Contenu

Clic clac, merci Kodak !: récit autobiographique

Genre littéraire: Biographie/témoignage
Durée: 6h. 36min.
Édition: Sainte-Croix, Mon Village, 2007
Numéro du livre: 15464
ISBN: 9782881941634
CDU: 770.92 A/Z

Documents similaires

Durée:4h. 43min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16609
Résumé: "Anne-Marie Blanc vient de mourir, elle allait avoir 90 ans. Je l'ai fréquentée pendant un quart de siècle. Après une rétrospective à la Cinémathèque, qui comprenait plusieurs de ses films, j'ai eu l'idée de faire sur elle un documentaire filmé. L'idée lui a plu, et le documentaire a été fait. Il s'intitule La petite Gilberte: Anne-Marie Blanc, comédienne. Les bribes de sa vie qu'elle m'avait racontées m'avaient donné, il y a longtemps déjà, envie d'écrire sa vie."
Lu par:Daniel Redard
Durée:1h. 17min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10815
Résumé: ... le texte de Friedrich Dürrenmatt intitulé «Vallon de l'Ermitage» dans lequel l'écrivain évoque, non sans humour et esprit, des épisodes de sa vie à Neuchâtel ainsi que sa relation avec ses voisins et la région.
Lu par:Jean Frey
Durée:5h. 33min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:12742
Résumé: La première biographie politique du grand théologien bâlois, que fut Karl Barth (1886-1968). Frank Jehle dresse le portrait d'un homme qui, en tant que l'un des chefs de l'"Église confessante", fut un adversaire sans concession du IIIe Reich. Après son retour forcé en Suisse, Barth s'oppose avec vigueur aux compromissions d'une trop grande partie de l'establishment helvétique face à l'idéologie nazie. Au point que le Conseil fédéral l'interdit de parole. Il préconise ensuite la réconciliation avec l'Allemagne et refuse l'anticommunisme forcené des années quarante et cinquante, tout en condamnant fermement la dictature de Staline.
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10976
Résumé:
Durée:3h. 26min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:8203
Résumé: Etre gardienne de cabane, c'est d'abord aimer les grands espaces, là où le regard se perd dans l'infini du ciel. Gardienne, c'est aimer les rencontres, la communication. La vie dans la cabane, c'est aussi aller à la découverte de soi, à travers la découverte des autres.
Lu par:Yette Perrin
Durée:3h. 27min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:8673
Résumé: Yvette Z'Graggen, genevoise de naissance et d'existence, a tissé des liens très particuliers avec l'Allemagne et plus particulièrement la langue de Goethe. Sa seconde langue. Des racines fortes créant un attachement durable. A cause d'un arrière-grand-père berlinois, d'un grand-père viennois, d'un père suisse alémanique et d'une mère empreinte de nostalgie autrichienne. En 1996, à Berlin, alors qu'elle veut réaliser une étude sur la perception de la réunification par les Allemands, Yvette Z'Graggen éprouve, plus fortement encore, le besoin de coucher sur papier l'histoire de ces liens et de son attachement au monde germanique. Des souvenirs, des observations, des regrets, des espoirs. Une correspondance aussi, celle échangée avec un ami de la Ruhr pendant une dizaine d'années.
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:10449
Résumé: Elégie d'un disciple inconsolable qui pleure son maître disparu, ce livre est également un précieux témoignage sur les derniers temps de la vie d'Ella Maillart dans son chalet "Atchala", à Chandolin, où Anne Deriaz l'accompagna, l'assista, deux ans durant, jusqu'au terme du voyage... A ce texte émouvant font écho quelque trente-cinq photographies : lieux symboliques de la quête d'Ella Maillart (photographiés par elle-même), portraits pour la plupart exécutés par Catherine Cabrol, ou par Anne Deriaz, à Chandolin, peu avant la disparition d'Ella Maillart...
Durée:3h. 52min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16044
Résumé: "Je me revois jeune écolier, appuyé sur la carte du monde, cherchant Punta Arenas en Patagonie chilienne. Si je désirais situer cet endroit, c'est que j'avais appris de mon père que deux de ses grands-oncles avaient émigré là-bas comme agriculteurs. La famille de l'un d'eux y avait vécu un drame sanglant, ce qui contribuait à conserver vivant son souvenir." C'est en ces termes que Roger Pasquier explique son intérêt pour ces Fribourgeois émigrés en Patagonie chilienne, la plupart entre 1875 et 1877. La vie de Marie Pittet, de La Joux, constitue le fil rouge de cette formidable aventure qui se poursuit aujourd'hui avec la présence à Punta Arenas de plus d'un millier de descendants suisses.
Lu par:Jean Frisch
Durée:11h. 53min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:6751
Résumé: Il y a dans ce livre un personnage étrange. C'est le harponneur. Il ne fait que trois brèves apparitions. Mais ne serait-ce pas lui qui a dicté ces notes et ces lettres non envoyées ? Ne serait-ce pas au harponneur, à son revenant plutôt, que la narratrice adresse ses bouteilles à la mer ? Rappeler, évoquer, recréer la vie invisible au coeur du quotidien; lancer, au fil des jours, une flottille de papier afin de tromper la séparation; tel est le dessein de ce livre de bord aussi riche qu'un roman en émouvants personnages. "Comme avant Galilée", au temps où le harponneur hantait encore les océans, quand la terre était encore peuplée de mythologies, quand les dieux aimaient les mortels et les morts les vivants.
Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:9717
Résumé:
Lu par:Jean Frey
Durée:4h. 19min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14347
Résumé: ... Une des plus parfaites autobiographies d'un humaniste de la Renaissance suisse, de l'enfance valaisanne au Collège de Bâle. Un témoignage vivant sur tout un monde à l'époque de Holbein et d'Erasme.
Durée:7h. 47min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:15073
Résumé: "Retour d'Afrique" est la suite du best-seller mondial "la Massaï blanche". Il a été écrit, comme l'explique Corinne Hofmann elle-même, sur les insistances des lecteurs du premier livre qui souhaitaient savoir ce que cette ex-épouse d'un guérrier Samburu était devenue après son retour à la "civilisation". Corinne et sa fille Napiraï, alors âgée de 15mois, arrivent en Europe. C'est le 6 octobre 1990, une "froide" journée d'automne. Corinne pèse moins de 50 kilos pour 1,80 mètre. Elle est malade, désemparée et n'ose pas dire à sa mère qu'elle est rentrée pour ne plus repartir. Après sa vie chez les Massaïs, le retour en Suisse n'est pas exempt de difficultés. Grâce à la volonté, au courage et à l'optimisme qui l'ont aidée à survivre au Kenya, Corinne et Napiraï doivent apprendre ou réapprendre à vivre au rythme frénétique d'un Occident stressé et peut tolérant face à qui a osé être différent.