Contenu

René Henny, psychiatre d'enfants, psychanalyste: le 5 décembre 1991 à Grandvaux

Résumé
Allergique aux carrières fermées, il se dégage des voies ordinaires de la médecine pour mieux aider les enfants en difficulté. A la tête de l'Office médico-pédagogique, il s'intègre dans un vaste mouvement de modernisation du traitement des problèmes de l'enfance. On voit naître ainsi, à l'échelle du canton de Vaud, une véritable politique de l'enfance en difficulté, avec des structures cohérentes, inspirées des grands psychiatres et psychanalystes français.
Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 49min.
Édition: Lausanne, Association Plans-fixes, 2008
Numéro du livre: 19539
Produit par: Plans Fixes
Collection(s): Plans-fixes
CDU: 920 A/Z

Documents similaires

Lu par:Jean Ziegler
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19547
Résumé: Né à Thoune, Jean Ziegler vit une enfance heureuse dans une famille bourgeoise jusqu'au choc que lui procure la vue des enfants placés. Cette prise de conscience de l'inégalité sociale le révolte. En rupture avec sa famille, à 18 ans, il part pour Paris où il poursuit ses études. Il y rencontre le groupe des jeunesses communistes "Clarté" et Jean-Paul Sartre. Son livre « Une Suisse au-dessus de tout soupçon » écrit suite à son séjour au Congo, dénonce le pouvoir bancaire suisse. S'ensuit une levée de boucliers : Ziegler est désigné comme l'ennemi public, celui qui diffame son pays. Cela lui vaudra une série de procès. Pour lui, être intellectuel n'a pas de sens si la pensée ne s'incarne pas et ne se met pas au service de l'autre. Aujourd'hui, il est rapporteur spécial à l'ONU pour le droit à l'alimentation.
Lu par:André Paul
Durée:47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19564
Résumé: Installé comme graphiste indépendant à Bienne au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, André Paul commence sa carrière de dessinateur en illustrant des catalogues de grands magasins. Il s'occupe ensuite des campagnes publicitaires d'Omega. Dès 1948, il vit à Lausanne et remplit des mandats pour l'agence Trio. Viendront bientôt les premiers dessins de presse, d'abord à L'Illustré, puis au Bonjour de Jack Rollan où il se fera remarquer par ses Victimes de la Semaine. En 1958, il commence une longue collaboration avec La Tribune de Lausanne - Le Matin qui publiera ses grands dessins d'humeur chaque dimanche. L'impressionnante justesse d'observation, le sens aigu de la métaphore, le trait rapide et incisif sont autant de qualités inhérentes à l'uvre d'André Paul. Ses dessins révèlent un regard fin, amusé, parfois moqueur, mais toujours empreint d'indulgence et de respect envers les autres.
Durée:44min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19562
Résumé: Les paysages des hauteurs alpestres, où se déroule une partie importante de l'enfance et de l'adolescence de Jean-Claude Pont, présentent peut-être des similitudes cachées avec la symphonie des formes des édifices mathématiques qui, plus tard éveilleront, elles aussi, sa sensibilité esthétique. Guide de haute montagne issu d'une famille anniviarde à l'origine de toute une saga d'escapades échevelées, docteur en mathématiques de l'EPFZ, enseignant de mathématiques au Lycée-Collège de Sion, premier titulaire de la Chaire d'Histoire et Philosophie des Sciences de l'Université de Genève, fondateur, avec d'autres, de l'Observatoire François-Xavier Bagnoud de St-Luc et du Chemin des Planètes, créateur de la course Sierre-Zinal, telles sont quelques composantes de ce parcours que nous découvrons au long du film. Un parcours qui illustre bien cette belle pensée : une vie réussie est un rêve de gosse réalisé.
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19561
Résumé: A l'âge de 5 ans, elle dit avec conviction vouloir faire du théâtre. Le gigantesque rire des adultes qui entendent cette déclaration devient prémonitoire quant à sa vocation. Depuis le 24 février 1970, date de l'ouverture du Théâtre Boulimie, Martine Jeanneret et Lova Golovtchiner, à la tête de leur troupe, font rire le public romand. Leur théâtre, qui s'installe dans les locaux de la «Soupe populaire» en plein centre de Lausanne, occupe une place à part dans l'offre théâtrale de la ville car il est essentiellement dédié à l'humour. L'histoire de cette réussite commence en fait en 1962 avec un spectacle qui s'intitule «Boulimie». Suivra le «Cabaret officiel» de l'Expo 64 puis, au bout de six ans de nomadisme, le théâtre que l'on connaît aujourd'hui. Bilan de ces 40 ans: 22 spectacles «maison», une vingtaine de créations (Woody Allen, Boris Vian, Raymond Queneau, Pierre Dac, etc.) et plus de 150 accueils. Le nombre de spectateurs- plus de quatre cent mille - scelle le succès jamais démenti de cette entreprise théâtrale.
Durée:50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19557
Résumé: Il a marqué de son empreinte la vie hospitalière vaudoise. Durant vingt--six ans, il a dirigé l'Hôpital cantonal tout en participant très activement, pendant six ans, à la construction et à la mise en place du Centre hospitalier universitaire vaudois. Parallèlement, il assume diverses fonctions dans les instances sportives suisses et olympiques. Membre du CIO, il collabore étroitement avec Juan Antonio Samaranch qui, depuis qu'il a repris la présidence du CIO, a su insuffler un dynamisme nouveau au mouvement olympique dans les conditions politiques difficiles de notre époque.
Durée:49min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19532
