Contenu

Recherche par lecteur : Janine Devinot

10 résultats.

Durée:9h. 39min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:23474
Résumé: J'avais marché les yeux bandés, à pas chancelants, hésitants ; j'étais orgueilleux, arrogant, satisfait de mener la vie fausse et restreinte du citadin; la lumière de la Grèce m'a ouvert les yeux, a pénétré mes pores, a fait se dilater mon être tout entier. J'ai retrouvé ma patrie; le monde avec le centre véritable, la signification réelle de la révolution. Aucun conflit guerrier entre les nations de la terre ne saurait troubler cet équilibre... Je refuse catégoriquement toute qualité, dans l'avenir, qui serait inférieure à ce titre de citoyen du monde que je me suis décerné en silence, debout dans le tombeau d'Agamemnon.
Durée:10h. 27min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22676
Résumé: Un amour d'enfants peut-il survivre à la trahison d'une sœur, à la faiblesse d'un jeune homme trop gâté, à l'ambition d'une femme, prête à défier les interdits de son époque pour prendre la suite de son père et devenir maître de chai ? C'est dans le Bordelais, entre graves, merlot et cabernet, que, des vendanges de 1919 à la Gerbaude de la paix en 1945, des hommes et des femmes s'aiment et se déchirent sans que la vigne ne cesse de porter ses fruits. Autour de Jean, le fils du château, Maddy et Juliette, les filles du chai, chacune à sa manière, l'une par sa force de caractère et sa fidélité, l'autre par sa folle énergie et son caprice, forgent le destin du domaine de Saint-Esperit. Et, comme pour le vin dont la passion s'apaise avec les années, le temps leur fera découvrir, au-delà de l'innocence perdue et des ressentiments, la véritable dimension de l'amour.
Durée:7h. 17min.
Genre littéraire:Roman d'amour
Numéro du livre:22739
Résumé: Le premier roman de la fille naturelle de François Mitterrand. "Agathe était plutôt frivole, attirée par le plaisir en général, sensuelle et intellectuelle à la fois. Victor était sentimental, illogique, peut-être romantique. Parce qu'ils s'aimaient, ils avaient le droit de s'offrir mutuellement la liberté."
Durée:19h. 38min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21258
Résumé: Quel portrait plus fidèle que celui qu'un fils peut faire de son père, surtout lorsqu'il a été le moissonneur de ses pensées et le spectateur attentif du moindre de ses gestes ? Et quelle curiosité suscitée quand l'envergure du personnage exploré avec tant de minutie atteint celle des " monuments " de l'histoire du monde ! Voici donc la suite des entretiens que Philippe de Gaulle a accordés à Michel Tauriac. Au moment où s'ouvre ce second tome, le Général vient d'entrer à l'Elysée, et bientôt, à Alger, va éclater la tragédie. Dix années vont se succéder, magnifiques ou terribles, à travers lesquelles nous suivrons Charles de Gaulle pas à pas et au plus près. Rien ne nous échappera jamais. Nous vivons avec lui en famille, l'entendons deviser avec ses proches, assistons au cheminement de ses idées, prenons part à ses réflexions intimes. Nous sommes à ses côtés quand les généraux se révoltent, quand on tire sur sa voiture au PetitClamart, quand il nomme Pompidou Premier ministre puis se fâche avec lui, quand éclate la chienlit, quand il atterrit à BadenBaden, quand il perd le référendum et se retire dans son village. Et, loin des affabulations et des légendes trompeuses, s'éclaire la vérité dans toute sa rigueur. Mais cette biographie définitive veut également corriger les coups de ciseau qui ont ébréché la statue de l'homme de Gaulle par négligence ou malveillance. Dans la bouche du fils apparaît alors à nu, près d'une mère assez inattendue, un père insoupçonné avec les multiples secrets de son caractère. Apparaît aussi, jusqu'à ses derniers jours dont les mystères sont levés, l'amour exceptionnel d'une femme qui se serait fait tuer pour son mari.
Durée:7h. 20min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:21240
