Contenu

Ecoute la ville tomber

Résumé
Becky, Harry, Leon. Ils quittent Londres en pleine nuit, une valise d'argent pour seule ressource, avec la furieuse envie d'échapper à tout et de se réinventer. Comment en sont-ils arrivés là ? Que cherchent-ils à fuir ? Kate Tempest attrape le lecteur à chaque phrase en évoquant ces enfants du désordre, abîmés par la solitude et les déceptions avant même d'avoir trente ans, mais qui s'obstinent à poursuivre leurs rêves. Vendre de la drogue, danser, s'étourdir, ne sont que des manières d'essayer de vivre, intensément, éperdument.
Durée: 11h. 17min.
Édition: Paris, Rivages, 2018
Numéro du livre: 39292
ISBN: 9782743641993

Documents similaires

Durée:13h. 3min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:67879
Résumé: Un immeuble à moitié vide au milieu d'un vaste chantier de construction. Quelques occupants, oubliés de tous, qui résistent à l'expropriation. Un soir, ils célèbrent la sortie d'un livre consacré à leur combat. Mais tandis que la fête bat son plein, Hella, auteure du texte, et Molly, auteure des photos, se retrouvent face à l'encombrant cadavre d'un homme. La décision qu'elles prennent alors va lier leurs destins, inextricablement. En un savant va-et-vient entre passé et présent, le récit des événements qui les ont conduites au drame révèle d'inquiétantes zones d'ombre. Un suspense brillant doublé d'un réquisitoire contre l'urbanisation sauvage, la gentrification et les violences faites aux femmes. Un immeuble, deux femmes et un cadavre.
Durée:9h. 57min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:32996
Résumé: «L'important, c'est de ne pas oublier que la vie n'a aucun sens et que c'est précisément son sens principal.» Au-delà du Cercle polaire, une petite ville russe est aux mains de la plus terrible des mafias, de mèche avec les autorités locales corrompues jusqu'à la moelle. Ces hiérarchies sont parfaitement respectées jusqu'au jour où, sans l'avoir vraiment décidé, Savel Férosse le mal nommé, l'homme de peu, intervient pour arracher sa fille aux pattes des voyous. Et c'est bien malgré lui qu'il devient dès lors une sorte de justicier lancé dans une longue cavale, riche en rencontres et en péripéties. L'auteure mène avec une grande maîtrise un roman aux accents de polar qui pose la question de l'attitude individuelle face à la violence sociale, flirte avec le fantastique et met en scène des personnages emblématiques, admirablement campés.
Lu par:Madiana Roy
Durée:12h. 55min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38089
Résumé: Gaza est bombardée. Rashid est en train de regarder les obus tomber en fumant un joint quand il reçoit l'e-mail lui annonçant qu'il peut partir à Londres. Iman, sa soeur jumelle, ne supporte plus les atrocités et l'inaction qui les entourent, elle envisage de rejoindre un groupe de résistance islamique. Sabri, leur frère aîné, a perdu sa famille et ses deux jambes dans un attentat à la voiture piégée. Leur mère semble avoir un passé trouble. Leur père a fui pour s'établir dans un pays du Golfe. Le récit suit la vie de cette famille, la façon dont chacun essaie de se trouver une place au monde, le fossé croissant entre les factions palestiniennes, la montée du fondamentalisme... Roman noir car la pression est constante, la réalité dépeinte tragique, mais écrit avec une humanité et un humour extraordinaires, il donne à voir une autre Palestine.
Lu par:Serge Cantero
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Humour-satire
Numéro du livre:33983
Résumé: Deux Ecossais pure souche, Tam et Ritchie, têtes de mule hydrocéphales, cadors de l'inertie intuitive - pauses clope, pub-sitting - partent exercer leur singulier talent de bâtisseurs de clôtures détendues de l'autre côté de la frontière ; le genre de clôtures haute tension propre à retenir les bêtes - à moins que ce ne soit les hommes. Obsédé par l'alignement des piquets, Donald, le patron gestapiste de la petite entreprise, a choisi d'engager un contremaître anglais - le narrateur - pour aiguillonner les deux ostrogoths et conduire - au volant d'une camionnette déglinguée et de sa minuscule et crasseuse caravane - l'absurde et macabre expédition. Les sinistres frères Hall, bouchers & concurrents, les attendent de pied ferme. Une comédie british drôlement inquiétante, noire comme une pinte de Guinness, et froide comme le marbre, saluée par Thomas Pynchon, Brian Evenson et bien d'autres.
