Contenu

En bas, les nuages

Résumé
Sept récits liés par un fil narratif : comme un détail détaché d'une photo, c'est un fait anodin dans l'un qui déclenchera le suivant. Marc Dugain suit sept hommes vivant aujourd'hui, en Dordogne, au Maroc, aux Etats-Unis ou dans une île lointaine. Les uns sont cyniques, les autres doux et rêveurs, mais tous sont plongés dans les eaux troubles de la vie quotidienne. Ils surnagent, ils s'adaptent, ils essayent de s'en sortir. Tous perdants ? Dugain ne nous éclairera pas là-dessus. Il choisit de raconter, tout simplement raconter, et son art de la mise en scène nous surprend à chacune de ces histoires.

Pas disponible en CD.

Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 8h. 28min.
Édition: Paris, Flammarion, 2008
Numéro du livre: 24317
ISBN: 9782081216853

Documents similaires

Durée:2h. 13min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71926
Résumé: Marc Dugain habite dans une maison posée sur une falaise, en Bretagne. Il vit entouré d'animaux : un lapin géant, des poules, un chat, et... deux brebis "Soay" , une espèce rare. Aux habitants qui lui demandent régulièrement d'acheter son terrain, il répond : "Et pourquoi mes moutons ne pourraient pas avoir une vue mer ? " Il a donc adopté leur regard pour écrire son autoportrait. Ce point de vue ovin l'oblige à ne rien s'épargner, ni la férocité, ni la mise à nu. Avec ce texte inattendu, à la fois exploit littéraire et manifeste pour la nature, c'est le règne animal tout entier qui prend sa revanche sur les hommes. Marc Dugain raconté par ses moutons : sauvagement audacieux.
Durée:6h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:71015
Résumé: Issu d'une famille de pêcheurs bretons, le père de M. Dugain contracte la polio et peut être opéré à l'hôpital Necker grâce au médecin de son village. Il remarche mais reste boiteux. Son handicap ne l'empêche pas de suivre un cursus scolaire brillant et de devenir ingénieur en recherche atomique à Grenoble où grandissent ses deux fils dont le narrateur qui s'oppose durement à son père. "J'ai failli le rater de peu. Au moment où je l'ai vraiment connu et compris, où je l'ai vraiment aimé, où enfin j'allais pouvoir profiter de lui et de son estime, on me l'a arraché, comme si ce que nous devions construire ensemble nous était interdit. Je me suis épuisé tout au long de mon adolescence à lui résister, tuer le père qu'il n'était pas et quand il s'est révélé être lui-même, il est mort pour de bon. Il est parti avec le sentiment d'avoir réussi tout ce qu'il avait entrepris, de n'avoir cédé à rien ni à personne".
Lu par:Marion Martin
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:39349
Résumé: Avec L'Échange des princesses, Marc Dugain adapte pour la première fois le roman d'une autre écrivaine, Chantal Thomas. Bien avant que le film ne soit un véritable succès critique et public, il décide d'écrire un récit sur cette expérience de vie qui, à bien des égards, lui a apporté un grand bonheur. Loin de s'installer comme exégète de son propre travail, l'auteur laisse flâner son esprit dans l'histoire du cinéma et les ressorts psychologiques qui l'inspirent. Il médite sur la réalisation cinématographique, sa liberté et ses contraintes, ses rencontres éphémères et durables, sur son rapport à l'enfance, sur des sujets de société qui lui tiennent à coeur. Ode à la création artistique, Intérieur jour devient l'exploration inédite de préoccupations intimes. Quand la littérature relaie le cinéma, le spectacle laisse place aux confidences, aux mots qui ne peuvent être mis en images, sauf sur l'écran qui se dresse en chacun de nous.
Lu par:Pierre Biner
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:17622
Résumé: Automne 1945, alors que les Alliés se sont entendus pour occuper Berlin et le reste de l'Allemagne, une compagnie de militaires français emmenée par le capitaine Louyre investit le sud du pays. En approchant de la ville où ils doivent prendre leurs quartiers, une ferme isolée attire leur attention. Les soldats y font une double découverte : une adolescente hirsute qui vit là seule, comme une sauvage, et le corps calciné d'un homme. Incapable de fournir une explication sur les raisons de son abandon et la présence de ce cadavre, la jeune fille est mise aux arrêts. Contre l'avis de sa hiérarchie, le capitaine Louyre va s'acharner à connaître la vérité sur cette affaire, mineure au regard des désastres de la guerre, car il pressent qu'elle lui révélera un secret autrement plus capital.
