieuses valises - qui n'intéressent d'ailleurs personne - et recollant mille fois son dentier, ira de vodka en vodka découvrir le plaisir sexuel, la gueule de bois atomique et l'amitié soviétique.
Durée: 10h. 18min.
Édition: Paris, Le Serpent à Plumes, 2002
Numéro du livre: 15240
ISBN: 9782842613297
Collection(s): Motifs

Documents similaires

Lu par:François Goy
Durée:7h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21054
Résumé: Après des années passées en Extrême-Orient, Denham revient en Angleterre, au début des sixties. Il constate vite que les mœurs ont changé depuis son départ, dans ce pays où " tout n'est plus que télévision, fornication, tandis que la génération montante s'adonne au rock et à la violence ". Face aux " galipettes adultères " et aux désastres qu'elles provoquent dans son petit village, Denham chante de façon assez hypocrite la vertu et la stabilité. L'arrivée d'un curieux Tamoul de Ceylan, Mr Raj, " un Apollon de chocolat au lait ", dont l'exotisme va faire des ravages, servira de catalyseur aux drames tragi-comiques provoqués par, ces désordres conjugaux. Une nouvelle fois, Anthony Burgess pointe sa plume impitoyable et plus acide que jamais sur les perversions de notre société. Mr Raj traite, dans un style débridé, de thèmes éternels, tels l'amour illusoire, la solitude, la libération des mœurs, d'une façon moderne et décapante.
Durée:7h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13795
Résumé: Fortement tinté de l'enfance de Burgess, ce "Pianistes" présente la particularité unique dans l'oeuvre de l'auteur d'être écrit au féminin. L'héroïne retrace sa vie dans une Angleterre d'après guerre de 14 où son père tâche tant bien de mal de survivre en tant que pianiste de cinéma muet avant de succomber à l'arrivée du parlant, dans un pathétique marathon pianistique. Elle même finira en directrice de bordel entre Londres, Hambourg et Singapour. La plume de Burgess trouve pleinement son expression notamment dans la première partie de l'ouvrage, dans sa description des quartiers sordides de Manchester, de ses personnages imagés. Il marie dans cet ouvrage son goût pour la musique avec celui pour l'écriture.
Durée:9h. 59min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:33613
Résumé: Qui dit sapiens dit homo, proclame en son fronton le Ministère de l'Infertilité. En ces années qui précèdent l'an 2000, la Terre est épuisée par la surpopulation. Les Etats - il n'en reste que deux - luttent avec acharnement contre ce fléau. On encourage l'homosexualité et on brime les naissances. Mais tout cela ne suffit pas et, inexorablement, le pouvoir s'achemine vers l'ultime issue pour gérer sa population : la guerre. Un homme, l'humble professeur Tristram, sera pris dans le maelström d'une Histoire qui, devenue folle, dévore ses enfants. Prophétique, flamboyant, La Folle Semence met en scène, avec un humour tout britannique, l'humanisme face aux forces de la destruction.
Durée:6h. 28min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:36752
Résumé: Dans une gigantesque banlieue concentrationnaire, Alex, un voyou féru de musique classique, sème la terreur avec sa horde d'adolescents. Envoyé en prison, il est volontaire pour une thérapie révolutionnaire.
Lu par:Monique Gay
Durée:12h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31506
Résumé: Un jeune narrateur, qui ne se nomme pas, raconte la vie de Christopher Marlowe, né à Canterbury en 1564, mort assassiné à Deptford, en 1593 : Christopher, étudiant à Cambridge, se bagarre, écrit, étudie, et s'engage comme espion de la Reine avant même d'avoir terminé son cursus universitaire. Il part à Reims enquêter sur un complot papiste franco-espagnol visant à remplacer la reine d'Angleterre par celle d'Ecosse, accompagné de son amant Sir Thomas Walsingham. Christopher retourne à Canterbury, puis à Paris, et reçoit enfin son diplôme à Cambridge. le narrateur commence la deuxième partie de son récit par une évocation des débuts de Marlowe, le poète dramatique. Sir Thomas Raleigh l'initie au tabac, cette herbe exotique, et Christopher, en fumant avec ses amis, discute de ses pièces de théâtre, du sens de l'existence, de Dieu et de la politique. Malheur pour lui, on l'accuse d'athéisme. Et c'est en partie à cause de ses convictions, de ses moeurs homosexuelles et de son refus des compromis que Christopher Marlowe meurt assassiné à Deptford en 1593.
Durée:9h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16412
Résumé: Fin des années soixante : Charles Highway, à la veille de ses vingt ans, décide de rompre avec son passé d'adolescent et de célébrer son entrée dans l'âge adulte, en même temps que son admission à Oxford. De sept heures à minuit, il va classer papiers, journaux intimes, écrits et lettres, et surtout boucler le Dossier Rachel, récit d'une initiation sexuelle et amoureuse
Durée:3h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13944
Résumé: Ce roman possède la vertu de raconter avec une sensibilité rare, la découverte de la sensualité chez une jeune femme de la bonne société anglaise confrontée à un homme fruste et fort. Un "Gitan" de condition modeste, mais "rayonnant d'aura sexuelle et d'exubérance vitale". La prouesse est que Lawrence parvient à adopter avec une belle justesse de ton, le point de vue de la jeune femme... Un récit court, aigu et vif, le plus achevé sans doute de l'auteur de L'Amant de Lady Chatterley.
