Contenu

Quand un cachalot vient de tribord...

Résumé
Sous un titre emprunté à une citation du navigateur Olivier de Kersauson, Joseph Deiss nous propose un regard rétrospectif et analytique de son parcours d’homme politique. Maître de sciences économiques d’envergure internationale, il se lance dans la politique à l’âge de trente-cinq ans en connaissant tous les rouages de notre société productiviste. Sa carrière fut fulgurante puisqu’il gravit avec une aisance déconcertante tous les échelons de la vie politique de la commune au Conseil fédéral. En 2009, il est désigné Président de l’Assemblée générale des Nations Unies. Personne n’était mieux placé que lui pour analyser cet âge d’or de la Suisse. Pour quelles raisons ce petit pays s’est si bien adapté à la globalisation de l’économie ? Bien que partisan de la démocratie directe, Joseph Deiss n’a jamais dit non à l’Europe. A travers ces récits d’une Suisse moderne, pacifique et heureuse, l’auteur fait son credo politique en tentant de lier le libéralisme et l’humanisme chrétien. Tenant compte de tous les particularismes helvétiques, Joseph Deiss a réussi dans son action et dans ses écrits à relever le difficile défi consistant à adapter les aspirations de son pays à la musique endiablée du monde.En cela, Quand un cachalot vient de tribord, reflet de notre époque, peut être considéré comme un livre important de notre patrimoine.
Durée: 20h. 53min.
Édition: Vevey, Ed. de l'Aire, 2018
Numéro du livre: 39278
ISBN: 9782889560080
CDU: 949.4