Durée:1h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34128
Résumé: La collection «L'Arrière-Cuisine» interroge la vie de personnalités hors du commun, artistes, cinéastes, écrivains, etc... à travers leurs souvenirs gourmands et leurs grandes émotions culinaires qui sont autant d'étapes marquantes de leur parcours à la fois personnel et professionnel. Réalisateur et romancier récompensé par de nombreux prix littéraires, Marc Dugain est aussi un fou de cuisine. Claire Byache, journaliste, nous dévoile dans un portrait insolite et intime, en quoi cette passion le façonne. Dans cette petite autobiographie culinaire, Marc Dugain raconte ses « madeleines », les moments forts de son existence qui sont associés à un repas, un goût, un plat, un aliment, une boisson... On entremêle le propos gastronomique et l'intime, avec des confidences et des anecdotes. « Quelques recettes au fil de l'ouvrage viennent ponctuer ces souvenirs" (Source : Editeur)
Lu par:Jane Savigny
Durée:3h. 48min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:10151
Résumé: Quatrième de couverture : "La guerre de 14, je ne l'ai pas connue. Je veux dire, la tranchée boueuse, l'humidité qui traverse les os, les gros rats noirs au pelage d'hiver qui se faufilent entre les détritus informes, les odeurs mélangées de tabac gris et d'excréments mal enterrés, avec, pour couvrir le tout, un ciel métallique uniforme qui se déverse à intervalles réguliers comme si Dieu n'en finissait plus de s'acharner sur le simple soldat. C'est cette guerre-là que je n'ai pas connue." Dans les premiers jours de 14, Adrien F, lieutenant du génie, est fauché par un éclat d'obus sur les bords de la Meuse. Défiguré, il est transporté au Val-de-Grâce où il séjournera cinq ans dans la chambre des officiers. Au fil des amitiés qui s'y noueront, lui et ses camarades, malgré la privation brutale d'une part de leur identité, révéleront toute leur humanité. De cette épopée dramatique, émouvante, mais drôle aussi parfois, on retiendra que des blessures naît aussi la grâce.
Durée:6h. 27min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:32321
Résumé: On les appelle les big data. Google, Apple, Facebook ou Amazon, ces géants du numérique qui aspirent à travers Internet, smartphones et objets connectés des milliards de données sur nos vies. Derrière cet espionnage, dont on mesure chaque jour l'ampleur, on découvre qu'il existe un pacte secret scellé par les big data avec l'appareil de renseignement le plus puissant de la planète. Cet accouplement entre les agences américaines et les conglomérats du numérique est en train d'enfanter une entité d'un genre nouveau. Une puissance mutante, ensemencée par la mondialisation, qui ambitionne ni plus ni moins de reformater l'Humanité. La prise de contrôle de nos existences s'opère au profit d'une nouvelle oligarchie mondiale. Pour les big data, la démocratie est obsolète, tout comme ses valeurs universelles. C'est une dictature inédite qui nous menace : une Big Mother bien plus terrifiante encore que Big Brother. Si nous laissons faire nous serons demain des "hommes nus", sans mémoire, programmés, sous surveillance. Il est temps d'agir.
Durée:9h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:18704
Résumé: Al Kenner serait un adolescent ordinaire s'il ne mesurait pas près de 2,20 mètres et si son QI n'était pas supérieur à celui d'Einstein. Sa vie bascule par hasard le jour de l'assassinat de John Fitzgerald Kennedy. Plus jamais il ne sera le même. Désormais, il entre en lutte contre ses mauvaises pensées. Observateur intransigeant d'une époque qui lui échappe, il mène seul un combat désespéré contre le mal qui l'habite. Inspiré d'un personnage réel, Avenue des Géants, récit du cheminement intérieur d'un tueur hors du commun, est aussi un hymne à la route, aux grands espaces, aux mouvements hippies, dans cette société américaine des années 60 en plein bouleversement, où le pacifisme s'illusionne dans les décombres de la guerre du Vietnam.
