Contenu

Les enfants des autres

Résumé
Bobby vit avec Julie dans une petite ville de province. Il travaille sur des chantiers. Il aime marcher dans la forêt qu'il connaît bien où une découverte macabre vient d'avoir lieu : le corps d'une femme assassinée. Bobby aime rendre visite à sa grand-mère et aime ses enfants. Ses enfants ? Mais ce sont les enfants de leurs amis Max et Alexa, prétend Julie quand Bobby les cherche partout dans la maison. Et Bobby ne sait plus très bien surtout depuis qu'il a surpris, croit-il, Julie avec Max, son meilleur ami, dans une scène sans équivoque. Ou n'ont-ils jamais eu d'enfants ? D'ailleurs, Bobby est-il bien en couple avec Julie ? Et a-t-il jamais voulu d'enfants ?
Durée: 4h. 20min.
Édition: Paris, POL, 2020
Numéro du livre: 68672
ISBN: 9782818048115
Collection(s): Fiction

Documents similaires

Durée:9h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:75084
Résumé: La Foudre est un roman de la passion amoureuse et de la sidération. C’est aussi un roman qui s’inscrit dans la tradition du nature writing américain. John, le narrateur, une trentaine d’années, est berger dans le Haut-Jura. Chaque année, il passe cinq mois dans un chalet d’alpage pour garder un troupeau de brebis. Il arpente les forêts de hêtres et d’épicéas de la vallée, croise toutes sortes d’animaux sauvages : renards, chamois, lynx. John découvre dans le journal un fait-divers impliquant un certain Alexandre Perrin, accusé de meurtre. Alexandre, son ami de lycée, devenu vétérinaire, écologiste et militant de la cause animale, a tué un de ses voisins, un jeune chasseur de vingt ans.
Durée:2h. 33min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71317
Résumé: David déserte Londres quand la femme dont il s’apprêtait à adopter le petit garçon le quitte. Il s’installe à Paris dans un appartement avec une grande baie vitrée sur la Seine. Lorsqu’un homme l’aborde sur un banc de l’île aux Cygnes, il accepte sans arrière-pensée de lui montrer sa vue exceptionnelle. Vingt-cinq ans plus tard, David et Émile partagent une vie heureuse. Mais la courte période où il a failli devenir père se rappelle à lui comme un rêve obsédant… et le vertige le saisit.
Lu par:Sonia Imbert
Durée:3h. 51min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:68410
Résumé: J'ai la chance d'avoir eu une enfance voyageuse, aérienne comme un palmier. Mais je n'ai pas connu d'odyssée plus intense que celle de parent. Le bonheur et l'exigence d'être un père dans une époque où tout se consommait : les histoires d'amour, les mariages, les divorces, les égo. Une époque aussi où tout se consumait : le sacré, les forêts, la mémoire et même les livres. L'enfance est un paquebot. Il faut prendre la mer malgré les tempêtes. Où vont les fils ? se demandent les pères inquiets de les perdre de vue sur la ligne d'horizon .
Lu par:Noelle Gahon
Durée:13min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:67942
Résumé: Alors qu'il observe son fils Félix grandir, le narrateur se questionne sur la paternité, la liberté ou encore l'absence de son propre père. « J’ai soulevé le drap du bout des doigts, pour être bien sûr que je n’avais pas rêvé… et j’ai vu son visage dans la pénombre. Ding, il a ouvert un oeil, il avait presque l’air en colère. »
Durée:2h. 22min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:70992
Résumé: Dans ces textes inattendus, sincères, vibrants, trois écrivains, trois pères, parlent pour la première fois de l’expérience incomparable de la paternité. Ils disent les aléas, la maladie, la peur. Ils disent l’angoisse de la mort, l’émerveillement devant la vie, la remise en question. Ils disent aussi ce que beaucoup ressentent mais que peu sont prêts à reconnaître : les tourments, les agacements et, parfois, la mélancolie. Mais toujours, unanimement, ils disent l’amour.
Lu par:Noelle Gahon
Durée:2h. 37min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67233
Résumé: L'écrivain évoque la mort de son père et ses circonstances, le parcours obligé des obsèques et des tâches administratives afférentes, la pudeur d'un homme à la fois sociable et secret, les liens qui l'unissaient à son fils. Un portrait aussi d'une génération dans les campagnes françaises, celle de travailleurs sociaux et de militants politiques ou associatifs. Prix Blù Jean-Marc Roberts 2017.
