Contenu

Minuit au Pera Palace: la naissance d'Istanbul

Résumé
En 1892, le Pera Palace à Istanbul fut le premier hôtel de luxe destiné aux voyageurs occidentaux montés à bord du mythique Orient-Express. Agatha Christie, John Dos Passos, Ernest Hemingway, Léon Trotski et Joseph Goebbels foulèrent ses sols rutilant de marbre. En plein quartier des ambassades, son hall grouillait de tant d'espions qu'un écriteau leur enjoignait de laisser les places assises aux véritables clients de l'hôtel... Lequel survécut même à l'explosion d'une bombe placée par les services secrets bulgares dans les bagages d'un diplomate britannique. C'est là, entre Orient et Occident que s'écrivit l'Histoire. A la population déjà cosmopolite de la vieille Constantinople, mêlée de Grecs, d'Arméniens, d'Arabes et de Juifs, s'ajouta avec la montée des périls l'afflux de réfugiés venus de tous les coins de l'Europe. Et, tandis que les Russes blancs ouvraient dancings et clubs de jazz où l'alcool coulait à flots, l'Empire ottoman cédait la place à la jeune République turque de Mustafa Kemal. Des temps sombres s'annonçaient... Un livre foisonnant, d'une grande force narrative, qui dépeint tout un pan de l'histoire du monde à partir de la destinée d'un grand hôtel.
Genre littéraire: Histoire/géographie
Durée: 17h. 50min.
Édition: Paris, Payot, 2015
Numéro du livre: 32699
ISBN: 9782228914352
Collection(s): Histoire
CDU: 956

Documents similaires

Lu par:Hubert Charly
Durée:13h. 11min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23092
Résumé: L'un était roi d'Angleterre et empereur des Indes ; l'autre, tsar de toutes les Russies ; le troisième, roi de Prusse et empereur d'Allemagne. Leur moindre saute d'humeur ou de santé comptait plus que le vote démocratique ou l'influence des ministres et des généraux. George V, Nicolas II et Guillaume Il régnaient certes sur la moitié du monde, mais ils étaient d'abord cousins. Ils se connaissaient depuis l'enfance, passaient leurs vacances, leurs anniversaires ensemble et donnaient leur avis sur les fréquentations, les mariages et la vie privée des uns et des autres, comme si le destin du monde en dépendait. Catrine Clay, spécialiste des documentaires historiques à la BBC, a choisi de raconter cette vie qui commence dans l'insouciance d'une Europe monarchique pacifiée et finit dans la tragédie de la Grande Guerre et des révolutions qui chassent Nicolas II et Guillaume II. Grâce à la correspondance privée des trois cousins, elle restitue l'envers de la grande tapisserie européenne d'avant 1914. Et, derrière la façade, le combat est aussi âpre, parfois, qu'en première ligne...
Durée:18h. 45min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:24705
Résumé: Puissance autrefois dominante du Centre et de l'Est européens, la Pologne, fondée au Xe siècle, a connu une histoire riche et dramatique. Théâtre d'une remarquable expérience de politique consensuelle à l'intérieur d'un périmètre recouvrant non seulement ses frontières actuelles, mais aussi la Lituanie, l'Ukraine et la Biélorussie, elle est effacée de la carte en 1795 par ses voisines : la Russie, l'Autriche et la Prusse. Pourtant elle parvient, grâce à Napoléon, à renaître sous la forme embryonnaire du grand-duché de Varsovie. Reniée par le congrès de Vienne, mais incarnant la cause des nationalités au XIXe siècle, la Pologne ressuscite en 1918 avant d'être de nouveau morcelée pendant la Seconde Guerre mondiale. Alors que le pays survit en pays satellite de l'Union soviétique, un renouveau s'opère dans les années 1980 : la Pologne ouvre la voie du rejet du communisme et se réapproprie enfin son héritage chrétien et européen.
