Contenu

L'Éminence grise: études de religion et de politique

Résumé
La vie du Père Joseph (1577-1638), surnommé par ses détracteurs "l'éminence grise du cardinal de Richelieu" dont il était ministre, est un saisissant paradoxe. Le jour, ce chef de redoutables services spéciaux dirige les opérations sur le champ de bataille. Son exercice impitoyable du pouvoir réussit à prolonger les horreurs de la guerre de Trente Ans. La nuit, ce fondateur d'un ordre de religieuses contemplatives prie ou compose des poèmes. Pourquoi Aldous Huxley, le romancier de Contrepoint et du Meilleur des Mondes, s'est-il fait le biographe de ce prodigieux méconnu, mélange de Talleyrand et de saint Jean de la Croix ? Parce que, dit-il, "la création d'un tel homme dépasserait le génie de n'importe quel artiste littéraire" . Certainement aussi parce que le Père Joseph, politicien mystique, s'est vu, le jour comme la nuit, en bâtisseur d'un monde meilleur...
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 14h. 36min.
Édition: Paris, Belles lettres, 2022
Numéro du livre: 73181
ISBN: 9782251453828
CDU: 944

Documents similaires

Durée:2h. 39min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:17966
Résumé: En vacances en Italie, le narrateur et sa femme font la connaissance du petit Guido, un enfant du village ; il ne sait ni lire ni écrire, mais est incroyablement doué pour la musique et les mathématiques. À six ans, il est capable de démontrer le théorème de Pythagore plus simplement qu'Euclide !
Durée:7h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22609
Résumé: En 1934, quand paraît en Grande-Bretagne ce Journal d'un voyageur, Aldous Huxley est déjà l'auteur du célèbre Meilleur des Mondes. Écrivain réputé pour son ironie et son scepticisme, il mène alors une vie dans la plus pure tradition oxonienne : voyages, réflexion, plaisir. Avec Des Caraïbes au Mexique, il s'embarque à bord d'un paquebot puis d'un bananier et s'abandonne au discret roulis de la digression. Laissant à quai tous les clichés du kitsch et de l'exotisme en lin blanc, il part à la découverte de l'Amérique centrale. Il se passionne pour la civilisation maya - celle du death-appeal qu'il oppose à la nôtre, celle du sex-appeal - étudie l'art indien, dénonce la montée du nationalisme - l'une des obsessions récurrentes de toute son œuvre - lit des livres d'anthropologie, prend le train et l'avion sous un soleil de plomb. Et trouve même l'occasion de s'arrêter à Oaxaca dont Malcom Lowry fera le purgatoire de l'alcoolisme. Huxley prend du recul, renverse les perspectives, escalade les montagnes, s'interroge sur la modernité. Vision du monde au-dessus du volcan.
Lu par:Hervé Detrey
Durée:8h. 38min.
Genre littéraire:Science-fiction
Numéro du livre:16324
Résumé: Dans ce livre visionnaire écrit dès 1932, Aldous Huxley imagine une société qui utiliserait la génétique et le clonage pour le conditionnement et le contrôle des individus. Dans cette société future, tous les enfants sont conçus dans des éprouvettes. Ils sont génétiquement conditionnés pour appartenir à l'une des 5 catégories de population. De la plus intelligente à la plus stupide: les Alpha (l'élite), les Bétas (les exécutants), les Gammas (les employés subalternes), les Deltas et les Epsilons (destinés aux travaux pénibles). Le "meilleur des mondes" décrit aussi ce que serait la dictature parfaite: une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s'évader. Un système d'esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves "auraient l'amour de leur servitude"... Il fait écho dans une certaine mesure à l'excellent "1984" de George Orwell.
Durée:19h. 17min.
Genre littéraire:Philosophie/religion/spiritualité
Numéro du livre:31582
Résumé: La Philosophie éternelle date de 1945, treize ans après le Meilleur des Mondes. Au désespoir, Huxley n'oppose pas seulement l'érudition et l'humour ; ce grand voyageur, qui fit le tour du monde en sceptique et expérimenta les drogues en documentaliste, s'est défendu du pessimisme par ces deux formes de l'intelligence à l'affût d'elle-même que sont l'ironie et le savoir.