Durée:21h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67841
Résumé: Aujourd'hui à Delhi il y a un homme à abattre. Cet homme-journaliste renommé -apprend par un flash d'informations, un dimanche matin, qu'il vient d'échapper à la mort et que 5 assassins ont été arrêtés. Il ignore pourquoi on a voulu le tuer. Est-ce parce qu'il a révélé une affaire de corruption au sein du gouvernement indien dans les colonnes de son magazine, ou bien seraient ce les services secrets pakistanais qui auraient décidé de le supprimer? Protégé par une escouade de policiers et assisté de ses avocats, il se retrouve bientôt face à ses cinq tueurs. Tout oppose la vie de ces dangereux criminels nés des entrailles de l'Inde du Nord prêts au crime pour quelques roupies, à celle de l'homme qu'ils devaient éliminer. Chaku, l'as du couteau, Kabir M, l'héritier musulman de la Partition sanglante de 1947, Kalya, l'enfant serpent, Chini son complice de rapines dans la gare de Delhi, et Hathoda Tyagi qui tue au marteau, ont grandi dans la cruauté impitoyable et l innomable environnement des millions de laissés-pour-compte de l'Inde en marche.En leur restituant dans cet ample et majestueux roman vérité, leur innocence perdue, et une émouvante dimension affective, Tarun J tejpal fait de ces assassins les victimes des grandes failles de l'Inde contemporaine : la caste, la religion, la misère, le pouvoir et la corruption... Et il confirme ici sa place majeure et incontournable dans la littérature indienne contemporaine.
Durée:4h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73285
Résumé: Quartier chic et moderne de Séoul, Gangnam est le lieu où se côtoient l'univers de la mode et celui des nouvelles technologies. Le jour, des hommes d'affaires se pressent le long des avenues bordées de gratte-ciels étincelants. La nuit, dans l'ambiance feutrée des clubs privés et des hôtels chics, se révèle une face infiniment plus sombre : un Gangnam souterrain où l'élite économique du pays s'adonne à la drogue, au jeu et aux sévices sexuels, assurée d'une complète impunité. Dans ce monde où l'argent est roi, vont se croiser un inspecteur véreux accro au jeu et un brillant avocat exerçant, au sein d'un grand cabinet, la fonction de "planificateur" qui consiste, moyennant une colossale somme d'argent, à éviter aux clients des clubs VIP les conséquences de leurs actes.
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32935
Résumé: 1945, Bayon, en Provence. Gabrielle revient dans la ferme familiale qu'elle a fuie six ans auparavant. Elle y retrouve sa mère, toujours aussi hostile, et sa soeur cadette, Louise, une adolescente instable et fragile. Un an plus tôt, la famille voisine a été décimée dans des circonstances jamais élucidées. Gabrielle est bouleversée par la nouvelle. Bientôt, un locataire un peu trop curieux prend possession du mas délaissé. Avec lui, Gabrielle se lance dans une enquête pour élucider ce meurtre, auquel de nombreux villageois semblent liés. La jeune femme et lui s'interrogent sur les étranges entrelacs qui relient la plupart des villageois à ce massacre, dont on n'ose plus parler. Un roman sombre et fascinant sur l'après-guerre : traumatismes, règlements de comptes, mensonges, mais aussi sur les haines anciennes qui couvent dans le coeur des hommes. A la manière de Philippe Claudel, Emma Locatelli explore la noirceur de l'âme humaine et les blancs de l'Histoire
Durée:5h. 47min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:19753
Résumé: Après dix ans de cavale, le tueur professionnel Mâiquel, "comme Màiquel Jackson, l'artiste", revient à Sào Paulo pour enterrer la vieille tante qui constituait sa seule famille. Plus solitaire que jamais, il réalise qu'il lui reste au monde sa fille Samanta, tombée aux mains des évangélistes. Grâce au pécule hérité de tante Rosa, il entreprend un road movie effréné à travers le Brésil des hors-la-loi pour retrouver l'enfant qu'il n'a pas vue grandir. D'un bout à l'autre du pays, il multiplie les rencontres, les cadavres et les amours sans lendemain. Paysans sans terre, abattoirs clandestins, déforestation sauvage, caïds du narcotrafic, sectes qui délestent surtout les crève-la faim : un monde en perdition, loin du mythique Rio qui "en jette". Si toute la compassion dont il est capable va au chien famélique qui l'accompagne, les épreuves du périple avivent la détermination de Mâiquel. Malgré ses désirs de vengeance, il en vient à concevoir la possibilité d'un avenir meilleur : une vie tranquille, un travail honnête. L'issue de sa course folle lui fera perdre ses dernières illusions. Dans ce monde perdu, point de salut hors de la devise tatouée sur son bras droit : "Rien à foutre". Et l'auteur d'élargir, en incisive analyste, le spectre d'une dérive du Brésil contemporain qui nourrit toute son œuvre.