Durée:28h. 48min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23606
Résumé: Enfin, ce livre en français ! Publié pour la première fois à Londres en 1966, il fut interdit de traduction par le gouvernement britannique, qui redoutait de susciter l’ire du général de Gaulle et les protestations d’anciens résistants. Ce n’est pas qu’il s’agisse d’un essai sulfureux. C’est au contraire le sérieux de la démarche et la densité de l’information, qui font la force de ce maître-ouvrage, mis à jour en 2004. Il est consacré aux actions menées en France par le Special Operations Executive (SOE), créé par Churchill en 1940 avec mission de « mettre le feu à l’Europe ». Opérant d’abord en France de façon autonome à l’insu de la France libre, SOE s’entendit ensuite avec elle pour des actions communes. Tous les agents de la France libre chargés d’actions subversives ou d’organisations militaires dans l’hexagone furent ainsi formés par SOE, qui assura également la plus grande partie des livraisons d’armes et de matériels radio à la Résistance. Mais le service britannique continua de créer et d’entretenir des réseaux de sabotage et d’intervention sous contrôle strictement britannique, alors même que la majorité de leurs membres étaient français. Bénéficiant d’un exceptionnel accès aux archives les plus secrètes, M. Foot a révélé des épisodes qui ont défrayé la chronique, comme l’affaire du réseau CARTE, l’affaire Grandclément, la chute du réseau Prosper, et des personnalités troubles comme Mathilde Carré, dite « La Chatte » ou héroïques comme Yeo-Thomas, qui tenta de sauver Pierre Brossolette. Surtout, comme le montre Jean-Louis Crémieux-Brilhac dans un lumineux avant-propos, Michael Foot révolutionne l’idée reçue que la Résistance, dont la grandeur ne fait aucun doute, fut une affaire purement franco-française. Extrême est donc la surprise, voire le choc, de découvrir l’étendue de l’action directement menée en France par les Britanniques, et le nombre de Français qui y furent engagés. Outre la masse d’informations réunies, ce renversement de perspective fait le grand intérêt de cet ouvrage capital, dont les notes de Jean-Louis Crémieux-Brilhac éclairent la lecture pour le public français. Michael Foot, francophile avéré, a participé à la 2e guerre mondiale comme officier de renseignement du Special Air Service (SAS), unité de parachutistes chargée d’opérer sur les arrières ennemis. A cette expérience personnelle s’ajoute une très solide et brillante carrière d’historien, qui l’a conduit à la chaire d’histoire moderne de l‘Université de Manchester. SOE in France, paru pour la première fois en 1966, a été révisé par ses soins en 2004.
Durée:32h. 50min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:23653
Résumé: Paris, 1919 : après la " guerre qui devait mettre fin à toutes les guerres ", des hommes et des femmes de tous les pays convergent vers la capitale pour la conférence de la Paix où va se redessiner la carte du monde. Outre les représentants des plus grandes puissances victorieuses - Wilson, Lloyd George et Clemenceau -, affluent journalistes, ambassadeurs et porte-parole de cent causes différentes - de T.E. Lawrence à la reine Marie de Roumanie, en passant par J.M. Keynes et Hô Chi Minh. Paris est alors le centre du monde, le lieu où se liquident les empires, où naissent de nouveaux pays, et où vont se nouer drames et malentendus. Car les " artisans de la paix " mirent la Russie à l'écart, s'aliénèrent la Chine, congédièrent les Arabes, se débattirent avec les problèmes du Kosovo, des Kurdes, d'un foyer national pour les Juifs. Leurs objectifs - faire payer les vaincus sans les détruire, satisfaire d'impossibles revendications nationales et créer un ordre mondial démocratique fondé sur la raison - étaient inconciliables. Vivant, solide, précis, brillant, couronné par de nombreux prix (Duff Cooper Prize, Samuel Johnson BBC Prize, Hessell Tiltman History Prize, New York Times Selection), cet ouvrage est devenu la référence sur la naissance du monde contemporain.
Durée:2h. 23min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:73750
Résumé: De Clotilde aux nombreuses maîtresses de Charles X, reines et favorites ont joué un rôle essentiel et exercé une grande influence sur le cours des événements. Pour elles, rois et galants ont déclaré des guerres, soulevé des peuples, interdit ou fondé des religions. Ils ont aussi tramé des complots, fait exécuter leurs rivaux ou leurs ennemis. Sexe, amour, trahison et pouvoir ont toujours fait bon ménage. Foin des pruderies de l'Histoire officielle, cet ouvrage évoque autant les Valois que les Bourbons, les Carolingiens que les descendants de Clovis et d'Hugues Capet, loin des visions policées ou des images d'épinal. Et, si la réputation de séducteur du Vert-Galant ou de Louis XIV n'est plus à faire, celle d'autres monarques en étonnera plus d'un...
Durée:8h. 18min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72719
Résumé: Sous forme de courts chapitres enrichis de dialogues humoristiques, Bruno Solo évoque des personnages de l'histoire de France : Clovis, Eloi, Alcuin, Aliénor d'Aquitaine, Christine de Pizan, Michel de l'Hospital, Théophraste Renaudot, le René-Robert Cavelier, Chevalier d'Eon, Louise Michel et Georges Mandel.
