Contenu

La plante et ses sens

Résumé
Comment une plante carnivore sait-elle quand se refermer sur sa proie ? Comment une fleur devine-t-elle que le printemps arrive ? Les plantes réagissent-elles différemment à une chanson de Led Zeppelin et à un concerto de Bach ? Pourquoi un saule sait-il que ses voisins sont attaqués par des insectes ? Contrairement à bien des idées reçues, les plantes disposent d'une large palette de perceptions sensorielles. Elles partagent avec nous, même si ce n'est pas de la même façon, différents sens : la vue, l'odorat, le toucher, l'ouïe, auxquels s'ajoutent la proprioception et la mémoire. Elles sont donc véritablement "conscientes" de leur environnement. S'appuyant sur les recherches les plus récentes en sciences végétales, Daniel Chamovitz nous donne de multiples raisons de nous émerveiller sur la complexité des mécanismes sensoriels des plantes et nous révèle que nous avons finalement énormément de points communs avec le mimosa et le peuplier !
Genre littéraire: Sciences/technologie
Durée: 5h. 41min.
Édition: Paris, Buchet-Chastel, 2018
Numéro du livre: 38199
ISBN: 9782283031322
Collection(s): La Verte

Documents similaires

Durée:6h. 16min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:35740
Résumé: Quels secrets cachent nos cellules ? Comment fabriquons-nous l’énergie que nous dépensons ? Comment les gènes déterminent-ils notre hérédité ? Comment passe-t-on d’une cellule à un organisme entier ? Comment fonctionne notre cerveau ? Comment partageons-nous le monde avec les microbes ? Autant de questions fondamentales et actuelles face aux prodigieuses avancées de la science.
Durée:14h. 31min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:38091
Résumé: Le monde naturel apparaît encore trop souvent comme le règne de l’harmonie et de la concorde. En réalité, la tricherie et la tromperie sont monnaie courante et les animaux comme les plantes déploient des trésors de ruses d’une variété inimaginable pour se protéger, faire élever leurs jeunes, attirer des proies ou séduire un partenaire... Les coucous pondent dans le nid d’autres oiseaux ; des papillons inoffensifs arborent les mêmes motifs que des insectes toxiques et échappent ainsi à leurs prédateurs ; certains poissons mâles se « déguisent » en femelles, ce qui leur permet de devancer leurs rivaux et de se reproduire ; et, les végétaux n’étant pas en reste, des orchidées diffusent le même genre d’odeur que des insectes femelles, attirant ainsi les mâles qui les polliniseront en passant d’une fleur à l’autre… L’auteur décrit avec brio ces adaptations remarquables,..
Durée:6h. 14min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:74719
Résumé: Un plaidoyer en faveur des requins et luttant contre son image menaçante. A travers ces animaux, l'éthologue analyse une figure de l'altérité du monde sauvage que l'homme tente d'asservir au prix d'une destruction irrémédiable.
Durée:16h. 27min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:73182
Résumé: Quel serait le portrait-robot d'un alien ? La question est brûlante, alors que les découvertes d'exoplanètes se multiplient et que des sondes sillonnent le Système solaire à la recherche de traces de vie. Or il n'y a qu'une façon de se préparer au "premier contact" , nous dit l'auteur, zoologiste reconnu : identifier les lois de l'évolution sur Terre et, par un audacieux retournement, les appliquer aux autres mondes. Mouvement, langage, intelligence, sociabilité, etc. : les animaux en disent long sur les formes possibles de vie extraterrestre. Ils sont là depuis des millions d'années et ont dû s'adapter à diverses catastrophes naturelles comme à l'apparition de nouvelles espèces. C'est ainsi que des êtres se déplaçant à l'aide de cils, à la façon de nombreux invertébrés, pourraient bien peupler les lacs de méthane de Titan, tandis que la communication par champ électrique développée par le poisson-couteau ferait merveille dans un océan obscur... Une fascinante réflexion sur les mécanismes au coeur du règne animal et, partant, de notre humanité.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:3h. 51min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:17621
Résumé: Qu'est-ce que la biodiversité ? A-t-on des raisons de penser que la vie existe ailleurs ? Pourquoi la Terre est-elle habitable ? Quel est l'avenir des centrales nucléaires ? Quelle est l'espèce la plus menacée en France ? Dans ce Joli petit monde - une série radiophonique de l'Atelier de création du grand Est et diffusée sur France Bleu - Hubert Reeves et Christophe Aubel se prennent à rêver d'un monde plus beau, d'une planète plus saine, d'une société plus juste et plus respectueuse de son environnement. A travers les réponses, parfois surprenantes, à ces grandes questions, c'est bien la pérennité de notre espèce et l'avenir tout entier de notre Terre qui se dessinent.
