Contenu

Mon monde

Résumé
Le triple champion du monde de la course sur route livre son autobiographie. Il revient sur son quotidien de sportif, son dévouement pour la compétition, sa relation avec ses coéquipiers, ses héros mais aussi sur les détails techniques de sa préparation ou encore sur l'art du sprint.
Mots-clés: Sport
Durée: 8h. 26min.
Édition: Paris, Talent Sport, 2021
Numéro du livre: 72615
ISBN: 9782378151911

Documents similaires

Lu par:Manon
Durée:5h. 50min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34827
Résumé: En dix ans, il a révolutionné le club de Pro D2 qu'était le RC Toulon en bouleversant les habitudes et en recrutant les meilleurs joueurs internationaux (Jonny Wilkinson ou Anton Oliver pour ne citer qu'eux). Mais l'homme d'affaires connaît autant de succès qu'il suscite de polémiques et si son club réussit à atteindre les plus hautes sphères de la discipline en remportant notamment la Coupe d'Europe trois années de suite, il n'en reste pas moins un président qui dérange. Ses coups de gueule sont légion et son franc-parler lui a valu et lui vaut encore de nombreuses critiques. Conscient de ne pas appartenir au sérail, Mourad Boudjellal en profite pour faire bouger les lignes, jouant de toutes les cartes dont il dispose pour imprimer sa marque. Dans ce livre-confession écrit en collaboration avec Arnaud Ramsay, il raconte sans fard cette décennie à la tête du RC Toulon, revient sur les incidents qui ont émaillé sa carrière et expose ses idées pour changer les règles du jeu et ses projets d'avenir.
Durée:14h.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:25583
Résumé: Un éclairage des JO de Pékin à travers des statistiques et les témoignages des acteurs de la scène olympique et paralympique française et internationale. Résultats, moments forts, conditions de préparation des athlètes, analyses des sportifs et des entraîneurs... évoquent cet évènement sportif et permettent d'en tirer des enseignements et des préconisations.
Lu par:Louis Belon
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:31117
Résumé: Au fil de ces pages, on découvre avec étonnement que le sport n'est pas ce que l'on croit : il n'est pas seulement un exercice physique qui développe notre corps mais un exercice spirituel qui développe notre esprit et notre âme par les efforts qu'il exige, les valeurs qu'il fait vivre, les sensations qu'il donne, l'élévation qu'il procure, le dépassement vers l'au-delà de nous-mêmes qu'il favorise.
Durée:3h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:25855
Résumé: Homme de défi, Laurent Jalabert ne pouvait en rester là. L'ex-n°1 mondial, 138 victoires au compteur, est résolu à rester au coeur de l'action des plus grands événements cyclistes et devient commentateur du Tour de France pour France Télévisions et RTL. Laurent Jalabert se tourne aussi vers la course à pied et les mythiques marathons de New York, Londres, Paris ou Chicago, avant de se lancer dans le triathlon. Mais qu'est-ce qui fait courir Jalabert ? L'envie de relever d'autres défis, de vivre de nouvelles aventures sportives. Galvanisé par des sensations fortes et de nouveaux challenges, il enchaîne alors sans relâche les courses extrêmes : Ironman, Titan Désert, Diagonale des fous...À chacun son défi nous entraîne aux côtés de ce grand champion qui a tant fait vibrer la France.
Lu par:Philippe Lion
Durée:4h. 47min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:22273
Résumé: Vic est agent de footballeurs en Angleterre. Il voulait me raconter le milieu du terrain. Tout ce que nous, les footeux de base, ne voulons pas savoir: les coulisses, les porteurs de valises, les seringues dans les vestiaires, les faux contrats, l'omerta du ballon. Il m'a initié à leurs règles. Pour les dirigeants du football moderne, un derby c'est d'abord un match entre Jersey et les îles Caïmans. J'ai tout enregistré. Et je me suis lancé. Le dernier jour, j'ai appelé Vic.- J'ai fini mon bouquin. - Déjà ? Putain ! Et tu mets les noms ? - Oui. - T'es dingue. Tu vas avoir le milieu contre toi... - Je m'en fous, je ne suis plus à ça près. - On va me reconnaître ? - Tu me diras. J'ai raccroché au moment où il commençait à péter les plombs. Et je me suis marré.
Lu par:Pascale Naux
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:37884
Résumé: Une histoire de ce sport né en Angleterre au XIXe siècle. L'ouvrage présente ses grandes mutations ainsi que ses enjeux sociaux, économiques et politiques.
Durée:3h. 34min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:5120
