Contenu

Recherche par lecteur : Roland Dufour

19 résultats.

Lu par:Roland Dufour
Durée:5h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24394
Résumé: Inès a quinze ans à la mort de son père, un communiste espagnol exilé en France à la fin de la guerre civile. Elle doit alors quitter Arles, la ville de son enfance, pour s'installer à Paris chez son frère Pablo, de vingt ans son aîné. Elle découvre qu'il vit dans l'opulence et semble se livrer à des activités douteuses... Mais Pablo abandonne très vite son rôle de tuteur et laisse Inès seule face à des désirs et des idéaux dont elle n'est soudain plus si sûre. Elle parcourt les rues de Paris, l'Andalousie de ses origines, le Mexique et finalement les États-Unis, où la conduit son improbable rencontre avec un célèbre musicien. Avec causticité, mais toujours avec amour, Inès s'interroge sur les personnages mystérieux, héros ou hors-la-loi, d'un roman familial dont elle sait finalement peu de chose. Écrit au présent immédiat de la vie qui se déroule mais hanté par le passé, Les treize desserts est une chronique d'initiation sensible, tour à tour grave, lyrique et cocasse, qui nous plonge dans le désordre d'une existence traversée par les éclats d'une enfance lumineuse.
Lu par:Roland Dufour
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:26798
Résumé: Ceci est l'histoire de Kay Bartholdi. Kay est ma voisine, mon amie. Kay est plus que ça encore... Un jour, Kay est entrée dans mon restaurant. Elle a posé une grosse liasse de lettres sur la table. Elle m'a dit : tu en fais ce que tu veux... Je ne veux plus les garder. Je ne les ai pas lues tout de suite, mais dès que j'ai commencé, je n'ai pas pu m'arrêter... Pourtant... Pourtant, je connaissais son histoire... L'histoire d'un amour haut comme une cathédrale, violent comme une bordée de pirates, avec des chants, des confessions, de l'encens, des abordages, des orages, des prises d'otages. Beaucoup de ferveur. Beaucoup de souffrance aussi. On l'oublie trop maintenant. La souffrance peut être magnifique. Magnifique.
Lu par:Roland Dufour
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23426
Résumé: «Je m'appelle France, j'ai neuf ans et je viens d'entrer en CM1. Dans ma classe, il y a les trois sortes de familles : les vraies, les monoparentales et les recomposées. Depuis le divorce, j'habite juste avec maman, alors moi, c'est la monoparentale. J'aime pas. J'ai deux grands-mères qui s'entendent moyen et un seul grand-père. Personne ne sait où est passé celui qui manque et ça me fait comme un trou au cœur. Heureusement, il y a l'école, où Mme la Directrice a dit qu'on était tous frères. Mes meilleures copines, c'est Fatima et Maria, mais on rigole bien aussi avec Ali, Tibère, Romain, Baudouin, qui a une cravate, Ahmed et Israël. Sans compter notre maître, Hugo, hypercool. Maintenant, je vais vous raconter pourquoi tout le monde dit qu'on est la pire classe de l'école...» Gaies et tendres, drôles et émouvantes, les aventures d'une petite fille d'aujourd'hui qui n'a pas la langue dans sa poche. Après «la Poison», la jeune héroïne de L'Esprit de famille, découvrez France, sa petite sœur des années 2000.
Lu par:Roland Dufour
Durée:12h. 1min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23849
Résumé: Australie, 1969. Miriam s'apprête à fêter ses 75 ans lorsqu'elle découvre qu'elle aurait dû hériter d'une mine de pierres précieuses que son père exploitait. Mais ce dernier a mystérieusement disparu, et c'est à présent son ancien associé qui en est le propriétaire. Miriam décide alors de réunir les preuves de sa trahison afin de récupérer son bien pour le transmettre à ses enfants. Cette recherche de vérité et de justice sera pour elle, comme pour les siens, l'occasion de replonger dans le passé douloureux de sa famille, qui avait fui l'Irlande pour l'Australie en 1893.