Lu par:Claude Yersin
Durée:12h. 22min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:68482
Résumé: En nous plongeant au cœur des révolutions de la biologie, Pier Vincenzo Piazza nous propose une lecture totalement inédite de l’humain, de ses aspirations et de ses excès. Et montre comment cet homo biologicus en décalage avec son époque pourrait enfin évoluer pour le meilleur.
Durée:6h. 40min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:67550
Résumé: Organisées, disciplinées, dévouées... autant de termes que l’on retrouve fréquemment pour décrire les fourmis. Pas étonnant que des penseurs, philosophes et scientifiques de tous bords aient pris les fourmis comme des exemples parfaits de la société telle qu’ils l’envisageaient. Mais il y a un point fondamental que nous semblons tous ignorer: les sociétés de fourmis ne sont pas harmonieuses! Qui dit coopération, dit aussi conflits: entre mâles et femelles, enfants et parents, entre castes et entre colonies. Certains conflits sont violents, comme les guerres entre colonies, les fourmis y déployant de véritables stratégies militaires, la mise en esclavage de fourmis d’une autre espèce ou encore l’explosion de fourmis kamikazes lors d’attentats-suicides. D’autres conflits sont plus discrets. Par exemple, chez certaines espèces, le sperme du mâle éjecte le matériel génétique de la mère de son ovule... permettant au père d’être l’unique parent de sa progéniture. Ces différents conflits sont au cœur de la recherche actuelle sur les fourmis. Ce livre propose de partir à la découverte des sociétés de fourmis, des luttes qui les animent et des tromperies et manipulations subtiles qui les habitent.
Durée:9h. 41min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:70173
Résumé: Lab Girl est une multitude. Il est le témoignage autobiographique, intime et passionné d'une femme qui s'est battue pour devenir ce qu'elle est, et parvenir à s'imposer dans un milieu dominé par les hommes. Il est une célébration du génie végétal, du sol et de la nature qui changera à jamais votre façon de voir le monde. Il est enfin le portrait sensible et émouvant d'une amitié indéfectible. Lab Girl est le premier livre de la géobiologiste Hope Jahren. Nous la suivons depuis son enfance dans le Minnesota et ses premiers jeux dans le laboratoire de son père jusqu'à ses voyages sur le terrain, à travers les Etats-Unis, la Norvège et l'Irlande, accompagnée de Bill, son fidèle et brillant collègue. Les histoires qu'elle nous raconte sont une ode à la curiosité, à l'humilité et à la passion et autant de preuves que le travail et l'amour peuvent déplacer des montagnes. Lab Girl est une incitation à devenir maître de sa vie et à découvrir qui l'on est vraiment, ainsi qu'un plaidoyer pour la protection de notre environnement. Viscérale, lumineuse et souvent drôle, Hope Jahren nous invite à l'observation. Avec les yeux, mais aussi avec les mains et le coeur.
