Contenu

Clandestine

Résumé
Le narrateur accomplit un voyage dont il avait le projet depuis longtemps : se rendre sur la tombe de Patricia, une jeune femme qu’il a connue durant quelques semaines bien des années auparavant ; une histoire aux contours fragiles dont on devine, tout au long du récit, le profond impact dans la vie de l’auteur. Pourquoi ce voyage lui est-il nécessaire après tout ce temps ? Pour lui ? Pour les parents de la jeune femme ? Que comprendre à ce qui ne peut l’être et qui pourtant abîme pour toujours ? La force de l’écriture réside dans ce qui demeure au fond du lecteur une fois la dernière page tournée. Un récit puissant qui remue…
Mots-clés: Culpabilité
Durée: 27min.
Édition: Saint-Etienne, le Réalgar, 2020
Numéro du livre: 70037
ISBN: 9782491560072
Collection(s): Chemin de crêtes

Documents similaires

Durée:7h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67009
Résumé: Mais pourquoi cette nuit-là, au volant de sa voiture, Marie ne s’est-elle pas arrêtée ? Pourquoi, après avoir renversé cette cycliste, ne lui a-t-elle pas porté secours ? Que s’est-il passé pour que cette jeune femme bien sous tous rapports décide de poursuivre sa route sans se retourner ? Le nouveau roman d’Isabelle Pestre restitue à la perfection, à travers son personnage principal, la fuite, le déni, l’envie de vouloir tout changer. Mais après un tel bouleversement dans une vie, peut-on tout recommencer et repartir de zéro ? Aller au devant des autres et faire comme si de rien n’était aura forcément de lourdes conséquences... C’est ce que Marie va expérimenter dans ce roman. Tout au long de son parcours, elle va nouer des amitiés profondes, découvrir que l’on peut trouver le réconfort à travers un sourire, un geste simple, une porte qui s’ouvre et donne l’envie de franchir le seuil et d’accepter l’aide d’autrui. Cette nouvelle vie tranquille sera un peu moins douce lorsque notre héroïne se rapprochera peu à peu de l’entourage de sa victime et s’immiscera dans son monde. Insensiblement, elle va être confrontée à sa propre culpabilité, ce qui va l’obliger à affronter la réalité.
Durée:14h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37984
Résumé: Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors, pourquoi, deux mois plus tard, les invités ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n’y étions pas allés » ? [Source: Albin Michel, 2018]
Durée:6h. 44min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:17794
Résumé: Parfois, il faut savoir haïr, ne pas toujours tout pardonner. Simplement pour ne plus souffrir à la place des autres ! Gabrielle Rubin le rappelle avec force : rester passif, ne pas se révolter, c'est demeurer une victime ; or, le plus souvent, les bourreaux se portent bien, tandis que ce sont les innocents qui dorment mal, s'angoissent et prennent sur eux la culpabilité que devraient plutôt ressentir leurs agresseurs. Les choses se compliquent encore lorsque la souffrance a été involontairement causée par un proche, une personne aimée. Dès lors, comment se débarrasser de la ranc¿ur ? Et à qui pardonner ?
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:17121
Résumé: Culpabiliser l'autre, un art ? Comment avons-nous appris à culpabiliser ? Et avec quelles techniques ? Comment utilisons-nous la culpabilisation, en particulier dans notre couple ? Parce que c'est aujourd'hui la manière la plus répandue d'exprimer un mécontentement, Robert Neuburger propose ici de repérer les tentatives de culpabilisation avant d'avoir à en subir les effets. Il montre ainsi que la survie d'un couple tient plus à sa capacité à inventer des compromis, à être tolérant et surtout à conserver un sens du relatif, de l'autodérision, de l'humour, qu'à ses facultés culpabilisatrices. N'oublions jamais que les conflits n'éclatent que si les partenaires pensent tous deux avoir raison, et que, comme dit le poète, " là où nous avons raison, il ne repoussera jamais de fleurs ".
Durée:11h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73202
Résumé: Duchess a 13 ans, pas de père, et une mère à la dérive. Dans les rues de Cape Haven, petite ville côtière de Californie, elle ne souffre ni pitié ni compromis. Face à un monde d’adultes défaillants, elle relève la tête et fait front, tout en veillant sur son petit frère, Robin. Mais Vincent King, le responsable du naufrage de sa mère, vient de sortir de prison....Duchess n’a plus le choix : il va lui falloir engager la lutte pour sauver ce qui peut l’être, et protéger les siens. Attention, coup de cœur ! On n’avait pas rencontré d’héroïne aussi farouche et attachante depuis Scout dans Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, le chef-d’œuvre de Harper Lee. Sous une carapace d’impertinence et de rébellion, Duchess est de ces personnages dont la présence lumineuse et l’énergie désespérée donnent au récit la force des grands romans qui vous marquent à jamais.