Lu par:Roland Dufour
Durée:5h. 35min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23242
Résumé: A São Paulo, un soir, la propriétaire d'un restaurant japonais aborde l'un des derniers consommateurs et lui demande : "Vous êtes écrivain ?" Cette question inattendue va transformer le client en narrateur d'une histoire vertigineuse qui débute dans le Japon de la Seconde Guerre mondiale et se poursuit aujourd'hui au Brésil. Setsuko raconte un banal triangle amoureux : une danse de mort entre une jeune fille de bonne famille, le fils d'un industriel et un acteur ambigu et obscur. Puis, progressant tortueusement vers son centre secret, la trame dévoile une autre intrigue faite d'arrogance et d'humiliation, dont les racines plongent dans l'histoire du Japon en guerre et ses conséquences sur l'émigration japonaise au Brésil. Peu à peu le narrateur prend conscience que ce récit, concernant un paria, un cousin de l'empereur et l'écrivain Junichiro Tanizaki, est aussi sa propre histoire d'émigré japonais de deuxième génération, fondée sur l'humiliation et l'exil. Il ira jusqu'au bout de cette narration surprenante qui est aussi sa seule chance de rédemption.
Lu par:Roland Dufour
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:24331
Résumé: La lettre en provenance de Paris, dont Terry Finnegan vient de prendre connaissance dans son bureau de Boston, est porteuse de mauvaises nouvelles. Le Nieuport de son amant, pilote dans l escadrille des Cigognes, a été abattu au cours d un combat aérien. Il serait toutefois toujours vivant. La jeune femme s embarque immédiatement pour la France malgré le danger. Quand elle parvient enfin à localiser Sylvestre, il est en Allemagne et très gravement blessé. Grâce à un accord de coopération entre les deux pays et un peu d ingéniosité, il se fait rapatrier en France. Les deux amants connaissent d intenses mais brèves retrouvailles. Sylvestre reprend rapidement du service, mais loin du front. Terry, quant à elle, effectue des reportages de guerre afin de témoigner auprès de ses compatriotes. Mais elle doit rentrer au plus vite à Boston pour reprendre en main son groupe de presse. Ils se rejoignent pour quelque temps aux États-Unis afin de préparer l entrée en guerre du pays, et c est ensemble qu ils rentrent en France où Terry couvre le conflit pour la presse américaine. De Boston à Paris, de New York à Berlin en passant par Lisbonne, les deux amants se retrouvent égarés dans une course éperdue, emportés dans un tumultueux tourbillon, ballottés au gré du grand vent de l Histoire.
Lu par:Roland Dufour
Durée:3h. 7min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24234
Résumé: Août 2005, delta du Mississippi : l'ouragan Katrina s'abat sur La Nouvelle-Orléans. Les digues cèdent sur le lac Pontchartrain et les quartiers modestes sont engloutis. La catastrophe touche de plein fouet la communauté noire. Tandis que ses voisins attendent des secours qui mettront des jours à arriver, l'institutrice Zola Jackson s'organise chez elle pour sa survie. L'eau continue de monter, inexorablement. Du ciel, les hélicoptères des télévisions filment la mort en direct. Réfugiée dans le grenier avec sa chienne Lady, Zola n'a peut-être pas dit son dernier mot. Sous la plume de Gilles Leroy, Zola Jackson, femme de trempe et mère émouvante, rejoint le cercle des grandes héroïnes romanesques.
Lu par:Roland Dufour
Durée:4h. 20min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:23666
Résumé: Paul Bruder et Thomas Spencer sont nés le même jour. Ce hasard va les rendre inséparables. Leur enfance, insouciante et paisible, s'écoule au rythme du fleuve qui marque la frontière entre Mississippi et Louisiane. A l'adolescence, leur amitié résiste à l'épreuve des amours et des convictions naissantes. Heureux, ils ne prêtent pas attention aux orages qui s'annoncent. De la guerre de Corée à celle du Vietnam, d'Elvis à Marilyn, de la douceur des années 50 à la turbulence des sixties, leur destin va épouser les espérances et les convulsions d'un pays qui change. Mais surtout, Paul et Thomas vont croiser la route de Claire MacMullen, une jeune femme libre. Donc dangereuse. Dans une période troublée, la part obscure des individus se révèle. Et peut même les conduire à commettre l'irréparable.