Durée:28h. 48min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23606
Résumé: Enfin, ce livre en français ! Publié pour la première fois à Londres en 1966, il fut interdit de traduction par le gouvernement britannique, qui redoutait de susciter l’ire du général de Gaulle et les protestations d’anciens résistants. Ce n’est pas qu’il s’agisse d’un essai sulfureux. C’est au contraire le sérieux de la démarche et la densité de l’information, qui font la force de ce maître-ouvrage, mis à jour en 2004. Il est consacré aux actions menées en France par le Special Operations Executive (SOE), créé par Churchill en 1940 avec mission de « mettre le feu à l’Europe ». Opérant d’abord en France de façon autonome à l’insu de la France libre, SOE s’entendit ensuite avec elle pour des actions communes. Tous les agents de la France libre chargés d’actions subversives ou d’organisations militaires dans l’hexagone furent ainsi formés par SOE, qui assura également la plus grande partie des livraisons d’armes et de matériels radio à la Résistance. Mais le service britannique continua de créer et d’entretenir des réseaux de sabotage et d’intervention sous contrôle strictement britannique, alors même que la majorité de leurs membres étaient français. Bénéficiant d’un exceptionnel accès aux archives les plus secrètes, M. Foot a révélé des épisodes qui ont défrayé la chronique, comme l’affaire du réseau CARTE, l’affaire Grandclément, la chute du réseau Prosper, et des personnalités troubles comme Mathilde Carré, dite « La Chatte » ou héroïques comme Yeo-Thomas, qui tenta de sauver Pierre Brossolette. Surtout, comme le montre Jean-Louis Crémieux-Brilhac dans un lumineux avant-propos, Michael Foot révolutionne l’idée reçue que la Résistance, dont la grandeur ne fait aucun doute, fut une affaire purement franco-française. Extrême est donc la surprise, voire le choc, de découvrir l’étendue de l’action directement menée en France par les Britanniques, et le nombre de Français qui y furent engagés. Outre la masse d’informations réunies, ce renversement de perspective fait le grand intérêt de cet ouvrage capital, dont les notes de Jean-Louis Crémieux-Brilhac éclairent la lecture pour le public français. Michael Foot, francophile avéré, a participé à la 2e guerre mondiale comme officier de renseignement du Special Air Service (SAS), unité de parachutistes chargée d’opérer sur les arrières ennemis. A cette expérience personnelle s’ajoute une très solide et brillante carrière d’historien, qui l’a conduit à la chaire d’histoire moderne de l‘Université de Manchester. SOE in France, paru pour la première fois en 1966, a été révisé par ses soins en 2004.
Durée:18h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:24705
Résumé: Puissance autrefois dominante du Centre et de l'Est européens, la Pologne, fondée au Xe siècle, a connu une histoire riche et dramatique. Théâtre d'une remarquable expérience de politique consensuelle à l'intérieur d'un périmètre recouvrant non seulement ses frontières actuelles, mais aussi la Lituanie, l'Ukraine et la Biélorussie, elle est effacée de la carte en 1795 par ses voisines : la Russie, l'Autriche et la Prusse. Pourtant elle parvient, grâce à Napoléon, à renaître sous la forme embryonnaire du grand-duché de Varsovie. Reniée par le congrès de Vienne, mais incarnant la cause des nationalités au XIXe siècle, la Pologne ressuscite en 1918 avant d'être de nouveau morcelée pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors que le pays survit en pays satellite de l'Union soviétique, un renouveau s'opère dans les années 1980 : la Pologne ouvre la voie du rejet du communisme et se réapproprie enfin son héritage chrétien et européen.
Durée:17h. 50min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:32699
Résumé: En 1892, le Pera Palace à Istanbul fut le premier hôtel de luxe destiné aux voyageurs occidentaux montés à bord du mythique Orient-Express. Agatha Christie, John Dos Passos, Ernest Hemingway, Léon Trotski et Joseph Goebbels foulèrent ses sols rutilant de marbre. En plein quartier des ambassades, son hall grouillait de tant d'espions qu'un écriteau leur enjoignait de laisser les places assises aux véritables clients de l'hôtel... Lequel survécut même à l'explosion d'une bombe placée par les services secrets bulgares dans les bagages d'un diplomate britannique. C'est là, entre Orient et Occident que s'écrivit l'Histoire. A la population déjà cosmopolite de la vieille Constantinople, mêlée de Grecs, d'Arméniens, d'Arabes et de Juifs, s'ajouta avec la montée des périls l'afflux de réfugiés venus de tous les coins de l'Europe. Et, tandis que les Russes blancs ouvraient dancings et clubs de jazz où l'alcool coulait à flots, l'Empire ottoman cédait la place à la jeune République turque de Mustafa Kemal. Des temps sombres s'annonçaient... Un livre foisonnant, d'une grande force narrative, qui dépeint tout un pan de l'histoire du monde à partir de la destinée d'un grand hôtel.