Résumé: Il n'y aura pas d'empire américain. Le monde est trop vaste, trop divers, trop dynamique pour accepter la prédominance d'une seule puissance. L'examen des forces démographiques et culturelles, industrielles et monétaires, idéologiques et militaires qui transforment la planète ne confirme pas la vision aujourd'hui banale d'une Amérique invulnérable. Emmanuel Todd trace ici le tableau plus réaliste d'une très grande nation dont la puissance a été incontestable, mais dont le déclin relatif parait irréversible. Les Etats-Unis étaient indispensables à l'équilibre du monde ; ils ne peuvent aujourd'hui maintenir leur niveau de vie sans les subsides du monde. L'Amérique, par son activisme militaire de théâtre dirigé contre des Etats insignifiants, tente de masquer son reflux. La lutte contre le terrorisme, l'Irak et l'"axe du mal" ne sont plus que des prétextes. Parce qu'elle n'a plus la force de contrôler les acteurs économiques et stratégiques majeurs que sont l'Europe et la Russie, le Japon et la Chine, l'Amérique perdra cette dernière partie pour la maîtrise du monde. Elle redeviendra une grande puissance parmi d'autres.
Durée:14h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:22212
Résumé:
Durée:16h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21227
Résumé: Entre les obsèques d'Adrienne Lecouvreur, dont l'Eglise refuse de bénir la dépouille en 1730, et les funérailles quasi officielles de Sarah Bernhardt en 1923, près de deux siècles s'écoulent au cours desquels va peu à peu s'effacer le contraste entre le prestige du théâtre et le pitoyable statut accordé aux comédiennes. Cet ouvrage s'attache à montrer comment, au XIXe siècle, elles acquièrent, mais non sans mal, une respectabilité. Anne Martin-Fugier décrit dans le détail, sordide, pittoresque ou magnifique, ce que furent les vies de ces femmes, les stars et les autres, depuis l'apprentissage des planches jusqu'au dernier tomber de rideau. Rebelles ou dociles, fantasques ou appliquées, adorées ou sifflées, tour à tour monstres sacrés ou parias. Ce livre, qui leur est consacré, est aussi une histoire de théâtre au siècle d'Hernani et de l'Aiglon, du temps de Musset à celui de Feydeau.
Durée:9h. 40min.
Genre littéraire:Arts
Numéro du livre:21244
Résumé: 1831-1922 : Cet homme d'ordre politique et moral agit comme médecin et marchand d'une révélation artistique ; son jugement esthétique et même la reconnaissance tardive de l'opinion, après 1900, ne l'entraîne pas aux accomodements. Au fond, celui qui a fait Renoir, Monet, Sisley, Puvis de Chavannes et d'autres, et promu toute la peinture française du XIXe siècle aux Etats-Unis a toujours rêvé de vivre dans un paradis qui aurait la sereine douceur d'un paysage de Corot ou de Camille Pissarro.
Durée:3h. 44min.
Genre littéraire:Contes et légendes
Numéro du livre:21233
Résumé: Les six histoires de ce recueil appartiennent aux chefs-d'œuvre de la littérature chinoise en langue " vulgaire ". En Marge du patrimoine classique, se développa un art de conter qui connut dès l'époque Song une vogue extraordinaire, grâce, aux talents des conteurs professionnels qui, forts de leur " langue de trois pouces ", n'avaient pas leur pareil pour ravir et captiver leur auditoire. Ces contes réunis et racontés par Yveline Féray ne représentent qu'une mince part de la richesse de cette tradition populaire, mais il faut les lire en les écoutant : se laisser abuser par ces Cinq rats célestes qui peuvent prendre à l'envi toutes les apparences ; succomber au charme fatal du Serpent Blanc ; partager la passion de Qiu Xian, le vieux jardinier Fou de fleur ; ou désirer posséder La Charmante, même au prix de sa beauté perdue...
Durée:6h. 30min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:21476
Résumé: Jeune abbé, protégé de Mme de Pompadour, Bernis traverse le siècle des plaisirs avec l'éclat singulier d'un héros de roman. " Il y a du Julien Sorel et du comte Mosca dans Bernis ", dira Roger Vailland. Parcours foudroyant que celui de cet ambitieux couvert de femmes : parti de sa province, il est élu à l'Académie Française à vingt-neuf ans. Ambassadeur à Venise où il en remontre à Casanova dans les intrigues amoureuses, le voilà à quarante ans ministre des Affaires étrangères de Louis XV, chargé de mettre en œuvre le renversement des alliances qui précipite la France dans la guerre. Ami et rival de Choiseul, au pouvoir, il révèle un autre visage. L'arriviste devient homme d'Etat. Plutôt que de poursuivre une guerre qu'il désapprouve, il préfère affronter la disgrâce et l'exil. Cette vie de plaisirs, éclairée par la passion de la gloire, est devenue légendaire. Symbole de la séduction et du panache, cardinal atypique, Bernis nous introduit au cœur d'un XVIIIe siècle qui jette ses derniers feux.