Contenu

Pourquoi les Khmers rouges

Résumé
En avril 1975, les Khmers rouges entrent dans Phnom-Penh. Un nouveau régime est établi dans la terreur, celui du Kampuchéa démocratique. Mus par l’ambition de rattraper les révolutions soviétique et chinoise et de parvenir au paradis communiste avant les Vietnamiens, les nouveaux dirigeants expulsent par dizaines de milliers les habitants des villes et créent un système carcéral étendu à l’ensemble du pays, où la faim et la torture devinrent les principaux instruments de contrôle d’une population qui, entre 1975 et 1979, comptera plus de deux millions de victimes. Pour mettre au jour les mécanismes de cette effroyable machine à exterminer, cette enquête documentée s’arrête aussi bien au rôle de Norodom Sihanouk qu’à l’influence de la Chine maoïste, à l’itinéraire intellectuel des deux leaders, Pol Pot et Nuon Chea, qu’à l’héritage de la civilisation bouddhiste… Enrichie et actualisée, cette nouvelle édition prend également en compte les procès des derniers hauts dirigeants de l’Angkar, Nuon Chea et Khieu Sâmphan, qui ont eu lieu à l’été 2014, et auxquels l’auteur a pu assister. Autant d’éléments qui permettent de mieux saisir comment, dans l’indifférence générale, cette tragédie a pu avoir lieu, marquant définitivement l’histoire d’un pays privé en trois années de près d’un quart de ses habitants.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 12h. 16min.
Édition: Paris, Vendémiaire, 2016
Numéro du livre: 70077
ISBN: 9782363582393
Collection(s): Révolutions
CDU: 95

