Contenu

Venises

Résumé
Pluriel singulier... Ils sont deux, Venise et l'auteur. Soixante ans, et plus, d'une union sans nuages. Venise fut toujours fidèle, et lui à Venise. Venises n'est pas un portrait de ville ; c'est le portrait d'un homme, dans mille Venises : un homme qui n'est pas seulement un auteur. " Le mérite de ces pages, dit Morand, c'est d'être vécues, leur réunion, c'est une collection privée, sinon mon musée secret ; chacune présente un jour, une minute, un enthousiasme, un échec, une heure décisive ou une heure perdue. Cela pourra être revécu, récolté par d'autres, par moi jamais plus. "
Genre littéraire: Voyage/exploration
Durée: 6h. 13min.
Édition: Paris, Gallimard, 2020
Numéro du livre: 70389
ISBN: 9782070245598
Collection(s): L'imaginaire

Documents similaires

Durée:8h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13495
Résumé: Vite plus vite ? c'est le leitmotiv de Pierre Nioxe. Attendre le torture, dormir lui paraît du gâchis. Pour gagner une seconde, il se démène comme un diable. Et qu'en fait-il ? Rien : il est déjà reparti pour en gagner une autre. A ce jeu, quand on est antiquaire, on risque de perdre de l'argent. Il en a perdu. Qu'importe. On perd aussi des amis. Tant pis. Cet homme pressé freine pourtant sa hâte le temps de se prendre au charme créole d'Hedwige de Boisrosé. Le mariage va-t-il le calmer ? Oui, jusqu'au jour où s'annonce un enfant. Garçon, fille ? Il veut savoir, et tout de suite. Harcelée, exaspérée, Hedwige le chasse. Quel aura été le bilan de l'existence de cet homme aux aboi ? Zéro. Constat ironique sur lequel s'achève cette satire menée à bride abattue, où Paul Morand raille la folle dévotion au nouveau dieu du XXe siècle, la Vitesse. Nous sommes à l'âge de l'infarctus et le héros de Morand en fut la première victime littéraire.
Durée:5h. 36min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:14423
Résumé: « L'histoire n'est pas avare de ministres malhonnêtes » affirme Paul Morand. La séduction, la culture et la magnificence de Nicolas Fouquet captive Mazarin qui en fait son surintendant général des Finances, le complice de toutes ses acrobaties financières. « Cet être sans passion va être traqué par deux passionnés. » Homme le plus habile, le plus expérimenté et le mieux informé, il amoncelle une fortune considérable. Mécène des plus illustres écrivains et artistes de son temps, il se fait construire le magnifique château de Vaux-le-Vicomte. Tout ce faste déplait au Roi. D'Artagnan arrête l'intendant avec quinze mousquetaires. Fouquet sera jugé et condamné au bannissement, une peine commuée en prison à vie, pour crime de lèse splendeur.
Durée:13h. 20min.
Genre littéraire:Biographie/témoignage
Numéro du livre:16099
Résumé: Charles-Joseph de Ligne (1735-1814), sensible très jeune aux récits des batailles de Charles XII, Turenne ou Condé, s'engage précocement dans la carrière militaire. Avec l'armée impériale autrichienne, il participe à la guerre de Sept Ans ; il prend part à la guerre de succession de Bavière (1777-1779) ; en 1789, aux côtés de Catherine II, il joue un rôle majeur dans la prise de Belgrade. Aussi à l'aise sur un champ de bataille que dans les salons des cours de Vienne, de Versailles ou de Moscou, le prince est l'ami des puissants de son époque : Marie-Thérèse d'Autriche, Marie-Antoinette, Joseph II, Frédéric de Prusse, Catherine de Russie, Mme du Barry.
Durée:2h. 3min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:16420
Résumé: En 1915, Dimitri a quitté la Russie. Il vit à Paris, marié. Le reste de sa famille a été massacré. Dimitri a oublié sa langue natale, ses enfants seront français. Il n'a plus rien de slave. Mais un pari perdu va troubler l'ordre de sa vie tranquille. Affirmant qu'on ne peut joindre Bucarest par avion en une seule journée, Dimitri promet, s'il a la preuve du contraire, d'aller chercher et de rapporter le lendemain un kilo de caviar frais. Dimitri perd son pari et s'embarque sur l'heure. Mais l'anecdotique expédition va bientôt se transformer en un véritable périple. Dimitri, confronté à sa culture originelle, aux images, aux couleurs, aux accents de son enfance, va être emporté dans le tourbillon d'une nouvelle vie, comme à contrecourant, remontant le cours du temps jusqu'à sa propre source.
Durée:13h. 18min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14688
Résumé: Les nouvelles regroupées dans ce volume illustrent la diversité de l'inspiration de Paul Morand et la maîtrise de sa facture. Milady, que l'on considère généralement comme son chef d'oeuvre, est tiré du recueil Les Extravagants, paru en 1936...
Durée:6h. 59min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:16921