Lu par:Roland Dufour
Durée:3h. 53min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:23294
Résumé: Dans la Sicile des années 40, tout minot qu’il est, Nenè s’interroge : que vont faire les hommes dans cette belle maison près du port, où habitent tant de femmes nues ? Bientôt, au fond d’un grenier, une cousine entreprenante l’éclairera sur le sujet. En grandissant, il deviendra familier de ces dames et bien vite découvrira chez elles, au-delà de la sensualité, des trésors de récits. Autour de la table présidée par l’austère Signura, avec ses amis Jacolino et Ciccio, il perçoit le caractère étrangement sacré de ce bordel et les miracles qui s’y déroulent. La guerre gronde dans le ciel, les bombes américaines dévastent la ville, les armées allemandes quittent les lieux, mais à la Pension Eva, un vieux noble retrouve sa virilité, un ange descend nu en parachute, le portrait de Staline a des effets inattendus sur un résistant communiste, le saint patron local rend visite à l’une de ces dames. Et puis des couples fixes se forment avant de connaître une fin terrible ou bien heureuse. Mêlant le dur récit documentaire et l’allégresse rêveuse du réalisme magique, ce roman d’apprentissage par temps d’apocalypse, que l’auteur lui-même présente comme un moment très spécial dans son œuvre, nous fait découvrir une nouvelle facette du grand romancier Andrea Camilleri.
Lu par:Roland Dufour
Durée:4h. 40min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:24423
Résumé: Pendant qu'en avril 1863 une compagnie de la Légion étrangère se dirige vers l'hacienda de Camarón, au Mexique, où elle court au massacre, une effervescence singulière anime les environs de ce village, près de Veracruz : à Soledad, un étrange curé accueille dans son église trois guérilleros porteurs d'un cercueil un peu trop lourd pour être honnête ; à San José de la Montana, une jeune Indienne, cent chefs totonaques, un zouave déserteur et un prêtre boucher déboisent une colline qui pourrait être l'ultime temple du dieu Quetzalcóatl ; les militaires français tombent comme des mouches sous les assauts du vomito, la fièvre jaune ; les militaires mexicains, témoins désolés de l'équipée du Second Empire sur leurs terres, tentent de limiter la casse... Tous ces personnages hauts en couleur, attachants ou révoltants, pris dans la spirale burlesque de leurs destins croisés, dans l'étonnant tourbillon de multiples rebondissements, permettent en même temps de rire, de s'émouvoir ou de s'insurger, mais surtout de réfléchir au destin du peuple mexicain, à la culture aztèque détruite par Cortés et, plus généralement, à la réponse que donnent les civilisations au mystère de toute disparition, de toute naissance. À travers ce roman ébouriffant et singulier, épique et drolatique, la bataille de Camarón, le jeudi 30 avril 1863, s'inscrit dans une histoire qui lui donne un relief surprenant et inattendu.
Lu par:Roland Dufour
Durée:7h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:25030
Résumé: 1787, 1788, 1789, à Paris, l'orage gronde, menace toute l'Europe. En France, Louis XVI et Marie-Antoinette vivent les dernières heures de la monarchie. En Autriche, la Maison des Habsbourg se tient à l'écart de la tourmente. A Versailles, les intrigues ! A Vienne, la musique ! Entre Marie-Antoinette et Mozart, nés de la même terre en des temps difficiles, une amitié complice se noue peu à peu. Rapprochement naturel pour certains, alliance suspecte pour d'autres... D'autant que, lors d'un concert à Versailles, Mozart, alors enfant prodige de sept ans, a promis une symphonie au futur roi de France : morceau magique ? Morceau maudit ? Complots et conspirations s'enchaînent tout en finesse pour découvrir le secret de ces notes mystérieuses... En historien rigoureux et conteur captivant, l'auteur nous fait entrer dans la société troublante des cours de France et d'Autriche, toutes deux à la veille de profonds bouleversements. Entre vérité historique et espionnage romanesque, nous sommes entraînés au coeur d'une intrigue aussi envoûtante que la musique du génial compositeur.
Lu par:Roland Dufour
Durée:11h. 22min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:24479
Résumé: On trouve de tout dans les pubs. Et l'on entend toutes sortes d'histoires. Connaissez-vous celle de l'homme qui, du jour au lendemain, perdit sa femmme, son enfant et son chien? Sous l'oeil avisé du barman, l'inspecteur Richard Jury et son nouveau compagnon de zinc, le très cordial Harry, dégustent un fameux pinot gris. Sous leur pied, le chien Mungo patiente. Cette histoire, il la connaît. Et pour cause, c'est la sienne. Car le chien est revenu. Un an après. Improbable, pense Jury, qui n'en est pas moins curieux, suspendu aux lèvres du très disert Harry. Et l'histoire continue, recommence, se contredit, en appelle une autre. Les bouteilles filent, les mensonges s'emboîtent. Toute vérité est relative, et ce casse-tête quantique plonge décidément Jury dans la plus parfaite perplexité. Mais reprenons du début: Un homme entra dans un pub...