Lu par:Hubert Charly
Durée:13h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23092
Résumé: L'un était roi d'Angleterre et empereur des Indes ; l'autre, tsar de toutes les Russies ; le troisième, roi de Prusse et empereur d'Allemagne. Leur moindre saute d'humeur ou de santé comptait plus que le vote démocratique ou l'influence des ministres et des généraux. George V, Nicolas II et Guillaume Il régnaient certes sur la moitié du monde, mais ils étaient d'abord cousins. Ils se connaissaient depuis l'enfance, passaient leurs vacances, leurs anniversaires ensemble et donnaient leur avis sur les fréquentations, les mariages et la vie privée des uns et des autres, comme si le destin du monde en dépendait. Catrine Clay, spécialiste des documentaires historiques à la BBC, a choisi de raconter cette vie qui commence dans l'insouciance d'une Europe monarchique pacifiée et finit dans la tragédie de la Grande Guerre et des révolutions qui chassent Nicolas II et Guillaume II. Grâce à la correspondance privée des trois cousins, elle restitue l'envers de la grande tapisserie européenne d'avant 1914. Et, derrière la façade, le combat est aussi âpre, parfois, qu'en première ligne...
Durée:32h. 50min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23653
Résumé: Paris, 1919 : après la " guerre qui devait mettre fin à toutes les guerres ", des hommes et des femmes de tous les pays convergent vers la capitale pour la conférence de la Paix où va se redessiner la carte du monde. Outre les représentants des plus grandes puissances victorieuses - Wilson, Lloyd George et Clemenceau -, affluent journalistes, ambassadeurs et porte-parole de cent causes différentes - de T.E. Lawrence à la reine Marie de Roumanie, en passant par J.M. Keynes et Hô Chi Minh. Paris est alors le centre du monde, le lieu où se liquident les empires, où naissent de nouveaux pays, et où vont se nouer drames et malentendus. Car les " artisans de la paix " mirent la Russie à l'écart, s'aliénèrent la Chine, congédièrent les Arabes, se débattirent avec les problèmes du Kosovo, des Kurdes, d'un foyer national pour les Juifs. Leurs objectifs - faire payer les vaincus sans les détruire, satisfaire d'impossibles revendications nationales et créer un ordre mondial démocratique fondé sur la raison - étaient inconciliables. Vivant, solide, précis, brillant, couronné par de nombreux prix (Duff Cooper Prize, Samuel Johnson BBC Prize, Hessell Tiltman History Prize, New York Times Selection), cet ouvrage est devenu la référence sur la naissance du monde contemporain.
Durée:4h. 38min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72268
Résumé: Un essai biographique dans lequel l'auteur interroge l'aventure de Napoléon Bonaparte, et la France qu'il a faite, au miroir littéraire de son legs historique.
Durée:11h. 13min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72267
Résumé: Biographie d'E. de Beauharnais (1781-1824), né du premier mariage de Joséphine avec le général de Beauharnais. Il est adopté solennellement par Napoléon en 1806 qui le prépare à sa succession en lui confiant le poste de vice-roi d'Italie et le commandement de plusieurs armées. Devenu prince bavarois à la chute de l'Empereur, il symbolise l'espoir des bonapartistes mais meurt à 42 ans.
Durée:4h. 28min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72851
Résumé: Présentation du parcours du général et de la notion de héros français qu'il a incarné par trois fois : lors de l'appel du 18 juin 1940, à la libération de Paris le 26 août 1944 et le 13 mai 1958, lorsque le putsch d'Alger l'amène à revenir sur la scène politique pour résoudre la crise algérienne, et qui conduit à l'instauration de la Ve République.