Durée:4h. 25min.
Genre littéraire:Psychologie/médecine
Numéro du livre:16895
Résumé: … Cette histoire naturelle de la paternité souligne une vérité incontournable : le père n'étant jamais tel qu'on l'imagine, il est condamné à être imparfait et faillible. Mais c'est grâce à ces manques et ces fragilités que l'enfant peut se construire. Il apprendra à composer avec, quitte à s'attacher à d'autres figures paternelles, comme autant de « suppléments » de pères qui l'aideront finalement à trouver le sien, cet inconnu familier qu'il ne cesse de chercher.
Durée:1h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66613
Résumé: Lili entre en 6e avec Marlène, sa nouvelle copine, et Gaoussou, son voisin de classe hilarant. Au club de théâtre, elle met en scène une chanson, Papaoutai de Stromae. Cette chanson signifie beaucoup puisque Lili n'a jamais connu son père. "J'espérais que le prof d'anglais ne verrait pas le blanc, le vide, le rien, après "My father's name is..." Mais il a vu. Il m'a jeté un regard interrogateur et j'ai écrit dans la marge au crayon : "personne". Alors il a complété ma réponse avec son stylo : "Nobody". C'est joli, "Nobody"."
Lu par:Manon
Durée:3h. 59min.
Genre littéraire:Roman historique/biographique
Numéro du livre:39448
Résumé: « Le jour de la naissance de mon fils, j'ai décidé d'aller bien, pour lui, pour nous, pour ne pas encombrer le monde avec un pessimisme de plus. Quelques mois plus tard, des attentats ont endeuillé notre pays. J'en étais à la moitié de ma vie, je venais d'en créer une et la mort rôdait. L'Enfant articulait ses premières syllabes avec le mot guerre en fond sonore. Je n'allais pas laisser l'air du temps polluer mon bonheur. » Roman d'une vie qui commence, manuel pour parents dépassés, réflexion sur la transmission, cette chronique de la paternité dans le Paris inquiet et résilient des années 2015-2018 réussit le tour de force de nous faire rire sur fond de tragédie.
Durée:6h. 23min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:69666
Résumé: Un appartement vide : c’est ce que trouve Nathan quand il vient chercher son petit garçon chez son ex-femme. Très vite, il doit se rendre à l’évidence : Jun est rentrée au Japon, son pays natal, avec Léo. À l’incompréhension succède la panique : comment les y retrouver, quand tant d’ autres là-bas courent en vain après leurs disparus ? Et que faire de ces avertissements que lui adresse son entourage : même s’il retrouve leur trace, rien ne sera réglé pour autant ? Entre la Bretagne où il tente d’épauler Lise, elle aussi privée de son fils, et un Japon qu’il croyait connaître mais qu’il redécouvre sous son jour le plus cruel, Nathan se lance dans une quête effrénée. En retraçant l’itinéraire d’un père confronté à l’impensable, Olivier Adam explore la fragilité des liens qui unissent les parents et leurs enfants.
Durée:3h. 52min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67462
Résumé: Depuis que son mari est candidat à la primaire en vue de l'élection présidentielle, Marie s'est lancée dans la rédaction d'un journal intime dans lequel elle consigne la chronique des deux années à venir. Peu à peu, écrire devient un exutoire qui lui permet d'affronter les nombreux scandales qui éclatent et viennent l'ébranler.
Lu par:Serge Porquet
Durée:3h. 11min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:67714
Résumé: Pour mettre fin à un mariage, rien ne vaut une bonne vieille recette traditionnelle ; et la béchamel au Tranxène s'avère être une vraie trouvaille pour qui veut supprimer son époux. Epouse, maîtresse, mère, soeur, secrétaire, régente, elle a voulu tout être pour lui. Pour le gagner, elle a sacrifié sa carrière. Pour le garder, elle s'est transformée en experte des plaisirs de la chair, amante et cuisinière accomplie. Pour le vénérer, elle a écarté tous les autres, amis, parents, y compris leur propre fille. Des ennemis à détruire ! Une passion exclusive. Ou presque. Car, ce soir, après avoir empoisonné son amour avec son plat préféré, elle raconte à celui-ci l'engrenage de leurs épousailles fatales...