Résumé: Le rêve de devenir réalisatrice, qui l'habite depuis son enfance, se concrétise suite à ses rencontres avec Jean Rouch au Musée de l'Homme à Paris où elle fait un stage de documentaliste. De retour en Suisse, elle réalise en 1966, en collaboration avec Yves Yersin, « Le panier à viande », son premier court métrage. Les contacts avec Richard Leacock, lors de son séjour aux Etats-Unis dans les années 70, sont déterminants pour la suite de sa carrière. Avec persévérance, l'une des premières femmes cinéastes suisses développera une oeuvre abondante de plus de 60 documentaires sur l'histoire, les modes de vie, les métiers, le savoir-faire, la vie quotidienne avec ses gestes, ses réalités et ses rêves. Une forte inquiétude devant l'oubli, corollaire des fulgurantes mutations de la société, transparaît dans cette démarche. Plus à l'aise dans les documentaires, comme elle l'avoue elle-même, sa créativité se révèle néanmoins dans deux longs métrages de fiction - « Parti sans laisser d'adresse » (1982) et « L'Evanouie » (1993).
Lu par:Rémy Theytaz
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19535
Résumé: La vie d'antan était dure, mais variée et aventureuse pour les enfants du Val d'Anniviers. La population nomadisait au gré des saisons et des travaux. Et comme le lui disait un de ses proches: "Tu te souviens, Rémy, autrefois, le tiers monde, c'était nous !" Alors l'alpinisme, avant le tourisme, pour ceux que n'effrayaient pas l'imprévu, les dangers et la grandeur de la montagne, fut le moyen, pendant la courte saison d'été, de gagner un peu plus que ne le permettait la précaire économie des paysans de montagne. Durant de nombreuses années, à la tête de cordées formées de fidèles clients, Rémy Theytaz exercera ce métier de guide avec talent et autorité.
Durée:45min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19529
Résumé: L'itinéraire de Nicole Niquille est exceptionnel. Il manifeste une volonté, une obstination à réaliser un projet jusqu'à son terme. Il est la marque d'un grand talent. Elle a déjà à son actif, outre ses expériences alpines, plusieurs ascensions himalayennes. Elle entend aussi mener à bien sa vie de femme, parallèlement à ses activités professionnelles et en accord avec elles. C'est ainsi qu'elle vainc les réticences d'un milieu hostile et investit un champ d'activités jusqu'alors exclusivement réservé aux hommes. Ce film est le portrait d'une jeune femme de notre temps, moderne, réfléchie qui, en tant que première détentrice d'un brevet de guide, a suscité l'amorce d'un changement de mentalité.
Durée:54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19559
Résumé: D'abord passionné d'histoire, il ne s'engage en politique qu'à trente ans. Il entre au parti radical, est élu syndic de Lausanne. Il est l'une des figures marquantes de l'Exposition nationale de 1964, car toute la politique communale se groupe autour de cet événement: domaine routier, épuration des eaux, aménagement des rives du lac. Puis Georges-André Chevallaz est élu au Conseil fédéral. L'Europe? La Suisse y a un rôle à jouer, qui pourrait être celui de la résistance à une centralisation technocratique et bureaucratique. Elle ne doit pas perdre son autonomie et ses structures décentralisées qui sont fondamentales.
Durée:54min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19560
Résumé: Née en 1930, elle grandit dans un quartier bilingue à Bienne. Ses escapades d'enfant lui font découvrir le monde magique des artisans, les odeurs, les formes et les couleurs des matières. La rencontre avec Elsi Giauque, grande dame de la tapisserie en Suisse, forme ses intérêts esthétiques qui seront ancrés dans la modernité. Dans les années 60, elle s'installe avec son époux, Claudévard, à La Brévine, puis au Cerneux-Péquignot et se consacre, parallèlement à sa vie d'épouse et de mère de trois enfants, à la tapisserie. Ils travaillent en duo: lui conçoit et construit l'oeuvre, tandis que Jeanne-Odette, c'est son nom d'artiste, lui donne vie avec des matières textiles. Elle élabore une nouvelle technique de tissage appelée interférencielle, se libère progressivement des formes et modules de Claudévard et continue sa voie d'artiste libre qui vit dans un besoin constant de création. De tous ses voyages, elle revient avec bonheur dans sa vallée qui est pour elle l'endroit le plus doux au monde.
Durée:48min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19533
Résumé: Henri-Daniel Piguet a passé sa vie au Sentier, entre le Risoux et le Mont-Tendre. Fils et petit-fils d'horlogers qui appartiennent, avec d'autres, à cette petite population combière des maîtres de la mesure du temps, et qui se spécialisèrent, au cours des décennies, dans la fabrication de montres "de grande complication", il en incarne la troisième génération. Il est de ceux qui patiemment construisirent le renom de la Vallée de Joux, renom qui s'étend bien loin à la ronde : celui des horlogers haut de gamme. Mais Henri-Daniel Piguet n'est pas seulement un horloger exceptionnel, c'est aussi le témoin de près d'un siècle de la vie d'une contrée du Jura, qui n'a pu compter que sur elle-même, son travail et son sens de l'invention.
Durée:40min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:19530
Résumé: Un an avant de disparaître, une femme d'Evolène raconte à son amie de la ville sa vie de paysanne de montagne dans le Valais d'avant le tourisme. Elle parle de la condition des femmes au début du siècle, du pouvoir des curés sur les âmes, des relations humaines et du travail quotidien, elle évoque le surnaturel qui nourrit les légendes. Par son refus de la soumission et de l'injustice, et par sa quête de ce qui élève l'homme, elle affirme une personnalité hors du commun. L'économie autarcique du village d'Evolène, ses traditions, ses joies, ses fêtes, les travaux des gens de la montagne, elle a vécu tout cela en profondeur, elle a vu venir la civilisation moderne, avec ses aspects positifs et destructeurs.