Contenu

La sainte famille

Résumé
Pour chacune de ces sept nouvelles sanglantes, tout se joue dans l'alcôve familiale, secrets amoureux et parfois incestueux. À partir d'une situation banale, Nicolas d'Estienne d'Orves lève le voile sur les noirceurs de l'âme grâce à un art de la chute terrible.
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 2h. 41min.
Édition: Paris, Mille et une nuits, 2005
Numéro du livre: 13684
ISBN: 9782842058937
Collection(s): Mille et une nuits

Documents similaires

Lu par:Sylvie Habary
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:34011
Résumé: Près d'une grande ville américaine, dans une luxueuse villa isolée vivent Jean-Pierre, Pamela, Samuel, Vanessa et Mathieu. La famille est riche, mais les sentiments sont pauvres. Les parents ne s'aiment plus et les enfants se tolèrent. Une gigantesque tempête de neige chamboule leurs projets de soirée et les coupe du monde. Pendant six jours, ce couple et ses trois enfants vont apprendre à vivre sans électricité, sans portable, sans tablette, sans ordinateur. Pendant six jours, il vont réapprendre à vivre, à se parler et à redécouvrir ce qu'ils avaient cessé d'être : des êtres humains. Ce conte moderne dans l'air du temps, parle d'amour et d'identité et nous rappelle à nos vérités profondes.
Durée:13h. 46min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70342
Résumé: Histoire sensible d'une famille américaine sur plusieurs décennies, Les Derniers Romantiques interroge sur les liens indéfectibles qui nous unissent à ceux que nous aimons, à la façon dont on peut perdre et retrouver les êtres aimés. Un best-seller du New York Times, plébiscité par la critique et le public américains. Dans un monde en proie au dérèglement climatique, Fiona Skinner, poétesse de renom, vient de donner sa première lecture publique depuis vingt-cinq ans quand une jeune femme se lève dans l'auditorium. Elle lui dit s'appeler Luna. Luna. Une apparition fantomatique... Un prénom surgi du passé... Alors Fiona se souvient. Au cours de l'été 1981, Reine, Caroline, Joe et Fiona Skinner perdent leur père. Puis assistent, impuissants, à la dérive de leur mère. Agés de 12 à 4 ans et livrés à eux-mêmes, ils ne sortiront pas indemnes, mais soudés à jamais, de cet été-là - qu'ils appelleront par la suite La Grande Parenthèse. Vingt ans plus tard, surviendra une nouvelle tragédie familiale... Emouvant et ambitieux, Les Derniers Romantiques interroge nos choix de vie, les conséquences qu'ils ont sur notre avenir, et les liens qui nous unissent à ceux que nous aimons.
Durée:6h. 28min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:65704
Résumé: Tout semble brisé dans la vie d’Erica. Seule avec son vieux père tyrannique tout juste sorti de l'hôpital, elle n'a plus de nouvelles de son fils Jimmy, un jeune homme fragile parti errer à travers le pays sans avoir terminé ses études. Mais voilà qu'après un long silence, Jimmy revient à l'improviste, en piteux état. Erica fera tout pour l'aider, décidée à mieux le comprendre et à rattraper le temps perdu. Mais Jimmy se sent trop mal à l'aise face à sa mère, dans ce quartier de Brooklyn hanté par ses souvenirs ; un profond mal de vivre que ni l'alcool ni les rencontres nocturnes ne parviennent à soulager. Erica, elle, ne veut pas baisser les bras...
Lu par:Yves Cuendet
Durée:4h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:68885
Résumé: C'est l'histoire de Guille... C'est l'histoire d'un petit garçon débordant d'imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L'histoire d'un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D'une institutrice qui s'inquiète confusément pour l'un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D'une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l'air d'aller beaucoup trop bien. Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ? Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l'enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l'amour, le vide, le rêve et la puissance de l'imaginaire. Après Une mère et Tout sur mon chien, Alejandro Palomas nous surprend encore avec cette histoire qui peut faire penser à Extrêmement fort et incroyablement près de Jonathan Safran Foer, tant elle est hors norme.
Durée:7h. . 22min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:31199