Durée:16h. 2min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:31715
Résumé: Depuis l'apparition de la vie sur Terre, il y a eu 5 extinctions massives d'espèces. Aujourd'hui, les scientifiques estiment que le monde est en train de vivre la sixième, peut-être la plus dévastatrice de toutes. Cette fois, l'homme en serait la cause. En sera-t-il la victime ? Pour prendre enfin la mesure du moment décisif que l'humanité est en train de traverser, Elizabeth Kolbert signe une vaste enquête sur l 'épopée de la vie terrestre. A la croisée du reportage de terrain et de l 'histoire des idées, elle donne à voir la science en train de se faire tout en donnant la parole à de grands savants tels Cuvier, Darwin et d'autres. Loin de tout dogmatisme, elle a arpenté la planète à la rencontre de scientifiques sur leurs lieux de travail, pour raconter le destin d'espèces disparues ou menacées (la grenouille dorée du Panama, le rhinocéros de Sumatra, une ammonite du Crétacé). Dans une prose limpide et percutante, aussi rigoureuse qu'accessible, Elizabeth Kolbert réussit à rendre compréhensibles et sensibles des concepts généralement difficiles à appréhender.
Durée:14h. 49min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:72182
Résumé: Il existe 13 000 espèces de fourmis identifiées sur terre, et 25 000 estimées. Ces insectes, apparus sur notre planète il y a 170 millions d'années, ont colonisé tous les continents, à l'exception de l'Antarctique. Les conquérants, ce ne sont pas Napoléon et Gengis Khan, mais les fourmis. Et leur diversité est impressionnante. Dans ce passionnant récit à partir de leurs voyages à travers le monde, Audrey Dussutour et Antoine Wistrach se concentrent en particulier sur une de leurs activités essentielles : la recherche de nourriture. Cette tâche peut occuper des millions d'individus au sein d'une même colonie. Pour l'effectuer, elles sont capables de réaliser des trajets de plusieurs dizaines de kilomètres dans les lieux les plus hostiles. La route est semée d'embûches et de prédateurs qu'il faut pouvoir combattre à chaque instant. L'art de la guerre semble décidément avoir été inventé par les fourmis, tellement les armes et les tactiques auxquelles elles font appel sont multiples. Incroyable mémoire, don de la stratégie, force physique herculéenne, on découvrira rien moins que le génie des fourmis. Mais aussi leur sens de la structuration sociale. Et voici devant nous des nageuses, des haltérophiles, des médecins, des éleveuses, des droguées, des kamikazes, des voleuses, des planeuses, des esclaves et bien d'autres, dans ce dans ce passionnant récit que le plus trépidant des romans d'aventures ne saurait égaler.
Lu par:Marion Martin
Durée:8h. 6min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:26741
Résumé: L'évolution des espèces vivantes repose sur un outil d'une extraordinaire efficacité : la sélection naturelle qui, à partir de diverses possibilités produites au hasard, "choisit" les meilleures et en assure la survie au fil des générations. L'oeil est l'exemple type d'un organe très complexe façonné par le hasard et la sélection. L'absence d'animaux dotés de roues en est un autre, comme le fait que le poisson volant, malgré un essai prometteur, ait finalement décidé de rester poisson plutôt que de devenir oiseau. Les ingénieurs adeptes du «biomimétisme» ne sont pas les derniers à admirer les produits de la sélection naturelle et à en imiter les stratégies. Les chercheurs en évolution humaine, eux, se demandent si l'homme, animal culturel par excellence, subit lui aussi les effets de la sélection. La politique, la morale, voire la religion, auraient-elles des racines biologiques ? Ce livre apporte de surprenants éléments de réponse, qui viennent brouiller la frontière trop commodément tracée entre nature et culture.
Durée:3h. 12min.
Genre littéraire:Sciences/technologie
Numéro du livre:66409
Résumé: « Le but de ces pages est de faire connaître un des domaines les plus admirables de la nature : celui des fleurs sauvages dans nos campagnes. Des splendeurs à portée de chacun, mais que l’on peut piétiner toute sa vie sans jamais se pencher pour les admirer. On passe ainsi à côté de joies, à coup sûr renouvelables chaque année. Ce plaisir intense exige un apprentissage : savoir reconnaître ces fleurs demande un peu de patience mais se révèle gratifiant au possible, tant est grande la diversité des fleurs sauvages et leurs variations selon les moments de leur vie – et de la nôtre. Pour faciliter cette initiation, j’ai souhaité livrer mon rapport personnel à chacune de ces fleurs. » H. R.