Contenu

L'orange mécanique

Résumé
Dans une gigantesque banlieue concentrationnaire, Alex, un voyou féru de musique classique, sème la terreur avec sa horde d'adolescents. Envoyé en prison, il est volontaire pour une thérapie révolutionnaire.
Genre littéraire: Science-fiction
Durée: 6h. 28min.
Édition: Paris, R. Laffont, 2010
Numéro du livre: 36752
Produit par: Inca
ISBN: 9782221108499

Documents similaires

Durée:9h. 59min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:33613
Résumé: Qui dit sapiens dit homo, proclame en son fronton le Ministère de l'Infertilité. En ces années qui précèdent l'an 2000, la Terre est épuisée par la surpopulation. Les Etats - il n'en reste que deux - luttent avec acharnement contre ce fléau. On encourage l'homosexualité et on brime les naissances. Mais tout cela ne suffit pas et, inexorablement, le pouvoir s'achemine vers l'ultime issue pour gérer sa population : la guerre. Un homme, l'humble professeur Tristram, sera pris dans le maelström d'une Histoire qui, devenue folle, dévore ses enfants. Prophétique, flamboyant, La Folle Semence met en scène, avec un humour tout britannique, l'humanisme face aux forces de la destruction.
Durée:7h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13795
Résumé: Fortement tinté de l'enfance de Burgess, ce "Pianistes" présente la particularité unique dans l'oeuvre de l'auteur d'être écrit au féminin. L'héroïne retrace sa vie dans une Angleterre d'après guerre de 14 où son père tâche tant bien de mal de survivre en tant que pianiste de cinéma muet avant de succomber à l'arrivée du parlant, dans un pathétique marathon pianistique. Elle même finira en directrice de bordel entre Londres, Hambourg et Singapour. La plume de Burgess trouve pleinement son expression notamment dans la première partie de l'ouvrage, dans sa description des quartiers sordides de Manchester, de ses personnages imagés. Il marie dans cet ouvrage son goût pour la musique avec celui pour l'écriture.
Durée:10h. 18min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:15240
Résumé: Dans le bateau qui les mène à Leningrad, Paul et sa femme Belinda révisent leur affaire. Le plan est simple, ils vont vendre aux Soviétiques les richesses de l'Occident ! Bref, leurs valises sont pleines à craquer de robes et de jupons fins. Mais avant même d'accoster, deux alertes : Paul casse son dentier et Belinda, tombée malade, est confiée à une sublime doctoresse russe. Et sur le quai, deux policiers guettent le couple. S'ensuivront de burlesques aventures en Terre rouge, où Paul, toujours halant ses précieuses valises - qui n'intéressent d'ailleurs personne - et recollant mille fois son dentier, ira de vodka en vodka découvrir le plaisir sexuel, la gueule de bois atomique et l'amitié soviétique.
Lu par:François Goy
Durée:7h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:21054
Résumé: Après des années passées en Extrême-Orient, Denham revient en Angleterre, au début des sixties. Il constate vite que les mœurs ont changé depuis son départ, dans ce pays où " tout n'est plus que télévision, fornication, tandis que la génération montante s'adonne au rock et à la violence ". Face aux " galipettes adultères " et aux désastres qu'elles provoquent dans son petit village, Denham chante de façon assez hypocrite la vertu et la stabilité. L'arrivée d'un curieux Tamoul de Ceylan, Mr Raj, " un Apollon de chocolat au lait ", dont l'exotisme va faire des ravages, servira de catalyseur aux drames tragi-comiques provoqués par, ces désordres conjugaux. Une nouvelle fois, Anthony Burgess pointe sa plume impitoyable et plus acide que jamais sur les perversions de notre société. Mr Raj traite, dans un style débridé, de thèmes éternels, tels l'amour illusoire, la solitude, la libération des mœurs, d'une façon moderne et décapante.
