Contenu

La liseuse

Résumé
Ce récit, écrit en prose narrative, épouse la forme d'une sextine. Il commence le soir où une stagiaire discrète apporte à Robert Dubois, un vieil éditeur, sa première liseuse. Cet objet high-tech lui annonce une révolution dans son métier. La vie continue pourtant, Dubois déjeune avec ses auteurs, rencontre les libraires, mais il porte sa liseuse sous le bras, qui lui parle déjà d'un autre monde.

Pas disponible en CD.

Durée: 4h.
Édition: Paris, POL, 2012
Numéro du livre: 26192
ISBN: 9782818014172
Collection(s): Fiction

Documents similaires

Durée:3h. 43min.
Genre littéraire:Policier/épouvante
Numéro du livre:73508
Résumé: Jouant avec les codes du thriller et les différents registres, ce roman met en scène Kévin Prou, un héros impuissant qui n'a de prise ni sur les êtres ni sur les événements. Engagé dans une traque dans laquelle le redoutable Ray Duluc, assassin et voleur de pâtisseries, semble mener le bal, il doit également assurer la surveillance d'une petite fille convoitée par les pédophiles du parc Reverdy.
Durée:5h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:22958
Résumé: La vie est paisible au Village Fondamental. Les hommes chassent et les femmes travaillent aux champs. La belle Chamboula, à la démarche élastique, provoque de grandes élévations. Un jour arrive un réfrigérateur, et très vite on en vient à se battre pour être le premier à s'y rafraîchir. Une télévision arrive ensuite qui rivalise avec l'arbre à palabres. Le village plonge dans la mélancolie et la faim. On ne se parle plus. SAV ("service après-vente") débarque et ne tarde pas à lorgner sur Chamboula, et à gratter le sol et le sous-sol. Il embauche Boulot, mais Boulot décide d'aller tenter sa chance de l'autre côté de la forêt, et s'éloigne encore, et voyage. Va-t-il se faire coincer à la douane française? Entrera-t-il dans Paris par le métro Château-d'Eau ou par la rue d'Ulm? S'inscrira-t-il à Sciences-Po? Jouera-t-il à l'aile droite de l'ASSE? Dès lors le récit prolifère, se ramifie, en une fable jubilatoire. Et la dimension politique du roman se double d'un travail poétique et formel qui inscrit Chamboula, récit à la construction arborescente, dans la tradition ludique de la littérature oulipienne.
Durée:3h. 42min.
Genre littéraire:Essai/chronique/langage
Numéro du livre:72147
Résumé: Le peloton est la maison mobile des coureurs. Une maison colorée et féline qui s'étire, qui se rassemble, qui se faufile, qui dessine la route et la course. Il y a autant de façon d'habiter cette maison que de coureurs. Certains s'y reposent, d'autres s'y cachent, certains y font le ménage, d'autres vont mettre le nez à la fenêtre. Les plus hardis et les plus éprouvés s'en échappent. Mais tous, toujours, s'y rassemblent chaque petit matin.
Lu par:Manon
Durée:3h. 20min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30047
Résumé: A cause de son prénom, Kevin souffre d'humiliations chroniques depuis son enfance. Les moqueries subsistent alors qu'il travaille dans un milieu intellectuel, à la radio. Il décide de se venger en se faisant passer pour un éditeur, afin de blesser la vanité des écrivains lui confiant leurs manuscrits.
Durée:9h. 6min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:70293
Résumé: La Femme de travers est un roman jusqu’au-boutiste où un narrateur diariste, pris entre deux déménagements après un incendie, profite d’un moment d’enthousiasme personnel durable pour essayer d’exprimer honnêtement ce qu’il sent ou ressent de la plupart de ses états (hontes, joies, plaisirs, amours, colères, etc.). « L’enthousiasme, c’est bien, mais ai-je le droit d’en avoir comme ça, sans raison objective, tout seul ? » Le retour dans sa vie et dans sa boîte mail d’un « ami » incongru, surgi du passé, et l’arrivée avec lui de souvenirs désagréables et de photos douteuses qu’un logiciel sur le point d’être commercialisé par un certain Saint Phlour (qu’on a déjà rencontré dans d’autres livres de Nicolas Bouyssi) permettrait de transformer facilement en fichier vidéo, vont mettre le bel enthousiasme et la liberté de pensée autoproclamée du narrateur à rude épreuve. Le narrateur tente de remonter le puzzle de son existence dans une réalité impossible à saisir où la déception précède toute excitation ou découverte.
Lu par:July
Durée:5h. 56min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:29529
Résumé: En 1972, le film de Jean-Luc Godard Tout va bien met en scène une séquestration de patron, sur fond de grève illimitée, d'une occupation à la fois politique et festive de l'usine. Chacun a foi dans des lendemains qui chantent, le langage est offensif, imprégné d'idéologie, il dit quelque chose d'une époque portée par de grands élans collectifs et un idéal de changement, il n'y a ni fatalisme ni sentiment d'impuissance chez ceux qui luttent, la colère qui s'exprime est tout sauf désespérée ou résignée. Lorsqu'en 2009, la France est touchée par une nouvelle vague de séquestrations, la colère...
Durée:12h. 32min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:23828