Documents similaires

Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:77064
Résumé: Alternant satire sociale, tendresse et humour absurde, neuf nouvelles mettant en scène de jeunes Américains issus de la communauté cambodgienne, installés en Californie. Ils sont confrontés au poids des traditions culturelles et religieuses, de l'héritage familial et des traumatismes liés au génocide perpétré par les Khmers rouges.
Durée:1h. 22min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65042
Résumé: 1524, les pauvres se soulèvent dans le sud de l'Allemagne. L'insurrection s'étend, gagne rapidement la Suisse et l'Alsace. Une silhouette se détache du chaos, celle d'un théologien, un jeune homme, en lutte parmi les insurgés. Il s'appelle Tomas Müntzer. Sa vie terrible est romanesque. Cela veut dire qu'elle méritait d'être vécue ; elle mérite donc d'être racontée.
Durée:24h. 14min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:25904
Résumé: Lorsque la Révolution commence, le marquis de Condorcet occupe une situation privilégiée dans la société. Mathématicien célèbre à vingt-cinq ans, secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences à trente-deux ans, il est membre de l'Académie française et inspecteur des Monnaies. Ami de Voltaire et d'Alembert, il apparaît comme le dernier des encyclopédistes. Il est célèbre dans toute l'Europe des Lumières et lié aux plus brillants esprits du temps. Disciple de Turgot, il a vécu à ses côtés ses réformes et sa disgrâce. Enfin il est le mari heureux de la belle et spirituelle Sophie de Grouchy. Cet homme comblé est aussi un homme passionné de justice. Il s'est élevé contre toutes les erreurs judiciaires de la fin de l'Ancien Régime. Ami des Noirs, il lutte contre l'esclavage et la traite. Ami des Protestants et des Juifs, il milite pour la reconnaissance de leur citoyenneté. Adversaire de la peine de mort, il soutient la cause de l'abolition. Et il est le seul à réclamer pour les femmes l'égalité entière des droits. Dès le début de la Révolution, cet intellectuel s'engage dans la lutte politique. Sous la Constituante, il se prononce parmi les premiers en faveur de la République. Député à la Législative, il propose son célèbre plan d'Instruction publique qui inspirera un siècle plus tard les fondateurs de l'Ecole républicaine. Député à la Convention, il refuse par conviction abolitionniste de voter la mort du Roi et rédige le projet de Constitution le plus démocratique qu'on ait élaboré jusqu'alors. Partisan de l'union des républicains, il se détache de ses amis Girondins sans pour autant rallier les Montagnards. Décrété d'accusation en juillet 1793, il se cache à Paris jusqu'en mars 1794. Il écrit alors l'Esquisse d'un tableau des Progrès de l'Esprit humain, son œuvre maîtresse. Pour ne pas compromettre la sûreté de celle qui l'héberge, il quitte son refuge. Arrêté, il est trouvé mort dans sa cellule le 29 mars 1794. Telle fut la vie de cet intellectuel engagé qui connut l'échec politique mais dont la pensée, selon le mot de Jean Jaurès, fait partie du patrimoine de la République.
Durée:9h. 4min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:29691
Résumé: Histoire du monde rural en France, depuis l'époque de la Peste noire jusqu'à la Révolution. A travers le récit des crises écologiques, des guerres et des épidémies, l'auteur évoque les conditions économiques et sociales, l'histoire des mentalités paysannes et les singularités régionales. ©Electre 2015
Lu par:Manon
Durée:5h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:38862
Résumé: Bien souvent, les nations se souviennent des victoires militaires qui ont fait la grandeur de leur pays, et occultent les défaites. En France, on connaît tous la date de la bataille de Marignan (1515) qui a vu François Ier terrasser les mercenaires suisses en Italie, mais bien moins celle d'Azincourt (1415) qui a infligé à l'armée française une défaite cuisante face aux Anglais. Pourtant, les débâcles militaires ont, elles aussi, fait la France. Sans la déroute de Vercingétorix à Alésia en -52, la Gaule n'aurait jamais été unifiée. Sans la défaite de la France qui mit fin à la guerre franco-prussienne en 1870, la IIIe République n'aurait pu voir le jour. Dans cet ouvrage, Carl Aderhold retrace l'histoire de huit défaites emblématiques : Alésia, Azincourt, la guerre de Sept Ans, Waterloo, Sedan, le Chemin des Dames, la bataille de France et Diên Biên Phu. Délaissant l'analyse simpliste qui voit la défaite militaire comme une catastrophe et la victoire comme un triomphe, l'historien redonne à ces événements la place qu'ils méritent dans le roman national français.
Durée:16h. 55min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:67388
Résumé: L'histoire d'une maison de santé transformée en prison sous la Terreur (1793-1794). Dans l'ombre de la guillotine, les détenus politiques y côtoient les fous, pensionnaires habituels du lieu. Le destin de cent seize prisonniers, connus ou non, est retracé à cette occasion.
Durée:12h. 59min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:30411
Résumé: Pourquoi les Etats-Unis et l'Europe détestent-ils tant la Russie ? Alors que la Russie ne représente plus une menace, que ses missiles ne sont plus pointés sur Berlin, que, fait sans précédent dans l'histoire, elle a dissous son empire sans effusion de sang, rendu leur liberté aux pays occupés d'Europe centrale et permis l'indépendance pacifique de quinze nouveaux Etats, la haine et le dénigrement de la Russie atteignent des proportions inouïes dans les médias, les cercles académiques et les milieux dirigeants occidentaux. Pour comprendre cet acharnement, devenu hystérique avec la crise ukrainienne, Guy Mettan remonte loin dans l'histoire, jusqu'à l'empereur Charlemagne. Il examine sans tabou ni a priori les lignes de forces religieuses, géopolitiques et idéologiques dont se nourrit la russophobie occidentale. Et démonte les ressorts du discours antirusse et anti-Poutine qui ont pour effet de repousser toujours plus loin les chances d'une vraie réconciliation.
Durée:6h. 20min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:66767
Résumé: Le nom seul de Florence éveille la nostalgie d’une époque où sur quelques kilomètres carrés se sont trouvés réunis tant d’hommes exceptionnels. En trois siècles éblouissants, toute la modernité y est née. Les plus grands bâtisseurs, les plus grands peintres, les plus grands sculpteurs, la perspective, la coupole, le théâtre à forme ovale, les premiers opéras, les lois de la pesanteur, le télescope, la banque. La beauté du corps humain y a été reconnue pour la première fois depuis l’Antiquité, adulée jusqu’à la vénération, immortalisée sous les deux espèces du David de Michel-Ange et de la Vénus de Botticelli. Dominique Fernandez fait un portrait savoureux de la prise de pouvoir et du règne des Médicis, décrit les figures de Dante, Machiavel ou Savonarole, parcourt les lieux phares comme Santa Croce ou Santa Maria Novella, visite le Dôme de Brunelleschi, les singularités des étonnants et trop méconnus peintres maniéristes…
Durée:6h. 56min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:36867
Résumé: Cet ouvrage explore les rapports, souvent méconnus, de la Suisse avec la traite négrière et la colonisation, au travers de quelques exemples romands, tel celui des Larguier des Bancels. Cette famille franco-suisse dans le mouvement voit des centaines de Français et d’Européens se précipiter vers l’Île de France (île Maurice), vers 1750, dans l’espoir d’y faire rapidement fortune...
Durée:6h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:68357
Résumé: Une église sans clocher, d'énigmatiques bas-reliefs, une maison d'armateur penchée, les vestiges d'un porte antique, une brasserie Art nouveau, un marais amazonien en pleine ville, un musée dans un escorteur... Nantes, ville de commerce et d'échanges, recèle bien des trésors. Vieilles pierres, curiosités végétales et fragments industriels nous entraînent à la découverte de l'histoire intime d'une cité qui ne se dévoile pas au premier regard.
Durée:13h. 1min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:69850
Résumé: Membre convaincu du parti nazi dès 1923, aveuglément soutenu par son épouse Charlotte, nazie tout aussi fervente, Otto von Wächter a rapidement intégré l’élite hitlérienne, devenant notamment, après l’éclatement de la Seconde Guerre mondiale, gouverneur de Cracovie en Pologne, puis gouverneur du district de Galicie, dans l’ouest de l’Ukraine actuelle – deux territoires qui furent le théâtre de l’extermination des Juifs. En 1945, après la défaite du Reich, il parvient à fuir, se cache dans les Alpes autrichiennes avant de rejoindre Rome et le Vatican, qui abrite l’une des principales filières d’exfiltration des nazis vers l’Amérique du Sud...
Durée:4h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71193
Résumé: Attention!: tout ce que nous imaginons connaître sur Noël est sujet à caution! Ainsi, saviez-vous que ce bon père Noël est originaire de Turquie et non du pôle Nord?, Que le calendrier de l’Avent tel que nous le connaissons aujourd’hui est l’invention d’une femme au foyer munichoise?? Que Coca-Cola n’a joué aucun rôle dans le costume rouge et blanc du père Noël? Des interrogations en apparence frivoles mais qui soulèvent de nombreuses questions relevant de l’histoire, de la sociologie, de l’économie, de la géopolitique… Champion de la fausse digression, Mark Forsyth réussit avec une joyeuse érudition le tour de force de préserver la magie de Noël sans rien céder à sa légende!