Lu par:Eline Roess
Durée:5h. 29min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66699
Résumé: On ne peut qu'aimer Enana, Ismael et Ajo. Ces trois êtres sans destin n'ont d'autre horizon que le cambriolage dans de splendides propriétés, à Buenos Aires d'abord, au bord de l'océan en Uruguay ensuite. Ils accomplissent leurs actes selon ce que leur dicte leur âge : comme des enfants, comme dans un jeu, la peur au ventre et des étoiles dans les yeux. À la fois très pros et encore remplis d'innocence, dressés par les adultes comme de petits singes savants, ils sont parachutés dans un lotissement luxueux de neuf maisons. Mais, décidément, cet escape game n'a rien de virtuel : le danger est partout… Avec ce roman, Lucía Puenzo nous fait (re)découvrir la face cachée de l'Argentine. [Source : Payot Lausanne]
Durée:5h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:36694
Résumé: Colombie. Une ville industrielle sur la mer des Caraïbes. Alors que le carnaval déploie ses fastes et ses folies, un indigent est laissé pour mort dans une cuve de formol de la faculté de médecine. Ce qui ne devrait être qu’un banal fait divers dans un pays livré à la violence quotidienne va se révéler l’un des plus grands scandales que le pays ait dû affronter. Un scandale rapidement étouffé, mais qui laisse voir, le temps d’un carnaval, les pires facettes de la condition humaine. Basé sur un drame survenu en 1992 – et déjà abordé par l’auteur dans un précédent roman (Joselito Carnaval, 2000) –, Et le mort se mit à parler, allégorie du monde moderne comme il va mal, tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:38092
Résumé: « Aussitôt le train sorti du bunker de la gare Swiss Railways, je m’endors, emportée par le roulis du wagon. Je rêve que je suis dans une locomotive au beau milieu d’un paysage nocturne désolé. Je cherche dans l’obscurité de la cabine les commandes pour arrêter ce défilé de graffiti hurleurs qui dévorent les murs de petites villes dépassées de plus en plus vite. Je rêve d’une herse de fermes avec des trous noirs à la place des fenêtres. Nous les traversons comme des tunnels et nous volons maintenant par-dessus le gouffre d’un lac de barrage. J’entends soudain un choc terrible sur la vitre de la locomotive qui s’étoile et se teinte de rouge. Je me réveille en sursaut. J’ai la gorge sèche. » Un employé de Swiss Post met fin à ses jours dans un contexte de restructuration profonde de l’entreprise. Sa sœur, une coach ambitieuse et bien introduite dans les milieux d’affaires, est persuadée de la responsabilité directe du chef RéseauPostal dans cette tragédie. Elle utilise ses contacts pour obtenir la possibilité de coacher professionnellement le « coupable », un homme fragilisé par une crise de couple et l’énormité des décisions impopulaires qu’il doit prendre (fermeture de plus de 600 bureaux de poste). La coach cherche alors à gagner sa confiance pour l’amener à vivre le même chemin de déchéance que son frère.
Durée:9h. 49min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:35477
Résumé: Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n'a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe. Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d'arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C'est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l'attendent. Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu'à un fil. Michael Farris Smith possède un style et un talent d'évocation totalement singuliers qui vont droit au coeur du lecteur. Avec ces personnages qui s'accrochent à la vie envers et contre tout, il nous offre un magnifique roman sur la condition humaine.