Contenu

L'étang

Résumé
Une femme qui se sent vieillir vit un moment poétique loin de chez elle, devant un étang, avec un prince charmant qui lui serre fugacement le bras. Une autre dame qui visite le Machu Picchu est prise de coliques et savoure le luxe et l’ordre des toilettes pour touristes. Une étudiante ment à son professeur. Un frère se réconcilie avec son jumeau qui a tout réussi. Un jeune homme voit pour la première fois un cadavre.
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 3h. 43min.
Édition: Genève, Metropolis, 2009
Numéro du livre: 66261
ISBN: 9782883401853

Documents similaires

Durée:2h. 2min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:11954
Résumé:
Lu par:Jean Frisch
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:10892
Résumé: Contient: Smithy (1961-1976) ; Le fils ; La saucisse ; Abu Hanifa et Anan Ben David ; Le vieux (1945)
Durée:3h. 33min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:30551
Résumé: Un recueil de nouvelles ? Mieux ! Une collection de débuts de romans ! Inspiré par la tradition du non finito, Eugène s'approprie avec humour et dérision un genre littéraire nouveau : l'œuvre participative. La littérature et son processus créatif dépoussiérés descendent dans la rue, dans les écoles et se glissent dans notre imagination à tous. Entre câlins gratuits, chasse au trésor et Kinder Surprise, l'auteur aux multiples facettes semble nous dire : «Le sort de mes personnages est entre vos mains». Qu'allez-vous répondre à cette fantastique invitation ?
Durée:2h. 14min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:18960
Résumé:
Lu par:Madiana Roy
Durée:3h. 29min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:32027
Résumé: En Inde, en vacances dans le Midi, aux funérailles de la grand-mère, face à un chien féroce ou chez le thérapeute sexuel, en huit nouvelles, l'auteure nous fait ressentir, au plus près du réel, les vibrations palpitantes du quotidien contemporain.
Durée:3h. 35min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:39700
Résumé: Cinq nouvelles qui sont autant de parcours d'individus confrontés à une géographie existentielle passablement tourmentée. Le voyage est ici une exploration intime qui ne manque ni de sel ni de piquant.
Durée:7h. 19min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:71427
Résumé: Paris n'est pas peuplé que de Parisiens grognons ou de touristes hagards. A l'abri de la plupart des regards, tout un monde enchanté y fourmille, malicieux et sage. Au détour d'une rue ou d'un couloir de métro, des Buttes-Chaumont aux Tuileries, de la place des Vosges à l'avenue de Choisy, il arrive qu'on y croise un magicien, un elfe ou une naïade... et que cette créature fantasque fasse faire à votre vie des zigzags imprévus. Vingt-six contes, vingt-six rencontres, qui montrent qu'un zeste de magie et une pointe d'humour peuvent adoucir les peines de coeur, alléger le poids des jours, et donner aux mélancoliques le goût du bonheur. Une lecture pour (pas trop) petits et grands.
Lu par:Madiana Roy
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:73538
Résumé: La chakchouka est un plat préparé au Maghreb. C'est une sorte de ratatouille, de poêlée de poivrons qui sent bon les épices, avec des piments, des oignons, des tomates, les restes d'hier et le surplus de demain, et dans laquelle on rajoute à la fin, des oeufs. C'est aussi (surtout ? ) un terme populaire qui désigne un "joyeux mélange", un "joyeux bordel", un "pêle-mêle" de tout ce qu'on peut trouver. CHAKCHOUKA est un recueil de trente et une nouvelles inspirées par des gens croisés au hasard, par des scènes de vie attrapées au vol, des rencontres improbables et des moments de partage avec des gens précieux. Rédigé sur le coin d'une table dans un café à Hambourg, sous une moustiquaire à la lueur d'une lampe de poche, ou encore sur un muret face au Jura, CHAKCHOUKA est un joyeux mélange d'instants et de phases de vie, un joyeux bordel d'émotions, un pêle-mêle de gens différents, mais si semblables, rassemblés le temps de quelques pages.
