Contenu

Château d'eau

Résumé
Altermondialistes embourgeoisés, fonctionnaires-fourmis, voisins persécuteurs et clochards philosophes se croisent dans ces cinq nouvelles aussi clairvoyantes que subversives. Et si la Suisse, petite île protégée où on est toujours l’étranger de quelqu'un, était le miroir grossissant de nos aliénations contemporaines ?
Genre littéraire: Nouvelle
Durée: 3h. 53min.
Édition: Genève, Ed. Zoé, 2020
Numéro du livre: 68496
ISBN: 9782889278442

Documents similaires

Durée:3h. 31min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:18044
Résumé: Une vieille dame qui s'apprête à partir avec ses secrets, dans le calme d'une piscine. Un fils qui s'interroge sur un père qu'il n'a pas connu ou presque. Un veuf qui enterre méthodiquement sa richesse. Les conséquences d'une fausse annonce. Un lecteur dans une bibliothèque numérique, par temps de panne électrique. Dans chacun des neuf récits qui composent ce livre, des bribes de passé se dévoilent, et une interrogation se pose, sur le futur et ce qu'il convient de lui transmettre ou non. Que retient-on d'une vie ? De sa propre vie ? Qu'en restera-t-il ? Quelles traces laisser ? Comment infléchir le destin ? Dans un monde qui change, où la continuité est peut-être une illusion qui fait naufrage, les personnages inventés par l'auteur essaient de faire le point (comme on dit aussi d'une caméra). Pas forcément pour y voir clair. Mais pour garder les yeux ouverts, avant la nuit, et dans la nuit.
Durée:1h. 9min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:20397
Résumé: Que faire de deux billets de mille francs émis au pays des banques et des fonctionnaires précis et pressés? La réponse a de quoi surprendre quand elle est celle d'un marginal ayant pour tout domicile fixe les couloirs de la gare de Berne. Dans ce «conte réel» Bernard Comment lit le quotidien à travers le filtre de l'ironie et nous fait découvrir la face cachée d'Auguste Forel, le monsieur dont le visage orne le billet le plus cher du monde.
Durée:4h. 2min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:7486
Résumé: Un jeune architecte français revient à Florence cinq ans après y avoir participé à un concours pour la restructuration d'anciennes prisons. Il fuit l'éventualité d'une maladie qui demeure incertaine, désireux de plonger dans un pur présent. C'est l'été, une chaleur étouffante pèse sur la ville. Le contraste semble total avec son premier séjour, dans la froidure de l'hiver. Pourtant, les souvenirs remontent, les signes se réveillent. Dessinant la géométrie d'un homme tiraillé entre deux lieux, deux temps, et trois femmes, ce roman est aussi un portrait inattendu de Florence, sur un ton à la fois mélancolique, amoureux et rageur.
Durée:5h. 57min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:66498
Résumé: C'est l'été, à Neptune Avenue, au bord de l'océan, à l'extrémité de Brooklyn, juste à côté de Coney Island. Le soleil brille derrière une drôle de lumière laiteuse, il fait très chaud. Les ascenseurs sont en panne. Tout est en panne. Le monde entier s'est-il arrêté? Dans son appartement du vingt et unième étage, un homme handicapé par la maladie ne peut plus se déplacer. Il a l'âge d'une retraite prématurée, après avoir fait fortune dans la finance. Peu après la mort de sa mère, en Suisse, il a décidé de partir pour New York, à la recherche de lointains cousins. Mais c'est surtout Bijou qu'il est venu trouver. Qu'est-elle pour lui, qui est-il pour elle ? Elle a la fraîcheur de la jeunesse, vit de petits boulots, prône la décroissance et veut à tout prix préserver sa liberté. L'argent, la richesse ne l'intéressent pas. Et tout pourrait bien partir en fumée...
Durée:5h. 17min.
Genre littéraire:Roman : au sens large et aventures
Numéro du livre:13359
Résumé: Résumé : Le narrateur tente d'oublier deux femmes à la fois, Agathe et Paule, mortes depuis plusieurs années. Après l'enterrement d'un ami proche, il rencontre Robert, un cuisinier, qui va le sortir de ses obsessions.
Durée:1h. 53min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:8198
Résumé: Après le succès de son roman "Monastères", Claude Luezior nous offre une série de témoignages émouvants. Imprégné de son expérience de médecin, il nous dépeint, dans des textes courts et percutants, ce qui fait l'essence même de l'homme. Dépouillés de tous les artifices par l'épreuve de la maladie, ses personnages nous apparaissent dans leur faiblesse, leur détresse, leur vérité. L'auteur les regarde d'un oeil tendre et émerveillé, "comme une mère qui voit marcher son fils pour la première fois : elle sait qu'il va tomber, mais se relever pour marcher encore". Ils ont un sourire qui nous fait vivre.