Résumé: Les plus grands auteurs de la littérature contemporaine ont pris cette année encore leur plus belle plume pour vous concocter un délicieux recueil de nouvelles autour d'un thème : frère et soeur. Ceux qui s'aiment, ceux qui se détestent... Souvenirs d'enfance, vie commune, haine larvée ou avouée, à chacun sa recette. Douze fratries à découvrir sans modération.
Lu par:Manon
Durée:14h. 25min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39084
Résumé: D'accordéon à Zucca, la découverte d'un Paris subjectif fait d'anecdotes et de souvenirs de l'auteur, à l'opéra, dans les églises, les café, brasseries, cabarets, dans les catacombes, au cinéma... ©Electre 2018
Lu par:Manon
Durée:5h. 42min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29086
Résumé: Lu par Manon. Depuis dix ans, Nicolas Sevin publie toujours le même genre de livre, jusqu'au jour où son éditrice l'enjoint de changer de registre. Au seuil de sa quête, il découvre l'existence de Hojime Morimoto, un lointain ancêtre, qui a tué et mangé son amie. Voulant raconter son histoire, il tente de se mettre dans la tête du meurtrier, en devenant lui-même dévorateur...
Durée:14h. 58min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:35481
Résumé: Paris 1955. Fille d’un collaborateur exécuté sous ses yeux à la Libération, Gabrielle Valoria doit écrire la première biographie de Sidonie Porel. Mais qui est vraiment Sidonie Porel ? La plus célèbre romancière de son époque ou une imposture littéraire ? Une grande amoureuse ou une manipulatrice ? En plongeant dans le passé de cette femme qu’elle craint et qu’elle admire, Gabrielle découvre un univers où grouillent les menteurs et les traîtres. Ecrivains, politiciens, journalistes, prostituées, grands patrons : tous cachent un secret mortel. Dans Les Fidélités successives, Nicolas d’Estienne d’Orves explorait les ambiguïtés de l’Occupation, avec La Gloire des maudits, il s’attaque aux mensonges de l’après-guerre. Ce tableau romanesque d’une France au lendemain du chaos, où l’on croise les grandes figures du Paris intellectuel et artistique des années 1950, montre que le passé nous rattrape toujours et que les guerres ne se terminent jamais.
Durée:13h. 21min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:76600
Résumé: Des entrées sur le mauvais goût, notion relative et changeante, parfois synonyme de racisme de classe ou de revendication personnelle. L'auteur évoque le cinéma, la littérature, la musique, la vie quotidienne ou encore la société.
Durée:3h. 13min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:35514
Résumé: L'écrivain évoque le destin de sa mère, Nekta. Née d'une relation clandestine entre une enseignante et son riche employeur, elle suit des cours dans une pension suisse, payée par ce père inconnu. A sa mort, sa mère ne peut plus payer l'institution et elle est envoyée dans un pensionnat français. Devenue fonctionnaire passionnée de théâtre, elle fonde une famille. ©Electre 2017
Durée:4h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37916
Résumé: Installé en Inde depuis quinze ans, Vincent revient à Paris en apprenant la mort de son père. Il se retrouve aux prises avec une mère et des frères devenus des étrangers, dans un appartement familial pesant. Un récit sur le thème de la famille, du deuil, du mensonge et de la culpabilité. Premier roman.
Durée:8h. 10min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36924
Résumé: Réunion de famille impromptue dans un café. Fernando, sa mère, Amalia, ses deux soeurs, Emma et Silvia. Tous espèrent un coup de téléphone qui tarde à arriver. L'attente, fébrile, est ponctuée de scènes savoureuses, de quiproquos et de malentendus. Les vérités cachées ou à demi dites s'égrènent sans fin. Et on rit aux larmes de cette comédie familiale plus profonde qu'il n'y paraît. A propos d'Une mère : " Il serait dommage de passer à côté de ce roman tendre et touchant, dont on a l'impression d'avoir déjà rencontré tous les personnages. " Alix Girod de l'Ain, Elle " Une comédie déjantée à la Almodovar, aux personnages touchants et aux dialogues savoureux. " Biba " Hilarante parfois, émouvante toujours, l'histoire de cette famille cabossée est universelle. " Laurence Caracalla, Le Figaro Magazine