Durée:2h. 52min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:75040
Résumé: À l’issue d’« un topo de 50 ans d’histoire agricole », cet ex-paysan qui écrit tout le temps maintenant qu’il l’a, le temps, adresse à son lecteur le journal de bord de son avancée tâtonnante dans sa nouvelle vie. « …et je devins de plus en plus urbain, les différences ­s’estompant et le paysan se serrant dans la peau d’un citadin vieillissant. » Tandis que des fragments d’un passé vivace s’imposent et virevoltent au long de ses journées présentes, la vie lui réserve encore une surprise de taille.
Durée:5h. 51min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:72122
Résumé: Lorsqu’on reçoit en retour une lettre ou un colis estampillé NPAI, on a soudain le cœur qui bat fort – de curiosité, de colère ou d’inquiétude. Les hypothèses les plus folles rivalisent avec les explications terre à terre : courrier refusé ou non réclamé, destinataire disparu ou non identifiable, boîte inaccessible, anomalie de l’adresse ? À l’origine de chacun des récits réunis ici, la marque postale NPAI, aussi discrète soit-elle, ouvre sur des histoires tristes et légères, scelle des intrigues parfois rocambolesques et nourrit des échanges épistolaires enflammés.
Durée:2h. 2min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:38235
Résumé: Déborah attend un avion qui ne vient pas une veille de Noël, espérant en secret que le retard sera suffisant pour lui éviter la fête. Une bande d’anciens étudiants se retrouvent pour un week-end; sont-ils devenus ce qu’ils aspiraient à être? Un vieux monsieur partage contre son gré un banc avec une jeune fille. Une patiente s’installe à nouveau sur le canapé d’une salle d’attente trop longuement côtoyée. La jeune Luna est bien trop perturbée pour acheter un bouquet de fleurs. Il n’a pas osé leur dire qu’il ne reprendrait pas l’entreprise familiale. Le plan social était une belle opportunité. Serait-il là où il est sans cette main tendue? Et claquent les ciseaux dans la longue chevelure. Un autre jour, demain raconte ces journées différentes, points de bascule subtils ou brutaux qui construisent, transforment une existence. Autant d’histoires familiales, voyageuses, laborieuses, de brèves rencontres en récits de générations pour croiser une galerie de personnages qui luttent, renoncent, s’animent, s’aiment, se fuient, s’éteignent, croquent la vie qui passe, celle d’aujourd’hui, celle juste avant demain.
Durée:1h. 42min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:66057
Résumé: Chacune des très courtes proses qui composent ce recueil met en scène un personnage « différent ». Une enfant attardée lors de la rentrée des classes. Une jeune femme dont les parents ont obtenu la garde de sa fille. Un vieil homme dans un hospice. Un SDF. Tous sont ce que l’on pourrait nommer des êtres dérangés, radicalement autres, des « inaptes à la vie » dont le seul maintien dans le monde qui les entoure tient du défi permanent ou du miracle. Grolo voulait acheter des cartouches pour son stylo à encre, mais le mot « cartouche » ne lui revenait pas à l’esprit, aussi écrivait-il au stylo à bille. En une page, une page et demi, rarement plus, Adelheid Duvanel parvient à nous enserrer dans ces vies bancales et à nous les rendre proches. Et, en nous permettant de percevoir l’équilibre fragile qui les rend malgré tout possibles, elle nous renvoie subtilement à nos propres tâtonnements. Maîtresse incontestée de la forme courte, elle est parvenue à conjuguer dans un même écrin l’extraordinaire originalité du regard « différent » (qu’il soit celui de l’enfant, du « dérangé » ou du rêveur) et la rigueur pointilliste d’une conteuse hors pair. C’est étonnant comme un mouvement de paupières efface le monde entier. Chacune de ces histoires forme un monde en soi. Une monade. Tout y est. Rien n’y manque. Elles sont comme des petits cercles dessinés à la main. Des petits cercles hésitants, délicats, qui entourent quelque chose. On ne sait pas toujours bien quoi. On sait juste que c’est infiniment précieux.