Lu par:Monique Gay
Durée:12h. 59min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31506
Résumé: Un jeune narrateur, qui ne se nomme pas, raconte la vie de Christopher Marlowe, né à Canterbury en 1564, mort assassiné à Deptford, en 1593 : Christopher, étudiant à Cambridge, se bagarre, écrit, étudie, et s'engage comme espion de la Reine avant même d'avoir terminé son cursus universitaire. Il part à Reims enquêter sur un complot papiste franco-espagnol visant à remplacer la reine d'Angleterre par celle d'Ecosse, accompagné de son amant Sir Thomas Walsingham. Christopher retourne à Canterbury, puis à Paris, et reçoit enfin son diplôme à Cambridge. le narrateur commence la deuxième partie de son récit par une évocation des débuts de Marlowe, le poète dramatique. Sir Thomas Raleigh l'initie au tabac, cette herbe exotique, et Christopher, en fumant avec ses amis, discute de ses pièces de théâtre, du sens de l'existence, de Dieu et de la politique. Malheur pour lui, on l'accuse d'athéisme. Et c'est en partie à cause de ses convictions, de ses moeurs homosexuelles et de son refus des compromis que Christopher Marlowe meurt assassiné à Deptford en 1593.
Lu par:Marie Bouvier
Durée:11h. 50min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:74809
Résumé: Après le succès des Hommes ont peur de la lumière, Douglas Kennedy poursuit son étude d'une Amérique plus divisée que jamais. Un livre audio glaçant de réalisme, le tableau effrayant de ce qui pourrait bien devenir les Etats-Désunis d'Amérique... 2045. Depuis douze ans, les Etats-Unis n'existent plus. Une nouvelle guerre de Sécession en a redessiné les frontières. Sur les côtes Est et Ouest, une République ; dans les états du Centre, une Confédération. Dans la République, la liberté de moeurs est totale mais la surveillance est constante. Dans la Confédération, divorce, avortement ou changement de sexe sont interdits, les valeurs chrétiennes font loi. Les deux blocs se font face, chacun redoutant une infiltration de l'autre camp. C'est justement la mission qui attend Samantha Stengel. Agent des services secrets de la République, cette professionnelle reconnue, réputée pour son sang-froid à toute épreuve, s'apprête à affronter l'épreuve de sa vie : passer de l'autre côté de la frontière, dans un des Etats confédérés les plus drastiques, sur les traces d'une cible aussi dangereuse qu'imprévisible. Dans ces Etats désormais Désunis, elle devra puiser au plus profond de ses forces pour échapper à la surveillance de son propre camp et se confronter aux attaques de l'autre... Est-ce ainsi que nous vivrons ?
Durée:13h. 41min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69612
Résumé: Notre monde touche à sa fin. Dans le sillage d’une apocalypse biologique, l’évolution des espèces s’est brutalement arrêtée, et les États-Unis sont désormais sous la coupe d’un gouvernement religieux et totalitaire qui impose aux femmes enceintes de se signaler. C’est dans ce contexte que Cedar Hawk Songmaker, une jeune Indienne adoptée à la naissance par un couple de Blancs de Minneapolis, apprend qu’elle attend un enfant. Déterminée à protéger son bébé coûte que coûte, elle se lance dans une fuite éperdue, espérant trouver un lieu sûr où se réfugier.
Durée:7h. 7min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:68898
Résumé: Alec, dessinateur d’âge mûr, et Ève, romancière à succès d’un unique livre mythique, sont les seuls occupants d’un minuscule îlot de la côte atlantique. Ils ne se fréquentent pas, jusqu’au jour où une panne inexplicable de tous les moyens de communication les contraint à sortir de leur jalouse solitude. Comment s’explique ce black-out ? La planète aurait-elle été victime d’un cataclysme ? Des menaces de conflit nucléaire et de terrorisme à grande échelle planaient déjà. Y aurait-il eu, quelque part dans le monde, un dérapage dévastateur ? Qu’en est-il de l’archipel tout proche ? Et du pays ? Et du reste de la planète ? Alec va peu à peu dénouer le fil du mystère. Grâce à son vieil ami Moro, devenu l’un des proches conseillers du Président des Etats-Unis, il parvient à reconstituer le déroulement précis des événements. Si l’on a échappé au désastre, découvre-t-il, c’est d’une manière si étrange, et si inespérée, que l’Histoire ne pourra plus jamais reprendre son cours d’avant. La rencontre tumultueuse de nos contemporains déboussolés avec des « frères inattendus » qui se réclament de la Grèce antique, et qui ont su se doter d’un savoir médical beaucoup plus avancé que le nôtre, fait la puissance dramatique de ce roman, tout en lui donnant des allures de conte moderne.