Résumé: Il fascine depuis des siècles. On l'appelle le "mont Maudit". On en a peur. Et puis un jour, un fou gravit le mont Blanc. Il est en redingote et se sert d'une échelle de corde. Nous sommes le 8 août 1786. Il est 18 heures et 23 minutes... Le mont Blanc est vaincu.
Durée:2h. 10min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33258
Résumé: Souvenirs et anecdotes du champion cycliste sur les personnalités qu'il a rencontrées, sa famille, sa passion pour la boxe, pour les cartes (poker, belote, etc.), sa pratique de la pêche, etc.
Durée:1h. 29min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:26061
Résumé: Un choix de huit nouvelles d'auteurs contemporains - Paul Fournel, Didier Daenincks, Dominique Paganelli -, qui évoquent le milieu du sport tantôt avec humour, tantôt avec une ironie grinçante. Héros ou anti-héros, les sportifs de ces récits ont en commun de courir après une performance, un titre ou simplement une vie meilleure. Le texte des nouvelles est associé à un dossier illustré, qui comprend :- un guide de lecture, avec des repères, un parcours de l'oeuvre en 7 étapes, un groupement de documents sur la problématique " Fuir la misère grâce au football ",- une enquête documentaire : " Les Jeux olympiques : hier et aujourd'hui ".
Durée:5h. 50min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:75319
Résumé: Créé en 1883 et aménagé pour les jeux Olympiques de 1924, le stade de Colombes a accueilli les finales de la Coupe de France de football ainsi que les championnats de France d'athlétisme jusqu'à sa relégation en 1972, date de l'inauguration du Parc des Princes. L'historien retrace les états de service de cet équipement républicain et associatif, porté par le Racing Club de France.
Lu par:Louis Belon
Durée:15h. 54min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:27239
Résumé: Le sport occupe une part croissante de nos loisirs. Comment expliquer son rôle ? A-t-il pour fonction de libérer les tensions que créent les contraintes de la société ? Pourquoi le football, le rugby ou encore la boxe, apparus en Angleterre, ont-ils été adoptés dans le monde entier, alors que le cricket ne s'est répandu que dans les pays du Commonwealth ? A quoi correspondent les violences des supporters et des houligans ? Norbert Elias voit dans le sport un laboratoire privilégié pour réfléchir sur les rapports sociaux et leur évolution. Inscrivant le sport dans la théorie du processus de civilisation, il montre avec Eric Dunning que le sport moderne n'a plus grand-chose à voir avec les affrontements guerriers et rituels de l'Antiquité ou du Moyen Age. Aujourd'hui, l'égalité des chances entre joueurs est censée annuler leurs différences sociales. De plus, le code des comportements, la sensibilité ont changé, imposant une diminution de la violence autorisée. Autre différence majeure : le plaisir de la pratique, ou du spectacle sportif, tient à l'excitation que procurent des affrontements corporels qui ne sont qu'un simulacre ; visant à écarter les risques excessifs, à ne pas mettre la vie en péril, ils permettent à chaque individu de relâcher le contrôle de ses émotions. Dans un match de football, ce n'est pas seulement la victoire de son équipe qui donne du plaisir, mais la compétition en elle-même. Fondamentalement, l'histoire de chaque sport est donc liée à l'apparition de règlements de plus en plus rigoureux qui ont uniformisé les pratiques sportives dans le but de maîtriser le déploiement ou le spectacle de la violence.
Durée:1h. 23min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:68705
Résumé: "La résilience par le sport, c'est la métamorphose du handicap auquel on ne se soumet pas, et qui nous conduit ainsi à la réparation narcissique. Au concept de "morale sportive", je préfère celui d'empathie, dans lequel je me représente le monde de l'autre. Même sans loi, quelque chose m'empêche. Dans le sport, c'est le règlement qui freine, et non le sujet lui-même. L'empathie est plus morale que le sport. J'aime le sport de "petit niveau" parce qu'il socialise, il moralise, il produit une relation humaine, et fait naître une épopée". Par le prisme du sport, qu'il a pratiqué jeune adulte, Boris Cyrulnik nous entretient de la "condition humaine", avec la bienveillance qui le caractérise. Phénomène social majeur du XXe siècle, le sport constitue à ses yeux un magnifique terrain de reconstruction. Le concept de résilience, qu'il a fait connaitre, trouve dans le sport une application exemplaire. Son approche anthropologique le conduit aussi a former l'hypothèse de la naissance des conventions de jeux dès l'avènement de la conscience de l'autre chez l'enfant, et du plaisir qui jaillira de se mesurer à lui. Ainsi, ce "protosport" de l'homo ludens s'enracinerait dans l'être en devenir dès les premiers temps de l'humanité.