Contenu

Roger Givel, banquier Lonay, le 11 janvier 1991

Résumé
Ce portrait est à la fois celui d'un banquier et d'un homme influent. Sans jamais choisir le devant de la scène politique, Roger Givel admet avoir été en quelque sorte l'éminence grise de certains hommes au pouvoir. Directeur de la Banque Vaudoise de Crédit, grâce au soutien qu'il apporte aux petites et moyennes entreprises, il multiplie les contacts avec les gens. Il est fier d'avoir soutenu des pionniers promis à un succès fulgurant, tels Adia ou Logitech. Parmi les multiples opérations auxquelles il a participé, il évoque la construction de l'Université à Dorigny. Il a également été à l'origine de l'Office vaudois pour le commerce et l'industrie et joue un rôle-clé à la présidence du Comptoir suisse.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 48min.
Édition: Yverdon-les-Bains, Association Plans-fixes, 1991
Numéro du livre: 19517
Produit par: Plans Fixes
Collection(s): Plans-fixes
CDU: 920 A/Z

Documents similaires

Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19546
Résumé: Née en Caroline du Nord, elle découvre le «paradis» helvétique comme jeune fille au pair. Elle y trouve chaussure à son pied, se marie et fait sa vie dans ce pays où elle se sent si bien. Femme de pasteur, sa nature combative l'amène à s'engager en faveur du planning familial et de l'éducation sexuelle, ce qui lui a valu quelques sarcasmes qu'elle a vaillamment affrontés, grâce à une disposition d'esprit positive sans doute héritée de son pays d'origine. Aimant enseigner, elle anime des ateliers dont le but est d'aider les participants, essentiellement des femmes, à mieux se comprendre grâce à la pratique de l'écriture. Elle aussi, à la mort de son mari en 1981, s'est appuyée sur l'écriture pour affronter son deuil. Ce Plans-Fixes est un véritable régal de vivacité, de gaieté et d'humour.
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19557
Résumé: Il a marqué de son empreinte la vie hospitalière vaudoise. Durant vingt--six ans, il a dirigé l'Hôpital cantonal tout en participant très activement, pendant six ans, à la construction et à la mise en place du Centre hospitalier universitaire vaudois. Parallèlement, il assume diverses fonctions dans les instances sportives suisses et olympiques. Membre du CIO, il collabore étroitement avec Juan Antonio Samaranch qui, depuis qu'il a repris la présidence du CIO, a su insuffler un dynamisme nouveau au mouvement olympique dans les conditions politiques difficiles de notre époque.
Lu par:André Paul
Durée:47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19564
Résumé: Installé comme graphiste indépendant à Bienne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, André Paul commence sa carrière de dessinateur en illustrant des catalogues de grands magasins. Il s'occupe ensuite des campagnes publicitaires d'Omega. Dès 1948, il vit à Lausanne et remplit des mandats pour l'agence Trio. Viendront bientôt les premiers dessins de presse, d'abord à L'Illustré, puis au Bonjour de Jack Rollan où il se fera remarquer par ses Victimes de la Semaine. En 1958, il commence une longue collaboration avec La Tribune de Lausanne - Le Matin qui publiera ses grands dessins d'humeur chaque dimanche. L'impressionnante justesse d'observation, le sens aigu de la métaphore, le trait rapide et incisif sont autant de qualités inhérentes à l'uvre d'André Paul. Ses dessins révèlent un regard fin, amusé, parfois moqueur, mais toujours empreint d'indulgence et de respect envers les autres.
Durée:44min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19562
Résumé: Les paysages des hauteurs alpestres, où se déroule une partie importante de l'enfance et de l'adolescence de Jean-Claude Pont, présentent peut-être des similitudes cachées avec la symphonie des formes des édifices mathématiques qui, plus tard éveilleront, elles aussi, sa sensibilité esthétique. Guide de haute montagne issu d'une famille anniviarde à l'origine de toute une saga d'escapades échevelées, docteur en mathématiques de l'EPFZ, enseignant de mathématiques au Lycée-Collège de Sion, premier titulaire de la Chaire d'Histoire et Philosophie des Sciences de l'Université de Genève, fondateur, avec d'autres, de l'Observatoire François-Xavier Bagnoud de St-Luc et du Chemin des Planètes, créateur de la course Sierre-Zinal, telles sont quelques composantes de ce parcours que nous découvrons au long du film. Un parcours qui illustre bien cette belle pensée : une vie réussie est un rêve de gosse réalisé.
Lu par:Jean Ziegler
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19547
Résumé: Né à Thoune, Jean Ziegler vit une enfance heureuse dans une famille bourgeoise jusqu'au choc que lui procure la vue des enfants placés. Cette prise de conscience de l'inégalité sociale le révolte. En rupture avec sa famille, à 18 ans, il part pour Paris où il poursuit ses études. Il y rencontre le groupe des jeunesses communistes "Clarté" et Jean-Paul Sartre. Son livre « Une Suisse au-dessus de tout soupçon » écrit suite à son séjour au Congo, dénonce le pouvoir bancaire suisse. S'ensuit une levée de boucliers : Ziegler est désigné comme l'ennemi public, celui qui diffame son pays. Cela lui vaudra une série de procès. Pour lui, être intellectuel n'a pas de sens si la pensée ne s'incarne pas et ne se met pas au service de l'autre. Aujourd'hui, il est rapporteur spécial à l'ONU pour le droit à l'alimentation.