Durée:9h. 19min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:69643
Résumé: Nous sommes en 2025, dans une France qui a politiquement tout essayé : la gauche, la droite, et même un jeune président venu du centre... Mais les échecs successifs des uns et des autres, le désordre qui s'est installé dans la rue et au coeur même du système ont fini par conduire les Français à un choix radical et sans précédent : c'est Charlotte Despenoux, la jeune dirigeante du parti d'extrême droite La France d'Abord, qu'ils ont installée à l'Elysée. D'abord alliée avec l'extrême gauche, la nouvelle présidente prend bientôt prétexte de l'assassinat de l'une de ses plus proches collaboratrices pour provoquer de nouvelles élections et s'arroger tous les pouvoirs. D'autoritaire, le régime devint policier et engage une implacable répression contre ce qu'il reste d'opposition. Partis politiques, syndicats et associations interdits ou asphyxiés par la suppression des aides d'Etat, presse muselée, arrestations massives... : ce roman raconte les trois années noires (2025-2028) d'une France qui, en quelques mois, a basculé dans le fascisme. Le drame à première vue improbable et pourtant totalement plausible d'un pays où s'opère la conjonction des extrêmes, tandis que s'organise la résistance protéiforme de militants issus des anciens partis et de milliers de jeunes auparavant peu politisés.
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:39295
Résumé: «Je plaisante, je plaisante, mais la situation est affreusement désespérée. L’affaire était louche dès le début pourtant, l’ennemi n’est pas tombé du ciel, il sortait bien de quelque trou, verdammt, un enfant l’aurait compris. Quand avons-nous cessé d’être intelligents ou simplement attentifs?» Ute Von Ebert, dernière héritière d’un puissant empire industriel, habite à Erlingen, fief cossu de la haute bourgeoisie allemande. Sa fille Hannah, vingt-six ans, vit à Londres. Dans des lettres au ton très libre et souvent sarcastique, Ute lui raconte la vie dans Erlingen assiégée par un ennemi dont on ignore à peu près tout et qu’elle appelle «les Serviteurs», car ils ont décidé de faire de la soumission à leur dieu la loi unique de l’humanité. La population attend fiévreusement un train qui doit l’évacuer. Mais le train du salut n’arrive pas. Et si cette histoire était le fruit d’un esprit fantasque et inquiet, qui observe les ravages de la propagation d’une foi sectaire dans les démocraties fatiguées? Comme dans 2084, Boualem Sansal décrit la mainmise de l’extrémisme religieux sur les zones fragiles de nos sociétés, favorisée par la lâcheté ou l’aveuglement des dirigeants.
Durée:11h. 22min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:35336
Résumé: Stan et Charmaine ont été touchés de plein fouet par la crise économique qui consume les États-Unis. Tous deux survivent grâce aux maigres pourboires que gagne Charmaine dans un bar sordide et se voient contraints de loger dans leur voiture... Aussi, lorsqu'ils découvrent à la télévision une publicité pour une ville qui leur promet un toit au-dessus de leurs têtes, ils signent sans réfléchir : ils n'ont plus rien à perdre. À Consilience, chacun a un travail, avec la satisfaction d'oeuvrer pour la communauté, et une maison. Un mois sur deux. Le reste du temps, les habitants le passent en prison... où ils sont également logés et nourris ! Le bonheur. Mais le système veut que pendant leur absence, un autre couple s'installe chez eux avant d'être incarcéré à son tour. Et Stan tombe bientôt sur un mot qui va le rendre fou de désir pour celle qui se glisse entre ses draps quand lui n'y est pas : " Je suis affamée de toi. "
Durée:3h. 6min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:74820
Résumé: Ça commence par la mort d’un chien, par des bruits de pas étouffés, par la confiscation de livres. Par le sac de la National Gallery, purgée de ses œuvres. Puis viennent les miradors, érigés pour surveiller les côtes, et des hommes armés, qui parcourent les campagnes en détruisant chaque œuvre d’art qu’ils dénichent… et ceux qui cherchent à les protéger. Ils capturent les dissidents – les écrivains, les peintres, les musiciens et même les célibataires et les couples sans enfants – lors de vastes rafles. Ils veulent soigner la société des personnalités subversives. Mais quelques survivants ont réussi à fonder en secret un havre de paix pour les réfugiés culturels, leur permettant de préserver leur art, de créer, d’aimer et de se souvenir. Du moins, jusqu’à ce qu'on les découvre, ou qu’on les dénonce.