Lu par:Roland Dufour
Durée:2h. 58min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:22572
Résumé: Marseille, la Cannebière, un samedi soir pluvieux : drôle d'endroit pour une rencontre, celle de Maxime et d'Irina. Drôles de circonstances surtout : car Irina est la cible qu'a choisie Maxime pour exercer son métier de pickpocket... La poche d'Irina est vide ! tant pis... de fil en aiguille, et le plus naturellement du monde, les deux personnages se retrouvent attablés dans un café et Maxime demande l'inconnue en mariage... Début de ce qui ressemble à un conte de fées. Mais c'est sans compter les familles - et surtout les mères ! Quand elles s'en mêlent, exit la romance, le drame peut commencer ! La mère d'Irina est un sacré numéro : Sonia Maroussian (L'Arménienne) est un tempérament , comme on dit à Marseille. Elle parle, gesticule beaucoup, et règne en despote sur sa famille. Son riche mari Apollon, auquel elle doit une situation enviable dans les beaux quartiers, n'a jamais son mot à dire... d'ailleurs, son physique de gringalet ne ferait pas le poids devant sa tornade de femme ! Marguerite, la mère de Maxime, est à l'opposé. Aucune esbroufe chez cette veuve qui vit dans un deux-pièces du quartier pauvre du Panier, où elle élève ses deux filles. C'est Maxime qui, grâce à son métier peu recommandable, mais où il excelle, fait bouillir la marmite... La confrontation des deux milieux va faire des étincelles... Dans ces conditions rocambolesques, qu'adviendra-t-il du couple de tourtereaux hâtivement formé ? Comment les deux mères s'accommoderont-elles l'une de l'autre ? Comment vivront-elles l'union de leurs progénitures ? Quel rôle jouera Apollon dans cette tragie-comédie burlesque ?... L'heure magique... est un roman enlevé qui met en scène des personnages un peu fous qui se révèlent extrêmement attachants. Anne Bragance a construit un roman truculent, drôle et tendre : la version marseillaise de Roméo et Juliette...
Lu par:Roland Dufour
Durée:2h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23729
Résumé: Contraindre un corps qui se refuse au plaisir pour attirer le vide, pour suspendre l’équilibre du monde : c’est Lea quand elle danse, c’était sa mère quand elle devait « aimer » les hommes. Par une nuit d’orage en bord de mer, mère et fille acceptent enfin de briser les digues. Elle est dans la quête de la beauté, la perfection du geste, la maîtrise absolue du moindre muscle de son corps. Jamais pourtant elle ne parvient à s’affranchir de cette grâce douloureuse qui bannit tout plaisir. Lea semble empêchée de danser par une force centrifuge qu’elle ne sait pas nommer, comme elle semble empêchée d’aimer Bruno, le peintre qu’elle laisse approcher au plus près sans jamais accepter le partage. A la faveur d’une nouvelle chorégraphie, qui place la mère au centre de son art, la danseuse est rattrapée par ses vieux démons qui demandent leur part de lumière. Et quand elle finit par céder à l’insistance de Bruno et pose pour lui, d’où lui vient cette sensation absurde de donner son corps en pâture ? Elle sait que les clés sont dans la maison de l’enfance, dans un secret qu’elle partage sans le connaître. A présent elle doit en avoir « le cœur net ». Par une nuit d’orage, d’apocalypse, elle gagne la petite ville côtière qui l’a vue naître. Mère et fille se retrouvent pour laver les ombres. En onze tableaux où alternent le présent et le passé, peu à peu se dénouent les entraves dont le corps maternel porte les stigmates. Naples à l’époque de la guerre, le bistrot familial, un “bel ami” français qui promet le mariage à une jeune fille de 16 ans et pourtant vend son corps dans une maison close. Puis le départ pour la France, l’enfant inespérée, un semblant d’apaisement tout près du précipice. État des lieux après l’orage : recomposer autrement l’image mythifiée du père, intégrer le faux-pas à la danse. Léa peut aller vers la vie comme la mer revient à l’étale.
Lu par:Roland Dufour
Durée:14h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23858
Résumé: Mathilde habite un petit village du Nord. Les évènements qui se préparent dans les grandes villes sont loin de ses préoccupations quotidiennes de fille de paysans. Et pourtant elle va être avec ses voisins plongée au cœur de ce tumulte qui a bouleversé des siècles de règles instaurées. Marie-Paule ARMAND nous entraîne dans les méandres de la Révolution: la persécution des religieux refusant la réforme, celle des nobles, l'incompréhension du petit peuple. Mais aussi les émeutes, les injustices et la violence qu'amènent toutes les grandes idées. Le meilleur des uns se révèle, tandis que d'autres montrent leur face la plus noire. Ce roman, au-delà de son aspect historique précis et très documenté, est avant tout l'histoire de la vie d'une femme simple, ses petits bonheurs et ses grandes joies qui a su garder la tête haute et la foi en la vie malgré les nombreuses épreuves qu'elle a traversé.