Lu par:Manon
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37800
Résumé: Clémence vient d'avoir quinze ans, de terminer le collège. Un nouveau cycle s'ouvre à elle lorsqu'elle est agressée, en plein jour et en pleine rue par un inconnu armé d'un couteau. Ce traumatisme inaugural - même si elle n'en a pas encore conscience - va contaminer toute son existence. En effet, l'adolescente réalise qu'elle perd progressivement le sens du toucher... À trente ans, Clémence, toujours insensible, est une célibataire endurcie, solitaire et sauvage. Après avoir été maquilleuse de cinéma, la jeune femme se retrouve employée de la « Clinique », une usine d'un genre particulier. En effet, la Clinique fabrique des poupées… mais des poupées grandeur nature, hyper-réalistes, destinées au plaisir - ou au salut - d'hommes esseulés. Le roman déroule en alternance l'histoire de Clémence adolescente, hantée par cette agression dont elle n'a jamais osé parler à sa famille, et le récit de Clémence adulte, assumant tant bien que mal les conséquences physiques et psychologiques de son passé. Mais la vie, comme toujours, est pleine de surprises...
Durée:4h. 7min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:67302
Résumé: En mai 1987, une femme décide de faire de sa maison parisienne son tombeau. Mais avant cela, elle veut parler, raconter sa vie. Elle compose un numéro au hasard. Pendant deux heures, Sophie, madame Tout-le-monde, parlera avec Yolanda, mieux connue sous le nom de Dalida.
Durée:5h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38970
Résumé: Suite au suicide de son frère, le 14 octobre 2015 à Montréal, l'auteure décide de revenir sur la vie du défunt afin de lui exprimer toute sa gratitude pour les moments de joie partagés ensemble et de rendre hommage au courage de cet homme souvent accablé par la mélancolie.
Durée:3h. 39min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:36706
Résumé: " Tu fais quoi à Noël ? - Moi je me suicide, et toi ? " Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais, à quarante-cinq ans, c'est ma meilleure option. Ce n'est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j'abandonnais mari et enfants. Je n'ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer. Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi. Deux mois c'est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait. Célibataire, peu d'amis, plus de parents, Sylvie Chabert est persuadée que sa vie ne mène à rien et veut mettre fin à ses jours. Mais une série d'événements imprévus contrarie son plan. Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année ! est un antidote à la solitude, un hymne à la vie, une comédie salutaire et impertinente.
Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:38736
Résumé: Dans ce récit, l'auteure, poète reconnue, revient sur le suicide de son fils diagnostiqué schizophrène. Elle raconte la souffrance du jeune homme, cerné par la folie, mais également la douleur des parents, l'incrédulité à l'annonce de la mort.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:37771
Résumé: Histoire de Jonas Ebeneser, un homme de 49 ans, divorcé, hétérosexuel, et qui n'a qu'une passion : restaurer, retaper, réparer. Mais le bricoleur est en crise, et celle-ci s'avère profonde. Pour éviter tout geste désespéré, il se met en route pour un voyage sans retour à destination d'un pays abîmé par la guerre, avec sa caisse à outils pour tout bagage.
Durée:2h. 9min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:66527
Résumé: Le 1er janvier 1892, Guy de Maupassant se trancha la gorge à l'aide d'un coupe-papier. Bien qu'il n'en gardât qu'une blessure sans gravité, le maître de la nouvelle réaliste ne pouvait qu'évoquer ce thème de la mort volontaire dans ses écrits. Les huit nouvelles qui composent ce recueil en sont le saisissant témoignage. Trahison amoureuse, désillusion, humiliation ou solitude... peuvent aisément être invoquées comme causes du mal-être. La prise de conscience soudaine de la vacuité de l'existence peut aussi aboutir à ce geste irréversible. Comme ce comptable, monsieur Leras, heureux le matin, retrouvé pendu à un arbre du bois de Boulogne le soir. La confrontation du bonheur des autres avec la monotonie de sa propre vie lui fut insupportable. Geste parfois inexplicable aux yeux d'autrui, le suicide trouve aussi ses raisons dans les petits chagrins, voire dans une simple indigestion, comme l'explique cet homme qui a intenté à sa vie dans une lettre adressée? à lui-même. Le thème du miroir chez Maupassant trouve dans ces nouvelles traitant du suicide un sens nouveau : l'on traverse le miroir que nous tend la société ou celui que nous tendons à nous-mêmes... pour passer de l'autre côté.