Durée:12h. 39min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:71056
Résumé: La Normandie est l'une des provinces de France la plus riche en Histoire. Michel de Decker nous en rappelle ses plus grandes heures depuis les premières invasions des Vikings, au début du IXe siècle, jusqu'au débarquement de juin 1944. De grands moments défilent ainsi tout au long de ces pages : le départ du duc Guillaume pour l'Angleterre où il va fonder une dynastie après avoir remporté la bataille d'Hastings, en 1066; ou le siège de Château-Gaillard par Philippe-Auguste qui prélude au rattachement de la province au royaume de France. Mais il parsème aussi son texte de mille et une anecdotes savoureuses qui ressuscitent des faits étranges de la petite histoire ou des coutumes locales, aussi curieuses que pittoresques. Doté d'une érudition sans faille, écrivant avec un délicieux naturel, comme on livrerait de vieilles confidences au coin du feu, Michel de Decker s'impose ici comme un talentueux conteur.
Durée:6h. 8min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:12629
Résumé: Le corps a trop longtemps été oublié par l'histoire et les historiens. Or, il constitue l'une des dynamiques majeures de l'Occident. De l'abstinence des prêtres aux délices du pays de cocagne, du christianisme au paganisme, du rire au don des larmes dont saint Louis était dépourvu, de la mode vestimentaire aux sports, du célibat à l'amour courtois, d'Héloïse à Abélard jusqu'à saint François, le corps est le siège d'une tension fondamentale. À travers l'étude de la matrice de la modernité qu'est le Moyen Âge, Une histoire du corps au Moyen Âge sert à la compréhension d'un monde qui n'est autre que le nôtre.
Durée:16h. 30min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:72963
Résumé: En 1890, plus de 300 Sioux, dont de nombreux enfants et femmes, sont tués à Wounded Knee par l'armée, qui prétend avoir agi en réaction à un guet-apens. L'auteur revient sur ce massacre grâce à des éléments archéologiques inédits.
Lu par:Manon
Durée:12h. 21min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39439
Résumé: Plus d’un demi-siècle après l’indépendance de l’Algérie, est-il possible de raconter sans manichéisme et sans œillères la guerre au terme de laquelle un territoire ayant vécu cent trente ans sous le drapeau français est devenu un État souverain ? La conquête et la colonisation au xixe siècle, le statut des différentes communautés au xxe siècle, le terrible conflit qui ensanglanta l’Algérie et parfois la métropole de 1954 à 1962, tout est matière, aujourd’hui, aux idées toutes faites et aux jugements réducteurs. Avec ce livre, Jean Sévillia affronte cette histoire telle qu’elle fut : celle d’une déchirure dramatique où aucun camp n’a eu le monopole de l’innocence ou de la culpabilité, et où Français et Algériens ont tous perdu quelque chose, même s’ils l’ignorent ou le nient.
Durée:11h. 32min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:65773
Résumé: Après avoir retracé les étapes du processus des accords d'Evian signés le 18 mars 1962 afin de mettre fin à la guerre d'Algérie, cet essai revient sur les enlèvements et les assassinats de Français, civils ou militaires, sur le sol algérien en dépit des engagements pris par les deux parties. La situation des pieds-noirs est examinée jusqu'en juillet 1964, date du retour des derniers contingents.
Durée:7h. 47min.
Genre littéraire:Histoire/géographie
Numéro du livre:39351
Résumé: Le 6 août 1945, une bombe de quatre tonnes vitrifie la ville d'Hiroshima. Trois jours plus tard, une nouvelle bombe pulvérise Nagasaki. Morts et irradiés se compteront par dizaines de milliers. Ce massacre précipite la reddition du Japon et montre à l'URSS la puissance destructive des Etats-Unis. Dissuader plutôt que détruire : telle sera désormais la règle. Guerre de Corée en 1951, expédition franco-britannique à Suez en 1956, tension extrême entre Américains et Soviétiques à Cuba en 1962, guerre du Kippour en 1973... Depuis 1945, à sept reprises, le monde a frôlé l'apocalypse. Ce livre raconte ces instants dramatiques où la planète fut au bord du brasier nucléaire. Et où le pire ne fut parfois évité qu'à l'ultime minute, jusqu'au récent bras de fer entre Trump et Kim Jong-un.