Durée:14h. 36min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14025
Résumé: Orgueil et préjugés est le plus connu des six romans achevés de Jane Austen. Son histoire, sa question, est en apparence celle d'un mariage: l'héroïne, la vive et ironique Elizabeth Bennett qui n'est pas riche, aimera-t-elle le héros, le riche et orgueilleux Darcy ? Si oui, en sera-t-elle aimée ? Si oui encore, l'épousera-t-elle ? Mais il apparaît clairement qu'il n'y a en fait qu'un héros qui est l'héroïne, et que c'est par elle, en elle et pour elle que tout se passe.
Durée:5h. 4min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15219
Résumé: À la fin de la Seconde Guerre mondiale, en Albanie, dans un village tenu par quatre familles, un homme s'approprie un canon abandonné par l'armée italienne en déroute. Ce canon devra être l'instrument de sa vengeance. L'Homme au canon nous montre un pays, l'Albanie, à une période cruciale de son histoire où les tensions sont extrêmes. La lutte qui oppose les nationalistes aux communistes et tous aux armes étrangères (l'Italie qui fuit et l'armée nazie qui menace), se mêle à la lutte qui, de vendetta en vendetta, oppose les principales familles du village. Dans cette société au bord de l'effondrement, Dritëro Agolli ne perd pas ses héros. Les passions ne sont pas que politiques ou militaires, c'est aussi tout le prisme des sentiments qui éclaire ce roman.
Durée:6h. 45min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15230
Résumé: " Depuis longtemps, la rumeur circulait d'une société secrète appelée " Les Araignées " qui avait des ramifications dans tout le pays et à laquelle on attribuait toute une série de crimes sensationnels perpétrés ces derniers temps. On se racontait les histoires les plus extravagantes : que la société avait partout des agents et des espions, qu'elle était au courant des événements les plus secrets, que nul ne pouvait se protéger de sa puissance mystérieuse, que ses membres avaient à leur disposition les moyens les plus raffinés de la technique la plus moderne, qu'aucune porte ni aucun coffre-fort ne leur restait inaccessible, qu'ils apparaissaient justement là où l'on se croyait le plus en sécurité, et qu'ils laissaient toujours sur le lieu du crime, sous une forme quelconque, leur signe mystérieux : une araignée. " Les Araignées est l'unique roman du réalisateur Fritz Lang (1890-1976). Paru en feuilleton à Berlin à l'automne 1919, ce " roman d'aventures ", dont il a tiré un film en deux époques, fut déterminant pour les débuts de sa carrière. Relevant à la fois du mystère, de l'aventure exotique et de la chasse au trésor, Les Araignées est un récit au rythme trépidant, typique des feuilletons de l'époque, mais dont toute une série de motifs annonce les chefs-d'oeuvre ultérieurs du réalisateur, de Docteur Mabuse au Tombeau hindou en passant par Les Contrebandiers de Moonfleet.
Durée:2h. 16min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:31107
Résumé: "Contemporain du malheur serbe, comme on a accoutumé de parler du malheur russe, Scepanovié est un adepte du " local sans les murs ", qui a nom l'universel. Les tropismes de fuite et les désirs de mort qui sont au coeur de la tragédie grecque se retrouvent pareillement au c?ur des romans et nouvelles de Branimir Scepanovié. Si La Bouche pleine de terre, avec ses airs de parabole judéo-chrétienne et sa "source grecque", est une oeuvre de la maturité et supporte la comparaison avec quelques chefs-d'oeuvre de Kazantzakis, ses thèmes et sa facture se retrouvent dans l'oeuvre entier de Branimir Scepanovié. A chaque fois, dans ses nouvelles et ses scénarios, l'écrivain serbo-croate cède aux mêmes tropismes et décline les thèmes éternels de la fuite, de la mort volontaire, mais aussi du salut. "
Durée:11h. 19min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13981
Résumé: Roman de peintre ou d'un joueur d'échecs, ce livre relate la vie du général d'origine serbe Omer pacha Latas, envoyé en Bosnie en 1850 par le sultan Abdul Medjid pour y imposer l'autorité turque. La Bosnie, si elle dépend alors d'Istambul, est en réalité menée par ses knez, dont le premier, le voïvode Zimonitch, règne sur la région de Sarajevo. Ces knez, Omer pacha va chercher à les contraindre ; eux s'attacheront à plier, à craindre, à attendre surtout. Autour de ce duel, comme en promenant ses yeux sur un échiquier, les figures se croisent, se rencontrent : la reine, épouse du séraskier, le fou, Costache Nenisanu, qui perd la raison par amour, la tour, ce serviteur du pacha qui le protège et pourvoie à ses vices, les soldats, anciens autrichiens ou croates islamisés. L'art de la miniature à l'échelle d'une fresque, par le plus célèbre des écrivains yougoslaves (Prix Nobel 1961).