Durée:3h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:14958
Résumé: ... Elle n'était pas là. Il coupa le moteur, alluma une cigarette et attendit. La quarantaine, l'allure distinguée, des traits juvéniles, striés de petites rides tentaculaires, son expression était celle de ces hommes que l'on croit comblés par la vie mais qui sont prêts à tout perdre sans amertume ni regrets, pourvu qu'on les débarrasse de la mélancolie qui s'est invitée dans leur regard. Qu'est-ce qui conduit Harold Delemere, séduisant quadragénaire anglais, à louer les services de la belle Julia, une prostituée argentine de l'avenue Foch ? Quel mystère dissimule cette jeune femme ? Et pourquoi cet " arrangement " où il n'est nullement question de plaisir vénal ? De Londres à Buenos Aires en passant par l'Ecosse, Campagne anglaise relate avec finesse la rencontre de deux êtres, de deux solitudes qu'en apparence tout sépare mais qui, l'un comme l'autre, se sont interdit le bonheur.
Durée:5h. 39min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:12245
Résumé: Décrété mort par son père, la veille de ses vingt ans. Mort pour la cause, la bonne, mort pour la France. Voilà un drôle d'anniversaire, en cette année 1940. Elevé dans une modeste famille de la banlieue parisienne, au bord de l'hippodrome de Champigny et dans les murs d'une maison en meulière, entre une mère employée aux chemins de fer et un père communiste, représentant en vins, le narrateur est rapidement plongé dans les travers de la Seconde Guerre mondiale, expédié dans la Résistance par son père qui le fait d'abord passer pour la victime d'une méningite fulgurante pour mieux le faire disparaître. L'apprentissage s'accomplit à coups de petits braquages qui doivent financer les réseaux "clandestins", avant de basculer dans le meurtre, de sang-froid, les interventions décisives...
Durée:11h. 46min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:36707
Résumé: Un professeur d’histoire contemporaine de l’université de Colombie-Britannique est persuadé que la mort successive de ses deux parents en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Le roman déroule en parallèle l’enquête sur son père, psychiatre renommé, spécialiste de l’hypnose, qui a quitté précipitamment la France avec sa mère à la fin des années quarante pour rejoindre le Canada et le parcours de Robert Kennedy. Celui-ci s’enfonce dans la dépression après l’assassinat de son frère John, avant de se décider à reprendre le flambeau familial pour l’élection présidentielle de 1968, sachant que cela le conduit à une mort inévitable. Ces deux histoires intimement liées sont prétexte à revisiter l’histoire des États-Unis des années soixante. Contre-culture et violence politique dominent cette période pourtant porteuse d’espoir pour une génération dont on comprend comment et par qui elle a été sacrifié
Lu par:Henri Duboule
Durée:12h. 51min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:13637
Résumé: " Edgar aimait le pouvoir mais il en détestait les aléas. Il aurait trouvé humiliant de devoir le remettre en jeu à intervalles réguliers devant des électeurs qui n'avaient pas le millième de sa capacité à raisonner. Et il n'admettait pas non plus que les hommes élus par ce troupeau sans éducation ni classe puissent menacer sa position qui devait être stable dans l'intérêt même du pays. Il était devenu à sa façon consul à vie. Il avait su créer le lien direct avec le Président qui le rendait incontournable. Aucun ministre de la Justice ne pourrait désormais se comporter à son endroit en supérieur hiérarchique direct. Il devenait l'unique mesure de la pertinence morale et politique. " John Edgar Hoover, à la tête du FBI pendant près d'un demi-siècle, a imposé son ombre à tous les dirigeants américains. De 1924 à 1972, les plus grands personnages de L'histoire des Etats-Unis seront traqués jusque dans leur intimité par celui qui s'est érigé en garant de la morale. Ce roman les fait revivre à travers les dialogues, les comptes rendus d'écoute et les fiches de renseignement que dévoilent sans réserve des Mémoires attribués à Clyde Tolson, adjoint mais surtout amant d'Edgar. A croire que si tous sont morts aujourd'hui, aucun ne s'appartenait vraiment de son vivant.