Lu par:Roland Dufour
Durée:14h. 3min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:23622
Résumé: Adam Cassidy a 26 ans. Employé subalterne d’une entreprise high-tech, il hait son boulot. Le jour où, très imprudemment, il joue avec le système informatique pour rendre service à un copain, il se retrouve accusé de vol. Ses patrons ne lui laissent pas le choix : la prison ou devenir leur espion chez le principal concurrent, Trion Systems. On le forme, l’entraîne. On lui livre des informations secrètes. Arrivé chez Trion, il est accueilli comme une star promise à un avenir spectaculaire, et donc observé avec suspicion par des collègues jaloux. Adam se découvre des talents dont il s’était toujours cru incapable. Son nouveau patron le porte aux nues et l’appelle « au dernier étage » pour qu’il travaille à ses côtés. C’est alors que le cauchemar commence…
Lu par:Roland Dufour
Durée:9h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23136
Résumé: Tout réussit à Salvador Portal, ancien soixante-huitard devenu coach d'hommes d'affaires. Pourtant, un malaise insidieux le ronge. Véra, sa grand-mère, qui vit recluse dans une maison de retraite, est née à Berlin dans une famille de juifs assimilés. Par amour, elle a suivi le beau Rafael Portal en Espagne, échappant ainsi au piège de l'Allemagne nazie. Le temps a passé, mais ce grand-père de légende, assassiné en 1936 pendant la guerre civile, hante la mémoire familiale. A l'annonce du suicide de son père, Salvador décide enfin de renouer les fils du passé... S'il excelle dans l'évocation de l'histoire espagnole, des années folles aux années noires des combats fratricides, dominées par la figure ambiguë de Miguel de Unamuno, Michel del Castillo pointe aussi les travers de notre époque, fausses valeurs et culte des apparences.
Lu par:Roland Dufour
Durée:8h. 28min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:24317
Résumé: Sept récits liés par un fil narratif : comme un détail détaché d'une photo, c'est un fait anodin dans l'un qui déclenchera le suivant. Marc Dugain suit sept hommes vivant aujourd'hui, en Dordogne, au Maroc, aux Etats-Unis ou dans une île lointaine. Les uns sont cyniques, les autres doux et rêveurs, mais tous sont plongés dans les eaux troubles de la vie quotidienne. Ils surnagent, ils s'adaptent, ils essayent de s'en sortir. Tous perdants ? Dugain ne nous éclairera pas là-dessus. Il choisit de raconter, tout simplement raconter, et son art de la mise en scène nous surprend à chacune de ces histoires.
Lu par:Roland Dufour
Durée:2h. 48min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23659
Résumé: Boucherie charcuterie Croquard à Monsac vers la fin des années 50, spécialités : pieds de cochon et littérature ! Richard, le boucher, s’active en sautillant derrière ses étalages, Mariette, la bouchère, écrit en secret un roman sous l’œil critique de Troubadour, son faux caniche nain. Le monde apparemment lisse et clos du petit commerce vénérable, du bourg de province dont on se distrait en allant assister à des réunions de catch à la sous-préfecture voisine et d’une époque aujourd’hui révolue, recèle pourtant quelques surprenantes échappées. Bizarrerie morphologique par-ci, mort étrange d’un tueur à l’abattoir local par-là, bataille rangée de chipolatas avec la concurrence jalouse sur un marché… Le réel tranquille et minutieux bascule bientôt dans le tragique, le délire et l’effroi, mais comme naturellement. Jusqu’à ce que, avec le temps, la Maison Croquard dérive désespérément, éperdument, dans sa propre et définitive consommation. Une fois poussée la porte de la Maison Croquard, le client/lecteur bascule du réel et des charmes cocasses de la province dans un imaginaire débridé et tranchant, dont le boucher, la bouchère et l’entourage, en rêve ou en réalité, deviennent la chair même des meilleurs morceaux ! On pourrait presque parler d’une sorte de « delicatessen littéraire ». Un roman succuleusement noir et drôle !