Résumé: Pour fêter le centenaire de Jules Verne, Jean Cocteau et Marcel Khill, surnommé pour l'occasion Passepartout, projettent de partir sur les traces des héros de Jules Verne. Le journal Paris-Soir ayant accepté le projet, nos deux voyageurs constatent que ce périple, que Jules Verne fait faire à Philéas Fogg en 1873, n'a rien perdu de sa difficulté soixante-trois ans plus tard, en 1936...
Durée:5h. 8min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:14937
Résumé: En 1955, en pleine guerre froide, une troupe de chanteurs noirs va de Berlin à Leningrad pour y jouer le fameux opéra de George Gershwin, Porgy and Bess. Truman Capote suit la tournée comme correspondant du New Yorker et tient une chronique précise et pleine de malice des aventures - et mésaventures - de la troupe dans la Russie soviétique : voyage en train spécial, accueil par les officiels russes qui ignoraient que les chanteurs étaient noirs, description des grands magasins, balades en bus, jusqu'au soir de la générale... Malgré une impartialité affichée, Truman Capote excelle à rendre les situations, les personnages et les dialogues dans un style vivant et poétique et nous offre un grand moment de littérature.
Durée:12h. 45min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74107
Résumé: Nick Hunt nous avait emmenés à la rencontre des vents d’Europe dans Où vont les vents sauvages. Nous le retrouvons alors qu’il arpente les quatre coins du continent, à la découverte des lieux les plus inattendus, "qui ne devraient pas se trouver là, si proches de nous". Depuis une zone polaire en Écosse, à travers la jungle de Pologne, un désert espagnol et les grandes steppes de Hongrie, nous suivons cette étonnante promenade, sensible, informée et littéraire, dans des paysages dont on a peine à croire qu’ils existent sous nos latitudes.
Durée:4h. 4min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:71237
Résumé: Ecrivain sensible aux liens entre la nature et l'homme, Olivier Bleys a parcouru de nombreux chemins, de ses excursions en périphérie des villes aux étapes de son tour du monde à pied. Dans les forêts alpines, les steppes russes, le désert du Sahara ou entre deux autoroutes, il dépeint une nature resplendissante ou en souffrance, mais toujours surprenante de résilience.
Durée:8h. 13min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:70161
Résumé: C’est une Venise hivernale ou à peine printanière que nous révèle ici l’auteur. On y arrive en train, en avion, en voiture. On s’installe avec lui à l’hôtel puis dans des lieux culturels comme dans de modestes appartements à l’écart du centre. Ainsi, depuis son premier voyage en 1964, la vie vénitienne s’égrène au fil de ces cinquante dernières années. Dès lors s’opère la magie de Nooteboom, ce vagabondage qui le caractérise, littéraire, historique et philosophique, au gré de sa mémoire, de sa culture, de son humeur. Comme toujours ses compagnons de déambulation sont des historiens mais aussi des peintres, Carpaccio, le Tintoret, Tiepolo, Guardi, Véronèse, Giorgione, Canaletto. Et toujours des écrivains, Casanova, Ruskin, Mann, Borges, Pound, Montale, Brodsky et tant d’autres. Mais le charme de ce livre ne s’explique pas seulement par l’érudition généreuse et solaire de l’auteur. Il provient de son extraordinaire capacité à mobiliser sa réflexion et sa créativité à partir de ce que le hasard lui propose.
Durée:3h. 1min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:74766
Résumé: La voilà, suspendue entre nous et l’Afrique, dramatique et suave, inquiétante et très douce, noire de lave et d’obsidienne, verte de raisin de Zibibbo, de câpres et d’olives, bleue de lac, indigo de mer. La voilà, l’île aux multiples noms : Yrnm, Cossyra, Qawsra, Bent el-Rhia, Pantelleria. Pantelleria, la dernière île. Pantelleria est beauté. Exubérante de vents, de mer et d’odeurs. De volcan. Sa nature extrême a, à travers les millénaires, exigé de trouver des solutions, de disputer, pierre après pierre, la terre à la lave, à opposer l’intelligence à la férocité du sirocco et du mistral. Île d’accostages sans fin, elle a été phénicienne, romaine, byzantine, arabe, normande, espagnole. Pantelleria n’est pas seulement une frontière géographique, c’est une frontière qui accueille, c’est un lieu qui nous rappelle à quel point est fragile et en même temps exceptionnelle la condition humaine.
Durée:9h. 24min.
Genre littéraire:Voyage/exploration
Numéro du livre:75398
Résumé: Enfant de la guerre civile en Irlande du Nord, Kerri ní Dochartaigh a connu la violence dès l’enfance. Elle raconte comment la fréquentation de la nature et des paysages l’a aidée à guérir de cette douleur. Quand certains se battent pour des territoires, Kerri nous rappelle que la terre est bien plus qu’une possession, elle est ancrage et refuge pour les âmes à la dérive et en perte de repères. Des lieux bienfaisants existent pour chacun, des lieux qui restaurent, guérissent. À travers sa parole inspirante, l’autrice propose à tous un chemin de résilience.