Durée:46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19540
Résumé: Née à Lausanne en 1918, Marie-Hélène a baigné dès l'enfance dans une atmosphère d'artistes. Très tôt, elle sait qu'elle sera peintre. De caractère rebelle et indépendant, elle ne suivra aucune formation. C'est aux côtés de son père Charles Clément qu'elle peint ses premières toiles, remarquées par René Auberjonois qui l'encouragera. En 1944, elle épouse Otto Fehr, juriste à Zurich où elle s'établit durant 47 ans. De façon vivante, elle retrace des situations cocasses de ces années où elle était partagée entre son rôle de mère de famille et sa vocation d'artiste. De retour à Lausanne en 1991, elle poursuit sa carrière de peintre, s'attachant, d'un regard sans complaisance, à l'essentiel. Son impertinence et l'à-propos de ses interventions dans ce film sont source de jouvence.
Durée:46min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19554
Résumé: Dès son plus jeune âge, Claude a un crayon à la main. Sous la conduite de son père, le peintre François de Ribaupierre, il fait un apprentissage rigoureux du dessin au quotidien. Les sources de son inspiration: la nature sauvage, qu'il découvre dans le Val d'Hérens, et les chevaux qui le fascinent. Initié à la BD de Tintin et Spirou par sa mère, très tôt il sait qu'il en fera son métier. Grâce à un stage à Bruxelles, il est introduit chez Peyo, le père des Schtroumpfs. Il rencontrera ses modèles Jijé et Franquin qui deviendront des amis. Après deux ans, retour en Suisse où sa rencontre avec André Jobin "Job" sera déterminante. Ensemble, ils créeront le petit indien Yakari, dont la popularité ne faiblit pas. Sollicité par le groupe «Contact jeunesse» de Lausanne, Derib réalise l'album "Jo", puis suivront "Pour toi Sandra" et "No limits". Informer la jeunesse des dangers des multiples dépendances est une responsabilité de l'adulte. Derib nous délivre un magnifique message d'espoir.
Lu par:Emile Gardaz
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19515
Résumé: Emile Gardaz ne cesse de poser sur le monde et sur le pays de Vaud, ce "pays qui lui plaît", un regard émerveillé. Ses poèmes et ses chansons se comptent par centaines, ses pièces radiophoniques offrent un mélange inimitable de culture et d'enracinement populaire, et ses émissions de radio, avec la complicité joyeuse de son compère Michel Dénériaz, ont fait pleurer de rire des générations d'auditeurs. Mais ces nombreux talents n'ébranlent pas sa modestie, lui qui se considère comme un artisan.
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19510
Résumé: Deux voies en parallèle s'accomplissent dans le parcours de vie de Léonard Gianadda. La premièreest la construction, héritée de l'histoire familiale, la secondeprend naissance lors d'un voyage en Italie en 1950 avec sa mère et ses frères. Il visite Rome, Florence, Naples, c'est l'éblouissement par l'art. La Fondation Pierre Gianadda créée en 1978 sera la concrétisation de ces deux voies. Pour insuffler un essor constant à la Fondation, il faut un esprit d'entreprise. L. Gianadda tisse un réseau mondial avec les plus grands musées, entretient des contacts étroits avec les collectionneurs, ce qui va lui permettre d'organiser de prestigieuses expositions. Dans son plaisir à transmettre au plus grand nombre ce qu'il aime, la musique tient une place privilégiée: il invite les plus grands noms à donner des concerts dans les lieux mêmes de cette Fondation qui, condamnée au succès, accueille tous les jours, depuis trente ans, sept cents visiteurs.
Lu par:Gilles
Durée:31min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19542
Résumé: A 81 ans, Jean Villard-Gilles, l'artiste le plus populaire de Suisse romande, décide de faire ses adieux à la scène. Plus qu'un portrait, le film est un rêve ... Le spectateur accompagne l'auteur à travers les tourments de la création artistique. A son piano, prisonnier d'une bulle de silence, Gilles travaille pour trouver le langage juste qui lui donnera soleil et chaleur.
Lu par:René Henny
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19539
Résumé: Allergique aux carrières fermées, il se dégage des voies ordinaires de la médecine pour mieux aider les enfants en difficulté. A la tête de l'Office médico-pédagogique, il s'intègre dans un vaste mouvement de modernisation du traitement des problèmes de l'enfance. On voit naître ainsi, à l'échelle du canton de Vaud, une véritable politique de l'enfance en difficulté, avec des structures cohérentes, inspirées des grands psychiatres et psychanalystes français.
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19512
Résumé: D'emblée, Jean-Pierre Jelmini nous entraîne sur son terrain de prédilection : l'histoire du Pays de Neuchâtel. Durant trente ans, comme un missionnaire, dit-il, il l'a transmise partout dans le canton. Avec simplicité et ouverture de coeur, il nous parle de son enfance à Travers, de ses études au séminaire, du choc de la lecture de "La peste" de Camus qui provoque en lui un grand revirement, le fait changer d'orientation et l'amène à l'histoire. Pour lui, cette discipline est une introduction à l'idée de finitude de l'homme, à l'insignifiance de sa destinée individuelle, ce qui lui a apporté une grande sérénité. Aujourd'hui, il est passionné par la vie quotidienne, avec quelques amis, il a créé à Neuchâtel "Les Archives des gens ordinaires".