Résumé: Je m'appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France. Mais on m'oblige, au préalable, à passer six mois dans une minuscule unité de " Médecine de La Femme ", dirigée par un barbu mal dégrossi qui n'est même pas gynécologue, mais généraliste! S'il s'imagine que je vais passer six mois à son service, il se trompe lourdement. Qu'est-ce qu'il croit? Qu'il va m'enseigner mon métier? J'ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer et reconstruire le corps féminin. Alors, je ne peux pas - et je ne veux pas - perdre mon temps à écouter des bonnes femmes épancher leur coeur et raconter leur vie. Je ne vois vraiment pas ce qu'elles pourraient m'apprendre.
Durée:15h. 43min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:32649
Résumé: En 1963, Abraham, médecin proche de la cinquantaine, s'installe à Tilliers, petite ville de la Beauce en compagnie de son fils Franz, âgé de 9 ans et demi. Un an plus tôt, un accident a laissé ce dernier amnésique. Tandis qu'Abraham se met à travailler, le jeune garçon se met à explorer la grande maison et la petite ville, un terrain d'exercice idéal pour son imagination débridée.
Lu par:Manon
Durée:3h. 55min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:30676
Résumé: A mille lieues des visions paradisiaques de cartes postales, l'histoire de Phi Prob prend place à Sukhumvit, quartier chaud de Bangkok et zone privilégiée par les expatriés noctambules avides de chair et de substances illicites. Après deux années passées dans la région de l'Isan, Jeff, membre de la communauté des Farangs, expats installés en Thaïlande, vient de quitter précipitamment la province pour rejoindre ses vieux amis de la capitale : Alex l'alcoolique en perdition, Tonton René, Léo le vieux Chinois, Gérard le handicapé et Duncan l'Irlandais bodybuildé. Une nouvelle vie nocturne, rythmée par la gnôle et les néons, les courtisanes et les gogos, les salons de massage et les blowjob bars. Cependant Jeff porte un lourd fardeau. Il a fui la campagne thaïlandaise, terrifié par Tai-Thung-Klom, l'esprit hideux de sa défunte épouse, morte en couches. Surtout, Jeff est à son tour infecté par Prob, un parasite redouté dans la province siamoise et connu pour s'approprier les êtres humains, ronger leurs entrailles, empoisonner leur conscience, jusqu'à la boulimie, le sadisme et le cannibalisme. Au cours de son errance meurtrière, Jeff croise le chemin de Phi Noy, la jalousie incarnée dans le corps d'une jeune fille, célèbre en Thaïlande sous le nom de Phi Tani et réputée pour décapiter les "butterfly" - les hommes volages. Un périple urbain et mystique, entre les Red-light districts de la cité des Anges et les rues sulfureuses de Pattaya City, la Sodome et Gomorrhe du Siam.
Durée:5h. 53min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:25343
Résumé: Mon père me criait de remonter mon jean au-dessus de mes fesses, de cesser d'écouter des chansons vulgaires sur mon iPod, de rapprocher mes coudes à table et de ne pas faire la tête chaque fois qu'il voulait m'emmener au musée. Il ajoutait toujours: "Plus tard, tu comprendras que c'est pour ton bien que je te disais ça, tu verras".
Lu par:Anne Seuvre
Durée:11h.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:71137
Résumé: Dans un petit hameau du majestueux Bouyblane, chaîne de montagnes aux neiges éternelles désignées comme " papillons aux ailes déployées ", NannaTuda divertit ses petits-enfants pendant les longues nuits d'hiver. L'histoire qu'elle raconte soir après soir est celle de Tihya, la belle guerrière qui, fédérant les tribus berbères, défendit farouchement la liberté, notamment religieuse, de son peuple face à la conquête arabo-musulmane alors que déclinait la puissance de Rome. Et ce, sans cesser d'être une femme, une amante et une mère... Une histoire dans laquelle certains reconnaîtront celle de Dihya, la Kahéna, guerrière des Aurès, transformée par les siècles et des générations de conteuses. Si l'histoire et la fiction s'interpénètrent si armonieusement, c'est que la puissance du récit y est savamment travaillée, faite de ruptures et d'attente, d'interruptions drôles et malicieuses, et de variantes dont la richesse et l'inventivité se sont bonifiées avec les générations. Extrait : " Hommes, femmes et enfants, tous ceux qui écoutent l'histoire de Tihya, NannaTuda les conduit au coeur d'une belle et tragique aventure ; celle d'un destin. Céleste, légère, la guerrière des Aït Ufella chante ses amours, pleure ses illusions. Elle retient ses peurs, montre son courage, déverse sa colère. C'est ainsi qu'elle se laisse raconter durant les longues veillées d'hiver. C'est un peu sa voix que l'on entend monter dans les montagnes lorsqu'elles se fondent dans la nuit profonde. " N.C.
Durée:6h. 15min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:73505
Résumé: Agés et en fin de parcours, Bob, Leïla, Suzanne et le narrateur choisissent de se retrouver à Paris, près de Reuilly-Diderot, pour vivre ensemble dans une sorte de phalanstère. Ils cherchent ainsi à éviter l'Ehpad et à tenir la mort à distance le plus longtemps possible.