Durée:3h. 25min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:6091
Résumé: Composé de sept nouvelles, "De l'autre côté" s'attache à ces instants où l'ordonnance toujours fragile d'une existence se défait brusquement, où il suffit d'un faux pas, d'une très légère perte d'équilibre pour l'arracher au cade rassurant de la vie quotidienne. Le recueil est dominé par une nouvelle de 70 pages, De l'autre côté, qui décrit sobrement la terrible relation entre deux femmes : une mère et l'automobiliste ayant accidentellement provoqué la mort de sa fille. Une écriture superbe, feutrée et précise, sans aucun lyrisme. En seulement deux ouvrages, Sylviane Chatelain s'impose comme l'une des meilleures nouvellistes de Suisse romande.
Durée:7h. 59min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:14181
Résumé: ... Ce livre se compose de neuf " histoires vraies. " Certaines prennent place à Paris, d'autres au Brésil, d'autres encore témoignent du mode de déplacement à cette époque - à bord d'un navire - et toutes sont dépaysantes. De manière générale, les récits relatent une histoire extraordinaire arrivée à un ami de l'auteur ou à l'auteur lui-même. Pour la grande majorité ces histoires sont inspirées du folklore brésilien cher à l'auteur ou du moins elles en sont dans l'esprit. L'ouvrage dans son ensemble donne aussi une bonne vision de ce que pouvait être la vie d'un aventurier marginal et bohème dans les années 30.
Durée:2h. 8min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:33949
Résumé: Dans le Berlin du début des années trente, un jeune homme qui hésite sur sa vocation et que sa famille destine à une carrière diplomatique, se trouve arraché à son train de vie bourgeois et à ses préoccupations d'étudiant par la rencontre d'une chanteuse de cabaret. Celle-ci ne s'appelle pas pour rien Sibylle : à la suite de cette figure énigmatique qui n'est peut-être qu'un reflet, le narrateur découvre la vie nocturne de la ville et plonge dans un univers cosmopolite fait d'inquiétantes rencontres et de fuites incessantes, que l'écriture d'Annemarie Schwarzenbach restitue en de brefs chapitres puissamment évocateurs. Dans cette nouvelle où l'homosexualité de l'auteur trouve à s'exprimer sous le masque d'un narrateur masculin, c'est l'énigme du désir et celle de la féminité qui viennent fracturer l'univers du héros, obligé de réviser radicalement les valeurs du monde bourgeois, et tenté de fuir dans l'alcool, la vitesse, la solitude ou la mort. Paru au printemps 1933, ce court récit d'atmosphère montrait la voie d'un « lyrisme narratif » dépouillé, à l'opposé des grandes fresques romanesques de l'époque. La date de sa publication lui confère une aura supplémentaire : il sonne le glas du Berlin cosmopolite sur lequel allait s'abattre le national-socialisme.
Durée:1h. 35min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:30348
Résumé:
Lu par:Claude Yersin
Durée:50min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19873
Résumé: En juillet 1930, avec H.L. Mermod, l'éditeur mécène, le sculpteur Jean Clerc, le poète Gustave Roud passionné de photographies, Ramuz monte au Grand Saint-Bernard. Pèlerinage, les mots prennent alors toute leur valeur spirituelle et poétique. Ce qui ne pourrait être que quelques pages d'un banal carnet de voyage devient, par la grâce de la vision poétique, une véritable méditation.
Durée:51min.
Genre littéraire:Nouvelle
Numéro du livre:19954
Résumé: C'est une nouvelle, très peu connue mais qui contient à la perfection tout le monde et toute la langue, la manière de Ramuz. C'est un récit populaire et un conte philosophique sur le rôle de l'artiste, porteur de sens et d'idéal : dans une petite ville, toute une population s'ennuie. Pour tromper cet ennui, l'usage est de faire un tour, le soir, dans la rue principale avant d'aller se coucher. Mais un jour, dans ce monde de la séparation et de la grise répétition, surviennent la musique et les couleurs d'un cirque. Avec ses rythmes, ses images exotiques et sa vedette, Miss Anabella, la danseuse de corde... Chacun est alors emporté dans un autre monde, celui du rêve, de l'union, du partage, et de la joie.