Documents similaires

Lu par:Agnès Hatt
Durée:21h. 29min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:33690
Résumé: "Si la présence vigilante des citoyens ne se fait pas sentir, les élus sont abandonnés à leur propre faiblesse et cèdent bientôt, soit aux tentations de l'arbitraire, soit à la routine et aux droits acquis." (Pierre Mendès France). Elus mis en examen et/ou en garde à vue, placés en détention provisoire, condamnés pour trafic d'influence, impliqués dans des affaires de moeurs, pour avoir truqué des marchés publics ou confondu leur compte en banque avec celui de la collectivité qu'ils administrent. Ce livre recense les faits délictueux de plus de 400 hommes et femmes politiques et démontre qu'aucun parti n'échappe aux dérives et/ou aux tentations qu'offrent l'accès au pouvoir et à l'argent public. Dans cette enquête sans concession et sans parti pris, les auteurs rappellent que le meilleur allié des élus condamnés ou mis en examen est l'ignorance des électeurs et/ou leur capacité à l'oubli. Leur propos est donc de leur remémorer les faits et de rappeler aux élus que si leur mandat leur donne "un grand pouvoir", il leur impose en retour "de grandes responsabilités" et, au premier rang d'entre elles, la probité.
Durée:5h. 45min.
Genre littéraire:Société/économie/politique
Numéro du livre:12304
Résumé: Depuis son accession aux fonctions politiques suprêmes en 1998, Pascal Couchepin a introduit un certain franc-parler dans le style feutré du gouvernement suisse. Jean Romain, philosophe et écrivain, auteur d'essais marquants sur les dilemmes sociaux et spirituels de notre époque, était l'interlocuteur idéal pour saisir à bras le corps les réalités suisses et mondiales du moment. Ces entretiens vifs et intenses font alterner vues d'ensemble et confidences circonstanciées. Tout en livrant son manifeste politique, Pascal Couchepin y révèle le fond de sa pensée. En prévision de sa présidence, en 2003, qu'il refuse de voir comme une tâche purement administrative et honorifique, il esquisse les projets de réformes importantes qui lui tiennent à coeur. Et révèle aussi la vocation foncière qui, dès sa jeunesse, l'a poussé dans les eaux de la politique. S'il s'attache à préciser ses idées directrices, Pascal Couchepin n'élude pas, néanmoins, les thèmes que développe Jean Romain, et qui préoccupent l'opinion suisse. Sans détour, il répond à des questions que tout citoyen helvétique aimerait poser à celui qui, en 2003, a été le premier représentant de son gouvernement.
Lu par:
Durée:4h. 34min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:73792
Résumé: Un portrait côté coeur du maire de Paris. Des témoignages de ses proches, ses amis, ses copains d'enfance qui le présentent comme la coqueluche des filles, faisant les quatre cents coups. Des personnalités de la chanson, du cinéma et de la télévision qui partagent ou non ses idées font part de leurs impressions sur Chirac.
Durée:16h. 9min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71235
Résumé: Essai biographique sur Mohamed Boukherouba, dit Houari Boumédiène. En appendice, texte de l'avant-projet de charte nationale de l'Algérie, 23 avril 1975
Lu par:Nelly Koeppel
Durée:26h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:834
Résumé: Passionnant exemple d'une vie exceptionnellement élevée. Il avait totalement intégré le fait que la vraie richesse n'est que spirituelle, et il a eu le libre arbitre suffisant pour mettre en pratique ses convictions. N'essayons pas de singer son comportement dans notre propre vie, mais par cet exemple comprenons que chacun d'entre nous peut, en élevant sa propre conscience, contribuer à faire (ou à refaire) de notre planète le paradis qu'elle aurait dû être à l'aube de l'humanité.
Durée:4h. 58min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33643
Résumé: Portrait d'un républicain et patriote, adoré par son pays, quand il le tenait à bout de bras pendant la Première Guerre mondiale, ou haï parce que trop dur, moqueur, insolent : Clémenceau
Durée:4h. 11min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:33997
Résumé: "Le plus et le moins" rassemble des textes portant tous une empreinte ouvertement autobiographique. Le romancier italien évoque son enfance à Naples, ses vacances en famille à Ischia et dans ce cadre, son rapport à la nature. Puis il décrit le départ pour Rome à l'âge de dix-huit ans et la rupture avec son milieu d'origine. Son regard sur les luttes politiques qui agitaient l'Italie et toute l'Europe à l'époque apporte un point de vue d'une rare pertinence. Les années passées en usine ou sur des chantiers sont au centre d'autres " nouvelles " - car il convient certainement de lire ce recueil comme un ouvrage littéraire à part entière. Les pages consacrées au lien familial et notamment à la fidélité du père à l'égard du fils " égaré ", tout comme l'évocation de la figure maternelle, sont particulièrement émouvantes. L'ensemble des trente-quatre textes nous permet de retracer la biographie d'un homme au sens géographique - Ischia, Naples, Rome, Turin, Paris, les Dolomites - et au sens symbolique, à travers les questions qui apparaissent en filigrane. La liberté rencontrée dans la nature tout autant que dans l'engagement politique, la fraternité entre travailleurs et celle que l'on offre à l'étranger, la lecture de la Bible et la figure de l'ange, voilà quelques-uns des motifs que tisse l'auteur italien dans Le plus et le moins. .
Durée:16h. 35min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31306
Résumé:
Durée:27h. 41min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:31704
Résumé: Né en 1906, Klaus Mann, le fils aîné de Thomas Mann, fut un écrivain précoce qui, à dix-huit ans, avait déjà publié une pièce de théâtre et un recueil de nouvelles. Seul ou avec sa soeur Erika, il commença dès ce moment à parcourir le monde- Europe, Asie, Etats-Unis... Mais, très vite, cette vie insouciante et libre de dandy des Années folles - drogue dure, sexe, homosexualité affichée - fut interrompue par la montée du nazisme, auquel il s'opposa résolument dès le début. Ecrivain prometteur encouragé par Cocteau et Gide, il fonda en exil une revue antifasciste à laquelle collaborèrent notamment Einstein, Brecht, Trotski, Pasternak, Roth et Hemingway, et participa, en 1934, à la préparation avec René Crevel du Congrès international pour la défense de la culture. Après avoir été correspondant de guerre en Espagne du côté républicain, il s'installa aux Etats-Unis en 1938, et c'est sous l'uniforme américain qu'il devait revenir dans une Allemagne en ruine. Son oeuvre romanesque - Fuite au nord, Le Volcan, Mephisto - contenait déjà de nombreux fragments autobiographiques. Mais il fallut attendre Le Tournant, qu'il acheva peu avant son suicide à Cannes, en 1949, à l'âge de quarante-deux ans, pour qu'il brosse magistralement la fresque tragique de son temps. La beauté du livre tient à cette étrangeté : c'est l'autobiographie sans confession d'un homme plus attentif aux autres et à son époque qu'à lui-même.
Durée:3h. 5min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16166
Résumé: Un artiste du vingtième siècle raconte sa vie ou plutôt sa vie rêvée. Il aurait influencé tous les artistes du siècle et créé les mouvements artistiques ou les idéologies qui ont fait la richesse ou les malheurs du siècle. Des "rencontres" sont particulièrement truculentes celles avec Mondrian, Gide ou Proust. A la fin du livre se trouve un index de tous les noms cités ce qui fait supposer que le livre est issu d'un pari du genre "chiche de citer un maximum d'artiste dans un livre qui ne soit pas un dictionnaire".
Durée:18h. 7min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:34651
Résumé: Avant d'être condamnée à mort par les fondamentalistes de son pays et d'incarner le combat des femmes du sous-continent indien, Taslima Nasreen a été une petite fille précoce, une adolescente passionnée de littérature et de musique, une jeune femme follement amoureuse. Aujourd'hui au seuil de la quarantaine, elle évoque, à travers ces scènes - souvent délirantes pour un esprit occidental - de la vie bangladaise, les événements qui ont marqué sa jeunesse. On retrouve avec bonheur dans ce livre, interdit pour " blasphème " au Bangladesh, le langage à la fois vif et efficace d'un remarquable écrivain.
Durée:2h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73888
Résumé: L'écrivain et cinéaste raconte son parcours d'autodidacte devenu écrivain et réalisateur, ses petits boulots, sa famille, le Paris de Belleville et de Ménilmontant. Il exprime son attachement à la classe populaire et à ses valeurs.